Le froid s’annonce sévère dans les premières prévisions pour cet hiver !

Tout le monde, se souvient du cri d’alarme retentissant de certains convaincus du réchauffement, lors des 25,9°C enregistrés au sud-ouest du Groenland ce 30 juillet dernier.  On en a fait une preuve « évidente » de phénomène climatique. Mais il faut savoir pour être clair et complet, que cette température fut relevée, qu’un seul jour et s’est estompée en l’espace de 8 heures.  Maintenant, ce 13 septembre, ces mêmes scientifiques nous annoncent que durant cet été les glaces polaires ont moins fondu qu’en 2012 ! C’est quoi pour finir, c’est chaud et ça fond, ou les glaces ne sont pas fondues, il faut savoir ? 0583b

Afin d’entretenir la mainmise sur le monde avec le syndrome du réchauffement, ils ont trouvés comme excuse, que cela résultait en partie d’une série de cyclones durant l’été. En partie seulement, mais alors le reste c’est quoi ? Et là-dessus on ne nous dit rien, on nous laisse dans l’incompréhension la plus totale.

De plus, les incohérences deviennent chroniques, suivant les données du NSIDC, en 2012 il ne restait que 3.41 millions de km² de glace en Arctique, mais que cette année on aurait épargné la fonte de 1.12 millions de km² de glace, soit la superficie de la France et la Californie combinée, alors qu’au début du communiqué ils déclarent qu’il en subsiste au 13 septembre 5.10 millions de km², chez moi 3.41+1.12=4.53, que sont devenus les 0.57 millions de km² de différence, soit la superficie du Kenya ?

1_pnps2Et voilà que les spécialistes annoncent des prévisions hivernales redoutables et précoces pour l’Europe. A titre d’information, au début de septembre, les premières neiges sont tombées sur le Nord du Québec, soit près d’une cinquantaine de jours avant les premières habituelles. A cette fin septembre, les prévisions s’annoncent bien dans cette teinte, au Groenland, on voit fleurir des températures de -36°C, et pour la péninsule scandinave des -8 à -4°C, pour le 26 septembre, -4°C même à 14h00 et jusqu’à -8° à 02h00. A cette même date, on assistera pour la région de Québec, à des valeurs dignes de l’été indien, 20°C en journée et à peine 0°,2° à 4° au petit matin.

Les premières gelées.

Les prévisionnistes surveillent les anticyclones polaires sur et sous l’Arctique. Selon l’institut « cet été, les glaces arctiques ont conservé une extension importante, que l’on n’avait pas revue depuis 1996 ».  Ce phénomène pourrait avoir un impact direct sur l’hiver européen qui pourrait selon les premières prévisions être froid. Pour le mois de septembre, le temps changera lors de la deuxième quinzaine, car les perturbations atlantiques seront de retour. Le temps sera ensuite frais et sec pour le mois d’octobre et des dégradations ponctuelles et potentiellement fortes seront référencées. Les premières gelées précoces seraient également recensées.tempete-3-quebec-9-mars-2008

Froid et neigeux.

Le mois de novembre s’annonce froid et surtout neigeux. En effet, les premiers flocons pourraient être cette année assez précoces. Un conflit entre les masses d’air au-dessus de la France, serait la cause de ce temps. Les vents de la Scandinavie devraient rencontrer les flux remontant de l’océan et cela aurait pour conséquence selon les spécialistes, des chutes de neige précoces, même en plaine. Il faut également noter selon les prévisionnistes un risque de violentes intempéries pour la Méditerranée.

Déjà en 2012, quelques jours avant novembre, l’hiver prenait déjà ses quartiers sur l’Europe en Pologne, Allemagne mais aussi dans le sud-est de la France, avec des épisodes neigeux et des gelées précoces pour l’ensemble des territoires.

18 commentaires

  • Natacha Natacha

    Hi, merci Mr météo. Nous rentrons du bois et tricotons les chaussettes ! :)
    Vaste fumisterie, le réchauffement de la planète !!

  • Eaglefeather Eaglefeather

    Un jour, un colon nord-américain vient s’installer pas loin d’un village amérindien. A peine sa demeure bâtie, il alla rendre visite chez ses voisins tous étonnés qu’un visage pâle vienne les rencontrer. Au cours de la conversation, il leur demanda si les hivers étaient si rudes qu’on le lui avait dit sur le vieux continent. Le chef lui répondit « ben oui, il sont rudes », alors je vais me faire une réserve de bois en conséquence, rétorqua notre colon.
    Quelques temps plus tard, il revient chez le chef et lui redemande, est-ce que les hivers sont vraiment rudes rudes ?
    Le chef lui dit tout en regardant la vallée, oui oui, rudes rudes.
    Un mois après toujours anxieux, le colon revient à la charge. Les hivers sont vraiment très très rudes? Le chef regarde à nouveau vers la vallée et prend un certain temps, et fait comme s’il scrutait le lointain, puis il lui dit, oui, très très rudes.
    Le colon non sans une pointe de désemparement, demanda, mais Grand Chef comment arrivez-vous à savoir le froid qu’il fera dans six mois ? Bah lui répondit le chef du tac au tac, c’est pas difficile, homme blanc de la vallée, fait de plus en plus de réserve de bois !!!

