Agriculture bio: la France veut doubler les surfaces cultivées

Le ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, le 6 mai 2013 à Paris ( AFP/Archives / Martin Bureau)

Le gouvernement veut encourager les agriculteurs à se convertir en bio et développer la consommation de produits issus de l’agriculture biologique notamment dans la restauration collective.

Le ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll a donc dévoilé vendredi un plan « Ambition bio 2017 ». L’objectif ? Multiplier par deux les surfaces en bio en cinq ans.

De 2007 à 2012, les surfaces en bio avaient déjà doublées, passant d’environ 550.000 hectares à plus d’un million. Mais les demandes en conversion subissent un coup d’arrêt ces derniers mois face au tassement des prix entre bio et conventionnel.

« Il faut relancer les conversions et organiser les filières pour dynamiser la consommation », abonde le président de l’Agence Bio, Etienne Gangneron dont la mission est de développer et de promouvoir l’agriculture biologique.

La période de conversion est particulièrement difficile pour l’agriculteur qui est soumis pendant trois ans aux contraintes de la production bio sans pouvoir vendre ses produits comme tels.

Pour les encourager, le gouvernement prévoit de relever progressivement les aides à la conversion et au maintien des exploitations en bio, passant de 90 millions par an actuellement à 160 millions d’euros entre 2014 et 2020.

Photo prise le 29 février 2012 à Saint-Vite, de produits dérivés provenant de l’exploitation bio d’un pépinièriste et arboriculteur ( AFP/Archives / Jean-Pierre Muller)

Les agences de l’eau envisagent aussi de quasiment doubler l’enveloppe consacrée à la lutte contre les pollutions d’origine agricole. Des sommes dont pourront aussi bénéficier les agriculteurs ou futurs agriculteurs bio pour investir notamment dans des installations plus vertueuses.

Dans un premier temps la priorité sera donnée au développement des grandes cultures (blé, betteraves…), les régions productrices ayant très peu de surfaces en bio.

20% de bio dans la restauration collective

En aval, le plan veut mieux structurer la filière car il ne s’agit pas seulement de produire plus mais de se donner les moyens de développer les outils de stockage, transformation et commercialisation des produits bio.

Ainsi pour soutenir des investissements structurants, le ministère va porter à 4 millions par an (+1 million) sa participation au Fonds Avenir bio et la Banque publique d’investissement (BPI) s’est engagée, selon Stéphane Le Foll, à accorder des prêts. Aucun montant n’est toutefois précisé.

Source et article complet sur Boursorama

52 commentaires

  • rudolphe vandenberg rudolphe vandenberg

    bien pour une fois !!!

  • reconvertissez-vous, investissez, dans moins de deux ans faudra passer à la taxe !! et faire du « bio » avec Fuckoushima les chemtrails et le reste … faire du « naturel » avec ce temps pourri c’est très sport …

    • … et aussi, avec 10 ans (au moins) de retard sur le bio … il n’y a pas de honte à avoir ??

      • … le bio/naturel doit être en distribution à moins de 200kms de son point de production (fraicheur,qualité)… ‘fin … si vous voulez lutter contre le NWO !!

    • Jissaoui

      Ca paie de se mobiliser!

      Merci aussi au CRIIGEN!!!!

      Je pense qu’on peut faire mieux que doubler…

      Ya plus qu’à continuer la lutte pour les semences libre (kokopelli), contre les OGM et les industries chimiques.

  • rouletabille rouletabille

    ils veulent doubler les grandes industries de pollutions de lisiers et autres OGM,les petits paysans seront poursuivis par Monsanto comme aux USA.

  • marguerite

    C’est de l’enfumage pour calmer les moutons écolos…
    On nous prend pour des c….
    Â priori, l’idée paraît bonne mais expliquez-moi pourquoi la France n’est pas en avant ligne pour contrer les industries telles que Monsanto, Bayer….
    On n’interdit pas les pesticides, engrais chimiques pour les terres, les abeilles, les fruits et légumes et on veut promouvoir le bio. ? Mais c’est du foutage de g……
    De plus, les agriculteurs en bio ne peuvent plus replanter les graines de leurs cultures l’année suivante.
    Les autorités françaises cachent à la population que le taux de radioactivité a monté depuis Fukushima…(voir CRIIRAD)
    Fait-on quelques choses pour éclaircir et tenter de donner des explications sur les chemtrails ?
    Tout ce qui est proposé, c’est pour faire de l’argent et mieux nous entuber…par des taxes…
    Cela fait longtemps que j’ai compris que les décisions prises ne sont pas là pour nous faire du bien ou nous apporter du bien-être.
    Savez-vous que maintenant ils investissent dans les terres agricoles ? C’est un bon investissement pour spéculer quand les jours deviendront difficiles. Un exemple : en Belqique, on a vendu 10 ha de terres pour un prix exhorbitant et devinez qui a acheté ? un des plus gros industriel belge.
    Les agriculteurs ne peuvent pas acheter face à ces gens…
    Bon, ça va, on est plus dupe maintenant…

