Apple est devenue l’entreprise la plus puissante de la planète

Le classement « Interbrand » présente chaque année les 100 entreprises les plus puissantes de la planète, et la marque Coca-Cola vient d’être détrônée par Apple, mais se voit également doublée par le moteur de recherche Google. Certaines places peuvent par contre surprendre (ou pas) dans le classement du cabinet Interbrand, spécialisé dans le conseil aux marques, par exemple la JP Morgan en 33ème place devance la Goldman Sachs alors que la première se trouve actuellement plutôt mal en point, en pleine tempête financière avec récemment la vente de son « département matières premières » entre autres séparations, et que si ce n’est au niveau fortune, la Goldman Sachs devance pourtant tout le monde dans ce classement au niveau de son pouvoir réel. Egalement Americain Express qui veut imposer la généralisation d’une monnaie électronique avec la disparition à terme de tout argent liquide, se trouve à la 23ème place, bien loin devant Visa à la 74ème place ou Mastercard à la 97èma place.La France y est représentée avec Louis Vuitton, une marque de luxe à la 17ème place, ainsi que L’Oréal (mémé Bettancour), Hermès, Cartier, et Moet&Chandon, bref, que du luxe.Marques

Coca-Cola a perdu en 2013 sa couronne de marque la plus puissante au monde au profit du géant de l’informatique Apple. Le producteur de boissons américain rétrograde même à la troisième place devancé aussi par Google, selon une étude publiée lundi.

Depuis la parution en 2000 de ce classement du cabinet américain Interbrand, spécialisé dans le conseil aux marques, le producteur de boissons américain avait toujours occupé la première place, considérée comme marque la plus chère du monde.

Désormais, ce titre revient à la firme à la pomme, à qui le cabinet attribue une valeur de 98,31 milliards de dollars (89 milliards de francs), en hausse de 28%.

Sur la deuxième marche, on retrouve un autre grand nom de la nouvelle économie, Google, qui vaut 93,29 milliards (+34%), selon l’étude. Arrive ensuite Coca-Cola (79,21 milliards de dollars, +2%). Les mastodontes de l’informatique IBM (+4% à 78,80 milliards) et Microsoft (+3% à 59,54 milliards) sont respectivement 4e et 5e.

Apple était classé huitième en 2011 et Google quatrième. A l’époque Coca-Cola, IBM et Microsoft occupaient les trois premières places.

Deux marques suisses

Au total, dans le top 10 figurent six marques high-tech: outre Apple, Google, IBM et Microsoft, on retrouve Samsung (8e), et Intel (9e). Le constructeur automobile Toyota est 10e, suivi de près par ses rivaux allemands Mercedes-Benz (11e) et BMW (12e).

Ce classement Interbrand reflète aussi la chute d’anciens fleurons. C’est le cas de la marque canadienne BlackBerry qui a disparu du top 100, alors qu’elle était encore 54e en 2011.

Autre dégringolade, celle du finlandais Nokia, qui passe entre 2011 et 2013 de la 13e à la 57e place. La plus forte hausse est signée Facebook, classé 52e, dont la valeur a bondi de 43%, à 7,73 milliards de dollars.

Deux marques suisses sont présentes dans le top 100: Nescafé (37e) et Nestlé (56e). Les deux appartiennent d’ailleurs au géant vaudois de l’alimentaire.

Source: Agence de presse via Romandie

12 commentaires