Changements stratégiques et géopolitiques, Israël, US et Arabie Saoudite, derrière le coup militaire en Egypte.

Un peu de géopolitique, et tout devient clair … (Pas eu le temps de lire entièrement l’article, ce sera pour ce soir).

...

Les allées et venues du secrétaire d’état américain, John Kerry, au Moyen Orient en Juin n’avait strictement rien à voir avec la relance du « processus de paix » israélo palestinien – Israël mise sur le statut quo pour développer ces colonies avec la complicité d’Abbas et de sa clique de collabos- mais avec la préparation du coup militaire en Egypte.

Le 25Juin Kerry était à Ryad où il s’est entretenu longuement avec le dictateur roi saoudien Abdallah. Les US étaient déjà en consultation non stop avec la junte militaire égyptienne dirigé par al Sisi sur une transition politique en Egypte. Les discussions de Kerry avec Abdallah n’ont pu en aucun cas ne pas aborder ce qui se tramait au Caire.

A peine Morsi chassé du trône de Pharaon par les militaires égyptiens le roi Abdallah et son acolyte des Emirats Arabes Unis ont été les premiers dirigeants sur la scène politique internationale à féliciter le renversement du gouvernement des Frères Musulmans le 2 Juillet. De même ces deux pays se sont empressés de voler financièrement au secours de l’armée égyptienne putschiste en annonçant mercredi l’octroi d’une aide de 8 milliards de $ à la junte militaire qui tire les ficelles des marionnettes installées à la tête de l’Egypte.

L’Administration Obama feignant de se montrer réservée sur ce coup militaire s’est néanmoins empressée de faire savoir via ses médias à la botte qu’elle comptait bien honorer sa livraison d’avions de combat F-16 à l’armée égyptienne preuve que malgré les dires d’Obama sur une revue de l’aide militaire US à l’Egypte celle-ci ne sera pas suspendue et que par conséquent Obama a donné son feu vert via Kerry à ce coup militaire.

Israël qui entretient de bons rapports avec l’armée égyptienne dont les officiers supérieurs ont tous été formés – formatés- aux Etats Unis l’allié  » éternel » d’Israël , a donné son feu vert à l’armée égyptienne pour déployer des tanks dans le Sinaï à El Arish et aux portes de Gaza à Rafah.

L’armée égyptienne s’apprête à faire le sale boulot comme supplétif de l’armée israélienne et « nettoyer » le Sinaï des islamistes – jihad islamique palestinien et Hamas inclus – et s’est empressée de continuer le travail de destruction des tunnels qui servent à l’approvisionnement de la Bande de Gaza depuis le blocus imposé par Israël en 2007 avec la complicité de Moubarak en son temps.

Le quotidien égyptien contrôlé par le gouvernement Al Gomhuria a titré récemment en première page  » Prochainement Opération de Purification du Sinaï ». Selon les médias israéliens cette opération impliquerait des F-16 ( fournis par les US) des tanks des hélicoptères et des forces spéciales de l’armée égyptienne. Pendant que l’armée égyptienne est occupée à pourchasser ces « terroristes » Israël est assuré d’être protégé sur son front Sud

Le Hamas a nié avoir des militants armés actifs dans le Sinaï ce dont l’accusait l’armée égyptienne.

Des centaines de Palestiniens en séjour en Egypte au Caire se sont vus déportés par la junte militaire égyptienne prés du terminal de Rafah actuellement fermé. (Il a été ouvert 2 jours puis de nouveau fermé sur ordre de la junte militaire) en attente de pouvoir rentrer chez eux.

Le Hamas a commis l’erreur suivant les décisions de son dirigeant politique Khaled Mechaal et sous la pression du dictateur roi du Qatar Al Thani qui l’héberge de se ranger du côté des Frères Musulmans dont il constitue la branche palestinienne et va en payer le prix politiquement et militairement si la branche militaire (résistance) du Hamas ne se dissocie pas de ces errements polico financiers. (Mechaal est sous perfusion de petro dollars et le Hamas a largement profité du passage en contrebande des biens de consommation via les tunnels à Gaza).

Le Qatar – et la Turquie- est le grand perdant de cette mise à l’écart des Frères Musulmans. Le dictateur roi quatari al Thani a misé sur le mauvais cheval et par conséquent a été contraint par l’administration Obama de céder la place à son fils docile pantin des US/Grande Bretagne. C’est dans ce pays qu’il a été formaté par les services secrets britanniques.

