Le rapporteur de la loi Taubira accusé de dérapage sur la pédophilie

-

Le député PS Dominique Raimbourg, qui présentait lundi devant la presse les cas d’application de la nouvelle «contrainte pénale», a expliqué que des attouchements dans le cadre familial ne justifieraient pas la prison. Le syndicat de police Synergie-Officiers dénonce une dérive inquiétante.

Le député PS Dominique Raimbourg, rapporteur de la loi pénale voulue par Christiane Taubira, a-t-il dérapé? Sa présentation, lundi, à l’Assemblée, devant la presse, des cas d’application de la nouvelle «contrainte pénale», censée fournir une alternative à l’incarcération, font, en tout cas, bondir le secrétaire général de Synergie-Officiers, Patrice Ribeiro, syndicat réputé proche de l’opposition, qui dénonce des «propos hallucinants».

Interrogé sur le fait que les auteurs d’agressions sexuelles, punies de cinq ans d’emprisonnement, peuvent faire l’objet d’une contrainte pénale, Dominique Raimbourg, a répondu lundi à la presse (Le Figaro était présent): «Il y a des infractions sexuelles qui ne signalent pas un ancrage dans une délinquance particulière». La contrainte pénale pourra donc concerner, par exemple, «un oncle qui, à la fin d’un repas de famille un peu alcoolisé, a un geste déplacé envers sa nièce». Mais, dit-il, «des personnes qui agressent sexuellement des femmes la nuit, c’est grave et cela peut justifier l’incarcération».

L’ensemble des délits visés

Un amendement déposé par les députées Élizabeth Pochon (PS, Seine-Saint-Denis) et Colette Capdevielle (PS, Pyrénées-Atlantiques) doit étendre la contrainte pénale «à l’ensemble des délits» a indiqué lundi le rapporteur du texte, Dominique Raimbourg, qui dit soutenir cette initiative. Parmi les infractions qui pourraient entrer dans le champ de la contrainte pénale si l’amendement est adopté, Dominique Raimbourg prend l’exemple d’un «petit trafiquant» qui fume du cannabis dans une soirée avec ses amis, une infraction punie de dix ans de prison. De quoi ulcérer Synergie-Officiers, dont le patron déclare: «Quand le rapporteur d’une loi de cette nature donne des exemples aussi ahurissants, on peut être inquiet des motivations et des conséquences prévisibles de ce texte.»

Article complet sur Le Figaro

37 commentaires

  • Rhesusnegatif

    Les « motivations » de Dominique Raimbourg ? : ses nièces… (ou ses neveux…)

  • Fenrir

    Donc les pédophiles incestueux seront condamnés à être enfermés chez eux avec leurs enfants…

    Etonnant, non ?

    • So So

      Mais enfin, tout le monde le sait : les pédophiles AIMENT les enfants…

      Une question tout de même : est-ce dans le cadre de la transposition de la législation européenne en droit français ?

      • Fenrir

        A priori, non. C’est une manip des pseudo-socialistes collabo-libéraux pour complaire à leurs bailleurs de fonds pervers, et en plus amuser la galerie, tout en envoyant les électeurs dans les bras du FN…

      • So So

        pour attouchements ou plus si affinité ?

        Ok, je sors…

    • Rhesusnegatif

      « Envolée de Corps-Beaux à Outreau : Encore des lettres anonymes d’enfants victimes, envoyées pour dénoncer des acquittés ! » :

      http://blogs.mediapart.fr/blog/caprouille/230514/envolee-de-corps-beaux-outreau-encore-des-lettres-anonymes-denfants-victimes

      • Thierry92 Thierry92

        Etymologiquement la pédophilie est l’amour des enfants. c’est généralement ler cas des parents envers leurs enfants.

        De façon pernicieuse ils ont remplacé le mot d’origine qui était pédérastie par pédophilie.

        Le langage orwelien est a l’oeuvre et tout le monde y va de son laïus a ce propos.
        ABANDONNEZ la nov langue qui inverse le sens des mots.
        Le petit littré est encore dispo. sur le net.

    • Zugzwang

      « Donc les pédophiles incestueux seront condamnés à être enfermés chez eux avec leurs enfants ». Faux ! Le pédophile reste à la maison, l »enfant, lui, dégage… en famille d’accueil ou en foyer.

      C’est dur-dur d’être un BB (touche ceci, mange cela, patati et patata).

