France: le climat conjoncturel se dégrade encore dans le bâtiment (Insee)

Attention, une info importante que voilà! Sauf que, même si maintenant je suis un habitué des dépêche, je reste surpris par le langage anormalement alambiqué. Un moyen de diffuser une information sans qu’elle soit réellement comprise par le gros des masses? La suite tentera de vous expliquer où nous en sommes réellement et ce que signifie réellement cette news, et c’est très grave…

Paris (awp/afp) – Les entrepreneurs français du bâtiment estiment que le climat conjoncturel s’est dégradé à nouveau en mai dans leur secteur et demeurent pessimistes pour les prochains mois, a indiqué vendredi l’Institut national de la statistique et des études économiques.

En mai, l’indicateur synthétique du climat des affaires, constitué à partir des soldes d’opinion des chefs d’entreprise du bâtiment, perd deux points par rapport au mois d’avril, pour s’établir à 92 points, selon l’enquête mensuelle de conjoncture de l’Insee dans l’industrie du bâtiment.

Le maintien de cet indicateur en dessous de sa moyenne de long terme, fixée à 100 points, confirme que le climat est « défavorable », selon l’Insee. L’institut statistique observe de surcroît que l’emploi dans ce secteur d’activité est « mal orienté ».

Les entrepreneurs sont « plus nombreux » qu’en avril à juger leurs commandes inférieures à la normale.

Le taux d’utilisation des capacités de production « se détériore légèrement » et reste sous sa moyenne de longue durée.

En outre, les entrepreneurs sont un peu plus nombreux que le mois passé à signaler des baisses de prix, selon l’Insee.

Source: Agence de presse via Romandie

Sans nécessiter de décodeur, de hautes études ou d’un décryptage spécifique, que pouvons-nous comprendre exactement? Que la situation dégénère au niveau immobilier, que nous fonçons droit vers l’éclatement d’une grosse immobilière en France avec les conséquences qui en découlent. Jusqu’ici, les signes directs se sont multipliés et combien les ont réellement vu:

Je vous laisse également lire cette analyse intéressante sur le sujet, et n’oubliez pas non plus deux autres faits importants:

Une info qui tombe cryptée, un langage obscur pour ne pas dire clairement quelle est la situation, est-ce là la nouvelle information? Maintenant, en recoupant les faits, peut-être pouvons-nous avoir un aperçu certes tragique, mais assez explicite de la situation réelle.

 Je ne prend pas assez souvent le temps de remercier vraiment ceux qui m’envoient des infos par e-mail, principalement par manque de temps, mais je dois remercier ici Bibidu13 pour le lien important.

13 commentaires

  • Maverick Maverick

    Pour moi, il suffit de voir les chiffres des crédits immobiliers et des mises en chantier ; en gros, un quart de l’activité en moins par rapport à l’an passé. Pas besoin d’un indice de confiance synthétique pondéré … Encore ces salauds d’autoentrepreneurs !

    ;o)

  • arcadia grand marabout arcadia grand marabout

    pour savoir a quelle niveau votre commune se situe t-elle dans l’argent public et son endettement:

    http://www.proxiti.info/

    faites suivre..

  • zuzu

    sur ma commune (le havre)les prix ont chuter de 20% a la revente depuis janvier 2012. ça décent doucement toujours

  • davidou

    Ah Ah Ah ,et les taux longs de la France (bons du trésor à 10ans) qui vont remonter brutalement !!!répercussion de la hausse de l’obligataire OAT sur les futurs taux auxquels les banques prêteront !!!Déjà que l’on assiste à un effondrement des transactions ( calculées par le biais

    des droits de mutation)on va rire bientôt !!!Ah Ah AH !!!
    c’est la fin !! les propriétaires et spéculateurs sont morts !! (enfin !!)
    Sans rajouter le chômage de masse , l’insolvabilité des banques et le manque de liquidité et les vieux qui crèvent les uns après les autres et qui laissent des milliers de logements vacants!!!
    GAME IS OVER !!!