    • rouletabille rouletabille

      Ouch ma belle ,la c’est bien documenté,merci et bisous.

      • marguerite

        Salut RTB, ça commence à m’énerver cette bande de rigolos,
        ma zen attitude en prend un coup…. bisous

      • rouletabille rouletabille

        Résiste,fais comme moi la ZENZI BAR attitude,18 h et vlan,Roule la boule…
        Ok,on se comprends ,ici on reste ce que l’on est avec des gens qui nous ressemblent,pas facile ,mais c’est bon pour le moral de pas se sentir seul..

    • Haaaaaaaa !!! ça fait du bien !! merci marguerite :D

    • Franoise3 Franoise3

      A  » Marguerite  » :

      Sûr qu’on peut le voir comme ça , et que , des fois , on prend 1 coup de désespoir :-( !

      Mais il y a aussi  » les bons  » qui achètent des terres arables , pour les rendre … aux cultivateurs !
      * * ça s’appelle  » Terre de Liens  » !
      En prenant 1  » part sociale  » ( 100€ ) , on est co-acheteur d’une exploitation agricole :super: !

      Va voir ,sur le Net :
      Que  » beaucoup  » deviennent co-acheteurs , (et toi aussi ! ) …. C là seulement qu’on empêchera  » les gros industriels  » de faire n’importe quoi , plus tard !!!

      Mais :
      – faut qu’on soit nombreux ,
      – faut qu’on mette — ceux qui peuvent un peu — la main à la poche ,
      – faut qu’on veuille  » gagner  »
      – faut lutter contre le défaitisme ..

      J’ai essayé : on peut ! Lol

      Y’ a plus qu’à ..
      Moi ,je continue !

      • marguerite

        A Franoise3,
        Merci pour cette réponse mais je voudrais préciser plusieurs choses…
        Je ne suis pas désespérée (c’est vraiment pas mon genre) mais je bondis quand on affirme que l’on va étendre d’ici 2017 les terres bio x2 et que les actes sont tout à fait à l’opposé du projet.
        C’est une super idée mais ils doivent être cohérent sur toute la ligne. Imaginez des cultures en bio et que dans le champ voisin, on déverse des quantités énormes de pesticides ou autres engrais chimiques…
        Le consommateur va imaginer qu’il achète un produit bio et il met le prix mais en fait, c’est toujours la même chanson : mensonge !
        Je crois que les autorités ont compris que les gens veulent manger sainement et de qualité; ils ont flairé le filon…pour se faire du fric car s’ils proposent quelque chose, ils veulent des rentrées d’argent. A la télé, ils ont dit récemment que le secteur du bio avait progressé de 40 % en peu de temps….si les merdias en parlent, vous savez qu’ils ont l’autorisation d’en parler….
        Tant mieux si beaucoup d’agriculteurs se mettent en bio, je ne demande que ça…. et j’avoue que je ne connaissais pas les prises de participation pour l’achat de terres arables…je me renseigne très vite…
        Comme certains l’affirment, je ne critique pas pour le plaisir….
        Je tenais à dire que je cultive un grand jardin (en bio biensûr) que je récolte par an une quantité non négligeable de légumes et de fruits (j’ai des arbres fruitiers) non je ne suis pas une citadine qui critique sans savoir…
        Mais messieurs les ministres et cie, soyez cohérents….
        (J’image que ces bureaucrates n’ont jamais planté un arbre ou une patate…)
        Je vous salue Franoise3 et au plaisir

  • On est tous d’accord, ça ne prend plus ^_^

    Par contre la masse, elle, gobe tout, de vrais assoiffés de conneries, y sont irrécupérables.

