Cette Incroyable Herbe tue 98% des cellules cancéreuses en seulement 16 heures

Il est toujours délicat de présenter un sujet sur le cancer et sur les méthodes possibles pour guérir cette maladie par des moyens autres que ceux généralement utilisées dans nos pays, car il s’agit de s’attaquer directement au monde médical et aux lobbys du domaine pour qui cette maladie est devenu un très gros business. Il y a pourtant d’autres méthodes, des alternatives dont certaines ont déjà été présentées sur ce blog, à compléter avec cette excellente interview du Professeur Delépine, pédiatre oncologue qui explique en quelques mots la réalité dans le domaine et les soucis qu’elle a pu rencontrer en soignant de manière non-protocolaire ses patients, avec un taux de réussite nettement au dessus de la moyenne.

amazing-herb-kills-98-of-cancer-cells-in-just-16-hours-600x510

Dans ce genre de sujet, il est également recommandé de vérifier les informations, l’existence des personnes citées, les études s’il y a possibilité, car il s’agit aussi de promettre des miracles au risque de mettre en erreur le lecteur parfois concerné par le cancer et espérant une issue au cauchemar. Et bonne nouvelle, l’article nous parle d’une étude de l’Université de Washington, menée par les Drs Narenda Singh et Henry Lai (voir sur le site de l’université) travaillent effectivement sur l’artemisinine, sachant qu’ils ne sont pas les seuls puisque d’autres études ont été réalisées sur cette plante soignant le cancer, la liste étant fournie ici par le site Breast-cancer-du-sein.com. On est jamais trop prudents…

Pour comprendre en détail, mais avec nombre de termes techniques qui dérouteront les « non-initiés » le fonctionnement de cette plante sur le cancer, un fichier PDF est proposé ici, mais quoi de mieux qu’un bon résumé pour bien saisir le principal…

Des scientifiques ont fait de nombreuses études pour trouver un remède afin de mettre un terme au cancer, sachant que c’est l’une des maladies les plus mortelles.

Cette herbe magique est un de ces remèdes dont personne ne parle dans la communauté médicale, car il peut tuer jusqu’à 98% des cellules cancéreuses en seulement 16 heures. À savoir, selon une série d’études publiées dans « Science de la vie »: l’artémisinine, de la « Douce vermouth » du dérivé « d’ Artemisia Annua » était utilisée dans la médecine chinoise et peut tuer 98% des cellules cancéreuses du poumon en moins de 16 heures.

La plante utilisée seule réduit les cellules cancéreuses du poumon jusqu’à 28%, mais en combinant avec le fer, « Artemisia Annua »,elle réussit à « effacer » complètement le cancer et en plus, la consommation de cette plante n’a aucun impact sur les cellules pulmonaires saines.

L’artémisinine a été utilisée dans le passé comme un remède antipaludéen puissant, mais il est maintenant prouvé que ce remède est également efficace dans la lutte contre le cancer.

Quand les scientifiques ont ajouté du fer tout en menant l’étude, plus tard il s’est joint au tissu pulmonaire et en particulier aux cellules cancéreuses infectées, l’artémisinine a attaqué sélectivement les «mauvaises» cellules , et a laissé les « bonnes » intactes.

«En général, nos résultats montrent que l’artémisinine arrête le facteur de transcription ‘ E2F1′ et intervient dans la destruction des cellules cancéreuses du poumon , ce qui signifie qu’elle présente un moyen de transcription selon lequel l’artémisinine contrôle la croissance des cellules cancéreuses de la reproduction » , a-t-on indiqué dans la conclusion des recherches menées dans le laboratoire du cancer à l’Université de Californie .

La Revue des Sciences de la Vie a présenté une étude de l’Université de Washington, menée par les Drs Narenda Singh et Henry Lai.
Jusqu’à présent, cette étude est la plus vaste faite sur l’artémisinine aux États-Unis.

L’étude a été menée sur des échantillons de tissus in vitro dans un laboratoire, contrairement à l’étude sur les animaux ou les êtres humains qui est menée en vivo.

En utilisant une radiation de nature résistante au rayonnement des cellules du cancer du sein (qui avaient aussi une forte propension à accumuler le fer), l’artémisinine a fait ses preuves avec un taux de 75 % de destruction du cancer après seulement 8 heures et presque 100% de taux de destruction en seulement 24 heures.

