« Tuez les juifs » autorisé depuis 500 ans, mais ça, c’était avant!

« Tuez les juifs » est le nom d’un petit village espagnol qui porte ce nom depuis 500 ans maintenant, mais celui-ci risque de changer car un peu trop incorrect politiquement. C’en est à se demander pourquoi la ligue des droits de l’homme, BHL, Israël et consort ne sont pas intervenus plus tôt au sujet de cette histoire…

Bref, la proposition vient du maire du village, et c’est cette semaine que les habitants de ce village du nord de l’Espagne devaient voter pour que le nom de leur petite commune soit changé, habitants qui ne sont pas très nombreux 60, ce qui aidera dans le décompte des votes, cela aura l’avantage d’être rapide!

Le nom exact du village est « Castrillo Matajudios », « Tuez les Juifs » en français. Le maire propose donc de revenir au premier nom d’origine: « Castrillo Mota de Judios » (Castrillo la colline des Juifs).

Castrillo-Matajudios-pueblo-bu_54148951006_53389389549_600_396Castrillo Matajudios, son panneau, son herbe, ses moutons…

Castrillo signifie « la colline des Juifs » est ainsi nommé en 1305 après que des Juifs s’y installent, fuyant un pogrom dans un village voisin. Près de deux siècles plus tard, en pleine « Reconquista » (les Rois catholiques chassent définitivement les Maures de la péninsule en 1492), l’Inquisition est très puissante et il n’est pas très bien vu d’être musulman ou juif.

Conséquence: ces derniers sont expulsés, voire tués et le village est rebaptisé « Tuez les juifs » à l’initiative de certains, selon  les explications – un peu vague, on en conviendra – du maire, Lorenzo Rodríguez.

Plus d’informations sur le site 7sur7.be

6 commentaires

  • Clocel Clocel

    On serait tenté de dire: On s’en fout. Mais en réalité, toutes sortes de petites choses participent à la réécriture d’une Histoire que l’on trouve gênante.
    On fait en quelque sorte le choix de ne pas assumer, de ne pas débattre, de ne pas tenir compte…

    – Pourquoi les anciens avaient-ils choisis ce nom?
    – A la suite de quoi avaient-ils décidés de foutre les juifs dehors?

    Dans l’hystérie du moment, faut pas espérer avoir un débat apaisé sur ce genre de sujet, même sur le net, et pourtant, j’ai le sentiment de trahir le passé, les anciens, en laissant faire, d’obéir aux injonctions d’ignobles salopards qui colonisent peu à peu notre libre arbitre.
    Pour faire court, qu’on me plante un drapeau israélien dans le crane.
    C’est très désagréable.

  • kalon kalon

    Désormais, ce village s’appellera « Dieu reconnaitra les siens »
    Phrase célèbre dite, je crois, par Godefroy de Bouillon lors de la prise de Jérusalem: « tuez les tous, Dieu reconnaitra les siens »

    • odin29

      Kalon…c’est Arnaud D’ Amaury qui a dit ça au sujet des habitants de Bézier, je crois, lors de la croisade contre les Cathares…mais je peux me tromper.
      Pour en revenir au nom de ce bourg…les juifs ne s’etaient donc pas fait que des amis, hein! Déjà… ils étaient détestés mais pourquoi???
      Y a pas…faut réviser l’histoire pour comprendre certaines choses.
      Quoi? C’est interdit??? Ah c’est ballot ça !

    • sceptique

      La phrase véritable aurait été: « enterrez-les tous, D. reconnaîtra les siens ». Encore une histoire bizarre, qui aurait eu besoin d’être revérifiée; la lecture d' »Historiquement correct », de Jean SEVILLA (éd. Perrin) permet de se faire un bon avis sur la question, même si les réponses données sur la question ne me satisfont pas entièrement…Un livre intéressant à lire en tout cas pour se défaire de la propagande sectaire qui nous est imposée dès le plus jeune âge dans nos merveilleuses démocraties « libérales » (de nom seulement!)

  • kalon kalon

    Je me suis gouré, c’est lors de la Croisade albigeoise qu’Arnaud Almaric prononça cette phrase assez cynique, et c’était contre les Cathares !