Les huiles essentielles indispensables en vacance.. (MISE A JOUR)

Prévenir, se préparer, se protéger, se soigner, indispensable et/ou inévitable en vacance, mais à quel prix? En achetant chimique et aux compositions douteuses? ou en donnant la préférence aux produits naturels qui de plus ne sont pas ruineux pour le portefeuille?

Une mise à jour s’impose pour cet article, les Huiles Essentielles sont concentrées, et de ce fait demandent un minimum de précautions et d’informations avant de les utiliser. Ne les employez pas si vous n’avez aucune notion sur leur utilisation. Pour savoir et comprendre les dangers visitez ce site:

Les Huiles Essentielles ( a lire absolument !!!)

Les Huiles Essentielles

Les Huiles Essentielles sont des produits très dangereux lorsqu’utilisés de façon intempestive.

Toutsimplement.unblog.fr
Huiles essentielles

C’est les vacances, il est temps de préparer votre trousse de secours pour les petits bobos du quotidien !

Avec les solutions antiseptiques et les pansements indispensables, surtout avec les enfants, pensez à emporter quelques huiles essentielles utiles qui vous seront de grand secours selon les besoins (piqûres d’insectes, coups de soleil, égratignures et bobos, mal des transports). Bien entendu pensez à ne pas les exposer à la chaleur, le mieux est de les garder à l’abri dans une boite hermétique, dans une glacière avec l’eau fraiche et les denrées périssables.

Pour le mal des transports, les personnes nauséeuses auront grand besoin des huiles essentielles de menthe poivrée et de lavande.   Quelques gouttes sur un mouchoir à respirer en cas de besoin. On peut aussi les diffuser à l’aide d’un diffuseur de voiture (qui se branche sur l’allume cigare).

Pour éloigner les moustiques et les guêpes, préparez plusieurs petits pochons remplis de fleurs de lavande sur lesquels vous ajouterez quelques gouttes d’huile essentielle de citronnelle ou de géranium. A placer dans la toile de tente ou sur la table de camping le soir ! Consultez aussi cet article sur les huiles essentielles utiles pour éloigner les guêpes.

Vous pouvez aussi préparer ce baume anti-moustiques * (voir ci-dessous)

(A conserver au frais !)

En cas de piqûre, l’huile essentielle de lavande aspic, dhélichryse Italienne (ou immortelle) ou de tea-tree (ou arbre à thé) feront des miracles : Une goutte sur un coton tige à appliquer sur la piqûre.

En cas de coups, bosses et  contusions, utilisez l’huile essentielle de tea tree ou hélichryse Italienne en compresses humides.

En cas d’égratignures, préparez des compresses humides sur lesquelles vous mettrez une ou deux gouttes dhuile essentielle de lavande ou de tea-tree.

En cas de coups de soleil, n’oubliez pas d’emporter un flacon de gel d’aloé véra : Une noisette dans la main, additionnée d’une goutte d’huile essentielle de lavande, à passer sur les zones brûlées. Consultez aussi cette recette de soin apaisant après soleil* (voir ci-dessous)

Attention toutefois aux enfants : Pas avant 3 ans ! Préférez leur les eaux florales qui sont beaucoup plus douces ! Si votre enfant est plus jeune, demandez conseil à un médecin ou en pharmacie. Consultez aussi les précautions d’emploi des huiles essentielles.

A celà j’ajouterais

– un flacon d’huile neutre type amande douce pour diluer certaines HE qui ne doivent pas être étalées pures sur la peau,

– de l’huile essentielle de gaultherie, anti-inflamatoire bien connue des sportifs qui est un véritable miracle pour toutes les douleurs osseuses et musculaires. (Attention, cette huile est à absolument à diluer. Si vous n’avez rien d’autre sous la main, vous pouvez prendre de l’huile d’olive. Dix gouttes pour une cuillère à soupe)

Nota : privilégier les huiles essentielles bio chémotypées

_________________________________________________________________________

 

BAUME ANTI-MOUSTIQUE

L’arrivée de la chaleur et des orages qui l’accompagne incite les moustiques à se développer et à sortir leur vilaine « pompe à sang » !

Il existe des tas de produits très onéreux en pharmacie, alors que la nature nous offre des plantes tout aussi efficaces ! Voici une petite recette (très simple à réaliser) pour fabriquer un baume à base d’huiles essentielles de géranium et de citronnelle. Les vilaines petites bêtes, soyez-en sûr, préféreront vos voisins !