    En v’là un tout sourire.

    http://img97.xooimage.com/files/7/f/d/23388-3e97627.jpg

  • Kiline Kiline

    désobéissance civique : petits maraichers contre répressions des fraudes

    le vendredi 17 mai sur le marché de Lavelanet en Ariège, quelques petits maraîchers ont reçu la visite d’un agent de la répression des fraudes.
    Parce que ces maraîchers ont une activité saisonnière annexe de vente de plants (tomates, poivrons, courgettes, aubergines…), cet agent leur a signifié qu’ils devaient avoir la carte du GNIS (Groupement National Interprossionnel des Semences et plants) et ne vendre que des plants de variétés inscrites au catalogue, sinon ils seraient passibles d’une amende de 450€. Bien que pour eux qui vendent moins de 10.000 plants par an, cette carte soit gratuite (pour le moment du moins), cette visite a causé un certain émoi, d’autant plus que jusqu’ici cette activité annexe était tolérée et que ces maraîchers ignoraient même que cette carte était obligatoire.
    Des discussions ont eu lieu avec la Confédération paysanne et des associations locales ainsi qu’avec des membres du Réseau Semences Paysannes, notamment sur le même marché le vendredi 24 mai. Tous considèrent qu’il s’agit là d’un abus s’inscrivant complètement dans une logique de généralisation du fichage de toutes les activités et de toutes les personnes qui échappent au contrôle des multinationales.

    Ces maraîchers ont alors décidé de refuser de prendre cette carte GNIS. 

    C’est un acte courageux de désobéissance civique : ils doivent être soutenus par tous, citoyens, organisations, élus.

    C’est dans cet esprit que nous vous invitons ce mercredi 29 mai à une réunion en vue d’organiser une action auprès de la DGCCRF qui aura lieu à son antenne régionale à Toulouse lemardi 4 juin.
    N’hésitez pas à diffuser autour de vous.

    Le collectif anti-OGM31
    contacts : Michel 06 19 79 53 69 – Jacques  06 30 50 56 63

    http://lesbrindherbes.org/2013/05/31/desobeissance-civique-petits-maraichers-contre-repressions-des-fraudes/

    • rouletabille rouletabille

      A quoi sa sert de voter,de se révolter,de se suicider,de pétitionner ?
      A RIEN.
      Tant que l’armée ou la police est de leur coté on est matraqués,gazés et on défilent comme des cons pour/Contre le mariage Gay hahahaah

    • … perso … le blabla j’y crois plus !! ça fait 224 ans qu’on s’enlise !! en ce moment on respire au tuba … le niveau de la merde est bien au dessus de nos têtes …

      • ha oui !! donc pour un terre saine, une alimentation naturelle … et un peu de joie dans les foyers !??  » ECOBUAGE  » … après c’est une autre histoire

      • rouletabille rouletabille

        je te respecte PASK1 ,merci,attend de te faire piéger par les Troll comme moi,tu verras que la misère est la même pour tous ,et que vivre est survivre .
        J’espère que la TASK vas pas m’envoyer des missiles censures.

      • ça va aller … j’en ai déjà pas mal dévoré … d’ou je viens … leweb2zéro … et j’ai, des fois l’impression de faire des retours case départ …

      • rouletabille rouletabille

        ouais ok.
        merci,
        à demain cher PASK1
        On se comprend.

    • Franoise3 Franoise3

      Voilà 1 super-idée , constructive et efficace !
      Bravo !
      Je fais passer , illico , sur tous mes Sites associatifs alternatifs et solidaires ( s’ils sont pas déjà informés Lol ! ) !

      Enfin quelqu’un qui ose faire passer  » de l’efficace  » , ici ! Super !<3

  • …et il ne reste que les « jachères » !! parce que pour le bio les terres ne doivent pas avoir de traces résiduelles pesticides remontant à 4 ans … pour avoir la taxe et l’autorisation d’exploiter en bio … c’est le truc « trop top » même pour les enfants d’agriculteurs

    • rouletabille rouletabille

      Ici en Belgique je connais PERSONNELLEMENT des fermiers/paysans qui laissent sortir leur vaches une X par Mois (en été)pour avoir le label BIO,ok.
      Pour les oeux et autres productions industrielles de notre alimentation élevée aux OGM et autres saloperies cancérigènes les contrôles HAHA HA HA