Les Frères Musulmans jugé trop « extrémistes » par l’Arabie Saoudite sont écartés du pouvoir en Egypte mais risquent aussi d’être mis à l’écart dans les tractations pour relancer les négociations pour mettre fin à la guerre par extrémistes islamistes interposés en Syrie.

L’Islamisme politique des Frères Musulmans effraie l’Arabie Saoudite, le roi Abdallah craint pour son trône qui pour l’instant à résisté à la déferlante du pseudo « Printemps Arabe ».

Tractations en coulisse US Russie Israël

La Russie et l’Arabie Saoudite ennemis de longue date – l’Arabie Saoudite a armé les djihadistes talibans Al Qadea & C° pour combattre et chasser les Russes d’Afghanistan – se retrouvent côte à côte pour considérer que le « Printemps Arabe » a principalement bénéficié aux extrémistes islamistes désormais hors contrôle.

On retrouve donc du même côté de la barrière La Russie Les US L’Arabie Saoudite et Israël tous considérant que les mouvements islamistes dans la région, inclus ceux sous la coupe des Frères Musulmans, doivent être « neutralisés ».

Cela vaut aussi pour les milliers d’extrémistes islamistes qui combattent en Syrie contre le gouvernement de Bashar Al Assad qui ont déjà commencé à s’entretuer mais aussi à liquider des officiers de l’ASL. Assad a d’ailleurs salué le retour au pouvoir de l’armée égyptienne qui s’était dissociée des déclarations de guerre de Morsi contre Assad et du soutien de ce dernier au djihad en Syrie. Le nouveau président du Conseil National Syrien, Ahmad Jarba, est un protégé des US/Saoud et a la réputation d’être un chef de tribu « d’esprit laïc ». Les US soutiennent l’ éclipse qatari et la montée de l’influence saoudienne dans la guerre en Syrie.

Dans son message pour le commencement du Ramadan le roi Abdallah d’Arabie Saoudite a déclaré que l’Arabie Saoudite:

« n’autorisera pas l’exploitation de la religion par des extrémistes qui oeuvrent seulement pour leurs propres intérêts et qui nuisent à la réputation de l’Islam » ajoutant que l’Arabie Saoudite avec l’aide de D. reste le défenseur de l’Islam… et continue notre approche centriste modérée. » Il est vrai que les videos postées par les extrémistes combattant en Syrie notamment celle des actes de cannibalisme ou des exécutions sommaires incluses celles d’enfants syriens donnent une mauvaise image de ceux qui les financent.

Le Qatar tout comme l’Arabie Saoudite avaient en vue en Syrie de convaincre y compris par la force et par la terreur la majorité sunnite de se rallier au renversement du président Bashar al Assad. Peine perdue – et milliards de petro dollars en financement et armement des mercenaires islamistes – ces deux dictatures monarchiques ont sous estimé le sentiment patriotique des Syriens sunnites et leur capacité à voir à long terme de quel côté se trouvait leurs intérêts. Elles ont échoué comme le montre également les manifestations récentes dans la partie majoritairement sunnite de la ville d’Alep encore occupée par les extrémistes des habitants protestant contre le blocus alimentaire instauré par ces derniers, blocus levé sous la pression de ces habitants ayant pu être approvisionnés en produits de premiere nécessité. En fait les mercenaires islamistes utilisent les civils syriens comme boucliers humains pour ralentir les avançées de l’Armée Nationale Syrienne.

Ce qui se passe actuellement en Egypte ne peut être dissocié de se qui se passe en coulisse entre Washington Moscou Tel Aviv concernant la Syrie.

Le ministre des affaires étrangères russe, Sergey Lavrov, a déclaré jeudi à propos des derniers évènements survenus en Egypte alors même que les militaires s’en prenaient violemment aux Frères Musulmans leurs dirigeants et leurs supporters:

« Nous espérons que toutes les initiatives (de la junte) ayant pour but de lancer le dialogue national pour stabiliser la situation et tenir des élections libres réussiront »

Pour la Russie c’est donc bizness comme d’habitude avec l’Egypte. Politiquement parlant la Russie considère l’Egypte comme un acteur clé dans la région et privilégie sa stabilité ayant toujours vu d’un mauvais oeil l’éclosion et propagation du « Printemps Arabe » et la montée de l’Islamisme extrémiste – inclus celui des Frères Musulmans dont ils se sont toujours méfiés – une menace pour son flanc sud.

En clair le message de la Russie à la direction militaire égyptienne aux US à l’Arabie Saoudite et à Israël en particulier – de même qu’aux perdants le Qatar et la Turquie – et à la « communauté internationale » dans son ensemble c’est que la Russie est loin d’être mécontente des évènements en Egypte et de leurs répercussions en ce qui concerne la stabilité et sécurité régionale.

