Un mystérieux et gigantesque trou en Sibérie

Trou Sibérie © Capture d’écran.

vidéo Un cratère récemment découvert suscite les interrogations des chercheurs. D’un diamètre de 80 mètres et d’une profondeur encore inconnue, il a été repéré par une entreprise pétrolière qui survolait la zone de Yamal (Sibérie) en hélicoptère. Une équipe de scientifiques russes est partie à la découverte du phénomène pour percer son mystère.

Ce gigantesque cratère se trouve près d’une forêt, à une trentaine de kilomètres de la zone pétrolière de Bovanenkovo. Depuis que sa découverte a été révélée, les théories les plus folles circulent pour tenter d’expliquer ce phénomène, comme l’éternelle explication liée aux extraterrestres.

Pour l’instant, les chercheurs sont encore dans le flou, même s’ils sont convaincus qu’il doit y avoir une raison scientifique. Une équipe devait débarquer aujourd’hui dans la région pour étudier le sol et l’eau des alentours.

Météorite ou explosion
Il n’est pas exclu que le trou soit lié à l’impact d’une météorite, même si la probabilité semble assez faible. Pour Anna Kurchatova, membre du Sub-Arctic Scientific Research Centre, une explosion souterraine semble bien plus plausible.

Elle soupçonne que le réchauffement climatique aurait pu entraîner une fonte du pergélisol et une libération trop importante de gaz, dans un sol contenant de la glace, du sable et du sel (il y a 10.000 ans, cette zone était une mer). Un cocktail explosif donc. « Vous pouvez comparer cet effet à l’ouverture d’une bouteille de champagne », explique-t-elle au Siberian Times. Sachant qu’il s’agit d’une zone où se trouvent de nombreux gazoducs, cela peut vite dégénérer…

En attendant les conclusions définitives des scientifiques, vous pouvez toujours constater l’immensité du phénomène, filmée à partir d’un hélicoptère.

Source: 7sur7.be

 

37 commentaires

  • Natacha Natacha

    Agdy aurait-il encore frappé ?

  • GROS

    Je ne vois pas ce qu’il y a de surprenant, c’est un grand classique : ce « terrier », c’est juste une habitation passée des extraterrestres (les bleus, pas les verts) lors de leur dernier passage sur notre planète.

    Vous avez l’air de découvrir, c’est incroyable, ça !

  • BlueMan

    Ça s’apparente à un super sinkhole.

    Pour en savoir plus, voir : http://www.blueman.name/YG_LesSinkholes.php

  • robertespierre

    Regardez-bien!!!

    Espirito Santo
    est au fond du trou

    « Tel un canari dans la mine Espirito Santo fait encore monter d’un cran la pression sur Lisbonne
    By the wolf Lupus on 16/07/2014 • ( Poster un commentaire )

    Tel un canari dans la mine Espirito Santo fait encore monter d’un cran la pression sur Lisbonne

    La banque s’écroule de nouveau de 20% en bourse . La galaxie Espirito Santo pourrait être placée sous contrôle judiciaire. Interrogations sur des prêts à risque octroyés en Angola…

    Ancien de la Banque du Portugal placé à la tête de la banque Espirito Santo, Vitor Bento a répété mardi à ses 10 000 collaborateurs que la priorité était de «reconquérir la confiance des marchés». Celui qui vient de prendre les rênes d’une institution en pleine déroute a martelé que celle-ci était «capitalisée». Et que son équipe, composée notamment de l’ancien chef de l’agence de la dette publique, Joao Moreira Rato, s’échinait à remettre à flot ce «pilier de l’économie portugaise».

    Pas plus ces assurances que les appels à la raison des analystes n’ont mis un terme à la panique. La valeur boursière de la seule grande banque portugaise n’ayant pas eu besoin de l’aide financière de l’Union européenne durant la crise s’est encore effondrée de 20% supplémentaires en quarante-huit heures. Après avoir fondu d’un tiers la semaine dernière.

    Redoutant de devoir éponger une partie du naufrage, les milieux financiers internationaux s’interrogent sur une contagion s’étendant à l’ensemble du secteur financier – voire à l’Etat portugais se portant à son secours. Faisant ainsi ressurgir un engrenage que l’Union européenne s’évertue depuis deux ans à briser à l’aide de nouveaux mécanismes de secours.

