Sagesse indienne…

 


« Vous êtes déjà si misérables que vous ne pouvez le devenir plus. Quels genre d’homme doivent être les Européens? Quelle espèce de créature choisissent-ils d’être, forcés de faire le bien et n’ayant pour éviter le mal d’autre inspiration que la peur de la punition? (…) L’homme n’est pas seulement celui qui marche debout sur ses jambes, qui sait la lecture et l’écriture et montrer mille exemples de son industrie…

En vérité mon cher frère, je te plains du plus profond de mon âme. Suis mon conseil et devient Huron. Je vois clairement la profonde différence entre ma condition et la tienne. Je suis le maître de ma condition. Je suis le maître de mon corps, j’ai l’entière disposition de moi-même, je fais ce qui me plaît, je suis le premier et le dernier de ma nation, je ne crains absolument aucun homme, je dépends seulement du Grand Esprit.   


Il n’en est pas de même pour toi. Ton corps aussi bien que ton âme sont condamnés à dépendre de ton grand capitaine, ton vice-roi dispose de toi. Tu n’as pas la liberté de faire ce que tu as dans l’esprit. Tu as peur des voleurs, des assassins, des faux-témoins, etc. Et tu dépends d’une infinité de personne dont la place est située au-dessus de la tienne. N’est-ce pas vrai ? »

Kondiarionk, chef Huron, s’adressant au baron de Lahontan, lieutenant français en Terre-Neuve

« Les hommes blancs annonçaient bien haut que leurs lois étaient faites pour tout le monde, mais il devint tout de suite clair que, tout en espérant nous les faire adopter, ils ne se gênaient pas pour les briser eux-mêmes.

Leurs sages nous conseillaient d’adopter leur religion mais nous découvrîmes vite qu’il en existant un grand nombre. Nous ne pouvions les comprendre, et deux hommes blancs étaient rarement d’accord sur celle qu’il fallait prendre. Cela nous gêna beaucoup jusqu’au jour où nous comprîmes que l’homme blanc ne prenait pas plus sa religion au sérieux que ses lois. Ils les gardait à portée de la main, comme des instruments, pour les employer à sa guise dans ses rapports avec les étrangers. »

Pachgantschilhilas, chef des Delawares

« Regardez mes frères, le printemps est venu, la terre a reçu les baisers du soleil et nous verrons bientôt les fruits de cet amour. Chaque graine est éveillée, et de même, tout animal est en vie. C’est à ce pouvoir mystérieux que nous devons nous aussi notre existence. C’est pourquoi nous concédons à nos voisins, même nos voisins animaux, autant de droit qu’à nous d’habiter cette terre.

Cependant écoutez-moi mes frères, nous devons maintenant compter avec une autre race, petite et faible quand nos pères l’ont rencontrée pour la première fois, mais aujourd’hui, elle est devenue tyrannique. Fort étrangement, ils ont dans l’esprit la volonté de cultiver le sol, et l’amour de posséder est chez eux une maladie. Ce peuple a fait des lois que les riches peuvent briser mais non les pauvres. Ils prélèvent des taxes sur les pauvres et les faibles pour entretenir les riches qui gouvernent. Ils revendiquent notre mère à tous, la terre, pour eux seuls et ils se barricadent contre leurs voisins. Ils défigurent la terre avec leurs constructions et leurs rebuts. Cette nation est comme le torrent de neige fondue qui sort de son lit et détruit tout sur son passage. »

Tatanka Yotanka, ou Sitting Bull, grand chef Sioux

 « Enfant, je savais donner. J’ai perdu cette grâce en devenant civilisé. Je menais une existence naturelle, alors qu’aujourd’hui je vis de l’artificiel. Le moindre joli caillou avait de la valeur à mes yeux. Chaque arbre était un objet de respect. Aujourd’hui, j’admire avec l’homme blanc un paysage peint dont la valeur est exprimée en dollars ! »

Chiyesa, écrivain indien contemporain

« Je suis allé à l’école des hommes blancs. J’y ai appris à lire leurs livres de classe, les journaux et la bible. Mais j’ai découvert à temps que cela n’était pas suffisant. Les peuples civilisés dépendent beaucoup trop de la page imprimée. Je me tournai vers le livre du Grand Esprit qui est l’ensemble de sa création. Vous pouvez lire une grande partie de ce livre en étudiant la nature.

Si vous preniez tous vos livres et les étendez sous le soleil, en laissant pendant quelque temps la pluie, la neige et les insectes accomplir leur oeuvre, il n’en restera plus rien. Mais le Grand Esprit nous a fourni la possibilité, à vous et à moi, d’étudier à l’université de la nature les forêts, les rivières, les montagnes, et les animaux dont nous faisons partie. »

Tatanga Mani (ou Walking Buffalo), indien Stoney (Canada)

 Lire la suite de la sagesse indienne..

Ces textes sont extraits du livre de T.C.Mac Luhan, « Pieds nus sur la terre sacrée« , une anthologie de la philosophie, du mode de vie et de la destinée des Indiens d’Amérique du Nord.

 

Source Syti

FILM:

La trilogie « Koyaanisqatsi » est un ensemble de 3 films réalisés par Geofrey Redgio
et inspirés par les prophéties des Indiens Hopis.

Tournés avec des images réelles (grandioses), sans acteurs, sans dialogues et sans commentaires, ces films nous montrent notre planète et notre civilisation comme nous ne l’avons jamais vue… Images des éléments naturels, images des mégapoles, des foules humaines, et du monde créé par la technologie, le tout sur une musique superbe et envoutante de Philip Glass.

Le titre des films vient du langage Hopi. La racine « qatsi » veut dire « vie ».

film 1:
« Koyaanisqatsi« . Signification en langage hopi: « vie déséquilibrée, vie folle, vie tumultueuse, vie allant en se désagrégeant, un état d’existence appelant un autre mode de vie »
.

film 2:
« Powaqatsi« 
: « une entité, un mode de vie, qui consume l’énergie vitale d’autres êtres dans le but d’assurer sa propre existence ».
Ou comment la civilisation technologique s’est généralisée à l’ensemble du monde, bouleversant les modes de vie, les cultures, et les équilibres.

film 3:
« Naqoyqatsi« 
: « vie guerrière, guerre totale, guerre en tant qu’agression contre l’énergie de la vie, la guerre comme mode de vie ».