Il vous faut: 30ml d’huile végétale (amande douce, olive ou autre)
1 cuillerée a café 1/2 de cire d’abeille en granulés
10 gouttes d’huile essentielle de citronnelle
20 gouttes d’huile essentielle de géranium

 

Source et suite de l’article sur les brindherbes

47 commentaires

  • Itsmie

    VacanceS
    LeS vacanceS

  • quelques gouttes dans l’eau de bruleur d’ambiance pour les maison … c’est bien aussi … mon préféré c’est menthe poivrée. La marque « le comptoir Aroma » est distribué avec capsule métal … conservation à l’abri de la lumière et de la chaleur …

  • FanetteDesLandes

    évitez phytosunaroms chez le pharmacien, c’est de la merde…surtout la menthe poivrée.

    Pour les moustiques, le baume, ouais, ouais….
    3 cuillers à café d’huile végétale (le lin c’est bien) pour 3 gouttes d’huile essentielle de Gerarium dans l’urgence, ça fonctionne aussi et ça revient moins cher.

    quand je suis allée à la Réunion, je n’ai pas été super prudente avec le soleil et j’ai eu des coups de soleil avec de ces cloques, les amis, impossible de dormir la nuit!
    le lendemain, nous sommes monté à Mafate où il y a une distillerie artisanale. Là, le type, en voyant comment j’étais pas bien, m’a renversé sur le dos un flacon d’huile essentielle de géranium Rosat de Mafate….s’il-vous-plaît! comme ça, pur!…..le soir, plus rien, plus de douleurs, plus de brûlures!

    • lala lalaaaaaa !!! les filles et le soleil !! cette année il est recommandé juste 1/2 heure d’exposition … et il faut savoir que nous avons un crédit soleil … mais on ne peu pas recharger la carte !!

      • mani mani

        Oyé Oyé les ami(es) moutons :) :) :)

        les yeux aussi ont un capital solaire, exactement comme la peau, et ce capital ne peu être regagner… .

        A Pluche les ami(es)…, vrooouuummmmmm.

      • Natacha Natacha

        Fanette : Avec du miel tu aurais eu le même résultat.
        Les huiles essentielles remplaceront avantageusement les antibiotiques. Elles sont donc à utiliser avec parcimonie. L’aromathérapie est un monde fascinant.

      • lol Natacha !! et pour après on la passe à la langue partout ou y a du miel ?? oui oui !! je –> douche fraiche + glaçons !! :D … il est 4 du …

      • FanetteDesLandes

        coucou Natacha, à tout hasard, est-ce que tu aurais une recette pour faire un soin pour « cheveux de paille » sous le coude?
        j’ai déjà quelques ingrédients comme du miel, huile d’argane, lin, oeufs, argile verte, HE, lait d’ânesse et de la saponaire au jardin. Y’a pas moyen de concocter un petit truc avec tout ça?
        merci pour l’info sur le miel, je ne le savais pas, par contre je l’utilise pour soigner les petites coupures.

      • unomadh

        On a Besoin de beaucoup plus que ça !! Le tout est de s’arrêter lorsque ça devient désagréable. Je prend plaisir à rester des heures sous le soleil – sans aucune « protection » bien entendu… Une personne ne pouvant pas supporter le soleil est probablement en acidose (un vrai mal de civilisation)

      • FanetteDesLandes

        hello unomadh,
        je te rejoints quand tu dis que nous avons besoin de soleil
        mais il faut être prudent quand même.
        j’habite en bord de mer et je peux t’assurer que certains touristes sont inconscients. Des bébés, des petits gamins sans protection en plein cagna et blancs comme des laitiers, il y en a à la pelle sur les plages.
        Perso, tu ne m’y verras jamais de 11H à 18H. ça cogne trop!
        A propos de l’acidose, oui, tu as raison, je vois de quoi tu parles. les petits maux tels que les pellicules, les mycoses, le psoriasis, le candia albicans, problèmes intestinaux… oui tout est lié, lié surtout à la nourriture de merde que l’on veut nous vendre.
        ce n’est pas un hasard. Les corps s’acidifient, l’immunité devient déficiente et moins résistante aux petites bactéries et autres virus, et surtout favorise l’apparition des cancers. le mal vient de l’intérieur!