  • Lionel

    La prétention française annoncée était d’atteindre plus de 20% des terres cultivées et nous en sommes à peine à plus de 3 ou 4 % péniblement, pendant ce temps la grande distribution fait chuter les prix en important d’Italie, d’Europe centrale… ce qui empêche de nouveaux paysans de s’installer, ils seraient coulés avant d’avoir vendu.
    Se convertir au « bio » est une galère et pas seulement pour la période de 3 à 5 ans pour être labellisé, aussi et surtout parce que les terres qui restent disponibles à la vente ou la location sont pourries de décennies de traitements chimiques de toutes sortes.
    Ce sont des terres stériles ou en voie de stérilisation et se mettre à produire sur ce genre de terre est forcément une gageure, il faut au minimum 3 à 5 ans pour redonner vie à ce qui n’est plus qu’un substrat et la disparition de traces de pesticides prend encore beaucoup plus de temps;
    Comment dans ces conditions prouver que cultiver en agro-écologie est plus rentable et plus productif ???
    Marguerite a entièrement raison, c’est seulement de la poudre aux yeux, jamais la France n’a eu la volonté de se lancer dans le « bio », moins de 20% des producteurs sont propriétaires de 60% des terres, c’est totalement ficelé et les dés sont comme d’habitude pipés.
    Citez moi un seul exemple d’un paysan en agro-écologie qui ait un revenu suffisant pour subvenir à tous ses besoins !
    Au mieux quand il se démerde bien il gagne un SMIC et en est très content, alors à une période où ne pas avoir son 4X4 est une infâmie, je connais peu de candidats, les jeunes sont dégoûtés et tous les enfants de paysans ou d’agriculteurs disent ne surtout pas vouloir faire le boulot des parents et les parents sont très fiers d’annoncer que leurs enfants échappent à la malédiction.
    Certains disent que tout se met en place, mais il y a déjà longtemps que tout est en place !!!
    Comme les renards pris au piège, on se coupe le pied ou quoi ???

  • bonjour tout le monde, je cherche magasins ou grossistes qui vendent des fruits bio ou locale pas cher dans le nord de la France proximité ROUBAIX … merci

    • Franoise3 Franoise3

      Pour  » Saykina  » :
      Branche-toi sur le site : Les A.M.A.P.’ s / France ..
      Il est possible que tu en trouves 1 pas trop loin de chez toi
      Il y a aussi ts les magasins Bio , mais faut comparer …
      Seules les Bio-coop ont des produits à prix abordables ( et puis … C 1 choix , aussi )

  • Yanne Hamar

    Le bio, je ne sais plus que penser après avoir appris qu’il exite, hélas, du bio industriel et des ogm bio. Les vraies solutions sont-elles locales et auprès de petits producteurs ? Ce qui ne nous empêche pas de manger bio, c’est quand même mieux que rien.
    Le développement du bio en France…ça fait joli d’en parler, ça calme les démangeaisons révolutionnaires.

  • fotoulaver fotoulaver

    Une lois Française autorise 0,9% d’OGM dans les produits BIO sans obligation de l’indiquer sur l’emballage.
    Une autre autorise le tir à balle réelle sur les manifestants.

    Oui, madame ! Bonjour chez vous.

  • azteck

    Le bio c’est la vie.
    Nous sommes vivant,nous disposons d’un libre arbitre,à nous de nous en servir!
    Les ruches, les amap, c’est bio, leclerc,auchan c’est nécro(mort).
    Les produits de l’agriculture raisonné sans avoir le label bio sont certainement plus profitables que les produits certifiés ayant traversé la planète à grand renfort de mazout!

    Soyons des acheteurs avertis ,écoutons notre bon sens nous avons la capacité de nous poser des questions qui fatalement nous apportent les réponses .

    Consomme-acteur nous pouvont être si nous abandonnons les clichés qu’on nous à inculqué.

    Je ne mange pas bio tous les jours,mon budget ne me le permet pas mais chaque fois que j’y arrive je gagne une victoire.
    J’ai un potager, avec un mauvais rendement;l’année passé j’ai récolté moins de p-d-e t que le poids de la semence…
    J’ai replanté cette année…
    C’est l’apprentissage,et j’apprends pas vite.

