Le bouclier antimissile américain débarque en Europe ..

Merci à Nicolas…

RIB-Fidèle à ce qu’avait annoncé le secrétaire américain à la Défense Chuck Hagel de façon provocatrice à Munich lors du forum sur la sécurité début février, le destroyer américain USS Donald Cook, équipé du système Aegis de défense anti-balistique, un élément central du bouclier anti-missile, est arrivé la semaine dernière à la base espagnole de Rota. Il sera intégré dans le bouclier antimissile UE-OTAN dès le mois prochain, selon le journal américain Stars & Stripes.

Le Donald Cook est le premier d’une série de quatre navires devant faire partie du système de défense antimissile UE-OTAN en Europe, avec d’autres sites d’interception terrestres en construction en Roumanie et en Pologne, ainsi qu’un site radar en Turquie.

Selon Stars & Stripes, le calendrier opérationnel des quatre navires sera chargé – quatre mois en mission et quatre mois au repos – et ceux-ci seront également mobilisés, en dehors des tâches associées au bouclier antimissile, pour des opérations effectuées par la 6e flotte navale américaine ainsi que par l’OTAN.

Le quotidien cite le capitaine du bateau, le commandant Scott A. Jones, qui a indiqué que le navire pourrait effectuer des mission en dehors de la Méditerranée orientale, son principal lieu de déploiement :

Bien sûr, nous serons principalement concentrés sur la Méditerranée, puisque c’est de là que nous pourrons le mieux contribuer à la défense de l’Europe contre des missiles balistiques. Mais nous aurons certainement l’occasion de remonter l’Atlantique, jusqu’au Royaume uni, et jusqu’à la Baltique.

Pas sûr que les Russes seront contents ou rassurés, d’autant plus que les États-Unis et l’OTAN ne cessent de répéter que la raison d’être du bouclier est de protéger l’Europe contre d’éventuels missiles iraniens, que l’Iran n’a pas l’intention de développer. La Russie est bien consciente que le véritable but de ces armes, comme l’annoncent les stratèges américains, est de doter l’OTAN d’une capacité de première frappe. Les officiels russes ont fait savoir que le déploiement, sans concertation mutuelle, de telles armes représente un casus belli et l’obligera à préparer une frappe préventive contre l’Occident….

Lire la suite

Source Irib.fr

Nicolas m’a fait parvenir cet extrait du livre de P.Jovanovic « Notre Dame de l’Apocalypse »… troublant!

message de Marie, au regard des évènements actuels dans toute l’Ukraine.
En effet, la Vierge y est apparue le 27 avril 1987, dans le village de Hrushiv,
à une petite Ukrainienne de 12 ans, Marina Kizyn, un an jour pour jour
après l’accident de Tchernobyl.

Environ 500.000 personnes, orthodoxes, musulmans, protestants, juifs
et catholiques, ont assisté à ce spectacle qui a duré jusqu’au 15 août.
Les autorités communistes ont envoyé des soldats russes pour disperser
la foule, mais comme ils la voyaient également, ils sont restés, fascinés.

Et voici des extraits du message de la Vierge à la petite Marina:

« Je suis venue exprès pour remercier le peuple Ukrainien parce que c’est
vous qui avez le plus souffert pour l’Eglise du Christ ces 70 dernières années.
Je suis venue vous rassurer et pour vous dire que vos souffrances prendront
bientôt fin. L’Ukraine va devenir un Etat indépendant. »

En effet, l’Ukraine est devenue indépendante le 24 août 1991.

Plus loin…

« Les temps sont venus, ceux qui ont été annoncés comme la fin des Temps.
Voyez la désolation qui recouvre le monde…, les péchés, les paresses, les génocides.
Priez pour la Russie. L’oppression et les guerres continueront à occuper les esprits
et les cœurs des gens. La Russie, malgré tout, continue à renier mon Fils.
La Russie rejette la vie réelle et continue à vivre dans les ténèbres…
S’il n’y a pas un retour à la chrétienté en Russie, il y aura une Troisième Guerre Mondiale
et le monde entier courra à la ruine. »

En 2013, dans un film intitulé « Le Second baptême de la Russie », Vladimir Poutine
a déclaré: « Dans les moments les plus critiques de notre histoire, notre peuple est retourné
à ses racines, à la religion chrétienne et aux valeurs spirituelles ».

Plus loin encore…

« L’Ukraine est cruciale pour la conversion de la Russie.
L’Ukraine est la clé pour la paix du monde.
Et c’est la Russie qui convertira l’Ouest.
L’étincelle de tout cela viendra de l’Ukraine. »

La suite au prochain épisode…

(Extraits tirés de « Notre-Dame de l’Apocalypse » de Pierre Jovanovic)

5 commentaires