«On m’a refoulée à cause de Vladimir Poutine»

Cela va très loin dans la bêtise, et avec un tel argument, on pourrait refuser des emplois à tout le monde! Affligeant…

Une enseignante russe a vu sa candidature pour un job rejetée à cause du contexte tendu en Ukraine. Les explications de l’employeur et d’un avocat.

Une faute?

En quatre ans de recherche d’emploi, Svetlana* a essuyé quantité de refus. Mais celui du week-end dernier lui laisse un goût particulièrement amer. Samedi, l’enseignante a reçu un e-mail étonnant, signé du directeur d’une école privée lausannoise. Extraits: «Nous vous remercions de votre confiance, (…) mais notre philosophie ne nous permet pas d’embaucher des professeurs d’un pays qui provoque et attise une guerre civile et dont le président ment et ne respecte pas le droit. (…) En vous souhaitant bonne chance.»

D’un point de vue juridique, le cas n’est pas facile à analyser. Avocat spécialisé en droit du travail, Me Rémy Wyler rappelle que le droit de ne pas contracter est une liberté, mais qu’il ne doit pas constituer une atteinte à la personnalité du candidat. «Ici, le cas est limite, note-t-il.

Hors du cadre de l’espace de l’accord sur la libre-circulation des personnes conclu avec l’Union européenne, la nationalité n’est pas un facteur en soi attentatoire à la personnalité, contrairement à la couleur de peau, le sexe ou la religion. Je ne suis pas sûr que l’on puisse parler ici d’une atteinte illicite.» Choquée, Svetlana en a parlé autour d’elle et les réactions n’ont pas tardé à fuser. «Tout le monde trouve cela absurde et intolérable, explique-t-elle. D’autant plus que le site de l’école est disponible en russe!» Mais la Moscovite installée à Neuchâtel ne portera pas plainte et préfère tourner la page. «Il y a déjà eu un mini-buzz sur le Net, et je ne cherche pas d’argent.»

Une position assumée

Contacté lundi, le directeur de l’établissement assume totalement sa position.

Source et fin de l’article: 20 Minutes

Merci à AlexB pour l’info

19 commentaires

  • engel

    De toute évidence,
    Un directeur d’école français ou suisse c’est toujours aussi prétention et con!

    ..Et que les quelques exceptions, qui doivent certainement exister, veuillent bien m’excuser pour cette généralisation.

  • Non non, ces gens sont tous cons, ils regardent tous leur télé en rentrant du boulot, voila le résultat, persuadé d’avoir raison malgré le fait qu’ils ne sont capable que d’ingurgiter la propagande de guerre.

    Mais on s’en sortira hein, pas vrai ? xD

    • kalon kalon

      Ah Natacha, chaque homme est unique et son histoire l’est aussi !
      Ce n’est pas si facile de faire ce que Jung proposait.
      J’en sais quelque chose pour ne l’avoir réussi qu’avec une soixantaine d’homme, et encore, uniquement dans le domaine professionnel de la construction.
      Tiens, un très bel article que j’ai trouvé sur agoravox, ce matin.
      L’allégorie de la caverne (Platon)
      http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/culture/article/la-caverne-de-platon-ou-la-151628
      Lis le, c’est très enrichissant

