La Garde républicaine coûterait trop cher à l’Etat

No comment…

garde républicaine 14 juillet
La Garde républicaine, lors du défilé du défilé du 14 juillet. / Crédits : TF1/LCI

ConjonctureSelon la Cour des comptes, le coût annuel de la Garde Républicaine s’élève à 280 millions d’euros. Une charge trop élevée pour l’Etat, selon la haute juridiction, qui demande une réduction des moyens de ce symbole de la République.

La Garde républicaine, bientôt victime de la rigueur ? Jugeant le budget de ce symbole de la République trop élevé, la Cour des comptes souhaite une « revue générale » de la protection des « palais nationaux » (Elysée, Matignon, Assemblée nationale, Parlement), assurée par la prestigieuse Garde et une « rationalisation » des musiques de la gendarmerie dans un référé publié jeudi.

Dans ce référé, sorte de recommandations sur la gestion des services de l’Etat, la Cour des comptes estime le coût annuel de la Garde Républicaine à 280 millions d’euros. La « Garde », l’un des symboles de la République, protège les « palais nationaux » (69% de son activité) et assure des « services d’honneur », comme les escortes du Président de la République lors des cérémonies. Elle compte deux régiments d’infanterie, un régiment de cavalerie – dernière unité montée de l’armée française – un orchestre et le choeur de l’Armée française, soit 2.859 hommes et femmes, militaires et civils.

Prestations de prestige

La Cour des comptes estime qu’une « réduction » des moyens « serait possible » car les « missions de la Garde répondent davantage à des objectifs de prestige qu’à des besoins de sécurité ». Pour la haute juridiction, « les gardes républicains statiques ne seraient pas en mesure à eux seuls de faire face à des tentatives d’intrusion organisées ». Cette « réduction » des moyens, dit la Cour des comptes, nécessiterait une révision des « services d’honneur » et des moyens pour assurer la sécurité de l’Assemblée et du Sénat à « moindre coût », en prenant en compte l’ensemble des forces de sécurité (dont la police, NDLR) présentes à proximité ou les possibilités de la vidéosurveillance.

Article complet sur lci.tf1.fr

 

4 commentaires

  • Wam

    « Le jour du 14 juillet, je reste dans mon lit douillet. La musique qui marche au pas, cela ne me regarde pas »
    Ais-je vraiment besoin de citer l’auteur? J’ose espérer que non.. Sinon il y’ en a un autre qui parlait du suivant.. idem…

  • Maverick Maverick

    Il n’y a pas si longtemps, on parlait de la vétusté de leurs casernements. Faudrait savoir … Quant à cette excuse que la Garde ne peut à elle seule remplir les missions de sécurité, c’est un peu n’importe quoi. Il y a une foule de pelotons et détachements spécialisés, des services secrets, les CRS … en plus.
    Bref. Si on gratte une vingtaine de millions sur le budget de fonctionnement, ce sera le bout du monde … Et ça ne règlera pas grand-chose à nos difficultés actuelles.

  • supermouton supermouton

    C’est le grand classique de l’administration. On laisse les fenêtres grande ouvertes en hiver, mais pour faire des économies, on met un cadenas sur l’armoire a crayons… Tous ces leurres n’ont pour objectif que de donner l’illusion d’actions de réduction des couts, alors que nous savons tous que c’est dans le mille feuilles que se trouve la grande gabegie improductive. Ha, on me signale dans l’oreillette que ce sont aussi tous les membres des partis qui d’auto-élisent… désolé…

  • Pit

    Que ce soit pour protéger les boules présidentielles, ou décorer le sapin… je ne voie aucune utilité dans ce « machin républicain »… je vote la suppression pure et simple, a 100% !