Plus de 107.000 emplois détruits depuis le début de l’année

Au troisième trimestre 2013, l’emploi dans les secteurs marchands non agricoles recule de nouveau (-17 000 emplois, soit -0,1 %, après -34 600 emplois au deuxième trimestre 2013).

L’emploi dans l’industrie et dans la construction baisse au troisième trimestre 2013 (respectivement -0,5 % et -0,4 %). L’emploi du secteur tertiaire dans son ensemble est stable. Hors intérim, l’emploi marchand diminue de nouveau ce trimestre (-21 800 postes, soit -0,1 %, après -30 300 postes).

Source: INSEE via Fdesouche

2013 fut catastrophique, 2014 s’annonce encore pire, désolé de vous le dire!

 

L’info en 2013 a été émaillée de plans sociaux, mais 2014 ne devrait pas connaître d’accalmie. Selon la Coface, l’un de principaux assureurs de crédit en France, ce serait environ 61.500 entreprises qui devraient fermer pendant l’année.

Le ministère de l’Economie prédit une multiplication des plans sociaux dans les mois à venir. Des dizaines de milliers d’emploi industriels sont menacés.
Les petites entreprises d’abord. Dans la somme des entreprises menacées pour 2014, tous les types d’entreprises sont susceptibles de subir la loi de la crise. Les grosses entreprises et les PME devraient être durement touchées. Néanmoins, ce sont surtout les Très Petites Entreprises (TPE), celles qui emploient moins de 10 salariés, qui devraient constituer le gros des défaillances.

Dix entreprises surveillées. Il n’empêche que quelques gros dossiers vont occuper le gouvernement dans les prochains mois. Selon les informations d’Europe 1, dix sociétés sont sous très haute surveillance au ministère de l’Economie.

Parmi elles, deux noms ont filtré. On parle notamment des cristalleries d’Arc à St Omer dans le Nord-Pas-de-Calais mais aussi de Euriware, une filial d’Areva, spécialisée dans l’informatique.

Un impact sur le chômage. Le problème, c’est qu’à force de fermetures d’usine, les plans sociaux commencent à peser sur les chiffres de Pôle Emploi. Jusque là, ils ne pesaient que pour 4% des entrées dans le chômage.
La tendance commence à s’inverser. Faute de voir une vraie reprise s’installer, le patronat avoue que de nombreuses entreprises commencent à tailler dans leurs effectifs permanents. Des effectifs qui étaient jusque là préservés.

Source: Europe1

11 commentaires

  • benux4 benux4

    Vous allez me traité de capitaliste (c’est le meilleur hihi)
    Les usines n’ont plus aucun avenir on le sait depuis longtemps, a terme il n’y en aura plus aucunes , comme plus aucun petit producteur accablé par les normes , plein de petites et moyennes entreprises ferment et ouvrent tous les jours c’est la loi du marché (le leur entre nous soit dit).
    Donc je n’arrive pas a comprendre ces gens qui bossent dans ces usines avec une épée de Damoclès au dessus d’eux et ne prennent pas les devants et ne partent pas tous ensemble d’un coup.Ce qui va surement ruiné du coups plein de petit sous traitant qui ne vivait que grace a ces usines.(il y en aura temps du coup qu’il se regrouperont automatiquement)
    Cependant il faudrait que ces individues partient d’eux memes et ce qui sont partient forcé nous donne chaque reference du produit qu’il fabriquait ,à quoi il servait , pour quoi faire , quelle marque c’était. Pour que nous puissons boycotter le produit fini. Et si tous le monde joue le jeu ,il nous mangerons dans la main.(hihi un instant)
    En imaginant que tout le monde le fasse il se tournerait aussitot vers des pays émergeants pour les faires consommé comme nous.(il le font deja)
    Mais la ou est notre force c’est que nous avons encore un peu de savoir faire dans ces temps si dur alors que si nous continuons comme ça il mourra avec nos anciens.
    Alors plutot que de rabacher fermeture licenciement… qui n’est pas nouveau et qui bientot s’arretera car il n’y aura plus aucune entreprise et usine, peut etre serait il temps de savoir qui fait quoi et de l’alimenté sur un blog pour que de jour en jour il grossisse et qu’il ne se perde pas

