Semer partout les « graines interdites »

Dans une véritable guerre économique mondiale, qui risquent de faire autant de victimes que les guerres territoriales que l’humanité a connu auparavant. Elles ne visent plus a annexer des régions et des richesses minières, elles cherchent seulement à prendre des parts de Marché. Elles ne font plus des « morts physiques » elles font des « morts économiques »… ce qui équivaut, à terme, aux mêmes résultats de souffrances, de détresses et de déchéances.

.

Que se passe-t-il, qui justifie cette alerte ?

Aujourd’hui nous venons d’apprendre que la revue scientifique Food and chemical Toxicology qui a publié l’étude de Gilles-Eric Séralini sur les tumeurs des rats nourris aux OGM est passée sous le contrôle d’un collaborateur de Monsanto qui vient de retirer l’étude, sans aucune explication ni aucune raison scientifique ou éthique…

Cette décision unilatérale montre que nous devons, comme en 1940, organiser la résistance en tous lieux et en toutes circonstances.

.

Contre qui ?

Contre ce qu’il faut bien considérer comme l’une des avancées totalitaires les plus évidentes du programme d’asservissement des populations aux intérêts anonymes des cartels qui dominent nos institutions politiques et économiques.

Ce monde de la science, annexé par un pouvoir occulte, nous ramène aux heures noires de l’obscurantisme moyenâgeux, qui martyrisait les peuples, sous l’inquisition, pour une poignée de tyrans qui gouvernaient au nom de Dieu ! Le Dieu d’aujourd’hui est le dollar et l’euro.

.

Que faire ?

Il faut semer les graines de la liberté sur toute la terre, chaque citoyen du monde doit s’ingénier à faire barrage à cette monstruosité, en semant partout les « graines interdites ». Elles submergeront ce monde du mensonge, de la corruption et de la cupidité…

Que chacun se donne le rôle et les moyens qu’il peut engager, là où il se trouve.

Informer, diffuser, expérimenter… S’instruire, instruire les autres, prendre des actions… Il n’en tient qu’à vous d’apporter votre pierre à l’édifice. Chacun, là où il se trouve, a la possibilité de faire une différence. Un tantinet de créativité, une volonté ferme de mettre terme aux mensonges et vous voilà avec une chaîne YouTube, un blog, un podcast, un éditorial dans votre journal local… vous voilà à coller des affiches dénonciatrices sur les annonces publicitaires, prendre parole à votre conseil municipal… Et vous voilà à prendre action, point!

Il n’y a pas de chef, donc pas de cible à décapiter, nous sommes tous ensemble comme un seul être.

Notre petite part de Colibri associée à toutes les autres dans un formidable élan de solidarité, constitue une force irrépressible.

Source: votre-sante.com via Les brindherbes

28 commentaires

  • wakan tanka

    Ciao contandini

    Une association parmi d »autres pour le respect du vivant……

    WWW;liberaterra.it

    Basta mafia

  • papillon papillon

    Pardonnez moi pour mon hors sujet:

    Madame le maire s’en prend à une vieille dame de 92 ans !

    La Bretagne n’arrête pas de faire parler d’elle : il faut dire qu’il s’en passe, des choses, dans ce beau pays. Après les églises détruites pour de fausses raisons de coût d’entretien, après les révoltes régulières des habitants contre ceux qu’ils ont largement contribué à mettre au pouvoir, c’est une petite grand-mère de 92 ans qui défraye la chronique.

    La commune de Plédran, au sud de Saint-Brieuc (6.000 habitants environ), dirigée de main de fer par une élue socialiste est aujourd’hui la honte de ses habitants. Réjane Corlay, 92 printemps et toujours en bonne forme, se voit signifier un acte d’expropriation de son jardin à vil prix. Afin de construire dix logements sociaux. Le maire, Maryse Raoult, invoque le droit, la loi et son pouvoir d’exproprier qui elle veut (sic).

    De son côté, Réjane Corlay en appelle au bon sens et au respect des personnes âgées. Elle affirme que, sans son jardin qu’elle cultive depuis toujours, « il ne lui reste plus qu’à mourir ». Ce jardin, c’est en effet toute sa vie, à Réjane. Elle passe paisiblement sa retraite entre sa maison et son potager qu’elle cultive toujours malgré son âge. C’est peut-être aussi pourquoi elle est toujours en forme, une vie saine, pas d’alcool, pas de tabac et les légumes de son jardin.

