L’Iran en état de « faillite » prépare des mesures draconiennes

Attention à la grosse intox, car s’il est dit que la situation économique est la conséquence du régime, il n’est pas précisé qu’en fait, les véritables coupables de la situation sont les pays dit « gentils » qui ont tout fait pour affaiblir l’Iran! Citons entrer autres moyens utilisés un embargo, la déconnexion du système SWIFT qui permet tous les paiements par carte bleue, tout ce qui est livraison de marchandises et de ressources (comme pour les véhicules de PSA par exemple…).

© afp.

L’Iran se trouve dans un état de faillite et le régime a préparé des mesures drastiques pour sauvegarder l’économie du pays, a affirmé mercredi à Paris le responsable d’un mouvement d’opposition en exil, en dévoilant des documents présentés comme émanant du pouvoir à Téhéran.

« J’ai décidé de publier ces documents parce qu’ils concernent la vie de tous les Iraniens, témoignent de la situation catastrophique du pays et du complot préparé par le régime après les élections », a déclaré lors d’une conférence de presse à Paris Amir Hossein Jahanshahi, fondateur de la Vague verte, un mouvement d’opposition en exil au régime iranien.

L’un de ces documents, présenté comme un rapport du gouverneur de la Banque centrale iranienne, Mahmoud Bahmani, en date du 4 avril 2013, fait état d’une réelle menace d’effondrement économique du pays.

Ralentissement de l’économie
« Le système bancaire est confronté à une double crise du crédit et des liquidités, des taux d’intérêt négatifs, et un manque de capital. Le ralentissement de l’économie déstabilise encore davantage le système et conduit les banques à être complètement dépendantes de la Banque centrale. Les carences budgétaires de la Banque centrale, qui l’empêchent de soutenir les banques, devraient conduire à la faillite de la plupart des banques, qui seront incapables de rembourser l’argent déposé sur les comptes », selon le rapport.

Celui-ci évoque le besoin d’une somme de 40 milliards de dollars nécessaires à la Banque centrale pour financer les banques iraniennes en 2013, dont elle ne dispose pas. Il fait aussi état d’un taux de chômage réel de 25,4%, qui monte à 38,8% chez les 15-29 ans.

Un autre document, daté du 10 avril et émanant du Conseil national de sécurité, préconise une série de mesures pour faire face au risque d’effondrement économique, dont une taxe de 20% sur les dépôts des clients dans les banques, la mise en place d’un système de rationnement alimentaire et le transfert de l’ensemble du système bancaire sous le contrôle des Gardiens de la révolution.

La colère gronde
« Le pays est en faillite », a résumé M. Jahanshahi. « Et le régime demande que cette faillite soit payée par le peuple iranien. Alors que c’est le régime qui a provoqué cette situation, en finançant des mouvements terroristes et en tentant de construire la bombe atomique ».

« Les sanctions ont fait leur effet. Certes, le peuple en paye le prix mais le régime est aujourd’hui à genoux. Il est puissant par ses forces de sécurité, mais de plus en plus divisé et il suffirait d’une démonstration de force du peuple pour obtenir l’adhésion de l’ensemble des mécontentements dans le pays », a jugé M. Jahanshahi.

Source: 7sur7.be

11 commentaires

  • Nous voilà propres !!!
    Le Brebis Galleux Blog

  • Lionel

    Toujours étonnant ce décalage entre les déclarations des personnes « autorisées », toujours depuis des pays occidentaux et les déclarations des gens de l’intérieur, ceux qui vivent en Iran, qui n’ont pas de préoccupations politiciennes…
    Cuba avait également été déclaré en faillite, on attend toujours, en dépit d’un embargo très dur sur 50 ans ils sont toujours là les cubains, en plus avec la joie de vivre et d’avoir le 6e taux mondial de développement humain ( IDH ) et le plus fort taux d’étudiants en supérieur de tous les pays du monde, de n’avoir jamais vécu de famine, d’avoir le plus grand nombre de médecins par habitant de tous les pays du monde aussi…
    Pareil pour la Syrie, les « héroïques » résistants mercenaires qui devaient avoir raison d’un petit dictateur avec le matériel de guerre le plus sophistiqué, du gaz sarin, on les attend toujours !
    Une seule chose est certaine : les prévisionnistes de tous bords ne sont que des prédicateurs manipulateurs qui veulent nous faire voir le monde avec leurs lunettes, mais nous ne sommes pas encore assez robotisés pour être conformes à leurs visions et nos réactions restent encore imprévisibles…