    Soyons Betes , Vulgaires et Inculte…

    • rouletabille rouletabille

      OUI dac avec vous,mais voyez le TITRE svp?Plus de 107.000 emplois détruits..libérer des esclaves s’appelle Plus de 107.000 emplois détruits,hahahaahahah
      Plus besoin d’esclaves,la fabrication est automatisée de + en + ..

      • carlusmagnus carlusmagnus

        Libérer des esclaves? Des familles qui vont crever de faim, pas pouvoir garder la maison ou le chien, pas pouvoir aider les enfants pour les études…
        Le travail n’est pas forcement de l’esclavage. Les conditions de travail peuvent y amener, peut être. Mais si les entreprises partent vers d’autres cieux, c’est que justement là bas, l’esclavage est permis.

      • Nevenoe Nevenoe

        Rouletabille, ça m’énerve vraiment quand tu dis ça.
        Il faut vraiment que tu sois déconnecté de la réalité de par un statut privilégié pour dire des conneries pareilles.

      • Itsmie

        Rouletabille

        On peut savoir de quoi tu vis?

        Tu as travaillé dans ta vie?
        Quel(s) métier(s) as tu fait(s)?
        Avec quoi as-tu élevé tes filles???

  • laspirateur

    Peut mieux faire! aller 130 000 fin décembre!

  • rouletabille rouletabille

    Vous expliquerez quoi quand ce seront des robots qui nous remplacerons,vous allez pleurez ?
    Le chômage sert à culpabiliser les gens dont ils n’ont plus besoin…
    LA SOLUTION…
    UNE allocation vitale décente pour chacun..
    FINI le chômage
    FINI les SDF
    FINI la HONTE.
    Evidement ceux qui manipulent n’en voudrons JAMAIS car c’est FINI pour EUX
    voila ma réponse à ITSMIE qui dis que l’Autriche est gouvernée par le FN hahahaah..

    • Itsmie

      Aucun rapport entre cet article et l’Autriche…

      Et pas de FN en Autriche non plus mais le parti d’extrême droite y a bien été au pouvoir qq années et tout va bien pour eux malgré tout !

      Ahahaha!

    • Itsmie

      Pour en revenir à l’article, tu ne réponds pas à ma question, comme souvent d’ailleurs!
      Réponds à ma question STP :
      -Tu n’as jamais travaillé toi??

      Tu critiques ceux qui travaillent et tu donnes une solution qui n’est pas appliquée et dont tu dis toi-même qu’elle ne le sera jamais!

      … « Evidement ceux qui manipulent n’en voudrons JAMAIS car c’est FINI pour EUX ».

      Alors c’est TOI qui culpabilises les gens qui essaient de s’en sortir!
      Quelle autre solution as-tu à leur proposer que de travailler pour vivre?

      Voler?
      Trafiquer?
      S’installer comme assistés?
      Attendre qu’un jour peut-être ton magnifique système soit mis en place?
      Et en attendant, ils font quoi?

      Pendant que l’avoine pousse le cheval crève!

      • rouletabille rouletabille

        putin de merde ,c’est juste pour te répondre ITSMIE et l’autre NEVENOE qui reste ignorant,vite fait car ca claxonne bordellll..
        Le travail est une servitude voulue au service de quelque exploiteurs qui s’en servent et vous culpabilisent quand ils en on envie .
        Quand ,comme dans les Banques informatizées on auras plus besoin d’idiots esclaves ils nous enverrons chier…..
        bonne nuit les amis,on en repparlz demain si tout vas bie,