L’économie américaine au bord de la noyade !

USA_Grunge_Flag_by_xxoblivionxx.jpg.355x207x1

Le réseau  financier international est tel  que quand l’Amérique tousse, toute l’économie mondiale est malade. C’est tout l’intérêt de cet article qui vient bousculer les nouvelles lénifiantes et mensongères d’une hypothétique reprise aux États-Unis répandues pour soutenir les marchés boursiers mondiaux.  (Tous les points énumérés dans cette liste font l’objet d’un lien de référence sur l’article source).

Titre original  : « 27 énormes drapeaux rouges pour l’économie US » Le drapeau rouge est celui que l’on hisse lorsque il y a  danger de noyade…

Dès lors, on comprend mieux l’empressement du gouvernement américains sous la pression des multinationales  à  faire tomber le marché européen dans son escarcelle par le biais du Traité Transatlantique..

————————————————————————————–

Si vous croyez que l’économie américaine prend la bonne direction, vous avez vraiment besoin de lire cet article. Si nous regardons les prévisions de la seconde moitié de 2014, nous constatons que des signaux alarmants sont en place.

La production industrielle est en berne, les ventes de maison sont entrain de s’écrouler, les magasins de détail ferment à un rythme plus rapide que lors de l’effondrement de Lehman Brothers, la dette des foyers américain augmente de façon substantielle et dans 20% des familles américaines il y a un membre au chômage.

 

A de nombreux points de vue, ce dont nous somme témoin en ce moment est très exactement similaire à  l’accumulation des problèmes ce que nous avons affrontés durant la dernière grande crise financière. Nous sommes entrain de faire très exactement les mêmes erreurs et ceci, alors même que nos leaders semblent complètement oublieux de ce qui est arrivé.  Ces signes d’alertes sont très clairs. Tout ce que vous avez à faire est d’ouvrir les yeux et de les regarder en face.

Ce qui suit est la liste des 27  alertes rouges de l’économie américaine.

1) En dépit de l’assurance sans fin de l’administration Obama que nous sommes en période de relance économique, la préoccupation n°1 des votants américain est l’emploi/chômage selon un sondage récent (recent Gallup survey)

2) Historiquement, les ventes du fabriquant d’équipement de construction Caterpillar a été un assez bon indicateur de ce vers quoi l’économie globale se dirige. Malheureusement les ventes ont chuté de 13% le mois dernier et a baissé en classement durant 17 mois, d’une année sur l’autre.

3)Durant le premier trimestre 2014, les profits du géant de l’alimentation Staples ont baissé de 43,5 %.

4) Toujours durant le premier trimestre 2014 la fréquentation des magasins Wal-Mart a baissé de 1,4%. Les analystes semblent perplexes pour analyser cette contre-performance de Wal-Mart . Peut-être est-ce parce que la classe moyenne américaine est progressivement détruite et les consommateurs américains sont atteints à ce point.

5) Il est prévu que Sears sera bientôt obligé de fermer des centaines de magasins supplémentaire et finalement d’abandonner l’affaire dans son ensemble

 » La compagnie a déclaré cette semaine qu’il pourrait vendre 51% de sa participation dans Sears Canada, qui exploite près de 20% des magasins de la société dans le monde entier. Il a discrètement fermé près de 100 magasins aux États-Unis dans la dernière année. La semaine prochaine, il est prévu d’annoncer les résultats du premier trimestre d’un exercice morne  et peut-être encore plus de fermetures de magasins.

«Ils ont trop de magasins et ils perdent beaucoup d’argent, argent liquide , dit John Kernan, analyste chez Cowen. Kernan s’attend à ce que l’entreprise  ferme 500 de ses 1980 magasins américains dans quelques années et, finalement, se retire des affaires. ‘Les lumières vont s’éteindre chez  Sears et Kmart, dit-il. «Il y a des herbes sèches qui roulent à travers les parcs de stationnement vides à Kmart.  Ils sont n’ont absolument plus raison d’être ».

L’apocalypse du commerce de détail continue mais les médias mainstream traitent ça comme si il n’y avait en réalité aucun problème.