      • rouletabille rouletabille

        des chemtrails intérieurs ?
        Radiations intérieures ?
        OGM intérieurs ?
        Vaccins,,je continue ?
        bisous FAFA..

      • FanetteDesLandes

        coucou RTB,
        dis, est-ce que tu crois que ces chemtrails peuvent désintégrer un orage par exemple? qu’est-ce que t’en penses?

      • Saam

        « Les corps s’acidifient, l’immunité devient déficiente et moins résistante aux petites bactéries et autres virus, »

        Salut, je me permet de quote ce passage parce que pour l’immuno-déficience il existe les cures de chlorure de magnésium, c’est malheureusement méconnue mais efficace et peu chère, renseigne toi ici: http://chlorure-de-magnesium.com/ où cherche sur la toile.

        bye.

      • rouletabille rouletabille

        toutafait,mais les sorciers s’attaquent toujours aux conséquences,JAMAIS aux causes.

      • FanetteDesLandes

        mais je ne suis pas malade(de la tête peut-être), j’en parlai juste comme ça.
        le but c’est de pévenir au lieu de guérir
        d’accord avec toi pour le chlorure de magnésuim.
        je préfère les cures d’ EPP, extrait de pépin de pamplemousse.
        c’est mon remède miracle et je l’utilise aussi pour les chats.
        et puis, y’a pas photo, quand on mange de bons produits, on est pas malade.

      • rouletabille rouletabille

        Chère Fanette,j’ai acheter du produit tout plein contre les puces à cause des chats.(comme je dors dehors pas de pb,mais j’asperge partout tous les jours et j’ai mis sur leur cou (pas facilement ,mais c’est fait)
        Voila,tu peut m’aider svp ?
        J’aime pas ces produits et j’ai peur quand je vois qu’ils se lechent et avalent ces saloperies ,mais bon..
        Ha oui,en revanche ,si t’as des poules ,quelques feuilles de tabac et plus de POUX .(ou ils dorment)

      • FanetteDesLandes

        tu as acheté quoi? frontline? surtout pas! à cause du friponil!
        l’epp, tu peux en mettre 5 gouttes dans le bol d’eau. ça empêche les petits microbes de contaminer l’eau.
        achète de la levure de bière en paillette que tu soupoudres sur le pâté ( 1 c à soupe) une fois par mois.
        poil doux et pas de puces!
        je vais chercher ma recette lotion anti-puce, et je reviens plus tard te la donner

      • rouletabille rouletabille

        VERMIKILL BIO pour les gouttes dans le coup .

        Les autres produits pour tuer les puces sont TI TOX TOTAL Esbiothrin et BOLFO FLEEGARD SPRAY,TI TOX TOTAL et un autre que je sais plus ou j’ai mis,mais c’est justes pour les chambres et autres ,donc voila voilou.
        Bisous et merci à t’intéresser à mon problème.
        fais à ton aise car je regarde un chouette film.

        http://www.streamtux.net/2013/01/soleil-trompeur.html

        Bisous

      • FanetteDesLandes

        en attendant de remettre la main dessus, c’est le pyrèthre, le meilleur anti-puce, l’extrait de chrysanthème en contient.
        il faut que tu plantes des chrysanthèmes dans ton jardin, RTB!
        pour la lotion, je me rappelle que c’est vinaigre blanc+pyrèthre+HE tea tree et un autre truc, je cherche, je cherche…

      • Saam

        Et oui rouletabille, « bizarrement » les médecins et professionnel de la santé n’en parle pas, on se demande bien pourquoi.

        Le but des cures est de prévenir exactement.

        Pareil je donne du chlorure de magnésium à ma chienne et à mes deux chats, à savoir que ça soigne la maladie de carré (la polio du chien) et pleins d’autres maladies également.

        Par contre pour les bons produits, à moins de les produire soit même ou de connaitre un bon agriculteur c’est pas si évident, pas donnés à tout le monde quoi. Dommage.

