Un ours blanc meurt de faim en Norvège…

Capture d’écran du site du Guardian. www.theguardian.com

 

La fonte des glaciers est responsable de la disparition des proies dont l’ours se nourrit…

Un ours émacié, gisant sur l’herbe trop verte du Svalbard, en Norvège. La photo d’un ours mâle mort, prise par le Dr Ian Stirling  en Norvège et publiée par le Guardian,  révèle les effets de la fonte des glaciers sur les ours polaires: privés de leurs proies préférées, les phoques qui vivent habituellement sur les glaces, l’ours a vraisemblablement erré à la recherche de nourriture pendant plusieurs semaines avant de s’effondrer de faim.  

Cet ours avait été observé par le Norwegian Polar Institute en avril dernier dans l’archipel du Svalbard. Les scientifiques alertent sur les effets du changement climatique pour les ours blancs: obligés de parcourir des kilomètres vers le nord pour retrouver leur écosystème, ils seraient de plus en plus maigres et risquent de finir affamés si leurs proies ne viennent plus sur les côtes qu’ils habitent.

Auteur Audey Chauvet pour 20Minutes.fr

Voir aussi:

La moitié des papillons européens a disparu en vingt ans

Deux loups à abattre dans les Alpes-Maritimes

Les ostréiculteurs aux prises avec une surmortalité des huîtres

Etats-Unis: Des enfants contraints au silence sur le gaz de schiste

19 commentaires

  • .Mario-Bros.

    et oui ils restent juste des homme et des femmes bien gras et grasse par des produit pourrie .

    les animaux eux vont tout simplement disparaître !
    bienvenus dans un monde ou notre seul compagnie sera :
    http://img.clubic.com/download/image.php?id=05523955&h=0156&w=0156&crop=2&options=YToxOntzOjU6ImNvbG9yIjtzOjU6IndoaXRlIjt9

    puisque les jeunes de toute façon se foutent des animaux , je vois plus de gamin tripoter un phone plutôt que de caresser ou sortir simplement un chien …

    alors l’ours peu crever ! comme ces co**** de pécheurs qui commence à dire que les phoques leurs piquent du poisson ! gros co*** de pêcheur de mer***

    • criminalita

      Ouai ! Quand tu vois qu’ils pêchent à outrance pour se faire un max et prendre leur retraite avant tout le monde. Reportage sur la pêche du homard par des petits patrons qui exploitent de pauvres diables. J’ai compris qu’ils travaillent un minim.. pour s’en mettre plein les poches.

    • supermouton supermouton

      On s’en fout…
      Maintenant on va avoir des burgers de cellules souches en éprouvette…
      On est sauvés :-)

  • melany

    Je suis perplexe… cet ours à pu mourir de tout autre chose que de faim (s’ils avaient fait une autopsie, cette affirmation serait crédible…) ! Les animaux migrent s’ils ne trouvent plus leur nourriture… S’ils en avaient retrouvé des dizaines, là ce serait plus préoccupant !

    • Nevenoe Nevenoe

      J’allais le dire, ça me parait un peu gros.
      Les ours sont d’excellents chasseurs et surtout pêcheurs.

      En 1940, il y avait tout juste 5000 ours polaires dans le monde. Alors que la chasse est désormais réglementée, il y en a 25 000.

      http://laurent.berthod.over-blog.fr/article-ours-blanc-et-rechauffement-climatique-un-serpent-qui-se-mord-la-queue-103317224.html

    • carlusmagnus carlusmagnus

      Très juste. C’est typique de la manipulation actuelle.
      De plus, l’évolution du climat (naturelle ou pas) va favoriser des espèces par rapport à d’autres, c’est évident. La presse et les organismes vivant de ces « scandales » parleront des espèces qui périclitent, pas de celles qui réussissent (ou alors c’est tourné comme si c’était un problème).
      La sauvegarde de la biodiversité, parlons-en… Quelle biodiversité? Celle d’il y a 10 ans, 100 ans, 1000 ans? A quelle date se place-t-on pour dire ok là c’est la bonne biodiversité, faut que ça reste stable par rapport à cette époque? Comme dit Nevenoe, y en avait 5000 dans le monde en 40. C’était trop peu, maintenant 25 000 et après? La nature se régule toute seule, si y a plus assez à bouffer ou si le climat évolue, y en aura moins ou plus, selon les années ou selon les conditions. Ils crèvent de faim à tel endroit pendant qu’une population à un autre endroit se développe. Limitons déjà notre impact à la con, ce sera beaucoup, et laissons la nature se débrouiller sans nous, elle a l’habitude (par exemple les papillons c’est clairement nous qui avons modifié leur habitat, et qui les empoisonnont, et les loups on se prend un droit supérieur à choisir les espèces bonnes ou moins bonnes pour la diversité…un peu comme pour les phoques).

      • Nevenoe Nevenoe

        C’est comme celle là : 16.588.259 – 6 000 000 = 17 000 000.