Source Syti.net

Crédit image:

francemarie.centerblog

113 commentaires

  • dominus deus sabaoth dominus deus sabaoth

    je ne peux que donner raison aux amérindiens ils avaient une excellente qualitée de vie que l’homme blanc s’est empressé de saccager on les a chassé exterminé certains d’entre eux se sont laissé entrainer par la vie d’homme blanc l’art de vouloir posseder et ont perdu leur ames…j’ai eu l’honneur et surtout la chance d’en rencontrer aux tipis du bonheur a brulon france et ils m’ont communiqué leur grande amitiée et leur profonde sagesse kendall old elk, kevin dust et larry yazzie (regarder sur le net vous trouverez assez de videos d’eux)
    malgré que l’homme blanc cherche encore et toujours a detruire leur identitée,ils sont d’une profonde sagesse et surtout ils pleurent de ce que le monde devient mais ils ont une grande esperance que l’avenir de leur culture passe par les europeens qui sont beaucoup plus ouvert que les ricains.
    soyez sur que on les a traités de sauvages mais que les sauvages etaient bien les colons. apprenez leurs veritable histoire et non l’histoire vue a travers des film avec john wayne et vous verrez que leur monde etaient bati sur un equilibre parfait contrairement au notre.
    Traitez bien la terre, elle ne vous a « pas été donnée par vos parents, elle vous a été prêté pour vos enfants. »

    – Crazy Horse, Lakota/Oglala

  • Nevenoe Nevenoe

    Hum, les Amérindiens ne sont pas ces « bons sauvages » que Jean-Jacques Rousseau avait cru voir en eux.

    Ce sont des peuples divers et variés avec leurs qualités et leurs défauts, au même titres que les autres peuples.

    Ils menaient entre eux des guerres féroces tuant souvent femmes et enfants, prenant esclaves et certains, comme les Arapahos, pratiquaient le sacrifice humain et abandonnaient la femme du guerrier mort, confisquant tous ses biens avec interdiction de la nourrir et de l’héberger, ce qui équivalait généralement pour elle à une mort à brève échéance.

    • voltigeur voltigeur

      Bonjour Nevenoe ♥♥
      Est ce que les guerres tribales ne sont pas « oubliées » quand
      le peuple indien est en danger??
      Est ce qu’ils ne se sont pas ligués contre l’envahisseur blanc??

      • Nevenoe Nevenoe

        Non justement, ils ont souvent continué à ce battre entre eux.
        Certains chefs ont réussi à fédérer les tribus d’un même peuple contre les blancs, ce qui était déjà très difficile et très rare, mais unifier différents peuples je ne me souviens pas que ce soit arrivé.

        Si quelqu’un à l’info ça m’intéresse.

        Les différents peuples se battaient souvent avec leurs voisins, comme les européens, et parfois même entre tribus du même peuple.

        Les Hurons se sont alliés aux Français dans leur guerre contre les Anglais alliés aux Iroquois qui avant s’étaient eux même alliés aux Hollandais.

        Iroquois et Hurons étaient déjà des ennemis de longue date avant l’arrivée des Français.
        Leurs guerres étaient féroces : tortures, exécutions etc

      • Nath

        Et tu es d’origine amérindienne Nevenoe??? Oui les amérindiens sont des humains et ils ont eux aussi fait des guerres, mias comparativement extremement moins qu’ailleurs. Les Mowhaks (iroquois) on fais la guerres aux Huron Wendake, e meme qu’a d’autre tribu, mais de la a dire qu’ils tuaient femmes et enfants….. Surtout que dans les clans Mowhaks tout comme dans les clans Wendake, ce sont des clans matriarcale.

      • Nevenoe Nevenoe

        oui bien sûr que ça arrivait.

        Les guerres tribales peuvent déboucher sur des engagements extrêmement sanglants. Ainsi juste avant 1830, les Pawnees massacrent jusqu’au dernier un parti de guerre cheyenne afin de s’assurer le contrôle de territoires de chasse. Les non-combattants peuvent également être victimes. En juin 1845, un fort parti de cavaliers sioux charge un camp pawnee situé sur la Loup Fork, tuant 70 habitants et forçant les autres à abandonner le village. Trente ans plus tard, la situation est la même, les Sioux particulièrement puissants mettant un point d’honneur à conquérir et protéger les territoires qu’ils considèrent comme les leurs. Ainsi en 1873, un millier de guerriers Sioux délogent des Pawnees des rives sud de la Platte Rivers. Les vaincus laissent 200 morts dans la bataille tant hommes, femmes qu’enfants. En octobre 1870, la dernière grande bataille entre tribus voit s’opposer un fort parti de guerre Cree et Assiniboine de 600 à 800 guerriers. Ceux-ci se lancent à l’attaque d’un village Blackfeet installé le long de la Belly River. Ignorant la proximité d’autres villages blackfeet, les assaillants subissent de très lourdes pertes, de l’ordre de 200 à 300 morts tandis que leurs adversaires perdent environ 40 des leurs.

        Cet épisode, qui n’est pas isolé, prouve que la haine envers les ennemis traditionnels est bien là, même lorsque la lutte contre les Blancs atteint son paroxysme. Les conflits tribaux sont ainsi au moins aussi féroces et cruels que ceux opposant Amérindiens et Blancs.

        Ainsi, femmes, enfants et vieillards peuvent être tués et les cadavres sont souvent mutilés, par les guerriers ou les femmes, des parties du corps de l’ennemi pouvant être prélevées en guise de trophées. Par exemple, en 1851, un chef Pied-Noir rapporte qu’à l’issue d’un combat au cours duquel un groupe de 25 guerriers Crows fut anéanti, « les chevelures furent enlevées par les guerriers qui s’étaient le plus distingués dans l’affaire ; les femmes coupèrent les cadavres en si petits morceaux, qu’à peine on y pouvait reconnaître encore une trace d’un membre d’un corps humain. Toutes ces chevelures et tous ces lambeaux de chair furent alors attachés, en guise de trophées, au bout de lances et de perches, et portés en triomphe jusque dans le camp, au milieu de chants de victoire, de cris de rage, de hurlements et de vociférations contre leurs ennemis ».

        http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/culture/article/l-histoire-sans-idees-recues-ii-31137

      • Maria

        Bonjour Nevenoe,

        A vous lire permettez moi la critique que vous prenez les informations à tous les râteliers sans voir avec votre cœur.