Les dépôts de fer dans les cellules cancéreuses étaient faits avec des récepteurs spécifiques pour aider la division cellulaire. Les cellules normales ont également ces récepteurs mais les cellules cancéreuses en ont la plus grande quantité et en fonction de cela, les cellules cancéreuses peuvent être une cible de combinaison de fer et d’artémisinine.

De nombreuses expériences ont été menées jusqu’à présent et elles ont toutes prouvé que l’artémisinine combiné avec le fer pouvait effectivement détruire le cancer, et que cet extrait avait été utilisé en Chine depuis des milliers d’années comme remède contre le paludisme.
Le parasite du paludisme ne peut pas survivre en présence d’artémisinine car il est riche en fer. Les bio-ingénieurs Henry Lai et Narendra Singh de l’Université de Washington ont été les premiers scientifiques à le découvrir.

Fin de l’article+vidéo sur Fawkes-news.blogspot.fr

Peut-être un espoir… Si des témoignages sont disponibles, il serait intéressant de la avoir ici…

21 commentaires

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Euh, et ça marche aussi contre l’anthrax et les virus là ?http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif …Parce qu’on risque d’en avoir bientôt besoin là :
    WARNING ! – USA: 75 scientifiques exposés à de l’anthrax
    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/06/19/97001-20140619FILWWW00431-usa-75-scientifiques-exposes-a-de-l-anthrax.php
    Preuves qu’une pandémie programmée est sur le point d’être déclarée… (anglais) : http://conscience-du-peuple.blogspot.fr/2014/06/preuves-quune-pandemie-programmee-est.html

  • Eaglefeather Eaglefeather

    L’armoise ou Artemisia Annua, pousse le long des sentiers aux abords des clairières et sur les terrains vagues. Ces capacités ne sont pas du tout négligeables. Voisine de l’absinthe de par un taux un peu moins élevé de thuyone. Il serait dès lors possible que se soit l’armoise qui fut utilisée dans la distillation de la boisson tant décriée au siècle dernier et dont le taux de thuyone serait moins élevé qu’avant http://www.heureverte.com/la-thuyone !

    http://www.vulgaris-medical.com/phytotherapie/armoise-commune

    • Lermite

      En effet, et elle aime les sols lourds et humides, ne la cherchez donc pas en garrigue! Pour que certains néophytes ne la confondent pas avec d’autres plantes, l’odeur en la froissant rappelle dejà l’absinthe, et le dessous des feuilles est vert pâle et duveteux. Les légionnaires en mettaient dans leurs chausses pour marcher plus longtemps. Apprenez à reconnaître la cigue, histoire de pas confondre malgré qu’elles ne soient pas de la même famille. Taches rouges-pourpres sur la tige = pas bon!

      • Eaglefeather Eaglefeather

        Heu Lermite ! La ciguë n’a rien a voir c’est une ombellifère tandis que l’armoise est une astéracée !! La petite trop petite et feuillage plus découpé, quant à la grande ciguë déjà la tige ne permet pas la confusion. De plus au broyage de la feuille entre les doigts l’odeur est très désagréable, donc tout est le contraire de l’armoise.

        La seule plante avec laquelle il est possible de la confondre est l’ambroisie. Cette plante a, mis à part son pollen hyper-allergisant, un effet anthelminthique (antiparasitaire).

  • Je ne sais pas si quelqu’un a remarqué l’évolution entre l’étude de 2004 et celle de 2013:

    ——–

    >>> 2004

    Singh NP and Lai H (2004). Artemisinin Induces Apoptosis in Human Cancer Cells. AntiCancer Research 24: 2277-2280.

    http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/15330172

    Artemisinin is a chemical compound extracted from the wormwood plant, Artemisia annua L. It has been shown to selectively kill cancer cells in vitro and retard the growth of implanted fibrosarcoma tumors in rats. In the present research, we investigated its mechanism of cytotoxicity to cancer cells.

    This rapid induction of apoptosis in cancer cells after treatment with DHA indicates that artemisinin and its analogs may be inexpensive and effective cancer agents.

    inexpensive = bon marché

    < << 2004 -------- >>> 2013

    Lai HC, Singh, NP and Sasaki T. (2013) Development of artemisinin compounds for cancer treatment. Investigational New Drugs 31:230-46.

    http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22935909

    However, simple artemisinin analogs are less potent than traditional cancer chemotherapeutic agents and have short plasma half-lives, and would require high dosage and frequent administration to be effective for cancer treatment. More potent and target-selective artemisinin-compounds are being developed.