  • ROL39

    Lisant depuis pas mal de mois vos articles, je me décide enfin à y participer par l’apport de mes modestes idées.
    Tout d’abord ne devrait t’on pas utiliser notre énergie à rechercher des solutions à tous nos problèmes présents et futurs. Doit on se ‘réjouir’ et pour certains espèrer que des catastrophes écologiques, économiques, financières ou sociales nous tombent sur la tête. Ne pensez vous pas que les conséquences seront plus drammatiques pour nous, les petits que pour ces décideurs ou puissants de la planête terre. Si par exemple l’immobilier va mal (article en cours), pensez vous que vos loyers vont baissés du jour au lendemain, pensez à ceux qui travaillent dans le batiment et qui vont peut ètre pointer à Pôle Emploie. Alors je pense vraiment que nous devons nous battre pour des idées neuves qui sont peut etre difficiles à trouver si l’on veut satisfaire le plus grand nombre. Travaillons à cela en nous servant du positif et en remplaçant le négatif. Arrètons de regarder le mur, tentons de nous arrèter avant, sinon beaucoup trop auront le nez cassé, pour certains la tète et pour d’autres rien, ils ont déja le casque sur la tète….

    • lolita

      sans espérer des catastrophes, on est bien obligé de les voir arriver!
      mais vous avez raison, les casques sont prêts à l’emploi pour ceux qui dirigent, et nous les moutons auront la tête rasée!
      perso, j’ai arrrêté depuis un moment de foncer vers le mur, mais il se rapproche tout seul le bougre!
      mais j’approuve votre pensée et votre conseil: se servir du positif pour remplacer le négatif

      • Fenrir

        Bien dit Rol 39, mais je rejoins Davidou, hélas.
        Le système capilaste néo-libéral, vis ces derniers soubressauts.
        Nous allons droit dans le mur et je dois t’avouer que je suis depuis longtemps partagé entre la joie de voir un systéme inique d’exploitation se casser la gueule rongé par ses propres excés (toujours plus) ; et la crainte des convulsions de son agonie pour les citoyens lambda.
        Je me console en pensant que : tout se paye un jour et que pour certains, je les laisserai se faire découper en rondelles et verrait avec humour leurs têtes au bout d’une pique , trimballées par la populace déchainée.
        Pour la suite, pour ceux qui survivrons à tous les aspects des crises qui nous attendent, il s’agira de reconstruire un nouveau contrat social et environnemental pour laisser un monde meilleur pour nos enfants.
        Tu vois, je suis optimiste et positif !

  • davidou

    Tu as raison ROL39…mais le monde des bisounours c’est fini…..
    Les gens sont loin d’être altruistes de nos jours…
    Le cataclysme qui vient les fera peut-être changer ?
    Un peu d’optimisme dans le pessimisme ambiant !!!
    Vive la fin de ce système pourri !!! les veaux devront réfléchir dorénavant !!!!

  • ROL39

    Je suis d’accord, ils devraient payer un jour ou l’autre, mais croyiez vous que eux ne vont pas tout faire pour l’éviter. Ce que je veux dire c’est qu’il faut les attaquer sur des terrains qu’ils ne connaissenet pas ou ne maitrisent pas.
    QQ exemples :
    – Laisser le moins d’argent en banque, mème si cela présente des risques de mettre des liasses de billets sous le matelas…(attention aux souris)
    – Eviter de courrir dans les grandes surfaces tous les samedis ou tous les jours pour certains, en recherchant l’achat utile ou local…
    – Pourquoi pas revenir vivre dans nos campagnes, car là il y a un très bon exemple de moutons regroupés dans les villes, ces regroupements voulus et organisés depuis des décennies laissant croire que l’on était plus intelligents en ville(à Paris par exemple ou il n’y a que là que l’on a accès à la culture), que dans la cambrousse.. sur ce sujet il y a tellement à dire….

    Pour revenir sur le symbol du mur, je crois que eux sont capables de nous y envoyer rapidement en préparant un conflit armé par exemple et dans ce cas qui aura la gueule cassée ?