        Les histoires d’indiens que vous relatez ont été écrites par les impérialiste collons blancs… pas terrible comme source au niveau objectivité?

        Essayez de voir le bien plutôt que sans arrêt le mal partout. Et essayez de dompter votre égo.

        Bon courage.

      • Nevenoe Nevenoe

        Lorsque je ressentirais le besoin de me faire donner la leçon je penserai à vous.

        Pour vous permettre de faire la leçon votre égo n’a rien à envier au mien.

        Mais je vous rétorquerai que voir des impérialistes colons dans chaque blanc vous met en mauvaise position pour ça.

        A bon entendeur…

      • Maria

        Bonjour,

        Vous ni êtes pas, ne vous fermez pas de la sorte.
        Je dis ce que je pense et quoique vous en pensez je n’ai pas d’autorisation à obtenir avant de m’exprimer.
        Votre égo risque de vous perdre, dès que l’on touche à l’homme blanc, à l’occidentale, vous réagissez comme une vierge effarouchée, il y a des question à se poser tout même?
        Vous vous identifiez à l’homme blanc mais sachez que la couleur de peau n’est pas une identité.
        Vous interprétez erronément mes propos à votre avantage (c’est surement fait consciemment..), je ne vois pas un impérialiste colons dans chaque blancs, voyons, je vous ai déjà dis que la couleur de peau n’est qu’un phénotype, rien de plus, on peu retrouver cette caractéristique chez tous les individus, soyons clair. Soyer humble un peu tout de même.
        Le message à comprendre et que vous faites exprès de ne pas comprendre est que l’attitude impérialiste des occidentaux détruit la planète c’est tout! Maintenant libre à vous de vivre avec certaines œillères et de n’entendre qu’un son de cloche. Moi qui voyait en vous un être qui remettait les choses et l’histoire en question je me suis bien trompé. Vous êtes plutôt psychorigide sur énormément de sujets et très peu ouvert aux visions des autres, voir autoritaire lorsque d’autres pensent différemment. Quel est le but d’être sur un forum si ce n’est que partager et apprendre des autres?

        bien à vous

      • Nevenoe Nevenoe

        « je vous ai déjà dis que la couleur de peau n’est qu’un phénotype » : Ça n’est QUE votre avis.

        Du reste je refuse le principe de la responsabilité collective et en tant que nationaliste je défends toutes les Nations face à tout type d’ingérence de l’ONU à l’OTAN en passant par les multinationales.
        Je me suis assez fait insulté pour avoir pris la défense de Kadhafi face à l’agression franco anglaise.
        Vous voyez, je me suis retourné contre mon propre pays.

        Donc vos leçon à 2 balles, si vous saviez ce que j’en fait …

      • Maria

        Bon on a un champion de la recherche en génétique blanche!
        L’eugénisme c’est votre dada? Vous avez le droit de faire ce que vous voulez après tout.

        Tout de suite les grands mots, je ne vous parle pas de responsabilité collective, vous déplacé la sujet vers une polémique qui ne mène à rien, c’est navrant.

        Maintenant vous vous dite nationaliste, mais vous êtes combien la dedans, soyez vous même et le reste on s’en fou de savoir de quoi ou de qui vous vous répondez, quel est l’intérêt de mentionner appartenance à tout bout de champ?

        Mais ce qui est agréable c’est de voir que l’on se rejoint tout de même sur certain sujet, comme quoi…

      • Eaglefeather Eaglefeather

        La raréfaction du castor (peau) dans les deux territoires Iroquoyen et Huron, de par le commerce des peaux, devenu intensif avec les européens, est le déclencheur initial de cette guerre dont l’objectif était de conquérir plus de territoires. Les français, frileux de devoir armer les Hurons ne se sont pas souciés que les Anglais le faisait avec les Iroquois. L’avantage des armes à fait le reste, un génocide à l’encontre des Hurons.

        Donc au fond, s’il n’y avait pas eu les européens, avec leurs armes, l’argent et leur « eau de feu », l’histoire des Premières Nations au Québec aurait été bien différente.

        N’en déplaise à certains !

      • Nevenoe Nevenoe

        A qui veux tu que ça déplaise ?

      • voltigeur voltigeur

        Question tortures, guerres, exécutions et tous les « raffinements », on n’a pas
        grand chose à leur envier.
        Une continuité en somme, quelle que soit l’époque, les peuples et les raisons?
        Suis déçue :( ♥♥

      • Nevenoe Nevenoe

        Ils sont comme tout le monde !

      • Qui veux tu que tout le monde soit comme eux ?

      • Nevenoe Nevenoe

        Je ne comprends pas ta question.

      • Franoise3 Franoise3

        That’s right ! Et même , on peut rapprocher ce type de comportement , de celui de certaines Tribus Gauloises , qui firent alliance avec l’ ennemi romain … pour piquer les biens d’une tribu adverse ( l’ histoire ne dit pas toujours si ça leur a  » porté bonheur  » ;-) ! )
        On trouve plein d’exemples comme ça dans toutes les guerres , et les  » bons  » , c’est ceux qui se sont alliés … avec le vainqueur final …
         » Ô tempora , ô mores !  » , c’est pas d’hier que ça date

      • rouletabille rouletabille

        petit bisous en passant
        Franoise3.
        Il n’y a pas de guerres sans souffrances,et bon avec les moyens de bords des Indiens il y a moins de massacres qu’avec les bombes atomiques et maintenant la guerre de la dette qui vas nous rendre pauvres que c’est tellement cons avant que Fukushima pète ,riches ou pauvres n’auront pas le choix..

      • aloamars

        Sauf que si les tribus indiennes avaient eu la bombe atonique…
        Tu compares des choses non comparable ca n’a pas de sense
        C’est comme dire: les romains (qui etaient esclavagistes tout comme les indiens) ont moins tues que les nazis… Donc les romains sont « gentils »

    • cassie cassie

      les arapahos lol http://www.artisanatindien.com/arapaho.html
      c’était des indiens avec une spiritualité très haute faudrait pas dire n’importe quoi si je peux me permettre

      • Nevenoe Nevenoe

        Super la référence de ton site qui vend des trucs.

        Autant pour moi c’était les PAWNEES

        Tiens, leurs voisins les Pawnees et les sacrifices d’enfants.