    < << 2013 -------- Dès qu'il y a un "however", c'est mauvais signe. Et entretemps on apprend que l'université de Washington a fait breveter l'idée du Docteur Lai. http://www.washington.edu/news/2001/11/26/ancient-chinese-folk-remedy-may-hold-key-to-non-toxic-cancer-treatment/

    Lai devised a potential method and began to look for funding, obtaining a grant from the Breast Cancer Fund in San Francisco. Meanwhile, the UW patented his idea.

    Alors qu’on trouve un avertissement sur leur site:

    The Department of Bioengineering and University of Washington do not advocate the use of artemisinin to treat cancer.

    http://depts.washington.edu/bioe/resources/artemisinin-cancer/

    Le « inexpensive » de 2004 semble bel et bien avoir disparu…

  • Les traitements chimiques pour le cancer sont une catastrophes qui tuent plus que le cancer. De nombreux malades meurent à cause de leur traitement, non à cause du cancer qu’il auraient parfois pu guérir par d’autres méthodes.

    http://bistrobarblog.blogspot.fr/2013/10/ce-que-lindustrie-du-cancer-ne-veut-pas.html#more

    Il fût un temps ou je pensais qu’il était impossible de guérir du cancer par des plantes et que seul la chimie était une voie. C’est faux. L’industrie pharmaceutique a beaucoup dépensé en temps et en énergie pour cette désinformation.

    La vitamine D est également très importante:

    http://newsoftomorrow.org/vie/nutrition/le-cancer-du-sein-pratiquement-eradique-avec-des-niveaux-plus-eleves-de-vitamine-d

    Je vous invite également à voir ces docs édifiants qui démontrent tous les efforts déployés par Big Pharma, à grand renforts de procès, pour décrédibiliser les remèdes qui fonctionnent et garder leur monopole juteux.

    http://openyoureyes.over-blog.ch/2014/05/cancer-les-remedes-interdits-doc-vostfr.html

    http://fawkes-news.blogspot.fr/2014/03/antineoplastons-le-medicament-du-dr.html

    Si jamais vous avez un jour des proches qui sont concernés, donnez leur ces infos. C’est à chacun de choisir en ayant toutes les cartes en main http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

  • Misss

    Tout à fait d’accord, mais le choix « chimio ou pas chimio » devrait être étudié AVANT la maladie. Quand le diagnostic est posé, c’est la terreur et là le toubib devient tout puissant et a toute la confiance du patient qui ne s’est jamais posé la question de savoir si ces chimios étaient vraiment efficaces. On ne lui proposera rien d’autre. Le protocole ! Point barre. Il faut être vraiment archi convaincu de la nocivité AVANT et connaître un minimum d’autres pistes.

    Le cas du service du Dr DELEPINE est vraiment monstrueux. Pauvres enfants, pauvres parents… De quoi devenir fou !

    Un ami dans le milieu hospitalier a eu deux membres de sa famille touchés par le cancer en étant directeurs d’hôpitaux ! Étonnée, je lui ai demandé :
    – « Mais avec ce statut, des amis oncologues, etc… On ne leur a rien proposé de mieux, de différent? »
    – « Bah non, « protocole, protocole, ils ne connaissent RIEN d’autre » et il a ajouté que les toubibs lui ont dit pour un de ces cas :
    « Mais il est mort guéri! On a gagné,le cancer a disparu! »
    Ah ouais, ça fait de belles jambes de « mourir guéri » du cancer mais mourir quand même des effet du « protocole » !

    • Misss

      La Vitamine D et le cancer du sein : à rapprocher de ceci ?

      http://lesmoutonsenrages.fr/2011/11/30/le-profit-ou-la-vie-choquant-a-voir-absolument/

      Regardez cette vidéo de seulement 1 minute !!!!
      C’est grâce à celle-ci il y a quelques années que j’ai « compris »…

    • Une petite fille avec une tumeur maligne du cerveau a reçu des doses massives de radiation et de chimio en désespoir de cause car les médecins disaient qu’elle allait de toute façon mourir.