Récemment Tzipi Livni en charge pour Israël des négociations avec les Palestiniens s’est rendue à Moscou pour soit disant discuter de ce sujet. En fait Livni – une ex agent du Mossad – est allée plaider la cause d’Israël concernant la livraison de systèmes de défense anti missiles russes S-300 à la Syrie. Netanyahou n’avait pas réussi à convaincre Poutine. Le régime sioniste mise sur sa gente féminine pour séduire l’Ours russe et ainsi conserver son pouvoir de dissuasion aérien face à la Syrie. Certains affirment que des S-300 sont déjà en Syrie. Côté israélien on a laissé fuité avec l’aide des médias américains et britanniques pro sionistes ( CNN, Le Sunday Times…) qu’Israël aurait été à l’origine des explosions survenues récemment dans des dépôts de munitions sur une base militaire du port de Latakié en Syrie.

Le régime juif sioniste n’est pas à un mensonge prés pour faire pression sur Moscou. Il est fort probable que tout ceci soit une campagne médiatique – une de plus Israël est expert en la matière – orchestrée par le régime juif sioniste pour tenter d’arriver à ses fins et stopper l’armement de la Syrie par la Russie.

Quoiqu’il en soit l’Armée Nationale Syrienne continue de reconquérir le territoire tombé aux mains des mercenaires islamistes à Homs, Alep, le Sud de Damas et d’autres régions et de couper les lignes d’approvisionnement en armes et combattants en détruisant notamment des tunnels servant à ces fins de même que de stockage et de replis stratégiques des mercenaires.

S’il est vrai que le gouvernement de Bashar al Assad a besoin de l’appui de Moscou dans son combat contre le terrorisme international – Moscou a autant besoin de la Syrie d’Assad pour protéger son flan Sud – il n’en reste pas moins que c’est l’Armée Nationale Syrienne le peuple syrien et Bashar al Assad – qui a su jusqu’à présent défendre son pays contre le complot international américano sioniste visant à détruire la Syrie comme ils ont détruit l’Irak et la Libye – qui doivent être salués pour leur courage face à ce complot et la mise en pratique de la théorie guerrière US/Sioniste du « Chaos constructif » : destruction des états nations et génocide des peuples qui résistent à l’asservissement capitaliste américano-sioniste à leurs mafias politico financières et leurs laquais militaro médiatiques.

source : http://www.planetenonviolence.org/Israel-US-Arabie-Saoudite-Derriere-Le-Coup-Militaire-En-Egypte_a3139.html