6) Le taux de jeunes américains de – 25 à 29 ans  sur le  marché du travail  est tombé à son niveau record le plus bas de tous les temps.

7) Selon les chiffres officiels du gouvernement, il y a 20% de chômeurs dans l’ensemble des familles américaines

8) Comme les familles sont étranglées pour payer leurs factures, nombre d’entre elles s’endettent de plus en plus pour finir les fins de mois. Au début de ce mois, nous avons appris que le montant total de l’endettement des foyers US a augmenté régulièrement pour les trois quart d’entre eux . Et comme noté dans un récent article, la somme totale du crédit à la consommation a augmenté de 22% ces trois dernières années et 56% ont actuellement des « crédits subprime ».

9)  On prévoit que les taux d’intérêt sur les prêts étudiants augmenteront sensiblement le 1er Juillet …

« À partir du 1er Juillet, les taux de prêts fédéraux  pour étudiants  vont augmenter.
Les taux global est en hausse de 0,8% par rapport aux taux actuels.

Les Prêts Stafford fédéral pour les étudiants de premier cycle passeront de 3,86 à 4,66% 
Prêts fédéraux Stafford pour les étudiants diplômés sera 6,21% – contre 5,41%.

Fédérale Grad PLUS et fédéral Parent prêts PLUS seront à 7,21% – contre 6,41%. »

Cela va accentuer la pression sur la bulle grandissante de la dette étudiante.

10). La production industrielle américaine a diminué de 0,6 % en Avril. Ceci ne devrait pas arriver dans une « reprise » économique.

11) Les propositions de boulots dans les métiers de la fabrication ont diminué 4 mois de suite

12)Les ventes de maison actuelles ont chuté durant 7 mois sur les 8 mois derniers et semble répéter le même schéma dont nous avons été témoins en 2007 en prémisse au dernier crash financier.

13) Dans la bulle du marché immobilier de Phoenix, (Arizona), les ventes en Avril ont baissé années après années de 12% et l’inventaire a révélé une progression de 49% des affaires à vendre.

En résumé, il y a des tonnes de maisons sur le marché mais les ventes diminuent

14) Le nombre de propriétaire de maisons individuelles sur l’ensemble des États-Unis a atteint le plus bas niveau depuis 19 ans

Les revenus boursiers dans les grosses banques en occident sont en baisse :

« Vendredi dernier, c’était JP Morgan qui disait que le volume du revenu des transactions a baissé de 20% au premier trimestre. Barclays déclare  aussi que  ses  revenus sur les transactions boursières ont baissé de 41%. La société a invoqué «des conditions commerciales difficiles résultant de l’activité modérée du client . Comme JPMorgan, Barclays a également averti qu’ils voyaient aucune amélioration dans le commerce au deuxième trimestre. »

16)  Jan Loeys, Responsable chez  JPMorgan de la répartition  mondiale d’actifs, a averti que la Réserve fédérale est entrain de créer une énorme bulle financière qui pourrait «nous pousser dans une crise du crédit» …

« Vers où allons-nous ? Pour cet analyste la croissance économique reste très modérée, à la fois à l’US et au niveau mondial, et  implique la poursuite d’ une politique monétaire accommodante. Le risque est que les rendements obligataires n’ augmentent moins vite  que les produits dérivés. La surchauffe financière (inflation des actifs) se déroule beaucoup plus rapidement que la surchauffe économique (inflation de l’IPC (indice des prix à la consommation).

Avant que l’inflation de l’IPC  ait une chance d’émerger et avant que la politique monétaire soit vraiment au-dessus du  neutre, une bulle financière aura surgi quelque part et aura corrigé la situation, en faisant chuter l’économie. C’est ce qui est arrivé durant les 25 ans passés.

La conduite de banques centrales ne nous donne aucun espoi  que les choses soient différentes : les Banques centrales parlent de l’instabilité financière, mais ont l’air de la définir surtout en  terme de ratio d’endettement. Chaque cycle d’expansion/récession est toujours « ailleurs ». Une bulle financière peut émerger sans endettement. Il est extrêmement difficile de prévoir exactement  où ce cycle se mettra en place sachant qu’il pourrait provoquer les fuites d’actions qui auraient pu l’empêcher.