      Ces traitements lui ont donné des brûlures au deuxième degrés (on imagine les souffrances…). AU BOUT DE 6 MOIS de traitement, elle avait toujours le cancer. Les médecins lui ont alors dit qu’elle allait mourir dans les mois à venir.

      Ses parents l’ont alors mis sous traitement interdit par la FDA l’antinéoplastons du Dr Burzynski et la petite fille a guérie de son cancer (en un mois) et à vécu 18 mois de plus. Elle a fini par mourir…à cause des radiations sur son cerveau lié au traitement autorisé.

      https://www.youtube.com/watch?v=3Bv-UxhKdg4

      Après cela, peut-on encore penser que la médecine allopathique nous veut du bien? Que les cancérologues se soucient réellement de leurs patients?

  • Confiture de Fmurr Confiture de Fmurr

    J’ai un peu de mal à croire qu’une herbe soit la solution à cette maladie, cela voudrait dire que dans le cas contraire une erreur sur un produit nous feraient passer à trépas ,non c’est faux,il y a des sécurités ou des plans bis .L’être humain et en général tout être vivant ne dépend pas uniquement d’un seul produit ,la nature a tout prévue.

    J’en reviens donc aux méthodes des grands Ricchies de l’Inde antique,l’ayurvéda qui n’est qu’une branche de ce que l’on n’appelle le Yoga intégral, depuis le fond des temps.
    L’occidental ayant la fâcheuse tendance à tout mettre dans des cases, alors que cela fait parti d’un tout.

    Un tas de petites mesures qui en fin de compte en fera une grosse ,car personne n’est dupe ,la pilule magique n’existe pas .

    Ce qui est confirmé par des chercheurs ou des médecins occidentaux hors normes
    Kousmine l’a très bien expliqué dans son livre « soyez bien dans votre assiette jusqu’à 80 ans et plus » ainsi que par le docteur Mayr qui proposait une méthode similaire et d’autres encore … j’abrège …

    – selon l’ayurvéda ,la cause ultime et unique de toute les maladies vient de la production d’amadoshas (les amadoshas sont des toxines produites dans le tube digestif, fermentation,jusqu’à 7 kg de toxines ,ventre prédominant prenez garde ou appelez votre plombier,il comprendra ce que je veux dire )
    A cette cause unique s’ajoute :
    – environnement,pollution de l’air de l’eau….

    Shank Prakshalana, le grand nettoyage du sol au plafond,qui un élément important ,mais fait partit d’un tout.
    la méthode est simple
    Sulfate de magnésium et 1,5 litres d’eau et 4 exercices pour ouvrir les clapets et passer les coudes du tube digestif.
    Je ne vais pas rentrer dans la méthode complète elle serait trop longue à expliquer et pour ne pas induire en erreur. la méthode ne présente aucun danger, normalement,elle est facile et peu contraignante;
    Il existe des livres pour cela .

    Je remet d’autre par ce texte:
    Il est admis que pendant toute la vie des cellules anormales naissent dans notre corps.
    On admet aussi que l’organisme reconnaît ces cellules anormales,sait que les sont un danger mortel pour notre république cellulaire , les isole et les détruit aussitôt.
    Chez un cancéreux ,le corps ne résiste pas,les cellules anormales prolifèrent.

    La aussi,j’en passe ……….

    Parmi les préjugés erronés,il en ai un qui est particulièrement néfaste.
    C’est de croire que le patient ne peut rien pour lui-même.

    La méthode de Ian Gawler
    Le silence Healer => « le guérisseur lourd » celui qui nous guérit en silence
    Le guérisseur caché au plus profond de nous mêmes ? Par la méditation !
    http://www.iangawler.com/gallery1.html

  • Zugzwang

    J’espère que cette annonce sera confirmée rapidement à grande échelle pour en faire bénéficier un max de gens.

    Si cette plante soigne effectivement les conséquences du cancer, elle n’explique pas les causes. Si, comme moi, vous pensez qu’il peut aussi y avoir une part de psychologie dans le développement d’une maladie (cancer ou autre), je vous invite à trouver quelques éléments de réponse dans les études des docteurs Ryke Hamer et Claude Sabbah. Pour avoir suivi les conférences du dernier, je trouve les démonstrations édifiantes !