        The Skidi Pawnee practiced child sacrifice, specifically of captive girls, in the « Morning Star ritual ». They continued this practice regularly through the 1810s and possibly after 1838, the last reported sacrifice.

        http://en.wikipedia.org/wiki/Pawnee_people

        http://www.examiner.com/article/evidence-found-of-human-sacrifice-north-america

        Mais aussi chez les Timucua en Floride, les Natchez du Mississippi ainsi que des tribus de Californie et du nord ouest.

        Les Arapahos eux abandonnaient bien les veuves qui n’étaient plus en age de se remarier.

        C’est le genre d’histoire dont on ne se vante pas, comme moi en tant que Celte, admettre qu’il y a eu sacrifices humains et, même si ils sont très rares, des cas de cannibalisme n’est pas agréable mais c’est la vérité.

        Quand on aime quelqu’un c’est avec ses qualités et ses défauts.
        C’est sûr que ça casse l’image de Little Big Man et Danse Avec Les Loups.

  • Nevenoe Nevenoe

    Par contre illustrer l’article avec un trappeur blanc hum hum …

    Quand à celui du dessous ça fait très très kitch.

    • voltigeur voltigeur

      Carré/pointu Nevenoe? le trappeur m’a l’air sympa avec ses plumes…
      Quant à l’autre image le loup (j’adore) et l’aigle tout un symbole…
      Laisse une part aux rêves, ça n’enlève rien au rapport des indiens avec
      la nature et la Terre…♥♥

    • Eaglefeather Eaglefeather

      Bien des trappeurs avant l’expansion du commerce des fourrures, avaient d’excellents rapports avec les amérindiens. La plupart d’entre-eux ont adopté la culture, les rites, la vie amérindienne, ils furent à la base de mixage des races dans la région des Grands Lacs.

      Pour ma part, ce trappeur a bel et bien sa place !

      • Nevenoe Nevenoe

        Ouais je sais mais c’est juste qu’on a un article sur les Indiens et on se retrouve avec un blanc, c’est tout ;)

      • Maria

        Bonjour Nevenoe,

        Pourquoi toujours tout ramener à la couleur de la peau?
        Ce phénotype n’a aucune influence sur la culture!

        bien à vous

      • Nevenoe Nevenoe

        Ce n’est pas vous qui me parlez de colon blanc plus haut ?

      • Maria

        Ne faites pas semblant de ne pas comprendre c’est amusant mais ça va 5 minutes.

      • Nevenoe Nevenoe

        Je note juste, ce n’est pas la première fois, que ce qui serait justifié chez les autres ne le serait pas chez les blancs.
        Vous êtes une hypocrite.

        Vous avez la haine du blanc, elle suinte chez vous.
        Origine immigrée ou européenne ayant la haine de son propre peuple ?

      • Maria

        Elle est bonne celle la! Il est marrant ce Nevenoe

        La couleur de peau n’est rien pour moi… j’aime tout le monde et me contre fou de la pigmentation de la peau, même vous vous pourriez m’être sympathique dans une situation ou une autre. Vous faites exprès de ne pas comprendre c’est tout.

        Il faut arriver un jour à regarder les choses en face c’est tout, à admettre notre histoire et à rectifier le tir.

        La fuite en avant sans regarder derrière, c’est votre devise?

      • Nevenoe Nevenoe

        Permettez que tout le monde ne pense pas comme vous.

      • Maria

        De mieux en mieux.

        vous retourner la situation de la même manière qu’Israël se plain d’être agressée. C’est une technique de défense comme une autre mais c’est assez bas.

      • Nevenoe Nevenoe

        Vous vous comportez en donneuse de leçon et en tenant de la bonne morale, alors vous serez bien assez aimable de me permettre de ne pas partager votre point de vue.

      • Maria

        Je vous renvoie le compliment mon cher, et vous souhaite une bonne soirée devant votre ordinateur avec tout vos amis.

  • Merci beaucoup pour le partage Voltigeur! <3 :*

    http://www.youtube.com/watch?v=no8j3mmmCWs

    ♥♥♥

  • Nevenoe Nevenoe

    Voir Karl Bodmer, Charles Marion Russell, Paul Kane et George Catlin entre autres

    http://cultured.com/images/image_files/64/687_m_sauk_and_fox_indians.jpg

  • Nath

    les amérindiens ne se désignent pas comme des tribus mais comme des clans, ils sont fédéré depuis longtemps, avant meme l’arrivé des européens, ils existent de tres nombreux clan, de plus ce sont des clans matriarcale, les iroquois préferent etre appelé Mowhak, iroquois est la désignation que leurs ont donné les européens, tandis que les Huron, le nom complet est Huron Wendake mais ce ne sont pas les seuls, il y a les Objiwee, les Pied noir, les Innus, les Innuit, ne pas confondre les deux dernier ils sont véritablement des clan différent, les Algonguins, les Cree, les Atikamek, les Naskapi, les MIcMacs, les Abénakis, les Malécites, les MOntagnais et bien d’autre. Si vous désirez en apprendre un peu plus sur les amérindiens voici un lien qui peut pour ertain se révéler utiles: http://amerindien.e-monsite.com/pages/1-les-autochtones-du-canada.html

  • odin29

    J’ai pas mal discuté avec les vieux Hurons de Québec… Et à leur grand désespoir leurs jeunes ne veulent pas entendre parler de culture ou philosophie de vie Amérindienne. Ils se vautrent dans la culture américaine et passent leur temps devant les séries T.V en bouffant des pops corn. Les anciens me disaient d’un air dégoutté:  » Ils ne savent même pas pêcher un poisson ou fabriquer un canoé en écorce… » C’est bien dommage mais comme disait quelqu’un: Ne disparaît que ce qui est prêt à disparaître. C’est triste de le dire mais les Amérindiens ne sont victimes que d’eux même.

    • Nevenoe Nevenoe

      Comme nous tous d’ailleurs, il ne faut pas se cacher la vérité.
      Nos ennemis ne font qu’utiliser et amplifier nos propres faiblesses.

      C’est pourquoi ils combattent les notions de famille, de nation, de tradition, d’excellence etc de façon a créer un rejet réflexe lorsque ces valeurs sont vantées.

    • Eaglefeather Eaglefeather

      Hello Odin29,

      S’il t’arrive d’aller à Wendake, transmet mes amitiés à Max Gros Louis, svp merci.

