Des agneaux OGM enrichis en oméga-3…

Je renonce à faire un commentaire pour ce genre de recherche…….

Un article publié dans PloS One par des chercheurs de l’Académie des Sciences chinoises annonce la création du premier agneau génétiquement modifié par transgénèse pour être plus riche en oméga-3.

C’est le gène mfat-1, issu du vers C. elegans qui a été inséré dans le génome de ces animaux.

Les chercheurs ont ensuite fusionné les cellules contenant le transgène avec des ovocytes sans noyau. Ils ont ainsi obtenu 925 embryons et ils en ont implanté 53 dans des brebis. Finalement, quatre grossesses se sont déclarées et trois agneaux seulement sont arrivés à terme.

Les scientifiques responsables de cette expérience affirment qu’ils ont réellement obtenu des agneaux à la chair riche en oméga-3.

Si ce résultat se confirmait, serait-il pertinent de développer ce genre d’agneaux ?

D’une part, un article de 2012, publié dans The Journal of the American Medical Association conclut que « la supplémentation en oméga-3 n’est pas associée à un risque plus faible de mortalité », notamment d’origine cardio-vasculaire.

D’autre part, modifier les voies métaboliques d’un animal n’est pas anodin. Une alimentation et un environnement sain contribuent, à moindre frais, à une diminution des risques de troubles cardio-vasculaires.

 

Un article de Christophe NOISETTE, publié par infogm.org et relayé par Jacques pour SOS-planete

 

Note de Jacques : et il suffirait d’ajouter un gène de luciole au mouton pour le repérer facilement dans les prairies, la nuit. C’est bôôôôô la science !

8 commentaires