14 commentaires

  • Etat du monde selon Benjamin Fulford le 22 juillet 2013 :
    Été long et chaud, un prélude à plus d’action à l’automne !
    Pour comprendre ce qui se passe maintenant, il suffit de regarder en arrière avec la chute de l’Union soviétique.
    Alors que, rétrospectivement, il semble que cela s’est passé pendant la nuit, au moment où il semblait prendre une éternité.
    Il y a d’abord eu des grèves dans un chantier naval polonais et d’autres troubles qui ont duré pendant des mois avant que soudainement le gouvernement communiste polonais tombe.
    Puis il y a eu conflit similaire en Allemagne de l’Est pour ce qui semblait être une éternité jusqu’à ce que, du jour au lendemain, le mur de Berlin est tombé.
    Alors il est allé dans les avancées et des arrêts jusqu’à l’Union soviétique elle-même s’effondre.
    La situation dans l’Ouest est maintenant semblable, les gouvernements s’affaiblissent en Italie, en Espagne, en Grèce, en Australie, au Japon et ailleurs mais le grand Kahuna, le gouvernement d’entreprise des États-Unis, est toujours debout.
    Cependant, sous la tension de surface se construit quelque chose de fondamental qui va céder la place, peut-être à l’automne.
    Jetez un oeil à la photo ci-dessous (Voir blog le Grand Changement cité en bas) :
    De gauche à droite, Benjamin Fulford, porte-parole de la Société du Dragon Blanc, Chodoin Daikaku, agent de liaison pour les sociétés d’art martial dans le monde et Alexander Romanov gnostique Illuminati Grandmaster.
    Ils ont posé pour cette photo la semaine dernière après un accord sur un plan d’action pour sauver le monde.
    Tout d’abord, toutes les personnes qui étudient les arts martiaux à travers le monde sont en lien via le réseau de Chodoin.
    Ses opinions politiques souvent controversées ne sont pas pertinents à cet égard.
    Ce qui importe, c’est le principe des arts martiaux de ne jamais frapper le premier coup, mais pour vous défendre vigoureusement si vous avez été frappé.
    Ce coup a été frappé.
    Il est maintenant prouvé, hors de tout doute, qu’une faction au sein de l’élite occidentale avait l’intention de tuer 90% de l’humanité.
    Cette attaque est toujours en cours sous la forme de stérilisation forcée par les vaccins, la libération des armes biologiques, les tentatives de créer une famine de masse et de multiples tentatives de déclencher une guerre nucléaire à grande échelle.
    Pour arrêter cela, si elle vient à un point où aucun autre choix est possible, le réseau des arts martiaux peut utiliser les communications non-numériques pour mobiliser une armée de 200 millions de personnes.
    Ensuite, il y a l’illuminati gnostique, représenté ici par Romanov.
    Ce groupe est opposé à gouverner par lignées et affirme avoir commencé les révolutions française, américaine et russe.
    Chacune de ces révolutions a été marquée par la suppression des dirigeants de lignée royale.
    Ils affirment avoir été derrière les récentes émeutes dans des pays comme la Turquie et le Brésil et disent aussi qu’ils étaient derrière le changement de régime qui vient d’avoir lieu en Egypte.
    Ils souhaitent mettre fin au contrôle de la création de dollars et d’euros, et donc le contrôle de la puissance mondiale, par une mafia familiale non élue.
    Enfin, il ya la Société du Dragon Blanc (WDS).
    Les WDS seront utilisés pour le bien et non à des fins personnelles.
    Les WDS reconnaît qu’un coup d’État fasciste en Occident a transformé la civilisation occidentale bienveillante et en quelque chose de parasitaire et meurtrière.
    Elle souhaite restaurer tout ce qui était bien dans la civilisation occidentale, y compris la démocratie, la primauté du droit, le respect des droits de l’homme, la protection de la nature, la liberté d’information et le progrès scientifique sans entraves.
    Les WDS fonctionne en partenariat avec des sociétés secrètes asiatiques dans une relation fondée sur l’égalité, du respect mutuel et de travailler à des solutions gagnantes pour tous.
    Tous ces groupes soutiennent l’idée d’une campagne massive pour éradiquer la pauvreté, stopper la destruction de l’environnement et mettre l’humanité sur la voie de l’expansion exponentielle dans l’avenir.
    À cette fin, ces groupes vont poliment mais fermement demander aux gens actuellement au pouvoir en Occident à offrir leur entière coopération ou bien à rester à l’écart et nous laisser faire le travail.
    Pour atteindre la paix mondiale, la planète est toujours confronté à quelques problèmes d’ordre administratif.
    En Asie, on s’attend à un retour à l’indépendance d’Okinawa et la réunification de la péninsule coréenne comme une condition pour la paix régionale durable.
    Au Moyen-Orient, l’État voyou d’Israël devra cesser son comportement criminel et antisocial.
    L’ancienne querelle de famille qui a divisé l’Islam dans sunnites et chiites sectes devra également être traitée.
    Ces questions peuvent tous être traités sans avoir besoin de la guerre aussi longtemps que le reste de la planète insiste.
    Ensuite, il y a le problème de l’état de voyous, fondée en 1871, connue sous le gouvernement d’entreprise des États-Unis.
    En ce moment, il est sous un régime de direction collective qui utilise Barak Obama comme porte-parole.
    Ce groupe va finalement faire la vérité publique sur le passé d’Obama.
    La raison pour laquelle ce criminel est toujours au pouvoir, c’est que le complexe militaro-industriel se sert de lui pour symboliser les pouvoirs dictatoriaux qu’elles ont transmis à leur présidence.
    Il y a aussi l’absence d’une alternative appropriée au sein de la structure du pouvoir à Washington DC.
    Le complexe militaro-industriel est néanmoins encourageant de travailler avec le WDS dès qu’elle et ses alliés obtiennent le contrôle des presses à imprimer de l’argent (FED).
    Lorsque cela arrivera, tout ce qui était bien dans la République des Etats-Unis d’Amérique (par opposition à l’état fasciste États-Unis d’Amérique Corporation actuellement au pouvoir) sera restauré.
    Alors, du Comité des 300, les familles qui possèdent la Réserve fédérale, la gestion non élu de l’Organisation des Nations Unies et d’autres dirigeants des structures de gouvernance actuelles seront arrêtées.
    Ils doivent remettre le processus de création et de distribution de dollars et en euros d’une manière transparente et publique à la population de la planète.
    Ils doivent également s’engager à mobiliser gouvernement actuel et des structures d’entreprise pour une campagne massive pour éradiquer la pauvreté, guerre de fin et arrêter la destruction de l’environnement.
    En théorie, ils ont déjà accepté d’aider à atteindre ces objectifs.
    En pratique, ils font presque rien.
    Si les négociations échouent durant l’été, l’automne sera coloré en rouge.
    ~ Benjamin Fulford – le 22 Juillet, 2013
    Voir le Grand Changement sur :
    http://changera.blogspot.fr/

  • Nitro

    Autre lien pour Olivier Delamarche du 23 juillet 2013
    http://www.youtube.com/watch?v=CkDwZy84DRA

  • Comme d’habitude ici les USA sont la source du mal :)
    « WeAreAnimals » parle au nom de la France seulement ?