      • Fenrir

        YO Fafa !
        Kaboum depuis hier ?
        Pour infos, il suffit de vivre chez moi pour être immunisé contre toutes les bactéries, virus, et microbes divers comme d’été.
        LOL
        Informations indispensables et motivations supplémentaires pour les Moutons Enragés Cools.
        En plus, l’eau de la Fontaine du village est miraculeuse.
        Si ! Si !
        Il y a des témoignages.
        Par contre aux désespoir de certains, c’est une « Vierge noire ».
        ;0D
        Donc, venez nombreux le WE du 09/10/11 août en Charebte-Maritime. Suffit de m’adresser un petit mot.
        Plus d’infos :
        http://lesmoutonsenrages.fr/2013/07/15/on-sfait-une-bouffe-et-si-n-ous-faisions-connaissance/

      • FanetteDesLandes

        yo fenrir!
        super sympa, cette « petite » conversation!
        nous sommes super motivés pour venir et je voudrais dire aux moutons qui hésitent encore ou qui ont peur, que le loup n’est pas méchant et qu’il ne va pas vous manger….enfin je crois!
        Allez, manifestez-vous, quoi! on va pas rester là, comme des cons devant un clavier. faut passer la vitesse supérieure.
        Si vous venez sur ce blog comme moi, c’est que vous en avez marre de ce bordel, et il serait peut-être temps de se préparer concrètement.

      • Fenrir

        La pleine lune vient de finir, et j’ai consommé un bon repas (stagiaires…).
        Après, « pas méchant », ben oui ! Mais faut pas me chercher trop non plus, hein ! LOL
        Welcome, Wilkommen, Bienvenue, …

  • Maverick Maverick

    Moi, vu que je n’y connais rien, j’achète du Tegarome en pharmarcie … Ca marche pas trop mal. Le Vegebom (du Dr Miot) aussi, d’ailleurs.

    • Le Végébom est efficace contre les piqures de guêpes ou d’abeille, mais sa qualité n’est plus la même qu’il y a quelques années (sans doute composants de synthèse aujourd’hui) !!!!!
      H.E. de citron très bonne contre les infections !
      H.E. de Saro de Madagascar contre les infections nocosomiales, plus efficace que les antibiotiques !!!!!…………

  • Theseaofgods

    j’ai toujours des doutes sur l’origine des HE

    Quelqu’un peut il me conseiller un site ou boutique vraiment digne de confiance ?

    d’avance merci

    • Passetec Passetec

      Un producteur corse: http://www.mandriolu.com/

      Une productrice corse : http://www.vitalba.fr/
      A propos de Vitalba:
      http://www.vitalba.fr/content/4-a-propos

      Nos huiles essentielles biologiques et nos produits aromatiques de première qualité sont élaborés avec soin par notre équipe, animée par Michèle PANTALACCI, agricultrice et aromatologue, guidée par l’amour de la nature et des plantes aromatiques.

      Installés dans le sud de la Corse, nous produisons entre autres, les Huiles essentielles d’Hélichryse italienne ou Immortelle de Corse, de Romarin à verbénone et de Pistachier lentisque selon les cahiers des charges de l’agriculture biologique (Ecocert – AB )  et de l’agriculture bio-dynamique et dont les produits sont connus sous la mention « demeter ».

      La Corse, de part sa nature préservée, fournit à l’aromathérapie et à la cosmétologie naturelle des huiles essentielles de première importance.

      Nous avons choisi le symbole de la Clématite blanche ( VITALBA ) pour porter à travers nos produits, les valeurs de pureté et de vie qui animent tout homme conscient, vibrant entre ciel et terre.

      …………

      Et du côté de Madagascar:
      La société AromImport commercialise des huiles essentielles et des épices collectées ou distillées dans l’Océan Indien, principalement à Madagascar mais également aux Comores et à La Réunion.
      http://www.aromimport.com/tarifs_demi-gros.htm

      • Bonjour Passetec

        Pour aromimport s’est des commandes en demi-gros minimum 150€
        Personnellement je n ai pas les moyens de faire une commande de 150€.
        Il faut à mon sens ce regroupé pour faire une commande chez eux.
        Merci beaucoup pour tes liens.

        C’est moi ou les moustiques ne sont plus repoussés par la citronnelle?
        Vu les piqures que j’ai.

