Hausse des décès de nouveau-nés dans le monde

Le nombre de nouveau-nés dans le monde qui décèdent durant leur premier mois a augmenté au cours des dernières années, malgré une baisse globale de la mortalité infantile, selon des experts internationaux réunis à Johannesburg.

Les nouveau-nés continuent de mourir, en dépit des meilleures connaissances touchant aux causes de la mortalité post-natale et aux moyens de la combattre, a indiqué Gary Darmstadt, directeur de la santé familiale au sein de la Fondation Bill et Melinda Gates, une fondation philanthropique américaine active dans la recherche sur la santé de la population mondiale.

Le pourcentage de décès de nouveau-nés par rapport à la mortalité infantile dans son ensemble est en hausse, de 36% en 1990 à 43% en 2011, a indiqué la vice-présidente de l’Unicef Geeta Rao Gupta qui participait lundi à cette conférence, la première du genre regroupant une centaine d’experts venus de cinquante pays pour examiner les moyens de lutter contre la mortalité post-natale.

Quelque trois millions de bébés dans le monde meurent chaque année au cours des quatre premières semaines de vie, en premier lieu dans les pays du Sud-Est asiatique et de l’Afrique sub-saharienne.

En 2011, près de 6,9 millions d’enfants sont morts avant l’âge de cinq ans, dont 3 millions juste après leur naissance.

Le nombre de décès des nouveau-nés a augmenté ces dernières années en Afrique sub-saharienne, malgré la baisse de la mortalité infantile et maternelle, a dit M. Darmstadt qui estime que les moyens à disposition sous sous-utilisés.

Pour Graca Machel, l’épouse de l’ancien président sud-africain Nelson Mandela, très active dans les ONG humanitaires, les deux tiers de ce type de mortalité peuvent être évités par des mesures simples et peu onéreuses.

Elle a souligné que la plupart de ces décès touchaient des familles pauvres et démunies.

La responsable de l’Unicef, Mme Gupta, a déclaré à l’AFP qu’elle souhaitait une nette baisse de mortalité post-natale d’ici 2015.

Nous avons donc mille jours devant nous pour changer les chiffres de façon significative, a-t-elle dit.

Une récente étude de la London School of Hygiene and Tropical Medicine a montré que le Rwanda avait enregistré les meilleurs résultats en Afrique en réussissant à faire baisser la mortalité post-natale de 6,2% par an.

Le Nigeria, pays le plus peuple d’Afrique, a enregistré le plus mauvais résultat, avec un quart de million de nouveaux-nés qui meurent par an, un chiffre en augmentation sur les vingt dernières années.

Les principales causes des décès néo-natals sont les complications liées aux naissances avant terme ou durant l’accouchement ainsi qu’en raison de l’absence de soins adéquats pour les mères.

Source: Agence de presse via Romandie

12 commentaires

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Active dans la recherche sur la santé de la population mondiale, mon cul ! …ils surveillent juste si leur grand génocide suit bien son cour oui ; …Bande de tarés !

  • Tesla

    à mon avis quand ils voient ce monde pourrie ils disent sauve qui peu !!! beaucoup ne vont pas aimer ce que je vais dire mais je l’assume : ils sont mieux la ou ils sont partie : pas de violence , pas de pollution , pas de fric , pas de maladie , pas de guerre , pas d’esclavagisme !!! enfin j’espère .

    j’ai souvent dit à ma mère pourquoi moi ? ma maman a faillit mourir en couche avec moi et par la suite elle n’a jamais pu avoir d’autre enfant (7 fausse couche) je suis le baisé quoi !arriver dans un cauchemars en semblant de vie une matrice monstrueuse alors que mort la paix et peut être le bonheur . même encore aujourd’hui alors que j’ai plus de 40 ans je lui dit putain j’ai pas eu de chance , et elle a fini par le comprendre et surtout me comprendre .

    en tout cas vu le nombre de témoignage après une EMI , tous sans exception râle contre ceux qui les ont soit disant sauver et ramener dans cette réalité . et disent : FALLAIT ME LAISSER OU J’ETAIT !!!

    alors moi je ne suis pas si triste que ça de voir ces bambins échapper à tout ça , je vois les choses différemment et il va falloir vous y faire car si des animaux meurent de partout dans le monde , un bébé tout fragile à peu de chance de faire son trou dans cette abîme qu’est devenu notre merveilleuse planète grise (bleu)…

    • Tesla

      vous l’avez compris je n’est pas d’enfant par contre ma copine (plutôt ma femme ça fait 20 ans qu’on est ensemble)son petit fis de 5 ans don je suis le parrain m’inquiète beaucoup , je vois une tristesse dans son regard et je ne me trompe jamais sur mes intuition et mon instincts ! ce petit n’est pas assez fort pour ce monde d’ailleurs il devient violent avec ça maman , ces camarades , ça maîtresse . sauf avec moi . c’est le seul bébé qui ma émue ! aucun autre bambin ne ma fait ça quand je vois un enfant ça ne me fait rien de rien je doit avoir trop de rancœur envers l’être humain car petit deviendra grand avec tout les défaut de ces ancêtres et la plupart seront pourrie comme eux .

      puisque anonyme pour ma décha

      • Tesla

        puisque anonyme pour ma décharge j’ai été violé par un copain de mon père à l’age de sept ou huit ans , je l’est gardé pour moi jusqu’à l’ages de 35 ans …

        bref je me demande pourquoi je suis temps attaché à ce petit et mon intuition est qu’il va vivre de sale moment …

  • laspirateur

    Faut-il se plaindre de la mortalité infantile au jour d’aujourd’hui où il y a surpopulation? J’encouragerai plutôt les Africains tout comme le reste du mondeà la sodomie ou à la monogamie pendant une vingtaine d’année. De toute manière qui peut se permettre d’élever décemment des enfants si ce ne sont les plus riches?

  • Yhan Hamar

    C’est vrai que l’eugénisme est très très mal vu mais il n’y a pas d’autre alternative.
    Un rapport de greenpeace faisait état d’une hausse de la mortalité infantile dans l’ouest des EU quelques temps après la cata du Japon. Le problème se répand partout. Logique, hélas !
    Sincèrement, je n’aimerais pas venir au monde aujourd’hui en sachant tout ce qui va mal sur terre.
    Néanmoins, je compatis pour ce que traversent les jeunes parents qui voient mourir leur enfant.

  • labichedesbois labichedesbois

    quelle chance ils ont eu ces petits de ne pas vivre dans ce monde pourri !!

    bill et melinda gates comptent les points etet leur projet de depopulation est en bonne voie !!

  • Yhan Hamar

    Projet de dépopulation ou pas, l’espèce humaine file du bien mauvais coton.