      • Confiture de Fmurr Confiture de Fmurr

        C’est vrai,carlusmagnus.
        L’espèce humaine s’autorise le droit de gérer ce que la nature avait su faire bien mieux depuis des millions d’années.
        Pour les ours,vrai ou faux?
        Ce qui est sur, c’est que les papillons,hannetons,etc… ,ils y en bien moins ici en campagne .
        Il y avait un couple de martinets qui venaient chaque année sous le toit ,dans le nid de l’année précédente ,la portée était de quatre petits martinets ,cela fait deux ans que je ne les vois plus.

      • Nevenoe Nevenoe

        Bah oui : insecticides = moins d’insectes = moins d’oiseaux insectivores

      • carlusmagnus carlusmagnus

        Oui, faut croire que les ours ça plait plus à l’opinion.
        N’empêche que depuis quelques années, je plante des mélanges de graines de plantes sauvages, je laisse des orties, des chardons, etc etc…faut voir en deux ou trois ans la différence. J’ai de nouveau des papillons que j’avais vu gamin (je n’avais pas remarqué leur absence), les pollinisateurs reviennent (mais on observe quand même beaucoup moins d’abeilles) sans compter les oiseaux, batraciens et reptiles que ça attire. C’est impressionnant. C’est pour ça, je suis lourd, mais pour ceux qui ont la chance d’avoir un jardin avec suffisamment de place, faites quelques recherches sur les plantes qu’on trouvait à l’origine dans votre région (des fois c’est dur à dégoter, comme le peuplier noir qui est devenu plus rare que la m#rde toute droite venant d’Italie) et plantez ! Vous ne serez pas déçu. Chaque bestiole en attire une autre. Après faut supporter de croiser crapauds, serpents ou lézard dès qu’on a le malheur de lever une pierre…Et bannissez les traitements. Si une plante ne tient pas chez vous, c’est qu’elle est pas fait pour. Pour ça que prendre des plantes locales adaptées ça coute que l’effort de les trouver et le prix qu’elles coutent (et encore, on pourrait faire des échanges régionaux de graines)

      • Nevenoe Nevenoe

        Je ne mets aucun produit dans mon jardin.
        Ni engrais, ni désherbant, rien du tout.
        Et je note que, concernant les tomates par exemple, j’ai le même résultat que ceux qui les traitent, donc les produits ne font aucune différence.

      • odin29

        Névénoé quand tu plantes tes pieds de tomates, une poignée d’orties fraiches dans le trou… tu m’en diras des nouvelles! Mettre la racine des tomates legèrement à l’horizontale, ça facilite le démarrage. Ah le potager!!! Je rêve d’en retrouver un…

      • odin29

        En ce qui concerne l’ours, il a pu mourir pour de multiples raisons ( problême de machoires, de dents, de gorge etc..) La banquise n’est pas nécessaire à leur alimentation, on trouve des ours polaires à 30 km à l’intérieur des terres en sibérie, ils n’ont jamais eu besoin de glace pour se nourrir… Tout ça c’est des conneries d’écologistes bidons, payés pour affirmer que… La banquise a disparue des dizaines de fois lors des derniers millénaires et les ours polaires sont toujours là.

  • babs

    h s :
    le canard de cette semaine est a voir !
    surtout, lisez le avant de l’acheter, page 5, christophe nobili s’est fendu d’un vibrant papier pour sauver son collegue haziza …
    x p t de mdr !
    entre autre chose il va jusqu’a dire que la quenelle de dieudonné est un salut nazi détourné …
    mort de rire !
    il ont donc choisi leur camps .
    euh, façon de parler !
    z’en foute une sacrée couche sur soral aussi .
    c’est bien le denier que j’achete avant de le lire !

  • Eaglefeather Eaglefeather

    SURTOUT QUAND LA PHOTO EST PRISE EN PLEIN ETE », qu’on ne tient pas compte qu’on se trouve à la boucle septentrionale du Gulfstream ! Pourquoi croyez-vous qu’ils ont été mettre le « Coffre-fort de l’Apocalypse » au Svalbard, justement parce qu’il y fait froid le plus souvent, non pas parce qu’il n’y a pas de séismes, il y en a quasi tous les mois et pas des moindres !!! Alors hein !!

    De plus dans plusieurs régions nordiques, il est de plus en plus fréquent d’observer une atteinte d’origine bactérienne chez plusieurs espèces animales vivantes en milieu marin. Rien ne dit qu’il n’est pas mort d’une gastro-entérites ou autres saloperies que l’être humain a laissé traîné derrière lui. Cet ours vient-il vraiment du Svalbard, ou il y a été amené pour la photo ???

    Dernièrement c’était un record de chaleur 25.9° face ouest du Groenland, alors que les services météo ont enregistré un masse d’air chaud remontant vers le Nord par effet d’aspiration d’une dépression située sur les îles Baffin !

    • Nevenoe Nevenoe

      Exact un bel exemple de manipulation par l’image en misant sur l’emotionnel.
      L’émotion prend le pas sur la raison.

      Ça marche presque à tous les coups.

  • odin29

    Toute cette mise en scène pour accréditer leur théorie du réchauffement climatique. C’est vraiment nul mais les bonnes âmes vont s’y laisser prendre, hélas!