        Douce après midi

    • Rickhochet Rickhochet

      nthine : l’antioxydant de l’été
      De: Sante Nature Innovation
      Encodage:
      Reçu le 21/07/2013 à 09:16
      — Afficher les images. —
      Astaxanthine : l’antioxydant de l’été
      Des chercheurs travaillent depuis quelques années sur une molécule produite par des micro-algues et que l’on appelle l’astaxanthine. Cette molécule est considérée par beaucoup comme un nutriment majeur pour nous permettre de lutter contre certaines formes de stress oxydatif, en particulier celles produites par les rayons du soleil. C’est donc un nutriment essentiel en cette saison car l’été est enfin arrivé !

      Qu’est-ce que l’astaxanthine ?
      L’astaxanthine est un pigment naturel de couleur rose ou rougeâtre qui appartient à la grande famille des caroténoïdes. Les caroténoïdes sont des nutriments connus pour être de puissants antioxydants capables de protéger nos cellules contre les attaques de certains radicaux libres. L’astaxanthine est une molécule fabriquée par des algues unicellulaires comme Haematococcus pluvialis.

      Dans la nature, rien n’est le fruit du hasard et l’astaxanthine a un rôle bien défini et indispensable : il sert à protéger ces micro-algues lorsqu’elles sont soumises à un stress destructeur lié à la dégradation de leur habitat (eau insuffisante, rayonnement excessif du soleil, température inadéquate…). Soumises à des conditions extrêmes, ces micro-algues vont spontanément mettre en place un mécanisme naturel d’autodéfense en produisant de l’astaxanthine qui va agir comme un bouclier pour les protéger.

      L’astaxanthine va poursuivre son chemin dans la chaîne alimentaire par l’intermédiaire du zooplancton qui se nourrit de ces micro-algues puis par les plus gros consommateurs de ce zooplancton : les flamants roses, les saumons, les crevettes qui en consomment tellement que l’effet le plus visible de l’astaxanthine est de leur donner une couleur rose !

      Mais l’apport de l’astaxanthine ne s’arrête pas là. En fait, ce nutriment joue un rôle prépondérant et global dans le renforcement de l’organisme des espèces qui en sont les plus grandes consommatrices.

      Le meilleur exemple est sans doute celui des saumons sauvages. Les saumons sont anadromes, ce qui veut dire qu’ils naissent en eau douce, dans des rivières, et migrent ensuite vers la mer où ils vivent jusqu’à l’âge adulte. Lorsqu’ils arrivent à maturité sexuelle, ils retournent vers leur lieu de naissance en suivant des indices odorants qu’ils ont mémorisés. C’est là qu’ils se reproduiront car l’eau des rivières est indispensable aux alevins de saumon.

      Leur capacité à remonter les rivières n’est pas unique chez les poissons, d’autres espèces le font, comme l’esturgeon jaune et l’esturgeon d’Europe. Mais les saumons sauvages sont dotés d’une puissance et d’une résistance physique exceptionnelles. Pour retrouver le lieu de leur naissance, ils remontent les rivières à contre-courant pendant plus d’une semaine ce qui fait de cette migration l’un des exploits les plus inouïs du monde animal. A l’échelle de l’homme, ce marathon aquatique équivaudrait à nager sans arrêt pendant une semaine pour parcourir près de 160 km à contre-courant face à des vagues de plus de 9 mètres de hauteur… C’est tout simplement impossible.

      Des scientifiques se sont penchés sur ce phénomène et ont émis l’hypothèse que la concentration hors norme d’astaxanthine contenue dans les muscles du saumon sauvage expliquerait en partie son extraordinaire résistance. Le saumon sauvage a la capacité d’accumuler de manière sélective l’astaxanthine issue de son alimentation et de le stocker dans ses muscles. L’astaxanthine joue alors un rôle protecteur des tissus lipidiques du saumon sauvage face à la péroxydation, une forme de stress oxydatif qui peut les endommager. Ainsi le saumon sauvage peut contenir jusqu’à 40mg d’astaxanthine par kilo. C’est 8 fois plus que le saumon d’élevage que les pisciculteurs ne se privent pourtant pas de gaver quotidiennement avec de l’astaxanthine synthétique, non pas pour améliorer leur apport nutritionnel mais dans le seul but de leur donner une couleur rose appétissante et ressemblant à celle du saumon sauvage !