      • odin29

        Plume d’aigle. Mais je l’ai rencontré Gros Louis!!! On s’est drôlement marré ensemble. Entre parenthèse il porte bien son nom (rire). Un type super sympa! Il venait régulièrement en France ( dans les années 90 ) apporter la parole Amérindienne mais je ne sais plus s’il continue son combat… Que de bons souvenirs…!!! Bonne journée à toi l’aigle…

      • Eaglefeather Eaglefeather

        Tu parles bien de Oné Onti ?

      • odin29

        Je parle bien de Max Gros Louis… Je n’en ai pas connu d’autres. On l’a d’ailleurs reçu plusieurs fois en Breiz et avec toujours autant de plaisir. Mais depuis la fin des années 90, j’ai un peu décroché et ne suis plus tellement l’actualité des luttes identitaires. Je l’avais rencontré lors des Francophonies à Montréal, en aout…

      • Eaglefeather Eaglefeather

        L’ancien secrétaire du Conseil consultatif indien que j’ai connu sous le nom de Magella Gros Louis nommé Oné Onti « Grand Pagayeur ».

      • odin29

        Ah ben…ça doit être lui. Il était le  » porte parole  » des Amérindiens du Québec. Et il s’habillait en Amérindien, même lors de ses voyages. Il avait, à l’époque, une quarantaine d’années…un type jovial, bien portant…j’ose pas dire un peu gros (rire). A mon avis on parle du même bon homme. Bonne journée plume d’aigle.

  • odin29

    Je lui avais même écris une chanson à Gros Louis… mais il ne l’a jamais su ( à cause de Cabrel..). Si tu le souhaites je te la ferai passer.

  • cassie cassie

    Cet article est superbe merci Benji et vive les amérindiens eux au moins leur sagesse est la priorité ils ne s’approprient aucune des terres mais la préserve.

  • Eaglefeather Eaglefeather

    Je tiens à mettre en garde, d’une déformation partielle de l’histoire.

    Les débuts de l’histoire des Premières Nations au Québec, a été écrite principalement par des colons, cela n’empêche pas que certains faits d’armes, la description de la vie et des mœurs autochtones ne soient pas totalement authentiques. Il faut bien comprendre que cette histoire ait été vue d’un regard et d’une approche totalement différente, de la culture, des rites, et coutumes amérindiennes. Que cette histoire a été véhiculée du bouche à oreille durant près de 4 siècles parmi, les colons et leur descendance jusqu’à notre époque dans ce même état d’esprit, et donc, se retrouve très souvent déformée dans les livres d’histoire.

    C’est comme la musique à connotation amérindienne à tendance New Age, elle ne reflète pas les vrais chants qui sont plus des incantations, des prières. Le joueur de flûte exprime le plus souvent un ressenti, plutôt qu’une rengaine commerciale.

    Pour ce qui est des costumes d’apparats c’est de même, les traditions ont une triste tendance à sombrer dans l’oubli, la colonisation, et tout ce qu’elle a amené jusqu’à nos jours, y a largement contribué. La crise identitaire ayant débuté il y a une décennie, a poussé certaines tribus, a promouvoir leur patrimoine ancestral et heureusement, car bien des pans de toutes les cultures se sont perdues à jamais, malgré une frileuse reconstruction faite sur des souvenirs la plupart du temps.

    • Nevenoe Nevenoe

      Tu as raison de le préciser.
      C’est aussi le problème des traditions orales.

      Si le lien se brise ou se distend à un moment l’information est en partie perdue ou déformée.

      Pour les Celtes de Gaulle on se référait en grande aux écrits de Jules César, l’ennemi !
      Il a fait massacrer tous les Druides et du coup toutes leurs connaissances et leur sagesse se sont perdues.

      Mais heureusement que certaines découvertes archéologiques font avancer la connaissance.

  • rouletabille rouletabille

    ouaw,je vous remercie,vous etes super chouette,j’en apprend beaucoup avec vous ,comme je sais pas élever le niveau je me contente d’etre en vos compagnies,c’est vraiment de la chance.
    bonne aprèm.

  • Les colonialistes de FRANCE et d’Angleterre ont massacré les Amer-Indiens, un génocide qui continue de façon économique.

    La France prsélyte avec ses Jésuites et son clergé a été particulièrement hypocryte ! Le clergé a abusé sexuellement les amérindiens en participant aussi aux meurtres. Il faut savoir que le Vatican est satanique, c’est VISIBLE pour quiconque peut réfléchir ! Le Cardinal de Richelieu dit Du Plessis étais l’ancêtre direct du Premier Ministre du Québec Maurice Duplessis avec ses « Enfants de Duplessis » orphelins donnés au clergé pour être TORTURÉS sexuellement… ça existe encore en 2013 !

    Ensuite la France a vendu l’Amérique à ses cosanguins anglais …tout en faisant tout pour que les british nous fassent la guerre… comme en subventionnant la guerre d’indépendance US, en fournissant des agitateurs comme Charles De Gaule pour soulever une ambiance de fausse Crise d’Octobre 70 dans laquelle la Gendarmerie Royale du Canada s’est déguisé en faux-terroristes barbus antisémites pour tuer un Ministre !

    La GRC a aussi tiré sur les chiens eskimos pour forcer la sédantarisation et l’URbanisation des eskimos… ce qui a toujours été le bût des URopéens ! Un général Anglais a même transporté des couvertures infectées de l’Europe jusqu’en Colombie Britanique pour les donner à des Amérindiens et réduire un village de 3500 à 50 en moins de 2 ans ! Imaginez la motivation, la logistique et l’investissement sur une telle distance !

    Quand l’URope parle des bébés phoques c’est du MENSONGE qui sont médiatisés en URope, Brigite Bardot autant que Paul McArtney font leur show ! Mais les Amérindiens sont encouragés à en vendre à l’URope pour les corrompre théoconomiquement.

    L’URope valorise maintenant la « religion » autochtone ! Ils n’en sont pas à leur première contradiction « religieuse » lire militaire !

    C’est comme si Louis 14 étais encore en vie lolll

    • Nevenoe Nevenoe

      En fait les saloperies des Canadiens ce ne sont pas les Canadiens qui les font ou les ont faites c’est ça ?