  • rouletabille rouletabille

    Du bol que TAUBIRA risque rien ..
    Ici on a aussi des gents bizarres..

  • zeke24

    « «des personnes qui agressent sexuellement des femmes la nuit, c’est grave et cela peut justifier l’incarcération». »

    LOL on est loin d’actes pédophile dans leur argument, que doit on comprendre.

    L’échafaud il n’y a que ça de vrai, le reste c’est du vent.

    • Fenrir

      La Mort est trop douce et définitive pour ces individus…

      Sans oublier les multiples condamnations d’innocents dont la vie a été détruite malgré les rétractions de fausses accusations…

      Mais je n’ai pas encore trouvé de châtiment approprié, sans sombrer dans les actes de tortures…

      Si quelqu’un a des suggestions à faire ?

      Les frapper d’ostracisme et les condamner à l’isolement perpétuel ?

      • zeke24

        Bien vrai, une connaissance en a fait les frais suite à un mauvais divorce ; la vie n’est pas toujours juste comme le comportement de nombreux d’entre nous ici bas.

        Mais l’exécution des vrais coupables, d’autant plus récidivistes, ne serait que justice.

        Justice trop souvent bafouée par de fausses bonnes morales dont le but est visiblement la destruction de notre société.

        Quelques histoires ou les victimes se font justice eux mêmes, rien d’étonnant.

      • So So

        Préférable à l’ostracisme (ce qui ne ferait que déplacer le problème) ou à l’isolement (qui ne ferait qu’engorger davantage des prisons déjà surpeuplées, et à moins qu’on ne les confine dans le périmètre de Tchernobyl, Fukushima ou Hereford) :

        un tatouage sur le front, genre : « je suis un pédophile, enfants gardez vos distances ! » ou « je suis un violeur », qui annoncerait ouvertement la couleur. (à la rigueur, pour éviter les fautes d’orthographe ou les polices de caractères disgracieuses, on peut envisager un logo spécifique facilement identifiable par les enfants).

      • Fenrir

        Les marquer au fer rouge sur le front, leur fendre également les lèvres au fer rouge, leur couper le nez et les oreilles, les émasculer, et leur couper les doigts.

        Ainsi, ils seraient identifiables et ne pourraient plus récidiver…

        Les survivants seront un rappel constant pour les violeurs potentiels…

        Mais est-ce digne d’individus et d’une société qui se prétendent civilisés ???

      • rouletabille rouletabille

        Pourquoi s’en prendre aux marionnettes??
        Quand verrez vous le SANG VERSE par ceux qui financent les guerres ,ILS EXISTENT ,l’autre protubérance F Hollande par peur ,impuissant,et sous rejet de son ÊTRE participe au supplice..
        Ne faites pas comme ceux qui tuent ..

      • So So

        C’est la nouvelle lune qui te rend d’humeur si « massacrante » ?

        S’en prendre aux plus faibles (pour les pervers) ou ne pas leur rendre justice (pour les législateurs et leurs « conseillers ») lorsqu’ils sont atteints dans leur intégrité est-il « digne d’individus et d’une société qui se prétendent civilisés » ?

        Les expériences de réinsertion des abuseurs menées au Canada relèvent du même principe (l’abuseur/pervers avertit son entourage de sa dangerosité – il sort du déni – et s’impose à lui-même de ne pas se retrouver seul en présence d’enfants) et se soldent apparemment par un certain résultat.

      • Fenrir

        Ahahaha !!!!

        Tu vas apprendre à me connaître So*…

        J’adore pousser dans les exemples extrêmes afin de mieux faire réfléchir après avoir choqué.

        C’est un peu manipulateur, je le reconnais, mais fréquemment efficace.

        Comme je l’ai dit plus haut, à la base, je suis contre la peine de mort.

        La problématique pour les violeurs, et les pédophiles, c’est le risque de récidive.

        Il est évident qu’une thérapie permettant une réinsertion serait l’idéal.

        Mais quid des échecs ???

        Quid des victimes d’abus sexuels de plus ?

        J’ai dit également que je n’avais pas de solution. Elle doit être selon moi trouvée collectivement et en dépassionnant le débat.

        Ce n’est pas évident, et cela demande de prendre du recul pour rechercher l’intérêt général, la justice, et le respect des droits des individus.

        Tant de ceux des victimes, que des individus coupables.