« Une fin possible, parmi beaucoup, consiste en ce que les taux ultra-faciles ayant incités des marchés de crédit à grandir beaucoup plus rapidement que les marchés des actions ordinaires, se combinent avec  une réduction du marché par les banques (dont beaucoup sont devenues des sortes de courtiers) pour créer une crise de liquidité alors que la Fed  commence à établir le premier ensemble des relèvement  de taux. Cela pourrait alors être assez mauvais pour fermer les marchés primaires* et nous pousser ainsi dans une crise de la dette. »

17) Peter Boockvar, l’analyste en chef des marchés a pour le Lyndsey Groupe alerte sur le fait que les  marchés boursiers américain pourraient voir une baisse de 20% dans le cas où l’assoupissement monétaire  (quantitative easing) s’arrêterait complètement

18) D’autes noms importants ont déclaré à CNBC qu’ils s’attendaient à une « correction’ importante de la bourse très bientôt, également.

Un groupe de personnes haut placées  a averti dernièrement que le marché est au bord d’un mouvement de baisse important . Pour des spécialistes du marché du long terme comme Piper Jaffray comme pour des  traders du  court terme comme Dennis Gartman, les probabilité sont élevées  que les conditions d’une importante plongée soient réunies  avec des annonces variant de 10 % jusqu’à un pic de  25 %.

19) Le nombre d’Américains inscrits au Programme Social pour les exclus atteint le chiffre de la totalité de la population Grecque et vient d’atteindre un nouveau sommet record

20) La pauvreté continue de s’étendre dans l’ensemble du pays et il y a en ce moment 49 millions d’américains qui sont obligés de gérer une insécurité alimentaire.

21) Selon la Pew Charitable Trusts, le revenu de l’impôt  dans 26 des états est encore plus bas qu’il n’était en 2008 même si le taux de ces impôts à augmenté dans de nombreuses régions depuis.

22) Barack Obama fait de son mieux pour tenir sa promesse de détruire l’industrie du charbon

« L’environmental Protection Agency » doit imposer de nouvelles règles qui réduiront les émissions de carbone . Ces plans démarreront le 2 Juin et deviendront permanents en 2015. Ces nouvelles loi, selon Politico, sont les régulations anti-pollution les plus dramatiques de la génération. Parce que le nouveau règlement estropiera davantage l’industrie houillère, et comme les usines qui utilisent le charbon seront sévèrement affectées, le pouvoir américain deviendra plus dépendant du gaz naturel, du solaire et du vent.

23) Les climatologues disent que l’Etat du Texas entre dans la pire période de sécheresse qu’il ait connu en 500 ans

24) Il a été rapporté que des douzaines de communauté du Texas ont moins de 90 jours de réserve avant d’être complètement privés d’eau

25) La récente sécheresse en Californie coûtera à l’industrie agricole 1,7 milliards de dollars et qu’environ 14.500 travailleurs agricoles ont perdu leur emploi

26) Du fait de l’influence partielle de la sécheresse, le prix de la viande a monté plus vite le mois dernier que pendant les 10 dernières années

27) Selon les récents sondages, un quart seulement des Américains croient que le pays est conduit dans la bonne direction.

Traduction : Galadriel

* Marché primaire, définition : http://fr.wikipedia.org/wiki/March%C3%A9_primaire

ARTICLE SOURCE :

http://theeconomiccollapseblog.com/archives/27-huge-red-flags-for-the-u-s-economy

Note : Les paragraphes 16 et 17 comportent des notions techniques d’économie que j’ai essayé de traduire de la façon la plus claire en m’aidant d’un lexique de termes financiers. N’étant pas spécialiste, j’ai pu commettre des erreurs pour lesquelles je vous prie par avance de bien vouloir m’excuser.