      Pour les couvertures infestées de variole qui sont une légende puisque c’est une maladie que les colons ont apporté avec eux comme d’autres.
      La variole se propageait même sans couverture, il faut savoir que c’était un fléau dans le monde entier à cette époque. 4 millions de gens en mourraient tous les ans dans le monde et que les colons en ont été tout autant victimes que les Indiens, mais ça se voyait mois sur le plan de l’évolution démographique vu qu’il en arrivait toujours.

      Enfin je ne connais pas l’histoire du Canada et en plus je m’en fout pas mal pour dire vrai.

      Au fait tu n’es pas Indiens donc tu es sûrement un salaud de Français et peut être même aussi d’Anglais.

      Tu parles comme si tu n’étais pas d’ascendance européenne et certainement française.

      Tu es donc coupable 911allo de crimes contre l’humanité …. ahahahah

      Bien le bonjour chez toi et merci de nous faire rire.

  • dominus deus sabaoth dominus deus sabaoth

    larry yazzie
    http://youtu.be/JL7eX1Pa8lg
    musique nouvelles generation
    http://www.youtu.be/mEZIUVFKHyk

    et pour repondre un peu de mon coté je fais des recherches dans tout les coins et je remarque ,qu’on decrit souvent l’amerindien ,c’est des blancs qui le font c’est l’histoire toujours du vainceur, le fameux cuterwest qui a pondu ces articles(la vérité selon lui) devrait dabords au lieu de s’interesser a l’histoire ecrite par les blancs d’aller a la rencontre de ces fameux amerindiens qui se sont tuer eux memes par les maladies(toujours selon les articles)… et de parler avec eux ,lire les ecrits fait par des gens ayant cotoyer et vivant comme eux, bizarrement les amerindiens n’en veulent pas a l’homme blanc car il vive aujourd’hui pas hier ni demain, ils profitent du moment present contrairement aux hommes blanc aux etats unis qui sont encore profondement racistes (bizarre les noirs et les mexicains disent la meme chose).
    un ami chaque année va revoir des membres de la tribu des crows et a chaque fois il en revient completement remis a neuf c’est des gens qui n’ont presque rien et ils te donnent encore plus qu’ils n’ont leur amitiée est sincere
    je m’attarderais plus dessus car comme ils disent cela sert a rien d’essayer de faire entendre a l’homme qui veut rien entendre…
    Les blancs nous ont affamés…

    On a préfére mourir au combat plutôt que mourir de faim.

    Un chef Cheyenne ceci justifie les etats de fait de certains indiens face aux blancs

    Edit

  • Nevenoe Nevenoe

    Je préfère ça.

    Indians de ANTHRAX

    http://www.youtube.com/watch?v=RzpRU347BDU

    Le chanteur est à moitié Iroquois, ça se voit d’ailleurs.

    Une autre chanson sur les indiens par un autre grand groupe de Thrash don le chanteur est indien (Pomo)

    Trail Of Tears de TESTAMENT

    http://www.youtube.com/watch?v=phoolgr5nuM

  • Franoise3 Franoise3

    Lol !!! C pas le même style , mais …. et si c’était dans la  » même « idée  » ?? ;-) ;-)

    ( SOS : qui pourra enlever les  » posts » excedentaires ??? …… )

    Eaglefeather : c’est fait Franoise3 s’il y en a d’autres donne les heures svp, merci !

  • voltigeur voltigeur

    Merci lecteur, je ne connaissait pas cette chanson de Daniel Guichard,
    pourtant, je l’apprécie beaucoup.
    Je suis étonnée qu’il n’y ait pas plus de gens qu’ils l’aient regarder 49.969 vues
    c’est peu je trouve…
    Je vais la poster ………..♥♥♥

  • Confiture de Fmurr Confiture de Fmurr

    Redbone ,vous connaissez? j’adore!

    http://www.redbone.be/video.html
    The witch queen of New-Orleans
    Message From a Drum

    Redbone s’est formé en 1969 à Los Angeles. Ce groupe, formé des deux frères Pat et Lolly Vegas et de Tony Bellamy et Pete DePoe, tous de racines indiennes.

  • Franoise3 Franoise3

     » Indiens d’ à présent  » :
    Le Chef de la Tribu des KAYAPO a reçu la pire nouvelle de sa vie : DILMA, la PRESIDENTE DU BRESIL, a donné son approbation pour la construction d’une énorme centrale hydroélectrique (la 3ème plus grande au monde).

    §  » Aigle noir  » ( G. Bécaud ) :
    http://youtu.be/JEtdpTi1Smk

  • aloamars

    C est saoulant dans tous les postes de lire que le grand mechant c’est l’homme blanc, sous entendu les autres sont gentils, non l’homme blanc c’est un homme, Atila et Saladin devaient etre super gentils puisque non blanc.
    Et bien sur si c’est les indiens qui avaient eu a l’ epoque les armes a feu et pas les europeens ils n auraient jamais fait la guerre puisque c est des gentils (sauf qu’ils se faisaient souvent la guerre entre eux deja, mais gentillement 8)

    • Eaglefeather Eaglefeather

      « Les débuts de l’histoire des Premières Nations au Québec, a été écrite principalement par des colons, cela n’empêche pas que certains faits d’armes, la description de la vie et des mœurs autochtones ne soient pas totalement authentiques. Il faut bien comprendre que cette histoire ait été vue d’un regard et d’une approche totalement différente, de la culture, des rites, et coutumes amérindiennes. Que cette histoire a été véhiculée du bouche à oreille durant près de 4 siècles parmi, les colons et leur descendance jusqu’à notre époque dans ce même état d’esprit, et donc, se retrouve très souvent déformée dans les livres d’histoire. »

      Donc continue de lire tes livres et d’apprendre selon ceux qui t’imposent ce qu’ils veulent que tu crois qui soit vrai, car avant toi, ils se sont eux-mêmes convaincus d’être dans le vrai. Mais au fond d’eux, ils savaient qu’ils s’étaient fourvoyés, mais jamais ne l’admettront, et d’ainsi, cultiver et perpétuer l’erreur, … dans l’erreur.

      A méditer :
      « Toute vérité passe par trois étapes, d’abord elle est ridiculisée, ensuite elle subit une forte opposition, pour finalement être considérée comme ayant toujours été une évidence, avec le temps ».

    • Nevenoe Nevenoe

      Ouais, ils tuaient gentiment :)

      Par contre Eaglefeather si tu es des livres à conseiller ça m’intéresse.

