Vaccins et corruption : un marché à 100 milliards de dollars

Traduction : Initiative citoyenne

© Inconnu

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi la vaccination est tellement répandue en Amérique aujourd’hui ? Pourquoi ils ne peuvent pas risquer de vous faciliter quelque mode d’exemption que ce soit ? Pourquoi il existe une énorme pression pour rendre les vaccins obligatoires ? Et bien, voici une explication claire et nette qui laisse peu de place à l’imagination ou au questionnement.

Bien que les études examinées par les pairs se succèdent pour prouver sans équivoque les dangers inhérents aux vaccins, ainsi que leur absence quasi-totale d’efficacité, notre gouvernement continue à ne pas entendre et ne prend aucune mesure appropriée pour nous fournir la protection qu’il est sensé nous donner. En fait, c’est tout le contraire, car nous sommes tous conscients que ces mastodontes pharmaceutiques bénéficient d’une immunité totale par rapport à des poursuites judiciaires. Cette immunité leur est accordée par le gouvernement.

Si les vaccins étaient aussi efficaces et sans danger comme l’affirment tant de médecins et spécialistes de la santé… pourquoi cette immunité par rapport à des poursuites serait-elle nécessaire ? Si les vaccinés jouissaient d’une immunité à la suite de la vaccination, et si ces firmes ne bénéficiaient pas d’une immunité par rapport à des poursuites…

cet article ou d’autres du genre n’auraient jamais dus être écrits. La réponse est simple : les vaccins ne sont pas aussi merveilleux que l’on veut bien nous le dire. La chose est en outre bien connue de nombreuses personnes de l’industrie et du gouvernement.

Vaccins et copinage avec Big Pharma

(Extrait de « Mes compagnons rats de laboratoire…voyez que ceci fait comprendre la tyrannie !!! »).

On sait que les vaccins peuvent favoriser l’autisme, la démence, la maladie d’Alzheimer, les TDAH (troubles du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité), la stérilité, le cancer et quantité d’autres maladies. La liste est trop longue pour pouvoir mentionner tous ces dangers et effets secondaires. Par rapport au grave déclin de la santé et de la vitalité des Américains, une des causes les plus importantes est sans aucun doute la vaccination. Pourquoi dis-je cela ?

Il y a environ trois générations, à partir de la moitié des années 1950, les compagnies pharmaceutiques ont fait des tentatives d’infiltration du gouvernement via le lobbying et le copinage pour finalement aboutir sous de faux prétextes à la vaccination de masse contre la polio. La poliomyélite était déjà en forte baisse. Mais grâce au battage intensif et au lobbying de Big Pharma, le gouvernement a canalisé d’énormes sommes d’argent dans un programme de vaccinations à l’échelle du pays.

De l’aveu même du CDC, on a fait courir le risque de cancer à 90.000.000 d’Américains à cause du SV40 (un virus cancérogène qui polluait les vaccins). C’est ainsi que un bébé sur trois de cette époque a fini par faire un CANCER ! Ceci n’est qu’un exemple parmi d’autres et tout juste la pointe de l’iceberg.

Il ne s’agit ici que d’un seul scénario (il y en a beaucoup d’autres), mais il a favorisé une tendance qui depuis est devenue exponentielle. Avec des taux de plus en plus élevés du nombre de vaccins, nombre qui coïncide parfaitement avec le déclin de la santé nationale globale. Ceci fut en fait le début de notre chute. Une des nations les plus saines de cette planète est devenue une des plus malades de la planète parce qu’on a prétendu vouloir la maintenir en parfaite santé ! VRAIMENT ? Mais comment cela est-il possible ?