        Pas simple de trouver un équilibre…

        Surtout que chaque cas est en un sens unique, et qu’il y a donc une graduation de la réponse à apporter en fonction des faits…

      • Thierry92 Thierry92

        je vais me répéter mais ce ne sont pas des pédophiles mais des pédérastes. Reprenez la langue de vos parents.

      • Fenrir

        Salut Titou ;0)

        Je te rejoins sur l’étymologie, mais la pédérastie est totalement confondue avec l’homosexualité masculine, et a totalement perdu le sens du rapport d’un adulte avec un adolescent.

        Le terme de pédophilie peut néanmoins convenir également.

        Tu évoques le Littré (faut que tu me passes le lien ;0D), mais je me réfère fréquemment à Wikipédia.

        Malgré ces défauts, c’est un bon outil de base, et surtout, il est rentré dans les moeurs le fait de s’en méfier. Ce que je trouve particulièrement sain dès lors que nous abordons un quelconque écrit…

        http://fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%A9d%C3%A9rastie

        http://fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%A9dophilie

  • SOFTCONTACT

    ++++++++++++++++++++++++++++++++++++L’échafaud il n’y a que ça de vrai, le reste c’est du vent.++++++++++++++++++++++++

  • Passetec Passetec

    La pendaison convient mieux:
    Une érection post mortem, aussi appelée érection terminale est une érection, techniquement priapique, observée sur des cadavres humains mâles qui ont été exécutés, particulièrement par pendaison.

  • So So

    Peut-être cela n’est-il pas sans rapport avec une proposition de loi de Chantal Jouanno sur la durée des délais de prescription :

    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1520/Sexe-Relations/article/detail/1900334/2014/05/27/Viol-meme-40-ans-apres-les-souvenirs-restent-vifs.dhtml?show=art

  • labichedesbois labichedesbois

    au choix pour ces ordures !!
    le supplice de la roue , qu’il pourissent par la queue lentement ou je leur met les bijoux de famille dans un étau et je sert un tour tous les jours !!

    • rouletabille rouletabille

      T’est une biche bien gentille ,ils aiment ca ..

    • Fenrir

      Bonsoir La Biche ;0)

      Tu deviens une biche-Garou dis donc…

      Le souci, c’est qu’éventuellement certains de ces pervers pourrait y prendre plaisir…

      Au final, nous avons là un sujet qui illustre encore une fois l’intérêt que nous avons à prendre le pouvoir pour faire nos lois…

      Ce serait l’occasion de revoir clairement la question de la peine de mort.

      J’y suis opposé par principe.

      Mais je la mettrai en oeuvre moi même sur quiconque s’aviserait de toucher à mes enfants ou petits-enfants.

      Se serait de la vengeance, et non point de la justice…

      C’est paradoxal. Mais je l’assume.

      La difficulté étant d’avoir la certitude de tenir le coupable.

      Il y a suffisamment d’innocents qui sont brisés par des erreurs judiciaires…

      Et biens trop d’innocence de détruite par ces Maudits.

      Mais comme je le disais, je n’ai encore trouvé de juste châtiment…???…

  • Je doute que Papa Bourvil doit se retourner dans sa tombe avec la blague aussi pourrie de pareil rejeton !

  • jp31 jp31

    Bonsoir du jour,pour la p’tite idée ==>

    une paire de ciseau .. InverseZ ! le rond bien tranchant pour
    coupeZ les couilles de ces E+++++Z !

    les faires rissoleZ .. et leurs faire bouffeZZZZZZZZZ !

    bon app

    ,,

    • Fenrir

      Là aussi, faut faire gaffe…

      Certains pourraient trouver cela bon, et décider de changer ou de faire évoluer leur perversion pour devenir des bouffeurs de coucougnettes…

      Pédophile et cannibale…

      Finalement l’éradication directe est peut-être bien la solution.

      La tête dans le panier, et le corps pour la science…

  • Thierry92 Thierry92

    http://www.cnrtl.fr/morphologie/pederastie

    http://www.cnrtl.fr/definition/pedophilie

    on voit que la modification du langage date des années 68/70.

    Époque de l’affaire du Coral avec des politiques impliqués dans cette affaire.

    le petit Littré.

    http://littre.reverso.net/dictionnaire-francais/definition/pederastie

    Par contre pédophile n’existait pas dans les definitions du Littré.

  • robertespierre

    ça vole bas!

    Pour montrer le niveau d’un forum et de ses intervenants :c’est TOP
    100 000 lecteurs /jour savent ainsi
    mesurer le niveau de ceux qui proposent des solutions