      • Eaglefeather Eaglefeather

        Demat Breizh,

        Je n’en ai pas directement sous la main, mais un site a mon respect pour son travail de recherches et de contacts adéquats ! : http://amerindien.e-monsite.com/

      • Nevenoe Nevenoe

        Merci, je vais voir si ils proposent une bibliographie.

        Sinon un Roman « Colorado Saga »(Centennial) écrit par Michener, relate l’histoire de cette région.
        C’est un roman bien sûr mais formidablement documenté et il explique régulièrement les conditions de vie des uns et des autres, leurs relations, les négociations de traités, les trahisons etc …
        Pas manichéen du tout, il n’exonère personne de ses responsabilité et ça a surtout le mérite de remettre les choses dans leur contexte et dans l’échelle du temps du 18ème au 20ème siècle.

      • Eaglefeather Eaglefeather

        Effectivement, certaines littératures autres qu’historiques pures, sont basées sur une recherche personnelle de l’auteur, en quête de détails. Cette quête l’amène parfois en dehors des sentiers battus, donc plus d’authenticité.

      • Nevenoe Nevenoe

        C’est ce que Maria ne semble pas comprendre plus haut lorsque j’évoque le côté un peu sombre de certaines tribus.

        Je voulais juste dire que chaque peuple à ses bons et ses mauvais côtés, que les choses sont généralement nuancées et que la compréhension de l’histoire s’accommode très mal de l’émotion.
        Hors en Europe beaucoup ont une vision romantique des Indiens que je trouve assez ridicule.

        Il faut savoir rester cartésien si on veut pouvoir vraiment comprendre les choses.
        Et puis lorsque l’on aime vraiment, que ce soit des gens ou des peuples, on les aime en connaissance de cause avec leurs défauts et leurs qualités.

        Certains ont du ma à appréhender ma démarche.
        En tant que Celte j’admets les cas de cannibalisme et de sacrifices humain chez mes ancêtres sans honte.

      • Maria

        A vous êtes comme cela vous, vous me citez dans des conversations… bizarre que vous arrive t-il? Quel est le but de la manœuvre? Vous êtes un modérateur sur ce blog? Vous vous prenez pour un meneur?

        Vous ne voyez et ne propagez que du négatif, votre vie doit être tintée de noire, essayez pour votre santé de voir la vie autrement un peu plus positif, on se fabrique à chaque instant avec nos pensées, et vu les votres, vous allez à la catastrophe…. mais bon cela ne me regarde pas.

        Évitez de me citer à tout va de la sorte s’il vous plait.

        Un autres conseil puisque vous les aimez tant, arrêtez de vivre dans un rêve ou vous êtes Celte, breton, nationaliste, français, européens, nazi, blancs, et tout ce auquel vous dites appartenir…. SOYEZ SOUS MEME.

        Bien à vous

      • Nevenoe Nevenoe

        Je vous renvoie à vos propres contradictions.

        Je vous citerai autant que je le souhaite d’autant plus que je ne fais que répondre à vos leçons de morale.

        Je mène une vie très agréable, je vous remercie de vous en préoccupé.

  • Nevenoe Nevenoe

    Un article sur le sujet.

    Je ne connais pas bien ce sujet donc je ne me prononce pas sur cet article.
    Je le poste car les arguments me semble crédibles et raisonnables.

    http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/culture/article/la-chute-demographique-des-indiens-32322

    http://www.brain-magazine.fr/images/stories/INTERVIEW/LORAN_BERU/ba500.jpg

    • Eaglefeather Eaglefeather

      Je vais t’y répondre laisse-moi un peu de temps svp !

    • Eaglefeather Eaglefeather

      Avec le titre et dès le début de l’article, on oriente le lecteur vers l’opinion qu’on veut lui imposer, cet article pue le négationnisme à plein nez. Déjà que l’auteur de l’article référence des témoignages d’européens qui plus est définis comme spécialistes des indiens et de leur histoire. Mais en plus il cautionne ce négationnisme par son résumé fait de citations dont le principale auteur n’autre que Robert Royal. Plus catholique que lui, et son Ethic and Pubic Policy Center dont le président n’est autre que G. Weigel, théologien formé par les Jésuites qui se déplaçait régulièrement en Europe pour des séminaires, avec l’encyclique « Annus Centesimus » comme outil de propagande ! Ses publications parlent d’elles-mêmes.
      L’auteur minimise en plus les faits par « ceci restait une guerre de mots », alors qu’au début du paragraphe il reconnait lui-même que les américains, les français, les espagnoles et les anglais, tous avec une majuscule dans l’article (?), proféraient que de la haine et fomentaient les pires sévices envers les indiens.
      Mieux encore, il fait en sorte de justifier l’émergence de maladies, par le fait que le mode de vie des indiens, pourtant ancestral, en était le vecteur déclenchant, selon son spécialiste Y. Berger. Et pourtant, au paragraphe suivant, il reconnait que la disparition de tribus entières ait été causée par l’arrivée de la variole par bateau depuis l’Europe !! Et plus bas dans l’article il prétend l’inverse. Plus grave, il ose prétendre qu’aucune preuve n’existe de la transmission de la variole par des couvertures infectées, or les archives militaires anglaises en fait explicitement état, noir sur blancs, qu’il fut utilisé la variole comme agent de guerre biologique contre les français et les indiens qui leur étaient alliés lors du siège de Fort Pitt en juin 1763 par la remise de deux couvertures et un mouchoir, ayant été exposés à la variole, aux représentant des Delaware. Ce fut reproduit lors de la guerre d’Indépendance Américaine (1775-83).
      La pire des aberrations de cet auteur est à propos de la transmission de la syphilis, elle aurait été transmise aux blancs (Majuscule) et qu’elle n’existait pas … sous la forme connue aujourd’hui !!

      J’arrête là pour l’analyse de l’article mais ici un dernier mot sur les sources de l’auteur hormis celles déjà faites plus haut.
      – Jared Diamond : évolutionniste ardu, réfutant les explications sur l’idée de la supériorité intellectuelle et morale de l’homme blanc
      – Guenter Lewy : pour qui le destin des amérindiens, n’est pas un crime mais seulement une tragédie !
      – David Cornut : qui met sur un piédestal un Custer dont il minimise la haine et la cruauté envers les indiens suite à l’assassinat de sa femme par des soldats déguisés en indien, à la solde de généraux jaloux de son succès .
      – Gregory Michno : qui pour son livre a compulser la collection du Minesota Historical Society et en a déclaré être une excellente source de témoignages sur » « les déprédations indiennes », de la part de personnes affirmant avoir perdus tous leurs biens lors d’attaques indiennes ».
      – Robert Boyd : est le seul à décréter que les maladies telles que la grippe, la rougeole, la tuberculose, et en particulier la variole ont bien été introduites par les blancs venant d’Europe.

