Le mont Fuji est aujourd’hui dans un état de pression tel qu’il présente un potentiel d’éruption important

Nouvelle catastrophe possible pour le Japon avec une éruption du Mont Fuji? Sachant que celui-ci produit des éruptions explosives, les dégâts seraient colossaux… Bien sur, il n’y aurait aucun risque imminent, mais les risques sont là.

The_Fuji_seen_from_the_Mishima_passTableau de Katsushika Hokusai représentant le Mont Fuji (en fond)

Signe que le mont Fuji est sous haute tension, il s’y est produit, quatre jours après le séisme de Fukushima, une forte secousse, de magnitude 6,4, suivie de nombreux sursauts de moindre amplitude.

Alerte rouge au pays du Soleil-Levant ? « On ne peut pas établir de lien direct de cause à effet entre les séismes et les éruptions volcaniques, même si, statistiquement, les premiers entraînent une recrudescence des secondes, tempère Florent Brenguier. Simplement, le mont Fuji est aujourd’hui dans un état de pression tel qu’il présente un potentiel d’éruption important. Le risque est clairement accru. »

DERNIÈRE ÉRUPTION EN 1707

La science est toutefois impuissante à prédire à quelle échéance. Mais il existe un précédent. La dernière éruption du Fuji, qui avait propulsé près d’un milliard de mètres cubes de cendres et des scories jusqu’à Tokyo (alors appelée Edo), à une distance d’une centaine de kilomètres, remonte à 1707.

Elle avait été précédée, quarante-neuf jours plus tôt, par un terrible séisme, de magnitude 8,7, survenu au sud du Japon et qui avait fait, avec la vague géante qu’il avait soulevée, plus de 5 000 victimes. Cette fois, plus de trois ans se sont écoulés depuis la secousse de Tohoku. Ce qui ne signifie pas que le Fuji, objet d’une veille constante des volcanologues japonais, soit définitivement endormi…

La méthode d’auscultation des zones volcaniques mise au point par l’équipe franco-japonaise devrait en tout cas permettre d’améliorer, à l’échelle de la planète, l’estimation du risque d’une éruption majeure.

Plus d’explications dans l’article intégrale sur Le Monde

 

8 commentaires

  • Silverstar Silverstar

    Cette planète a toujours été géologiquement très active. Vive les volcans! Ils jouent un rôle indispensable pour l’équilibre de la planète.

    • Eaglefeather Eaglefeather

      Tout est équilibré sur Terre. Une seule espèce ne l’est toujours pas, le sera-t-elle un jour peut-être lors de son extinction ! Et les perturbations qu’elle génère, n’arrangenthttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif rien pour la stabilité de la planète !! Mdr

  • guibus

    quand on sait qu’il n’y a jamais eu de séisme de 9.0 à Tohoku, mais qu’il s’agit d’une explosion sous-marine probablement (cf Jim Stone), toute analyse partant du principe de la survenue d’un séisme de facto inexistant se trouve entachée d’une absence totale de crédibilité.