      Un antioxydant particulièrement efficace contre l’oxygène singulet
      Les recherches sur l’astaxanthine naturel ont réussi à prouver que cette molécule possède de puissantes propriétés antioxydantes. Plus précisément, il en ressort que pour bloquer les effets de l’oxygène singulet, un radical libre responsable des effets néfastes des rayonnements UVA, l’astaxanthine est :

      14,3 fois plus puissant que la vitamine E,

      20,9 fois plus puissant que l’astaxanthine synthétique,

      53,7 fois plus puissant que le bêta-carotène,

      et 64,9 fois plus puissant que la vitamine C !

      Ainsi l’astaxanthine est utile pour :

      Protéger votre peau des agressions extérieures (rayons ultraviolets, pollution…) : préparation à l’exposition au soleil, réduction des rides, taches de vieillesse, lucite,

      Protéger vos yeux : yeux sensibles au soleil, difficultés d’accommodation, fatigue oculaire, prévention de la dégénération maculaire liée à l’âge et de la cataracte,

      Maintenir les capacités de votre cerveau : prévention des maladies neurodégénératives associées au stress oxydatif,

      Protéger votre système cardiovasculaire : péroxydation lipidique, prévention de l’athéromatose,

      Prévenir les cancers : les études conduites chez l’animal ont démontré un effet protecteur contre la carcinogenèse de la vessie et la carcinogenèse buccale,

      Lutter contre les douleurs inflammatoires : arthrite, tendinites…,

      Contribuer au bon fonctionnement de votre appareil digestif : aide aux traitements des infections à Helicobacter pylori, inflammation gastrique, prévention des ulcères,

      Améliorer vos performances sportives et de récupération des efforts physiques : endurance à l’effort, réduction du niveau d’acide lactique, accélération de la combustion des graisses,

      Améliorer la fertilité chez l’homme avec des effets positifs observés sur la fonction spermatique.

      L’astaxanthine se présente donc comme un antioxydant polyvalent. Il sera d’ailleurs encore plus efficace en association avec d’autres caroténoïdes tels que la vitamine E ou le bêta-carotène. Mais ce qui semble le plus flagrant et qui est le plus soutenu par les recherches, c’est l’effet protecteur de l’astaxanthine contre les rayons du soleil, ce qui en fait un allié indispensable pour votre peau en cette saison. Bien sûr, vous devez éviter de vous exposer au soleil de façon excessive lorsque ses rayons sont trop agressifs. Mais une supplémentation en astaxanthine permettra de préparer votre peau de l’intérieur pour mieux lutter contre le stress oxydatif lié à l’exposition au soleil. Dans les régions où l’intensité des rayons solaires est particulièrement élevée, l’astaxanthine est utilisé avec des résultats très probants pour limiter le risque de brûlures et pour protéger la peau des UVA, l’une des principales causes du vieillissement et des maladies de la peau.

      Concernant la santé de vos yeux, des études ont montré le rôle bénéfique de l’astaxanthine dans la prévention et le traitement de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), la cataracte et la fatigue oculaire. L’œil est l’organe le plus exposé à l’air et aux rayons ultraviolets. L’astaxanthine agit contre les effets destructeurs des radicaux libres auxquels les yeux sont confrontés. Elle piège l’oxygène singulet produit sous l’action de radiations comme celles provenant du soleil. Selon des chercheurs japonais qui sont allés encore plus loin dans les recherches sur ce domaine, l’astaxanthine serait tout aussi efficace pour combattre la fatigue oculaire en assurant un meilleur flux sanguin vers les vaisseaux de la rétine.

      L’astaxanthine est un excellent nutriment. Mais il y a un problème…
      Suffit-il de manger du saumon pour bénéficier des effets de l’astaxanthine ?
      L’astaxanthine est très utilisée en aquaculture pour favoriser la coloration. Toutefois, cette astaxanthine-là est synthétique et produite par l’industrie pétrochimique à des fins purement commerciales (donner une couleur rose au saumon).

      Au final, la concentration d’astaxanthine synthétique dans la chair de saumons d’élevage n’atteint que 5 mg/kg. Pour l’homme, la dose journalière recommandée par la plupart des publications scientifiques est de 4 mg, ce qui correspond à l’absorption de 800g de saumon d’élevage. C’est beaucoup et d’autant moins recommandable que le saumon d’élevage est de plus en plus contaminé par des substances chimiques et en particulier des métaux lourds. Il semble donc plus avisé de recourir à des compléments alimentaires si l’on souhaite atteindre la dose journalière recommandée.

