Vous pouvez désormais acheter votre ampoule ‘éternelle’ en Espagne

Certes, le prix de l’ampoule est conséquent, mais si celle-ci est éternelle, et au pire, réparable? Pourquoi pas? Peut-être une bonne idée au niveau écologique puisque chaque année, nous jetons des millions d’ampoules pas toujours recyclables…

iwop_benito_muros

Il y a quelques mois, Benito Muros, entrepreneur espagnol, inventeur de l’ampoule « éternelle », « conçue sans obsolescence programmée », a annoncé le lancement d’une version améliorée celle-ci, écrit ABC.es. Elaborée il y a deux ans, l’ampoule IWOP (« I, without opsolescense ») possède un large culot et peut être achetée sur Internet ou dans une boutique de Barcelone au prix de 33,88 euros (TVA comprise). Cette ampoule utilise la technologie LED, elle peut être réparée et sa consommation est de 3,5 Watt pour une luminosité équivalant à celle d’une ampoule de 90-100 Watt.

La nouvelle version de l’IWOP est fabriquée en Catalogne : à Gérone, on réalise l’insertion de ses composants, le département Recherche et Développement se trouve à Barcelone et l’assemblage et le stockage sont pris en charge par le département d’Igualada, une commune de la province de Barcelone.

Benito Muros est à l’origine du mouvement espagnol « Sin obsolescencia programada » (SOP, « Sans obsolescence programmée ») qui dénonce la manipulation des « fabricants construisant des produits qui durent moins d’années ». Selon lui, l’idée de cette ampoule « éternelle » lui est venue lors d’un voyage aux Etats-Unis où il a pu observé la fameuse « ampoule centenaire» allumée sans interruption depuis plus d’un siècle dans le Parc de Pompiers de Livermore, en Californie, écrivait le quotidien La Vanguardia.

Avec son invention, Muros prétend démontrer que nos appareils peuvent être développés de manière durable en étant réparés ou recyclés. « En Espagne, on jette environ 47 millions d’ampoules par an, la plupart d’entre-elles à basse consommation et dans le monde, ce chiffre atteint les 7.000 millions par an. On peut éviter cette situation grâce à une ampoule réparable et actualisable », affirmait-il dans La Vanguardia.

Selon Muros, l’ampoule « éternelle » peut briller entre 80 et 100 ans.

Article complet sur Express.be

 

15 commentaires