    Les investisseurs se demandent pourtant pourquoi une banque en situation de détresse n’a pas été détectée dans un pays qui vient de sortir du contrôle de l’Union et du Fonds monétaire international. »

    • robertespierre

      derrière ce trou…un autre trou…

      http://actu.orange.fr/monde/sommet-europeen-tres-difficile-sur-les-hauts-postes-afp_CNT00000038rsn.html

      Sommet européen très difficile sur les hauts postes
      Sommet européen très difficile sur les hauts postes
      voir les vidéos

      Les dirigeants européens semblaient avoir de grosses difficultés à se mettre d’accord mercredi soir sur les nominations aux hauts postes de l’UE, à tel point qu’ils pourraient devoir s’y reprendre à deux fois.

      « Il peut très bien n’y avoir qu’une première discussion, et que les décisions ne soient pas prises dès aujourd’hui », avait prévenu dès son arrivée au sommet la chancelière allemande Angela Merkel.

      « Je suis favorable à ce que nous mettions au clair les questions qui restent ouvertes. Est-ce que nous y parviendrons aujourd’hui? Je ne pense pas, mais nous verrons bien », a-t-elle ajouté.

      Plusieurs dirigeants ont abondé dans le même sens, en estimant qu’il fallait s’entendre sur un « paquet » de nominations et qu’il n’y avait pas urgence absolue. Le mandat de la Commission actuelle se termine fin octobre, et celui du président du Conseil le 30 novembre.

      Des sources européennes commençaient mercredi soir à évoquer, en cas d’échec, un nouveau sommet à la fin du mois d’août.

      L’équation est particulièrement complexe. Après l’élection mardi du chrétien-démocrate Jean-Claude Juncker à la tête de la Commission, l’attribution des deux postes de chef de la diplomatie de l’UE et de président du Conseil répond à des équilibres droite-gauche, nord-sud/est-ouest, mais aussi hommes-femmes.

  • laspirateur

    Bon la profondeur faudrait voir à balancer un drone au fond de ce gouffre! La croûte terrestre est pleine de cavités gazeuses, après les habitants du dedans font comme nous quelques travaux d’aménagement. donnez moi une corde je descend en rappels!

  • jean claude vend dame

    bing! paf ! pouf! tir de plateforme orbitale. Starwars contre startreck contre avengers contre battlestargallactica contre toutlemonde et contre les schtroumphs.
    (hahaha c’est mon instant de folie)
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

  • Eaglefeather Eaglefeather

    Cette région surnommée « La Fin du Monde »(Yamal) est connue pour la présence importante de puits de méthane. D’ailleurs la découverte de ce trou et non un sinkhole, fut faite par une équipe de prospection.
    Pourquoi un sinkhole, c’est non ? Tout simplement parce qu’il y a un bourrelet de débris pas très élevé tout au tour, et que ce type de bourrelet traduit une poussée allant du sous-sol vers la surface, donc la sortie lente de quelque chose et non un impact, et encore moins une explosion. De plus au regard de la vidéo (00:26), alors que le diamètre est de 80 m, par report et triangulation, j’estime qu’à de 110 m de profondeur on peut voir le bord du plafond d’une caverne géante.

    • Lilith Lilith

      Bonjour plume d’aigle,

      j’ai une question sans rapport avec la Siberie mais, la Thessalie en Grece. Aurais-tu entendu parler de cette théorie que le plateau de la Théssalie risque de s’éffondré sur lui-même en cause son passé géologique mais, surtout l’irrigation intempestive qui vide les nappes phréatiques.

      est-ce possible? Un sujet dont on parle beaucoup mais, il y a peu, voir plus du tout d’infos à ce sujet

      d’avance mercihttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif

      • Eaglefeather Eaglefeather

        Le doute est toujours permis étant donné que la plaine de la Thessalie est constituée d’alluvion. Sa structure rappelle d’autres plaines identiques, je pense à l’Oklahoma et la Louisiane. L’Oklahoma rejoint plus la Thessalie de par l’extraction d’eau.

  • BlueMan

    Un autre point de vue du cratère :

    • Eaglefeather Eaglefeather

      Merci Bluesman elle apporte une confirmation à ce que je soupçonnait.