    Je suis loin de l’autonomie alimentaire,mes fière de déterrer 4 vers sur 10cm²

    Le bon sens c’est le nom qu’on donne à l’instinct humain…

    • aurore aurore

      Comme tu as raison, Azteck ! Je pense qu’il y a une certaine évolution des mentalités.. Après tous les scandales alimentaires récents, les gens sont plus attentifs.
      Certains produits sont à éviter et il est nécessaire de décrypter les étiquettes.
      Je pense notamment à tous ces additifs qui nous empoisonnent, huile de palme, ogm, ect.. De plus, il est difficile de s’y retrouver car ces cochonneries sont souvent cachées sous différents noms pour nous embrouiller !

      Manger bio, c’est plus sain mais c’est + cher. Là aussi, il faut se méfier puisque des fraudes ont été constatées.
      Pas évident !
      Le potager, c’est l’idéal. Il faut, cependant, avoir du temps à consacrer à son jardin.
      Je comprends ta fierté et je te souhaite courage et persévérance.
      Quelle belle satisfaction, tu auras par la suite..
      Je voulais m’y mettre aussi cette année mais le temps est tellement mauvais que j’ai laissé cette belle idée de côté pour l’instant.
      Bonne soirée, Azteck.
      Amicalement

    • Franoise3 Franoise3

      Bravo ,  » Azteck  » !
      Un peu de concrêt positif , dans ce monde de rouspéteurs inéfficaces Lol !

      Tant qu’on a la santé et la possibiblité …. en effet , le mieux est de  » faire  » son jardin !
      A part ça , ailleurs, ben … faut faire le tri !
      Même des oeufs bios/ plein air du Lidl .. seront toujours 1 +
      par rapport aux oeufs dits  » du jour  » de n’importe quelle  » grande marque « , qui fait pondre ses malheureuses poules-zombies , en cages !

      Ouvrons l’oeil , et le bon — ou même les 2 , C mieux Lol !

    • jp31 jp31

      @Azteck:teeeeiiiiii!!!!
      _content de re-lire ,
      :du poZitif comme toi
      :vive les verres-de-Terre!!

      _si tu estimes
      :apprendre a petits pas,
      :je suis dans le meme cas,,
      :le mérite de s’y intéresseZ est juste=HUMAIN

      A+ Clown
      Amicalement

      jp31

  • On se fout vraiment de notre tronche(de cake)!
    Je rejoins Marguerite,pour ses propos,c’est de l’enfumage,alors que :les farines animales sont à de nouveau autorisées,que les viandes clones made in USA arrivent,que les OGM ne sont pas indiqués dans l’étiquetage,que l’Europe et les USA ouvrent un marché de libre échange (hum),que les pesticides et autres chimies continuent à déferler sur notre CON(s)tinent,(ne parlons de l’Afrique,Amérique du sud…)Que les semences stériles menaces toutes les autres semences saines! Il y a une seule réalité:les politiques défendent uniquement les industries,au détriment des populations,l’argent-roi,les lois ne sont faites que pour défendre les riches!On condamne les voleurs de pommes,les paumés,les drogués,les lampistes,mais jamais les vais coupables!Il est de notoriété publique,que les plus grands voleurs:l’état,les banques,les assurances sont les plus impliqués dans la dérive de nos misérables vies de moutons!Certains d’entre nous,sommes conscients,mais toujours trop minoritaires.Face à des mercenaires étatiques,prôner une révolution pacifiste est un leurre,combattre la fleur à la bouche contre des hordes sanguinaires,manifester entouré de flics,n’est pas manifester!La différence entre un Dutroux et autre tordu du même acabit,mais lui,riche,c’est que l’on n’en parle pas!Car protégé,les pédophiles,les partouzeurs,les dégénérés de tous les genres sont bien plus nombreux chez les gens qui ne sont jamais satisfaits,c’est à dire,ceux qui n’en ont jamais assez,bourgeois blasés,les poches plus que remplies.

  • Fenrir

    Tu as compris Azteck !
    Le Bio n’est qu’un label.
    Il faut cultiver notre jardin…

  • Franoise3 Franoise3

    C quand même incroyable !!
    Il y en a tjr ( ici ) pour trouver que  » C encore pas bien  » , les terres en bio ,
    poser des doutes non de saison ,
    et faire la grimace
    com’quoi il faut 3 à 4 ans pour dépolluer une terre .. et qu’elle redevienne  » bio  » !
    Il faut quand même savoir que l’agriculteur — béni soit-il ! — qui se reconvertit en Bio , continue à vendre sa production  » normalement  » pendant ce temps-là .
    Il réduit un peu ses dépenses , puisqu’il n’utilise plus que  » si nécessaire  » des engrais ( = naturels ) , et , pour les pucerons … ben , y’a les Coccinelles ;-) !