    • Nicotine9mg Nicotine9mg

      Merci Eaglefeather! Je cherche à comprendre parmi les données contradictoires et depuis quelques jours, il y a des nouvelles du Nord qui permettent de se poser des questions.
      Les « rapaces » se perchent sur la Banquise, c’est donc un indice précieux. Je ne poste pas de liens, ils ne s’ouvrent pas depuis vendredi.( Sur ce sujet)
      En tapant:  » lemonde.fr le recul de la Banquise accroit le trafic maritime « , on peut lire que la fonte de la Banquise laisse un passage libre fort prisé. Que les Russes ont ré-ouvert une base militaire sur l’île de Kotélny. Qu’ils ont pris d’assaut un navire de Greenpeace militant contre les forages pétroliers. De fil en aiguille et de liens en liens, on peut glaner des explications:
      – sur les mesures effectuées selon les dates , ainsi c’est en Septembre que le passage est à son maximum de largeur
      -sur le refroidissement du Golf Stream qui provoque un climat de plus en plus continental. S’il s’arrête, Bordeaux aura le même climat que le Canada, très froid en hiver et très chaud en été.
      -sur les changements de masses d’air, à cause de la fonte des glaces n’absorbant plus les rayons solaires, donc nous auront du froid venant de Sibérie.
      Il y a quelques années déjà que des scientifiques expliquent ce mécanisme et alertent à la fois sur les températures excessives, été comme hiver et le raccourcissement de l’automne et du printemps.
      Mais certains autres, scientifiques ne veulent pas démordre du fait qu’il n’y a pas de réchauffement climatique!

      Voir un article sur Nature alerte du 12 09.
      Et je reprends ce magnifique terme d’un Mouton Enragé « c’est le réchauffroidissement! », dès que je retrouve la com, je reviens citer l’auteur!!
      Et merci pour la blague! Voilà une chose idéale pour se réchauffer!

  • Emy Emy

    le monde consomme de plus en plus d’énergie c’est évident que ça va se réchauffer a la fin.
    mais là avant le réchauffement climatique on a un dérèglement climatique qui fait que la météo c’est n’importe quoi.
    il peut y avoir de la neige, de la pluie ou faire très chaud etc..

    on peut avoir beaucoup de surprises.

    c’est pour que c’est le moment de dire ça se rechausse ou alors non c’est la glace.

  • carlusmagnus carlusmagnus

    Faudrait savoir.
    Y a 10 ans on nous disait « y a plus de saison »
    Là les vieux disent, tiens depuis deux ou trois ans, y a de nouveau des hivers froids et des étés chauds. Personne n’est jamais content de la météo.
    Mais un peu de modestie. Avec le recul que nous avons, c’est grotesque de dire qu’il va se passer tel ou tel changement, et encore plus ridicule de dire que le changement est du à l’homme. Enfin à chaque époque sa raison. Je suis sûr qu’au début de la petite ère glaciaire, ils ont du dire que c’était Dieu qui avait décidé ça. L’homme blanc a seulement changé de religion.

    • jp31 jp31

      @carlusmagnus=
      si=
      hors météo,,
      L’homme blanc..
      ??,

      trop de hors -sujet
      le ViZage pale deviens bronZé =l’été,meme sans religion..
      ,,

      • carlusmagnus carlusmagnus

        Si tu lisais tous les autres commentaires, tu verrais que « homme blanc » c’est pour reprendre le terme de la prose d’Eaglefeather.
        Pour le reste, si tu y vois du hors sujet, ou même du racisme comme semble le montrer ton « vizage pale deviens bronzé l’été » (les fautes sont d’origine)…ce n’est qu’une projection de ta part qui racialise tout et n’importe quoi et est du coup prompt à le voir partout…chez les autres.
        « Quand le sage désigne la lune, l’idiot regarde le doigt »

  • laspirateur

    Si dans l’idée ça intéresse quelqu’un de croire à une prochaine glaciation voici un truc à lire, prévision d’une baisse régulière de la température de la planète à partir de 2015 et pique minimum pour 2055/2060!

    http://www.matierevolution.org/spip.php?article3443

  • bon ben si fait froid … je me fais des costares en couette « hiver » double épaisseur !! blanc sur neige ça va le faire ! :)

  • Fenrir

    Ainsi que l’évoque Nicotine,
    Il s’agit avant tout de déreglement climatique.
    Je rigole de la prédiction météo à long terme, quand on voit la fiabilité des prévisions à court terme….
    « Y a plus de saisons, mon brave Môssieur »
    Plus sérieux, nous balbutions pour l’instant dans la compréhension des multiples interactions qui constituent l’ensemble des climats de notre planète.
    Quelque soit la tendance de fond (réchauffement ou refroidissement), nous allons surtout subir des successions d’exceptions climatiques extrêmes et très localisées.
    Pluies torrentielles ici, et sécheresse caniculaire à côté. Vagues de froid, ou d’air chaud décalés dans les saisons, changement d’orientation des vents dominants, etc,…

    • Eaglefeather Eaglefeather

      Il est évident que cela reste que des prévisions et non des certitudes. D’autre part je remets comme à chaque fois que cela soit nécessaire, ce lien plus qu’intéressant, qui démontre à quel point et le simplement du monde, les arguments utilisés pour le réchauffement, sont faux.
      De tous temps, nous avons subi des changement de temps d’une année à une autre, voir même sur l’année elle-même.
      http://www.meteo-paris.com/chronique cliquez sur l’année pour connaissance de son historique météorologique.

      Le plus aberrant dans la météo actuelle, c’est quand j’entends parler des normales saisonnières, qu’elles sont-elles ?