    La mairie veut exproprier tous les propriétaires des parcelles de terrain situées dans cette partie du village pour y construire dix logements sociaux. Mais les propriétaires s’y opposent… À un prix du marché estimé à environ 100 euros le mètre carré (les Parisiens vont rêver, mais tant pis), la commune en propose 15 pour l’expropriation : c’est ça aussi, le socialisme. Comme disait Coluche, donne-moi ta montre et je te donnerai l’heure.

    Une pétition circule actuellement pour que madame Corlay puisse continuer à vivre tranquillement… Sans doute sera-t-elle sans effet. À moins que la population de Plédran ne tienne bon quelques mois encore : aux prochaines élections, madame le maire pourrait alors être expulsée sans indemnités…

    Pour signer la pétition en ligne:

    https://secure.avaaz.org/fr/petition/mme_le_maire_de_pledran_22la_prefecture_des_cotes_d_armor_nous_vous_appellons_a_renoncer_a_l_expropriation_de_mm_CORLAY_/

    Source:

    http://www.bvoltaire.fr/patrickcrasnier/madame-le-maire-sen-prend-une-vieille-dame-de-92-ans,42845

  • wakan tanka

    Allei une fois godverdomme

    Pour les z amis du belg i stan

    Sympathique pepiniere ou le peuple des fleurs s aime a tout vent

    http://www.ortie-culture.be

    La sterpaglia è piena di semi

  • confucius

    Bonjour,

    Une vidéo remarquable qui mérite d’être vue sur l’effondrement de notre société humaine :

    http://www.youtube.com/watch?v=fI_bF4–r9s

    Tout était prévu.

  • tuttle

    Dans un documentaire récent de la réalisatrice du « monde selon Monsento » on voyait un agriculteur Américain dépressif devant son champs d’OGM qui était infesté d’amarantes résistantes aux herbicides et qui se rependait affreusement partout… Désespéré cet homme avait contacté Monsento pour avoir la solution… la réponse fut : « il n’y a pas de solution ! » soit vous arrachez ça à la main, soit il faudrait utiliser « l’agent orange » pour en venir à bout.

    Je me suis dit alors… quelle punission cette amarante !

    Je me suis dit aussi que cette plante qui possède des milliers de graines sur chaque pied pourrait bien devenir l’instrument d’une véritable vengeance de ceux qui subissent la pollution aux herbicides, nitrates et ogm.

    Qui donc ira dans ce champs Américain pour y prélever des milliers de graines et en faire profiter les planteurs d’OGM et et tous les champs de l’industrie agricole qui nous pourrissent la Terre.

    Des personnes bien organisées pourraient répandre ces graines d’amarantes pour faire payer ceux qui nous font payer leurs saletés depuis trop longtemps et en tire un profit incroyable.

    A bon entendeur !

  • Confiture de Fmurr Confiture de Fmurr

    « Il n’y a pas de chef, donc pas de cible à décapiter, nous sommes tous ensemble comme un seul être.
    Notre petite part de Colibri associée à toutes les autres dans un formidable élan de solidarité, constitue une force irrépressible. »
    Bien d’accord,il y a du boulot,mais tous chemins commencent par un pas …non!

    Ne pas prévoir c’est déjà gémir
    Léonard De Vinci

    Mieux vaut penser le changement que de changer le pansement.
    Francis Blanche

    L’homme qui veut faire quelque chose trouve un moyen. L’homme qui ne veut rien faire trouve une excuse .

    • engel

      Jolies Citations.
      ça nous change de l’autre niais de mc²!

      • Confiture de Fmurr Confiture de Fmurr

        Merci Engel.
        Connais pas ce MC2,c’est un mouton ? ^_^

        Concernant les phrases du texte posté par Benji:
        « Il n’y a pas de chef, donc pas de cible à décapiter, nous sommes tous ensemble comme un seul être.
        Notre petite part associée à toutes les autres, constitue une force irrépressible. »
        Je l’ai écris à plusieurs reprise et je suis persuadé que c’est la meilleure,la seule et la moins douloureuse des solutions,les phrases ci dessus sont à méditer.

        La solution en pyramide ne peut pas être la bonne solution ,on le voit le résultat aujourd’hui.

        Il est important d’y réfléchir,même si ce n’est pas nouveau. Dans les groupes ou cela existent ,cela marche et il est difficile voir impossible de corrompre ou de décapiter tous les membres.

        Cette association serait ainsi L’Overmind de l ensemble de chaque entité composé d’individus apparemment isolés et sans lien ou connexion,comme un banc de petits poissons par exemple.
        La pensée est une force primaire dans ce monde!ne l’oublions pas.

  • wakan tanka

    Fraternites ouvrieres….oui mais fôret nourriciere

    http://www.bio-logiques.org

    Il y en a un petit peu plus ….je vous l’met quand même