      • Natacha Natacha

        De l’ombre à la lumière.
        Bien sûr l’existence captive est une totale illusion pour celle ou celui qui ne cherche pas à s’extraire de ses souffrances,de ses bonheurs fugitifs, de ses attentes, de ses espoirs d’un lendemain stable et durable qui lui masquent la réalité des choses et des êtres.
        Certainement, l’éducation nous façonne, nous impose des représentations du monde, ne veut pas nous préparer à voir la totalité des choses et des êtres. C’est tellement plus »pratique » de maintenir dans des perceptions partielles ou erronées.
        D’accord, la » libération brutale » est un éblouissement qu’on peut croire être une grave déception (parce que dans l’expectative d’un avenir meilleur dont on ignore tous les ressorts). Mais il faut un peu d’ombre pour s’adapter et voir distinctement. Et cette ombre est en soi, cette ombre est un ensemble de traumatismes, de conditionnements, de joies violentes, d’ attentes restées vides ; cette ombre est un ensemble d’expériences fixées dans la matière qu’est le corps. Certes c’est une violence sur soi-même que de libérer tout cela, mais une violence modérée, qui purifie avant d’ inonder le cœur d’un soleil qui ne brûle plus.
        Les sensations ne sont-elles pas ce qui nous rend vivant et unique ? En observant ces sensations, ne sommes-nous pas justement confrontés à la réalité d’être ? N’est-ce pas là un moyen de se libérer ?
        « l’expérience sensible est en défaut par rapport à la vérité et source d’insatisfaction intellectuelle ». N’est-ce pas de cette expérience sensible que la réalité s’impose ?
        Le changement, l’autre point de vue se fait avant tout par le regard intérieur pour se porter ensuite sur le monde extérieur.
        Et c’est toujours la peur qui rôde. La peur de la mort, la peur d’aller à la lumière, de voir ce qui est réellement. On ne peut pourtant qu’aller de l’avant, se dépouiller, se métamorphoser pour accéder à ce que le philosophe appelle la vérité . Qu’est donc la Vérité tant recherchée par le philosophe ? Nietzsche dit que la sagesse est un retour dans la réalité de la vie. Je ne sais comment nous pourrions l’envisager autrement.
        On ne peut faire le travail pour l’ Autre, quel que soit la relation à cet Autre. On peut l’aider à trouver comment ouvrir la fenêtre et comment faire le premier pas sur le chemin de la libération, mais on ne peut le faire pour lui.
        Et là, je retrouve encore Jung qui nous dit « Fais-le en toi et autour de toi, fais-le avec ceux qui le veulent. Fais-le en petit, et il grandira ». Je dirais, fais-le de toute façon. :)
        Je crois qu’il faut lire le Critias de Platon pour mieux saisir ce qu’il veut dire par  » les libérateurs sont probablement d’anciens captifs. Mais alors qui a libéré les premiers évadés s’ils ne l’ont fait eux-mêmes ? » Cela nous amène plus loin …
        La philosophie est un jeu sérieux selon Platon, mais c’est un jeu auquel nous devons tous participer. :-)

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Et oui encore une victime de la grande et belle philosophie sioniste (ou assimilé), idem pour l’avocat dont la partialité ne laisse que peu de doute sur ses origines philosophique également ! …Lamentable !

    • kalon kalon

      Le plus stupide étant que concernant l’Ukraine, Israël est objectivement du coté de Poutine et a refusé de voté une motion à l’O.N.U. contre la Russie.
      Ce qui a eu le don de mettre Obama en fureur !
      Aujourd’hui, entre information, désinformation, mensonge, idées de l’un contraire aux idées de l’autre…etc.
      Il faut vraiment vouloir comprendre ce qui se passe pour n’en comprendre finalement que très peu.
      Au JT, ce soir: que signifie la date du 08 mai ?
      réponse; l’Allemagne a gagner la guerre,
      et la meilleure réponse: c’est un jour de grève ! SIC

  • lucd

    on ne peut avoir le beurre et l’argent du beurre. en votant et soutenant inconditionnellement poutine. on prend position. le suisse fait la même chose. je fais confiance a poutine pour lui donner une médaille , a défaut d’un boulot

  • Ah, au Japon, des gens semblent se réveiller et s’attroupent dans la rue.

    http://img105.xooimage.com/files/1/5/3/japan-4586ade.jpg

    Ah, désolé, fausse alerte, R.A.S.

  • Jujusmart

    La guerre juive contre Poutine
    Tout y est en 5 minutes
    http://www.youtube.com/watch?v=45fzuANTvpI&feature=youtu.be