En Chine : guerre mondiale aux fillettes..

La politique de l’enfant unique, s’avère néfaste à long terme,  ça risque d’être long pour inverser les choses..

Voici un panneau publicitaire qu’on retrouve régulièrement sur les routes de Chine. Il est écrit : «Aimez les filles pour l’avenir du peuple»

 

L’an dernier, 118 garçons sont nés pour 100 filles en Chine. Pour arriver à un tel résultat, des centaines de milliers de parents ont dû se débarrasser de leur fille.
Parmi les 200 habitants de Fan Tao, 40 hommes vivent sans femme, sans enfant, sans espoir de former un jour une famille.

En Chine, ils seront bientôt près de 40 millions dans cette situation, conséquence explosive d’un énorme déséquilibre entre les sexes aggravé par la politique de l’enfant unique.

Un article publié par lapresse.ca et relayé par Kannie pour SOS-planete

 

10 commentaires

  • Fenrir

    Voilà qui nous promet une belle guerre en Asie pour trouver des femmes…
    A moins que la Chine n’autorise le mariage gay…

    • fotoulaver fotoulaver

      lol,

      Mais les homos hommes préfèrent les petits garçons, ce qui ne va pas arranger la situation.

    • barkayal

      Ils ont trouvé mieux, ils kidnappent ou achètent des fillettes dans les pays avoisinants. En Inde ils peuvent se lâcher sur n’importe quelle femme dans la rue mais en Chine ils ne peuvent pas le PC ne les laisserait pas faire …

  • yoyo

    Si un foetus d’un mois ou deux est une fillette, vous pouvez sortir un article sur : Massacre des enfants en france.

    Je connais très bien un service de gynécologie et d’obstétrique dans une grande ville de Chine, je peux vous dire que nos hopitaux n’ont pas leur niveau … Bien sûr la politique de l’enfant unique pose des problèmes, elle évolue et a permis à La Chine sa sortie difficile du colonialisme et aux chinois de manger à leur faim ! Mais elle est toujours victime de violentes attaques de l’occident, internet est un vecteur de cette gangrène.

    Qu’il y ait des avortements, oui, que l’on préfère les garçons en Chine, oui, qu’on massacre un foetus de sept mois, non ! Qu’il y ait des erreurs dramatiques et des histoires d’apothicaires sans doute.

    Les chinois adorent leurs enfants, la famille a une très grande place dans leur vie, si un occidental peut regretter leur très grande superstition, ils n’ont rien à envier à l’occident décadant et on n’a surtout pas de leçons à leur donner !

    Titre sur lapresse.ca : La politique du fils unique, en Chine

    Titre sur terresacree.org : EN CHINE : GUERRE MONDIALE AUX FILLETTES

    J’ai de gros doutes sur terresacree.org …

    • voltigeur voltigeur

      Le titre est mal choisit par Terre sacrée, je te l’accorde surtout
      qu’il est justement question de revenir sur le choix des chinois.
      On veut leur dire de choisir aussi des filles, le panneau dit bien cela non?
      Ils ont plus de garçons que de filles, ce qui posent des problèmes pour fonder
      famille.
      Il faut signaler que c’est la politique de l’enfant unique qui a permis ce déséquilibre,
      un garçon peut travailler, et s’occuper de ses parents,
      une fille se marie et part chez ses beaux parents……
      Revenir en arrière va être difficile, mais pas impossible. ♥♥

      PS: le titre fait référence à une politique similaire en Inde
      La guerre mondiale aux fillettes

      • yoyo

        On est d’accord, avec l’évolution du niveau de vie, le désiquilibre se réduit. Il est plus sensible dans les régions les plus pauvres, plus agricoles.

        L’ancienne pauvreté de La Chine, tu connais les origines, c’est eux les vrais coupables.

      • engel

        Sans l’impitoyable politique de l’enfant unique la Chine serait un mouroir à ciel ouvert comme le sont malheureusement certains états africains.

      • rouletabille rouletabille

        ENGEL,tu as raison ,je te cite « l’impitoyable politique de l’enfant unique ».
        C’est facile d’arrêter la procréation,il suffit d’encourager la non procréation,c’est très simple,on donne une prime Annuelle à toute celle qui n’ont pas d’enfants certifiés par un certificat médical,je suis certain que l’appât du gain est le plus fort malheureusement.

      • yoyo

        Là où le colonialisme est passée la mort est reine je suis d’accord.

        La Grande Chine est un des rares pays à y avoir échappé mais rien n’est encore gagné !

        La perfidie occidentale n’a pas de limites, associée à l’humanitaire, à la démocratie et à internet une solution de cyanure est un doux breuvage !

      • rouletabille rouletabille

        je suis surveiller,mais malgré les risques,j’ose te dire OK,tu as 1000 X raisons YOYO.
        Fin de transmission tut tut tut.