    • walter kurtz walter kurtz

      Salut, ok , mais que dit le président de la république islamique d’iran ?
      http://youtu.be/flB8KBgCqok

      • arcadia grand marabout arcadia grand marabout

        c’est du lourd dans la justesse et la finesse des propos,il est simple ce gars,une belle quenelle a nos politiciens en matière de lucidité:

        Iran en quelques chiffres:
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Iran#La_richesse_et_la_population

        et:
        http://www.indexmundi.com/map/?v=97&l=fr
        avec la Russie(pour le gaz)et Iran (pétrole),le plein on le fera chez eux, a l’avenir

      • Lionel

        Merci, intéressant. Il dit « tout ça va disparaître… » en parlant du monde occidental, tout le monde est d’accord.
        Ce qu’il ne dit pas c’est comment et quand et je crois que ça va être saignant, le rapport de la CIA à Obama dit la même chose mais en ajoutant que pour tenter de se maintenir à flot, les guerres seront innombrables durant les prochaines décennies !!!
        Mais inéluctablement nous céderons la place aux pays pauvres d’aujourd’hui et peut-être même serons-nous leurs esclaves…

      • karbonn

        Disons que l’on se dirige vers un monde plus en plus multipolaire. Les guerres seront de toutes facons plus nombreuses, c’est évident. Pour le contrôle de l’eau, du pétrole, de l’uranium, des ressources alimentaires…
        De là à dire que les pays pauvres d’aujourd’hui domineront le monde de demain, je ne pense pas.
        A mon humble avis, personne à l’heure actuelle ne peut vraiment dire quel sera le monde de 2050. Beaucoup de choses changent, bien plus vite que les experts de la CIA, du FMI et de toutes ces organisations, qui sont de toute manière totalement incompétentes( pour preuve la non-anticipation de la crise actuelle), ont prévues.

      • Nevenoe Nevenoe

        Qu’entends tu par NOUS ?

        Nous les occidentaux ne menons pas la danse, et ce depuis longtemps, c’est la finance internationale.
        Aucune Nation ni aucun groupe de Nations ne domine.
        Les maitres du jeux sont apatrides, nous le savons bien.

        Ils font et défont les économies quand ils veulent.
        Rappelez vous la crise du sud est asiatique en 1997.
        12 pays qui avaient le vent en poupe et à qui on promettait un bel avenir se sont effondrés parce que quelques banques et fonds spéculatifs ont décidé de retirer leurs fonds du jour au lendemain.

        Il faut oublier ces anciens concepts de pays ou d’empire qui dominent les autres.
        Les USA ne dominent pas car ils ne sont qu’un outil, de même que l’OTAN, l’ONU, le FMI, la banque mondiale, toutes les organisations supranationales etc …

        Et non le monde n’est plus multipolaires et ne le sera peut être plus jamais même si il reste quelques nids de résistance.
        L’Inde fait d’ailleurs doucement mais sûrement machine arrière vis à vis de l’Iran malgré la forte pression de son importante population musulmane.

      • walter kurtz walter kurtz

        Mais depuis longtemps c’est comme ça .

  • pokefric pokefric

    Je me demande quel est le véritable rôle et la position de l’Iran et de son gouvernement ?
    Tout ça me laisse dubitatif…..Il jouerais un double rôle que cela ne m’étonnerais guère , mais en faveur de qui ?

    • arcadia grand marabout arcadia grand marabout

      j’ai eu conversation avec des personnes qui y sont allés:tout est exagérer en occident,certes de la misère,des pauvres,mais gentillesse du peuple,accueil et dialogue,respect.

      l’empire raconte des salades et les assaisonne a toutes le sauces,pour arranger son interet,avec l’irak,saddam se tapait avec l’iran,ça les arrangeait…

  • sckual

    De toutes manières, ce sont des pions comme les autres…. Le jour, où ils voudront les mettre à genoux, ils le feront… Mais avant cela, ils ont besoin d’eux pour former le deuxième camp qui n’existe pas… Déjà que l’Occident, ça n’existe pas….