Réfléchissons maintenant à ceux qui sont le plus facilement atteintes par ce fléau. Nos enfants, ce sont eux qui sont en fait l’objectif principal de cette énorme machine à faire de l’argent, ce sont nos enfants dont le système immunitaire et la barrière hémato-encéphalique sont les plus faibles ! Au début des années 1950 le taux d’autisme chez les enfants dépassait à peine 1 cas sur 20.000, alors que la grande majorité des médecins n’avaient jamais vu les symptômes qui aujourd’hui sont liés à l’autisme ; certains allant même jusqu’à ignorer l’existence de l’autisme. En 2014, le taux d’autisme chez les garçons est de 1 sur 28. Et si cela ne vous donne pas le vertige, c’est que votre cerveau doit être en mauvais état ! Maintenant, il vaut la peine de prendre conscience qu’au cours de cette même période, les programmes de vaccination se sont intensifiés de 20 à 30 fois ! N’est-ce pas là une fameuse coïncidence ? Ou aurions-nous affaire à une causalité ?

Encore une fois, tout cela est prouvé en dehors de tout doute par des études examinées par les pairs et qui sont facilement disponibles. Injecter du mercure (Thiomersal), de l’aluminium, du formaldéhyde, des virus vivants atténués susceptibles de provoquer le cancer, les produits les plus meurtriers et les plus toxiques dans nos corps, ce fait ne relève-t-il pas de la folie ? Ces produits « enrobés de sucre » que beaucoup trop de personnes ont avalés.

Ci-dessous, vous trouverez la raison pour laquelle ce gouvernement est complice de ce battage médiatique sur les vaccinations, parce que quand Big Money parle… la Sécurité et la Raison… prennent la fuite…

Vaccins : le monstre des 100 milliards de dollars

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi tant de pressions s’exercent sur le peuple pour qu’il se fasse vacciner ? Et pourquoi il y a un continuel flux d’articles et de rapports dans la presse écrite, à la télévision et sur le web sur les dangers de la non-vaccination, comme sur la négligence, la stupidité et le danger que feraient courir les personnes qui ne se font pas vacciner ?

Il est toujours utile de se rappeler le vieil adage : suivez la piste de l’argent.

« Bien que le segment des vaccins constitue une très petite partie des ventes de médicaments sur un plan mondial…, le taux de croissance de ce marché s’est avéré extraordinaire.. »

Article complet: Initiative citoyenne via Sott.net

 

8 commentaires

  • Thierry92 Thierry92

    Boycottez donc toute cette pourriture.
    les medecines alternatives ont fait leurs preuves.
    il est sur que la chirurgie est indispensable dans certains cas mais fréquenter les cabinets medicaux n’est pas la solution.

    • ConscienceU12 ConscienceU12

      Effectivement, arrêtez de chercher midi à 14h là ; …la vaccination n’est rien d’autre que du pur génocide ayant pour but de réduire la population mondiale, …1 garçon sur 28 devenu autiste après vaccination précoce, qu’est-ce qui vous faut encore là pour comprendre merde ; …de la mort instantanée après injection ou quoi là ?

      • Norbert

        ConscienceU12,

        Vous avez parfaitenent raison,c’est un genicide discret a l’echelle planetaire.
        C’est plus efficace que les guerres et puis les gens meurt sans bruit,dans le silence des merdias:crimes parfaits.

        J’etais au Cambodge le mois dernier et j’ai eu l’occasion de parler avec un medecin qui m’a dit qu’il etait en charge de vacciner tous les enfants lui et ses confreres ……….gratuitement ,action venant d’une des nombreuses ONG local…

        La plupart des medecins,comme celui-ci n’ont rien compris,il pensent faire le bien.
        Tout le mal vient de leur formation,des manuels scolaires rediges par les labos ,sans aucun controle des medecins.
        Pour eux,c’est parole d’evangile.

        Il est important toujours de remonter a la source….du fric.
        A qui profite le crime?