  • Maria

    Superbe article, merci de relayer le cri de désespoir d’un contient, et d’une grande culture fasse à l’envahisseur et destructeur occidental.

    N’en déplaise aux égos mal placé, « l’homme blanc est le cancer de la planète », sa culture matérialiste, individualiste et pauvre en spiritualité n’amènera que le feu et le sang sur tous les continents.

    Notre culture et notre civilisation occidentale est pourtant très peu avancée face aux cultures amérindienne. sans les armes nous ne valons pas un caillou devant ces grands hommes.

    • Nevenoe Nevenoe

      C’est toi qui me reprochait de parler de la couleur de peau ?

      • Maria

        Ou il est content la le Nevenoe, très content.

        Vous ne marchez pas, vous courrez!

        C’est entre guillemet, arrêtez un peu votre cinéma et essayez un peu de comprendre ce que veulent dire les autres.

        Je me suis sans doute mal exprimé, comprenez « homme issue de la civilisation occidentale du (18ème-19ème-20ème) siècle ayant subi le courant impérialiste-colonialiste avec la perte de la spiritualité propre à ses ancêtres »

      • rouletabille rouletabille

        hé vous deux?
        bisous,c’est juste pour voir si je me fais pas bloquer,le modo m’aime pas.
        Peu importe ,désolé de vous importuner ,c’est juste un test ..

      • rouletabille rouletabille

        merci MODO

      • Nevenoe Nevenoe

        Qu’est ce que tu as encore fait ?

        Tu m’as insulté pendant que j’avais le dos tourné ?

        tiens pour la peine

        http://cache.20minutes.fr/img/photos/20mn/2010-04/2010-04-27/article_fessee.jpg

      • rouletabille rouletabille

        tu est un curé ?
        Bisous à tes sandales..
        Ok ,on est au dessus de cela ,tu sais bien que c’est les idées ,tes réflexions et surtout,ce qui me plais chez toi c’est que tu te fais JAMAIS BLOQUE.
        Ne te trompe pas de cible svp,je suis ton ami ..

      • Nevenoe Nevenoe

        Hé je rigole hein !
        Je ne sais même pas ce qui s’est passé.

      • voltigeur voltigeur

        Je t’ai débloqué RTB, Benji t’avait puni avec juste raison!!♥♥

      • rouletabille rouletabille

        c’est toi mon AMOUR ♫♫.
        laisse tomber BENJI ….

      • Je suis passé trop tard pour le faire!

      • Il n’est pas question d’amour ou non ici, tu dérapes, j’interviens, point final! Je fais mon boulot, c’est tout!
        Par contre j’ai pu lire que Nevenoe n’était jamais modéré, LUI! Mais il n’a pas tendance à lyncher le premier débarqué ici simplement par ce qu’il est nouveau ou que ses opinions sont différentes, c’est tout. Quand à ses interventions, elles sont généralement sourcées et apportent bcp d’infos qui peuvent intéresser, même si l’intéressé en question ce n’est pas toi.

      • Nevenoe Nevenoe

        Et donc il y aurait responsabilité collective des occidentaux pour tous les actes commis par des occidentaux aujourd’hui et dans le passé ?

        Auto-flagellez vous si vous le souhaitez, ça vous regarde.

      • rouletabille rouletabille

        tu as raison NEVENOE au lieu de faire la guerre FLAGELLONS NOUS

      • Maria

        Et encor à votre habitude vous glissez vers un débat qui ne mène nul part.

        Ca ne veut rien dire « responsabilité collective ». Vous fuyez le dialogue exprès et orientez les discussions vers des sujets inutiles. C’est votre jeu, continuez ainsi, bon courage.

      • Nevenoe Nevenoe

        Je vous cite :
        « « l’homme blanc est le cancer de la planète », sa culture matérialiste, individualiste et pauvre en spiritualité n’amènera que le feu et le sang sur tous les continents. »

        Ce genre de propos en parlant d’Africains » ou autres me ferait cataloguer raciste.

        J’ai assez discuté avec des gens comme vous pour reconnaitre la rhétorique du Front de Gauche.
        Je ne sais pas si vous êtes sympathisante mais vous avez le discours de Mélanchon haineux de son propre peuple.

        Allez, on va arrêter de tourner en rond.

        Bien le bonjour chez vous.

      • Maria

        Vus êtes ridicule… mon ami :-)

      • rouletabille rouletabille

        Mais NON,il a raison,c’est vous sans savoir et avec obstination qui suscité le folklore idiots des gens qui ne vous ressemblent pas (encore une chance)

      • Maria

        ??? c’est qui cette girouette, encor un garde fou de ce site ?
        Apprenez à vous exprimer pour les personnes non avertis à votre jargon. Vous travaillez en équipe avec Nevenoe et Itsmie, un coup ennemi un coup ami…

        Grand bien vous fasse!

      • Nevenoe Nevenoe

        Pas du tout il ne peut pas me blairer, en tout cas mes idées …

        Il faut juste avoir le décodeur avec lui, mais le mien est souvent en panne et du coup je ne comprends qu’une seule de ses phrases sur deux.

      • rouletabille rouletabille

        Salut MARIA,je suis triste.
        Vous nous aidez pas .
        Vous avez raison de me traiter de girouette ,haha un plaisir ..
        Pourquoi jugez vous le texte en s’en prenant à l’orthographe ?
        Vous dites
        je vous cite chère MARIA (cela me rappelle )bon ok.
        Apprenez à vous exprimer pour les personnes non avertis
        Voila ou je rejoins votre affection ,on s’adore .
        Vous avez raison d’exprimer votre amertume,évitez de vous en prendre aux GENS,merci,hé VOLTI je peut venir demain,suis pas méchant..

      • Itsmie

        « Girouette, garde-fou, ridicule, cancer de la planète culture matérialiste, individualiste, pauvre en spiritualité…  »

        Merci Maria, je t’adore… autant que j’ai pu aimer Jissaoui!!