Ukraine : Porochenko, pro-occident, élu président

Ben comme ça c’est réglé! L’Ukraine va pouvoir être bouffée et vendue à l’Europe, ce qui a déjà commencé, puisque le but est d’y appliquer « la méthode grecque ». Pour preuve, le plan d’austérité mis en place dans le pays déjà sinistré financièrement pour recevoir une aide de 16 milliards d’euros, et cela à la demande du FMI. Comme d’habitude, c’est la population qui trinque, et pas vraiment de la vodka dans ce cas, plutôt de la « soupe à la grimace »….

Le milliardaire pro-occidental Petro Porochenko est donné vainqueur de la présidentielle ukrainienne dès le premier tour, avec près de 56 % des suffrages, selon les sondages de sortie des urnes. Le scrutin a été marqué par une forte participation, sauf dans l’Est, contrôlé par les séparatistes prorusses.

A 48 ans, l’homme d’affaires, épanoui dans la confusion entre affaires privées et intérêt général, a participé à un gouvernement issu de la « révolution orange », puis à un autre, formé sous Viktor Ianoukovitch, le président destitué fin février.

Il arriverait largement en tête, devant l’égérie de la « révolution orange » de 2004, Ioulia Timochenko, qui ne recueillerait que 13 % des voix, selon un sondage de sortie des urnes réalisé par un consortium d’instituts ukrainiens. Si ces estimations se confirment, M. Porochenko sera élu dès le premier tour à la présidence avec une mission titanesque : mettre fin à l’insurrection prorusse et pacifier les relations avec la Russie. Mais il disposerait, de par l’ampleur de sa victoire, d’une légitimité exceptionnellement forte.

Le député populiste Oleg Liachko, 42 ans, coutumier des déclarations à l’emporte-pièce, arriverait en troisème position avec 8 % des suffrages. Le candidat Serhiy Tikhipko, perçu comme étant le plus capable de relayer la voix des opposants au gouvernement issu de la révolution de Maïdan, recueillerait moins de 5 %. Les candidats des formations ultranationalistes Svoboda et Pravyi Sektor, agitées comme un épouvantail par le Kremlin, obtiendraient des scores extrêmement faibles – 1,3 % pour Oleh Tiahnibok, 0,9 % pour Dmitro Iaroch.

KLITSCHKO MAIRE DE KIEV

Par ailleurs, le champion du monde de boxe Vitali Klitschko, qui avait été un des chefs de file de la contestation pro-occidentale, est donné vainqueur de l’élection municipale de Kiev, selon un sondage sortie des bureaux de vote publié dimanche soir. M. Klitschko, 42 ans, est crédité de plus de 57% des voix, selon ce sondage. Il s’était déclaré candidat pour la présidentielle avant de se désister en mars en faveur de Petro Porochenko.

« Je peux dire sans hésiter que selon nos informations Vitali Klitschko sera le nouveau maire de Kiev », a déclaré M. Porochenko. « Je l’en félicite », a-t-il ajouté, avec l’ex-boxeur à son côté lors d’une conférence de presse. Des élections municipales étaient tenues dans plusieurs villes en Ukraine dimanche simultanément à la présidentielle.

Article complet sur Le Monde

 

5 commentaires

  • pokefric pokefric

    Je ne pense pas qu’il soit la pour se ruiner..
    Il est contre l’indépendance de la Criméé,pro Européen Otan.
    Je serai curieux de connaitre le nombre de personne qui n’ont put voter ou se déplacer sans être menacer directement ou indirectement.

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Voila sans surprise ces cons d’Ukrainiens ont élu « Willy Wonka » le Roi du Chocolat à la tête de leur pays !

    Mais c’est pas du Chocolat qu’il va leur mijoter en cuisine avec les Ricains et les Sionistes, ce sera juste de la Merde en boite, et de la bien, bien nauséabonde à la sauce CIA/FMI; …bande de cons votre pays est fini, …guerre civile assurée !

  • sceptique

    Là aussi, un autre article:
    The Ukraine Election

    Paul Craig Roberts

    Things have to change in order to remain the same. The Maidan protests were for naught. One Ukrainian oligarch has been replaced by another. Poroshenko’s palace is as sumptuous as Yanukovich’s palace. Poroshenko even served as a minister in Yanukovich’s government, and he has been part of Ukrainian political corruption for years. The only difference is that Poroshenko might choose to ally with Washington and become richer by participating in the West’s looting of Ukraine. Those poor gullible Maidan protesters. How much better off Ukraine would be if they had not allowed themselves to be used by Washington.

    Source: http://www.paulcraigroberts.org/2014/05/26/ukraine-election

  • fliouguer

    The Ukraine Election
    Paul Craig Roberts
    Les choses doivent changer pour rester les mêmes. Les protestations de Maidan n’ont servit à rien. Un oligarque ukrainien a été remplacé par un autre. Le palais de Poroshenko est aussi somptueux que le palais d’Ianoukovitch. Poroshenko a même servi comme ministre dans le gouvernement d’Ianoukovitch, et il a fait partie de la corruption politique ukrainienne pendant des années. La seule différence est que Poroshenko pourrait choisir de s’allier avec Washington et s’enrichir en participant au pillage de l’ouest de l’Ukraine.
    Pauvres protestataires crédules de Maidan. Combien plus aisés l’Ukraine serait-elle si ils n’avaient pas autorisé eux-mêmes à être utilisé par Washington.

    Source: http://www.paulcraigroberts.org/2014/05/26/ukraine-election