        Sous le couvert d’actions humanitaires,les pires crimes sont commis sur la planete,soit par la guerre s’il y a des richesses a piquer tout de suite ou bien sous le couvert d’actions de bienfaisance et dont la plupart sont des ONG americaines..

        on le voit avec Bernard Kouchener,un parmi des milliers d’autres sur la planete,profiteur de la misere du monde sous les habits de l’ange ,dont il se pare, se cache le diable.
        Voyez comme il rit ..quand il rit jaune.

      • Maverick Maverick

        En Marketing, il y a cette notion du « Time To Market », le temps qu’il faudra pour mettre le produit sur le marché. Et comme souvent, c’est « premier arrivé, premier servi » … Vu qu’il y a un paquet d’argent à se faire, tous les contrôles sont limités au strict minimum légal/réglementaire, et aucun des labos ne va réclamer des exigences de qualité plus élevées. Et au diable, les conséquences sanitaires … « On pourra toujours vendre un traitement pour les pathologies qu’on aura crées, mais en attendant on a du fric à faire. »
        Le génocide est le résultat, pas le mobile.

      • ConscienceU12 ConscienceU12

        Effectivement pour la plupart c’est le résultat de leur cupidité égoïste, mais pour d’autres dans l’ombre en haut c’est bel et bien le mobile crois-moi, et ça apparait de plus en plus clair !

  • So So

    Oui Norbert, cela vient de la formation des médecins.

    Ils ne sont plus supposés être des soignants mais des prescripteurs.

    Le dogme, la doxa (échafaudé sur nombre de petits arrangements avec la vérité « scientifique » – les falsifications et mensonges de Pasteur – et scellé dans le marbre sous l’œil vigilant des Ordres, avec la bénédiction de l’OMS) ont transformé le serment d’Hippocrate en serment d’hypocrites.

    Ils font serment de « avant tout, ne pas nuire » sans chercher à se documenter plus avant. Il s’engagent à soigner tous les malades, y compris ceux qui ne peuvent pas les payer, et refusent de plus en plus de patients relevant de la CMU, ne parlons même pas des SDF.

    Heureusement, quelques-uns échappent au modèle général, se posent des questions (revue Prescrire), refusent les visiteurs médicaux (les lobbyistes envoyés par les labos), émettent des doutes, alertent sur des scandales sanitaires (sang contaminé, Mediator, glyphosate, statines, etc.)

    La formation des étudiants en médecine au sujet de la vaccination se résume à une approche superficielle et orientée, torchée en quelques heures à peine sur l’entièreté du cursus, noyée dans la masse. Comment dès lors s’étonner de leur naïveté ?

    Mais le patient (le mot prêterait presque à sourire) a également sa part de responsabilité, lui qui se défausse de toute responsabilité, s’en remettant entièrement au médecin. Le patient peut lui aussi se documenter, réfléchir, redevenir acteur de sa propre santé, décider en connaissance de cause et faire valoir ses proches choix.

    Le scandale du lien entre argent et vaccinations ne date pas d’hier, pas plus que les relations entre vaccinations et diverses affections ou décès.

    Je me souviens de notre Président Sarkozy inaugurant, aux côtés de son très cher ami milliardaire (j’ai oublié le nom, mais il vient en tête dans le classement Forbes) qui lui avait d’ailleurs offert l’hospitalité pour l’occasion, un tout nouveau laboratoire dédié à la fabrication de vaccins anti-grippaux au Mexique, quelques semaines à peine avant le début de la célèbre pandémie globale fantôme de grippe porcine qui nous a valu le non moins célèbre show historique de notre Roselyne Bachelot nationale alors ministre de la santé (et a coûté la bagatelle de plusieurs centaines de millions d’euros aux caisses de la sécu – qui n’ont pas été perdus pour tout le monde, à commencer par les deux labos fabricants du vaccin)… à mourir de rire ou de pleurer, c’est selon.

  • Mata Hari Mata Hari

    Bonjour les ME !
    La médecine moderne…
    Docteur Knock ( Avec le talentueux Louis Jouvet )

    https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=kp58HKEKGtI