    La France, l’Angleterre et la Russie ont dessiné les frontières d’Israël, de la Syrie et des autres pays du coin au milieu de la WW1 elle-même planifiée par les monarchies Européennes, le Kaiser William II, les Tsar Nicolas II et Geroges V étaient cousins, la « Grand-mère de l’Europe » étais la Reine Victoria Emperesse des Indes. Cette monarchie descend du Roi des faux-Juifs David lui-même descendant de Babylone.

    Rien n’a changé en 2013. La France est copain avec Bashar al-Assad (le faux-Juif Sarkozy l’a prouvé un 14 Juillet) et elle fournit les faux-rebelles par le DGSE, tout comme le R-U avec le MI6, les USA avec la CIA, Sion avec son terrible MOSSAD puis il y a la Turquie, l’Arabie Saoudite, le Qatar et probablement d’autres. Même les journalistes de France aident ce mensonge.

    Si vous comparez ce qui se passe en Syrie avec ce qui a précédé la bataille de Megiddo durant la WW1 avec le General Allenby qui a mis fin à l’Empire Ottoman pour tracer les frontières et créer le Protectorat British de Palestine vous vous rendrez compte que ça ressemble énormément à une répétition pour l’Hâr-Mageddon soit la dernière guerre selon la Bible écrite en double-talk de négations inexpliquées par des faux-Juifs.

    Non seulement cette guerre mais aussi plusieurs autres, Constantinople contre l’Islam aussi. Il y a aussi eu la Syrie allié avec les Égyptiens qui ont vaincu les faux-Juifs descendant de Caïn, les Cannanéens.

    La France a toujours tout fait pour amener les USA à se battre contre leurs alliés secrets avec qui ils se battaient ! Les 2 guerres mondiales sont claires, mais il y a aussi eu la guerre d’indépendace US financée par la France qui les a hohoré avec la statue de la Liberté (Ishtar la déesse du cul de Babylone).

    Les USA ne sont ni mieux ni pire que l’Europe ! Ils sont dirigés par des faux-Juifs eux-aussi.

    Ce qui se passe autour d’Israël est MONDIAL, c’est prévu, prédit, planifié et les 4 coins de la terre y sont en Syrie… il ne manque qu’un false-flag pour la déclancher cette Hâr-Mageddon !

    L’Iran aussi sert Sion, depuis l’Empire Perse !

    Comme d’habitude les gouverne-ments sont ensemble pour créer des guerres pour qu’on accepte de s’entre-tuer en croyant au mensonge satanique des faux-Juifs « qui forment une synagogue de Satan » selon eux-mêmes !

    Je ne contredit RIEN, notez le avant de me dire conspirationiste ou parano fou : je n’invente RIEN, je dénonce ceux qui inventent une réalité qui n’existe pas :).

    • WeAreAnimals WeAreAnimals

      Je viens effectivement de répondre plus haut :

      « (…) je n’ai pas eu le temps de lire l’article (…)
      Prenons en compte que c’est une analyse et non des faits. D’ailleurs, la géopolitique n’est qu’une analyse de ce que l’on n’est pas sensé savoir. On prend ou on jette. J’avoue que dans cette analyse, il y a un gros parti pris, il faut le savoir(…) ».

      Personnellement, je ne vois pas de différence entre USA et Europe, ils travaillent mains et pieds liés depuis que les US existent, cela va de soi. Je ne dis pas « les méchants américains », mais plutôt « les méchants occidentaux » :)

  • WeAreAnimals WeAreAnimals

    Effectivement, c’est un peu cafouillis.
    Comme je l’avais dit, je n’avais pas eu le temps de le lire entièrement.

    Prenons en compte que c’est une analyse et non des faits. D’ailleurs, la géopolitique n’est qu’une analyse de ce que l’on n’est pas sensé savoir. On prend ou on jette. J’avoue que dans cette analyse, il y a un gros parti pris, il faut le savoir.