CE QUI POURRAIT VENIR CONFIRMER CETTE ANALYSE EST L’INFORMATION SUIVANTE :

Le milliardaire américain Georges Soros liquide ses actions de banque et investit dans l’or et les technologies :

http://www.lecontrarien.com/

Source: Les Brindherbes

Traduction: Galadriel pour les Brindherbes

 

6 commentaires

  • Fenrir

    Ce système est mort, mais il ne le sait pas encore…

    En fait, les USA sont déjà des zombies…

    Ils bougent encore et cherchent de la chair fraiche…

    • log4rithme log4rithme

      et c’est en Europe qu’il vont la trouver cette viande fraiche et comme dans Resident-evil si un zombie mort un homme il devient zombie. Lorsque l’Europe sera mordu (par le traité trans-atlantique) je vous laisse imaginer la suite

      une personne célèbre pour son infinie sagesse dirait « Fuyez pauvres fous »

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Pas de panique tout ceci est parfaitement normal, cela fait partie du plan de l’Agenda 21, …no stress tout est sous contrôle: http://bistrobarblog.over-blog.com/article-l-agenda-21-vous-connaissez-123701300.html

    • samlours94

      rebelotte donc…

      L’agenda 21 est une pure idiotie pour boutonneux pré pubères.
      Faut arrêter de relayer n’importe quelle connerie juste pour se faire peur.
      C’est la stratégie du chaos dont parlent nombre de gens qui pensent : Chomski, Collon, Naomi Klein etc …
      Stratégie qui consiste également à inventer des scénarios terrifiants juste pour choquer, abrutir les gens afin de mieux les contrôler.
      Se faire l’écho de ce genre de chose (en plus qui sont facilement démontables), c’est assurer au système une complicité de fait !
      Décodez correctement les infos, il n’y a pas besoin d’Agenda 21 ou de je ne sais quoi pour tout comprendre.
      Merci de ne pas colporter les conneries que le système vous demande de colporter !

      • ConscienceU12 ConscienceU12

        Agenda 21 ou autre chose, appel ça comme tu veux, la réalité c’est qu’une dictature mondiale est en marche, et ça tu peux pas le nier ! …sauf si ça te rassure de le faire, en te mentant à toi même, …sauf que bientôt tu ne pourras plus le faire quoi !

      • Zugzwang

        « Stratégie qui consiste également à inventer des scénarios terrifiants juste pour choquer, abrutir les gens afin de mieux les contrôler.
        Se faire l’écho de ce genre de chose (en plus qui sont facilement démontables), c’est assurer au système une complicité de fait ! ».

        Je suis entièrement d’accord mais regarde les autres commentaires de cet article. C’est exactement ce que nous faisons :

        « Ce système est mort, mais il ne le sait pas encore… En fait, les USA sont déjà des zombies… » (Fenrir) (on dirait une menace)

        « et c’est en Europe qu’il vont la trouver cette viande fraiche et comme dans Resident-evil si un zombie mort un homme il devient zombie. Lorsque l’Europe sera mordu (par le traité trans-atlantique) je vous laisse imaginer la suite. Une personne célèbre pour son infinie sagesse dirait « Fuyez pauvres fous » » (Log4rithme) (on dirait une menace)

        la réalité c’est qu’une dictature mondiale est en marche (…) bientôt tu ne pourras plus le faire » (ConscienceU12) (on dirait encore une menace !)

        La plupart cherchent à nous faire flipper sur la base de simple spéculations individuelles totalement infondées et sans source, quand on est pas carrément dans la connerie. On nous parle de zombis… Sortons nos épée magiques alors !

        On peut critiquer l’agenda 21, mais de là à bavasser sur des perspectives alarmistes préjugées et sans aucune source pour étayer un minimum d’argumentaire… Alors évitons les contes fantastiques qui n’a pour but que de terroriser les gens, car l’inconnu fait toujours peur et que de lancer des alarmes sans pouvoir justifier de fait consiste en fait à plonger les gens dans un futur inconnu qui va les appeurer. C’est le principe du terrorisme.

        Il serait bon que les moutons arrêtent ça ou alors qu’ils complètent leurs propos de sources vérifiées.