      Quel complément alimentaire choisir ?
      Les propriétés singulières de l’astaxanthine ont été reprises par de nombreux acteurs du marché de la nutraceutique attirés par une véritable explosion de la demande dans le monde. Aujourd’hui, ce marché représente à lui seul des millions d’euros et une multitude de produits contenant de l’astaxanthine sont commercialisés. Toutefois, vous imaginez bien que tous les produits mis sur le marché ne se valent pas. En réalité, une supplémentation en astaxanthine doit répondre à 3 critères indispensables que vous devez absolument connaître avant d’en acheter :

      1er critère : être d’origine naturelle bien sûr ! Il faudra d’abord trouver une astaxanthine naturelle provenant de la micro-algue Haematococcus pluvialis. Cette forme est la plus efficace et les études menées sur l’homme ne montrent aucun effet indésirable lié à sa consommation.

      2ème critère : le processus de fabrication doit respecter un certain nombre d’étapes et de procédés bien spécifiques. A ce stade, cela devient très technique mais retenez simplement que vous devez vous assurer que l’astaxanthine que vous achetez est passée par un processus d’extraction au CO2 supercritique : ce procédé permet de travailler à faible température afin de conserver le meilleur des principes actifs qui sont alors très proches de leur version végétale originale. Ce type d’extraction permet également d’obtenir des extraits 100 % naturels et biologiques.

      3ème critère : selon la plupart des recommandations, une supplémentation efficace doit se situer dans un apport quotidien de 4 à 8 mg d’astaxanthine par jour. Vous devez donc vérifier cela afin de savoir si vous en aurez pour votre argent.

      Il reste un petit problème…
      L’astaxanthine a rencontré en très peu de temps un succès considérable. Pour autant, la production d’une astaxanthine de qualité est un processus complexe et coûteux. La conséquence est que cela fait de l’astaxanthine naturel un nutriment rare, produit en très petite quantité et difficile à se procurer. Au final, l’offre est loin de pouvoir répondre à la demande au niveau mondial. Régulièrement, les producteurs et distributeurs se retrouvent sans plus aucun produit disponible, en particulier lors de la période estivale où la demande mondiale explose littéralement pour profiter des effets protecteurs de l’astaxanthine contre le soleil.

      L’un des laboratoires le mieux approvisionné est Natura Mundi, qui propose un complément alimentaire répondant à tous les critères de qualité. Rendez-vous ici pour vous procurer ce produit (lien cliquable). Ne tardez pas à passer votre commande si vous êtes intéressé car leur stock est malgré tout limité.

      Si vous arrivez trop tard, appelez-les et peut-être pourront-ils vous dire dans combien de temps ils seront réapprovisionnés. Vous pouvez également essayer d’en trouver auprès d’autres laboratoires comme Phyto One ou Nutrixeal qui commercialisent des compléments alimentaires d’astaxanthine de bonne facture.

      A votre santé !

      Jean-Marc Dupuis

      ******************************

      Publicité

      Savez-vous que le curcuma empêche les cellules cancéreuses de proliférer ? Qu’il faut l’associer à de l’huile pour l’assimiler ? Découvrez les Dossiers de Santé & Nutrition dans cette vidéo (lien cliquable).

      ******************************

      Les informations de cette lettre d’information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de cette lettre d’information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Santé Nature Innovation n’est pas responsable de l’exactitude, de la fiabilité, de l’efficacité, ni de l’utilisation correcte des informations que vous recevez par le biais de nos produits, ou pour des problèmes de santé qui peuvent résulter de programmes de formation, de produits ou événements dont vous pouvez avoir connaissance à travers ce site. L’éditeur n’est pas responsable des erreurs ou omissions. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.

      Santé Nature Innovation est un service d’information gratuit de NPSN Santé SARL. Pour toute question, merci d’adresser un message à contact@santenatureinnovation.com

      ******************************

      Si vous ne souhaitez plus recevoir cette lettre d’information gratuite sur la santé naturelle, rendez-vous sur notre page de désinscription.

  • Aethelwulf Aethelwulf

    La prévention sur la dangerosité d’une surdose n’est pas présente ( à part pour le petit lien en fin d’article que personne ne lira si ils veulent juste deux ou trois HE pour leurs vacances comme on prendrait des bonbons ).