      La terre qui constitue la lèvre du cratère semble être de la terre glaise (de la boue légèrement argileuse) et selon toute vraisemblance ce trou serait une saline ayant disparu par le système aquifère souterrain les gaz restants auront tellement enflés qu’une bulle s’est formée et finit par péter.

      • voltigeur voltigeur

        C’est possible que ce soit un « pingo »?? ♥♥

        Un phénomène géo-morphologique : le pingo

        Un pingo se forme lorsqu’un amas d’eau souterraine gèle. La glace prenant plus de place que l’eau, elle soulève la terre située juste au-dessus ce qui forme un petit dôme. Lorsque la température de l’air augmente, le cœur de glace fond et provoque l’effondrement du dôme. Cette hypothèse permet également d’expliquer le résidu d’eau au fond du trou. Les pingos se trouvent fréquemment dans les régions froides comme la Sibérie.
        http://www.crashdebug.fr/index.php/sciencess/9133-mysterieux-trou-geant-forme-en-siberie-et-si-c-etait-un-pingo

      • Eaglefeather Eaglefeather

        En effet c’est très probable que c’en soit un, la région est propice et en compte d’ailleurs quelques uns au vu de l’image satellite de la Péninsule de Yamal. Le dégel du permafrost risque d’accentuer le nombre d’apparition de ce phénomène.
        Mais ici je reste sur ma première intuition, car ici il s’agit selon les infos, d’un fait soudain et non suivant un processus d’érosion comme le pingo.

      • voltigeur voltigeur

        Les poches de Méthane en cause?
        J’ai vu plusieurs articles qui mettaient l’accent
        sur la dangerosité pour le climat, si ces poches venaient
        se libérer en surface…. ça doit nous inquiéter?
        Merci pour ta réponse ♥♥

      • Eaglefeather Eaglefeather

        Oui le méthane est très problématique pour le réchauffement (??) pas convaincu de celui-là car à plusieurs endroits de la planète les glaces glaciaires fondent par en-dessous et non en surface !!

        Le Co2 a une durée de vie de +/-100 ans(??),PRG(Potentiel de Réchauffement Global)équivalent à 1 (unité de conversion GIEC).
        En revanche le méthane, a une durée de vie de 12 ans mais un PRG de 23 !! Donc proportionnellement parlant il est plus actif que le CO2 qui lui reste le seul responsable (pas logique)(aberrations du GIEC)

      • voltigeur voltigeur

        Je suis encore plus embrouillée, bien que je vois
        le problème gros comme une maison!, les gesticulations
        à propos de la réduction des GES est une fumisterie, puisque
        via la « taxe carbone » les pays industrialisés achètent le
        « droit de polluer » au pays qui n’ont rien…Donc les aberrations du
        GIEC sont en droite ligne avec cette politique « verdâtre » des
        décideurs qui pour le fric, n’ont pas vraiment l’intention de
        s’attaquer à cette épée de Damoclès que sont les GES, CO2 et consort.
        Pourtant il y a risque d’effet dominos si les glaces fondent, et au cas où
        ça se produirait, il n’existe aucune parade. Ces trous sont un avertissement,
        pas une « curiosité » à mon humble avis. ♥♥

      • Eaglefeather Eaglefeather

        Sont un signe avant-coureur

      • rouletabille rouletabille

        Avec
        Eaglefeather,un pas en avant pour la planète ,un Bond dans l’Univers.
        Avec
        voltigeur,je cite « à plusieurs endroits de la planète les glaces glaciaires fondent par en-dessous et non en surface !! »
        C’est le krakatoa inversé.
        les PÔLES sont déboussolés ..

      • voltigeur voltigeur

        Je n’ai jamais écris ça!! relis le commentaire c’est Eagle qui
        m’a répondu:
        | En réponse à voltigeur.

        Oui le méthane est très problématique pour le réchauffement (??) pas convaincu de celui-là car à plusieurs endroits de la planète les glaces glaciaires fondent par en-dessous et non en surface !!

        Le Co2 a une durée de vie de +/-100 ans(??),PRG(Potentiel de Réchauffement Global)équivalent à 1 (unité de conversion GIEC).
        En revanche le méthane, a une durée de vie de 12 ans mais un PRG de 23 !! Donc proportionnellement parlant il est plus actif que le CO2 qui lui reste le seul responsable (pas logique)(aberrations du GIEC)

    • Grand marabout 3.0.1 Grand marabout 3.0.1

      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gifMERCI !