USA : le département de la faune de l’Agriculture (USDA) a massacré quatre millions d’animaux sauvages en 2013

ob_dc2a01_usda_toll_graphic1_0Le programme de contrôle de la faune sauvage du ministère de l’agriculture des États-Unis tue des millions d’animaux sauvages par an, souvent parce qu’ils sont considérés comme nuisance, pourtant certains d’entre eux sont sur la liste des espèces en voie de disparition.

Bon nombre des animaux tués sont des espèces invasives, pourtant selon un communiqué du Centre pour la diversité biologique du pays, plus de deux millions d’entre eux sont indigènes et ont été pourtant éliminées l’an dernier. Ce nombre représente une augmentation de près de 500 000 animaux par rapport à l’année 2012.

En 2013 ce sont plus de quatre millions d’animaux sauvages qui ont été abattus, empoisonnés ou piégés par les Services de la faune de l’agriculture du pays (l’USDA):

On trouve sur cette liste macabre, 75 326 coyotes, 866 chats sauvages, 528 loutres de rivière, 3700 renards, 12 186 chiens de prairie, 973 buses à queue rousse, 419 ours noirs et au moins trois aigles (or et chauve). Mais on y trouve aussi des animaux qui sont sur la liste des espèces en voie de disparition, souvent tués par accident, comme le loup gris mexicain.

Bien qu’une liste des animaux tués ait été dressé par la USDA, peu de données expliquent les raisons d’un tel massacre, par exemple on y retrouve rien sur les méthodes utilisées, ou les raisons des erreurs qui conduisent à tuer massivement des animaux sauvages qui ne sont pas visés par une quelconque dangerosité officielle, telle que la rage qui touche parfois les porcs sauvages et qui est la raison la plus évoquée.

On sait que depuis sa création dans les années 1930 que l’USDA a conclu des accords financiers avec les éleveurs, les agriculteurs et le secteur privé ( les aéroports par exemple ), qui acceptent de payer la moitié des coûts contre des services rendues. L’USDA a toujours refusé de divulguer publiquement ces accords, il y a aujourd’hui un grave manque de transparence des allocations alloués à cette activité sur tout le territoire américain.

« le « Wildlife Services » est l’un des départements les plus opaques et obstinés avec qui j’ai eu a traité », a déclaré Peter A. DeFazio de l’ong D-Ore.

« Nous ne savons pas ce qu’ils font. J’ai plusieurs fois réclamé à l’agence de me divulguer les méthodes létales qu’ils utilisent lors d’éradication par empoisonnement. Je n’ai obtenu jusqu’ici aucune réponse. Nous ne connaissons pas les poisons utilisés et ils ne le révéleront pas.  »

DeFazio et plusieurs de ses collègues ont demandé à l’inspecteur général de l’USDA de procéder à une vérification urgente des services de la faune sauvage.

« Le programme WS est inefficace, inhumain et a un besoin urgent d’être controlé »

Amy Atwood, la responsable du Centre pour la diversité biologique a décrit le travail des Services de la faune de l’USDA comme « une campagne stupéfiante de massacre financée par les contribuables »

Elle ajoute que les services de la faune de l’USDA prétendent qu’ils doivent impérativement éliminer les espèces envahissantes, mais en vérité ils tuent en masse des animaux qui sont des espèces non-invasives et cela sans aucun égard pour les écosystèmes.

Sources: washington post, NRDC ( Natural Resources Defense Council)

Source: Nature alerte via Sott.net

 

6 commentaires

  • tuer massivement c’est leurs truc , animaux , humain , pays etc etc etc ….

    • Planete bleu Planete bleu

      La race humaine est désespérente. Quand les hommes conrendront-ils que toute vie (animaux,plantes,arbres) est importante pour que la vie continue sur terre et pour notre propre survie. Notre planete est superbe, mais pour combien de temps encore? L’homme ne pense qu’à détruire, pour son propre profis, il agit en égoïste, sans se préocuper du mal qu’il fait aux autres espéces, si l’homme continue comme ça, il va à sa propre destruction.

      Exemple, les hommes détruisent des forêts entières (ce qui est aberrant), alors que ce sont les arbres qui nous fournissent l’oxigène qui nous permet de respirer. C’est un véritable sucide si l’homme continue dans cette voie.

      http://blogs.worldbank.org/youthink/fr/sujets/environnement/forets-protegeons-ce-qui-nous-permet-detre-en-vie

  • Berrurier

    Ce sont des assassins qui tuent tout ce qui bouge !

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif Bande de bâtards !

    Moi je dis que l’espèce invasive à éradiquer d’Urgence c’est les ricains eux même oui ! …allez tous dans un stade et tatatatatatatatatatatatatatatatatatatatatatatatatatatatata !!!
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

  • Confiture de Fmurr Confiture de Fmurr

    L homme blanc, toujours très fier de sa civilisation, évoque même le fardeau de l homme blanc pour justifier la colonisation et l exploitation des prétendues cultures primitives .

    Mais quand ont voit ce que la civilisation de l homme blanc a commis envers la terre, on s interroge à propos de la vraie culture et de la véritable civilisation .

    Ci-­dessous la noble réponse du chef indien Seattle à la proposition venant du président Américain

    Je remet donc une partie du texte qui m’est cher:
    La terre n est pas sa mère mais son ennemie, et quand il l’a conquise, il s y installe, il abandonne la tombe de ses ancêtres et ne s en soucie pas
    Il oublie la sépulture de ses ancêtres et l endroit ou ses enfants sont nés
    Il traite la terre, sa mère et le ciel comme autant de choses à acheter, piller et vendre comme un troupeau de moutons
    Son appétit dévorera notre terre et après lui il laissera un désert
    Il n y a aucun endroit paisible dans la cité de l homme blanc.
    Pas d endroit ou entendre s ouvrir les feuilles au printemps et ou bruissent les ailes des insectes .Mais peut être est ce parce que je suis un sauvage que je ne comprends pas cela.

    Quel est le sens de la vie, si on ne peut pas entendre le coassement des grenouilles la nuit autour de la marre
    Je suis seulement un peau rouge et je ne comprends pas !!!
    Pour la peau rouge l air est précieux car tous les êtres partagent le même souffle.

    L homme blanc ne semble même pas se préoccuper de l air qu’il respire, comme un mourant, il ne perçoit même plus sa propre puanteur
    Traduction : A.V.L .

    Car ce qui arrive aux animaux arrivera bientôt à l homme .Toute les choses sont en relation.

    Vous devez enseigner à vos enfants que le sol sous leurs pieds c est les cendres de nos ancêtres .
    Ainsi, ils respecterons la terre.
    Apprenez à vos enfants ce que nous avons enseignés aux notre, c est à dire que la terre est notre mère.
    Ce qui arrivera à la terre arrivera bientôt aux fils de la terre.

    Quand l homme crache par terre, il crache dessus lui même.

    L homme n a pas tissé la trame de la vie, dont il n est qu’un fil parmi d autres.
    Ce qu’il inflige au tissu, il se l’impose à lui même

    Traduction : A.V.L .