    POur l’exemple de la compresse humide, j’imagine déjà les parents se vider la moitié du flacon pour leur gosse et l’empoisonner, le voir se convulser sous leurs yeux.
    Aussi, la menthe poivrée, la lavande et l’immortelle bien que faisant partie des inévitables dû à leur efficacité face à de nombreux problèmes, font aussi partie des plus dangereuses en surdose car elles affectent directement le système nerveux.

    Je n’aime pas faire la maman mais je me dois d’insister devant le peu de mise en garde de cet article et la légéreté avec laquelle elle aborde le sujet qui reste néanmoins celui de la santé.

    Les HE ne sont pas microdosées comme l’homéopathie ( et encore ça dépend de l’homéopathie et sous quelle forme ), c’est un concentré pur de plante. On boit un flacon, on à de très très fortes chances de mourrir, c’est simple. ça pourrait être pas mal de le dire ça.

    • Merci de le souligner, c’est important! Je ne suis pas.encore un grand connaisseur des huiles essentielles, donc un rappel n’est jamais de trop. Quand à la mise à jour de l’article, étant dans le train, ça sera un peu difficile…

      • Yo Benji !! conseil!! … « décroche total » retrouve ta « source »!! lol les moutons enragés veillent … sur qu’une mauvaise manip des HE minimum ça brule !!

      • autre sujet : si quelqu’un à un bon plan sur de l’impression T-Shirt …pour les « boutons » … et le verso « moutons » … bienvenue !! et ?? de qualité bien sur !!

    • kayamik

      bon rappel, les HE leur utilisation n’est pas anodine, si la personne n’est pas au fait demander à son pharmacien aromathérapeute, ou bouquiner le sujet via les bouquins ou des sites sérieux sur internet…attention certaines HE ne doivent pas être utiliser avant de prendre le soleil, celles d’agrumes en particuliers et d’autres aussi qui sont photosensibilisantes et une majorité d’HE est à utiliser en dilution avec des huiles végétales, sèches ou non mais faut diluer… et toutes doivent être Bio et chémotypées ( HECT, HEBBD )
      pour moi les huiles à avoir sont
      immortelle ou helycrise italienne
      Lavande Aspic
      Lavande vraie ou fine
      Menthe Poivrée
      Saro ou Niaouli, le Saro je préfère
      Géranium Rosat
      Eucalyptus radiata
      Tea Tree
      celles d’agrumes me servent pour faire ma lessive et à mettre dans le vinaigre d’alcool qui mesert aussi bien d’adoucissant que de produit ménager…
      Enfin bouquiner le sujet rien de tel…

      ok c’est un budget, donc pour les petits budget, voyez le vinaigre de cidre Bio et non pasteurisé ça fait pas mal de trucs…
      le vinaigre de cidre une prise régulière, 1 càc mélangé dans un vers d’eau avant chaque repas est excellente pour la santé et si vous avez les moyens alternez avec 2 cures d’ environ un mois par an de jus d’Aloe Vera…

      Enfin y’a plein de trucs naturels qui remplacent allègrement les daubes du lobby pharmaceutique…take care

  • Kiline Kiline

    J’utilise les HE tous les jours ou presque, j’ai donc ma collection de HE à porter de main et l’essayer c’est l’adopter.

    Pour les moustiques qui sont friands de mon sang, afin d’éviter trop de démangeaisons, j’utilise de la menthe poivrée en alternance avec de la lavande aspic. Pour ceux qui n’ont pas de HE , vous pouvez utiliser des glaçons que vous laissez quelques minutes sur le bouton qui gratte, la disparition de démangeaison est immédiate. Vous pouvez tenter, pour les plus courageux le vinaigre blanc….très efficace mais….ça brûle!! lol

    Pour mes expériences personnelles, j’utilise la menthe poivrée pour les douleurs gastriques, brûlures d’estomac, douleurs au sternum,je me mets quelques gouttes sur la partie cou en allant jusqu’au sternum, en quelques minutes la douleur disparaît.Efficae aussi pour les maux de tête.

    Mes enfants qui ont l’âge « acnéique », j’ai tout essayé et la seule HE efficace est le citron.
    Pour les éternuements répétitifs, sentir le flacon de Niaouli.

    Pour les démangeaisons du cuir chevelu,mycose.. le tea tree.
    Pour les coups, bleus…se passer de suite des HE de gaulthérie.

    et bien d’autres encore..la liste est trop longue! ;)