    Bien sûr , l’agriculteur ne pourra que « ensuite » commencer à bénéficier de ses prix en bio , mais C pas traumatisant !

    IL y a des régions entières ( peu connues : l’Ariège , par exemple Lol ! ) où une foultitude de reconvertis se déclarent tous les mois .
    ça éclaicit un peu l’avenir ..

  • Fenrir

    Eh oui,, Franoise, certains içi ne voient toujours que le verre au trois quarts vide, et confondent l’esprit critique avec la critique systématique.
    Ce sont les Moutons Grognons…
    « Moi, j’aime pas … (au choix)….! »
    Jamais contents, les pôvres, ils ont perdus la capacité de s’émerveiller devant la beauté de la Vie.

  • Jissaoui

    Ca paie de se mobiliser!

    Merci aussi au CRIIGEN!!!!

    Je pense qu’on peut faire mieux que doubler…

    Ya plus qu’à continuer la lutte pour les semences libre (kokopelli), contre les OGM et les industries chimiques.

  • Franoise3 Franoise3

    je vous propose une vidéo assez longue 54 min je pense,
    mais régalez vous de la visionner si vous avez un comportement pas spécialement bio, C plus simple qu’on ne croit de faire 1 jardin , pour la nature,

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=cBmqak3LUCo#t=2s

  • Franoise3 Franoise3

    Affaire à suivre sur place / un  »exemple » pour de prochaines  » affaires » de ce style , pour ailleurs !

    @ Appel à Rassemblement devant le siège de la Répression des Fraudes
    – 5 esplanade Compans Caffarelli à Toulouse / Dépmt : 31
    – le mardi 4 juin / à partir de 12h
    (Pour ceux qui peuvent, 1er rassemblement à 11h ,
    place du Capitole – Toulouse , auprès des maraîchers bio)

    Cet appel fait suite à un contrôle de petits maraîchers de l’Ariège par un agent de la DGCCRF** .
    Car leurs plants sont issus de graines non inscrites au catalogue (variétés anciennes et autres de jardins )
    Par ce rassemblement, les organisations signataires CI-DESSOUS tiennent à dénoncer le caractère abusif de ce contrôle.
    Elles ont adressé le 30 Mai un courrier au Directeur de la DGCCRF rappelant les faits , et exprimant clairement qu’elles sont prêtes à soutenir ces petits maraîchers ainsi que tous ceux qui pourraient être inquiétés de cette manière.

    ( à diffuser sans modération dans tous vos réseaux )
    La liste des signataires reste ouverte.
    Si vous-même ou votre organisation souhaite en faire partie, adressez vous à :
    michel.metz5@gmail.com -T. 06 19 79 53 69

    – Organisations signataires (au 30 Mai 13 ) : Confédération Paysanne de l’Ariège, Confédération Paysanne du Tarn et Garonne, Confédération Paysanne de l’Aude,
    Réseau Semences Paysannes,
    Amis de la Terre Midi-Pyrénées,
    Nature & Progrès Hautes Pyrénées, Nature & Progrès Quercy Gascogne, Nature & Progrès Haute Garonne,
    Croqueurs de carottes,
    Collectif anti-OGM 31,
    Pétanielle,
    Terre en vie 65,
    ATTAC Toulouse, Toulouse en transition.

    – Contacts :
    David Eychenne 05 61 69 36 27 – Confédération Paysanne d’Ariège
    Philippe Catinaud : 06 37 80 97 66 – Réseau Semences Paysannes,
    Michel Metz : 06 19 79 53 69 – Réseau Semences Paysannes, Collectif anti-OGM31
    Jacques Dandelot : 06 30 50 56 63 – Collectif anti-OGM31

    (** Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes)

    • voltigeur voltigeur

      Merci Franoise pour l’information, :)
      Il n’est pas utile de poster plusieurs fois, si ton
      message n’apparait pas, il est en attente, et doit être validé.
      Il faut aussi mettre l’adresse du site qui à publié l’info, en
      copiant l’adresse qui se trouve tout en haut de la page = http:// etc.
      Beaucoup veulent voir l’original, et il est normal de citer ses sources, ça
      permet de faire connaitre les sites amis.♥♥