ALERTE CENT PAROLES ! Zones d’ombre sous le soleil éblouissant d’ITER !

Lisez bien cet article, alors que le chômage explose en France.. et que le Résident de l’Elysée, c’est engagé à inverser la courbe avec l’aide de son ministère du redressement productif (?). Jusqu’à présent ce n’est que du bla-bla improductif, aucun sauvetage d’emplois, des centaines de travailleurs soumis au pointage à pôle emploi ( qui porte vraiment mal son nom). Nous avons assisté (pour les 8 millions qui ont regardé l’intervention du « chef » de l’Etat) à une prestation pour le moins embrouillée, il a parlé de tout le cher homme, se noyant dans les chiffres, voulant se rapprocher des Français, et se retrouvant bien seul dans le cadre froid et impersonnel d’un plateau de télévision, pas un Français « invité » à boire ses paroles!!. Je vous ai trouvé bien loin du peuple Monsieur, malgré votre boite à outils……..Et ce qui suit ne va pas me faire changer d’avis, des milliers de travailleurs (esclaves) attendus, et pas de proposition d’emploi pour les travailleurs locaux?.

Image revisitée par Jacques lanceur d’alerte pour Terresacree.org

 

 

Environ 3000 ouvriers « low cost » attendus sur le chantier pharaonique d’ITER qui vont être traités comme des esclaves d’un autre âge.

L’enquête que nous vous proposons ici comportera plusieurs volets. Nous présentons aujourd’hui une vue d’ensemble des pratiques scandaleuses et révoltantes entourant ce gigantesque projet.

L’objectif du projet ITER

Nous rappelons que l’objectif du projet ITER, implanté sur le site CEA de Cadarache (Bouches-du-Rhône), est de démontrer la possibilité scientifique et technologique de la production d’énergie nucléaire par la fusion d’atomes légers (hydrogène), réaction produite dans les étoiles qui libère leur énergie (chaleur, lumière, neutrons).

Le Dumping social, esclavage moderne :  

Le détournement des fonds publics à l’occasion de projets prestigieux annoncés par les États, est un des aspects du dumping social que l’on retrouve partout. Exemple en Pologne où des Chinois se sont fait exploiter pour la construction d’une autoroute, « 1300 Chinois qui travaillent, jour et nuit, 7j/7, 12 heures par jour » ; un travailleur raconte qu’il ne sait pas combien il va gagner, l’argent doit lui être versé directement en Chine, « En Pologne on n’a pas besoin d’argent, on est logés, nourris ». Ils mangent une bouillie de riz avec quelques fruits (jujubes) préparée par des cuisiniers chinois, dans un garage transformé en cuisine.» (AFP 26 mai 2011)

Analyse de ce fléau :

Il suppose la mise en place d’une organisation du travail choisie délibérément, de sous-traitances en cascades et de cascades de sous-traitance, ce qui multiplie les conflits d’intérêt et les délits de marchandage.  Cette organisation du travail engendre la surexploitation des travailleurs, pouvant aller jusqu’à des situations d’esclavage, qui laissent les chômeurs locaux sans débouché, à la charge de la société. Les cotisations sociales ne sont pas payées, et ainsi  détournées pour alimenter les dividendes des actionnaires des grands groupes du bâtiment et travaux publics (Bouygues, Eiffage, Vinci)  et des patrons mafieux. Ces pratiques sont nuisibles à l’ensemble des travailleurs (travailleurs actifs, chômeurs et retraités), puisqu’elles privent de financement l’URSSAF, donc les caisses de solidarité : Sécurité Sociale (Assurance Maladie, accidents, retraites), chômage, 1% logement, etc.

(…)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de  Le Chat25 blogs.mediapart.fr, relayé par SOS-planete

5 commentaires

  • criminalita

    Vous avez déjà entendu parler du déportement de la population par des extraterrestres pour nous sauver de la fin du monde. C’était dit par des illuminés appartenant à des sectes new âge qui prétendaient que l’on serait embarqués sur de grands vaisseaux et ceux qui n’y monteraient pas périraient sur la terre ravagée par des cataclysmes.
    Nous n’aurions pas grand choix car sur les autres planètes l’humain ne serait qu’un esclave.

    He bien cet article de Voltigeur me fait penser que c’est ici qu’à lieu l’esclavage. En plus c’est bien choisi comme chantier, ITER comme une machine infernale que l’on crée avec les mains des esclaves humains. Une fois la bombe terminée nous enclenchons notre auto destruction.
    Qui sait, sont’ils parmi nous ces Aliens et désirent’ils vraiment nous asservir?

  • Thierry92 Thierry92

    En plus d’être une monstrueuse connerie technologique, fiasco technique déjà vérifié par la Russie, et annoncée par Jean Pierre Petit, cela va être une catastrophe sociale.

  • vanvoght

    j’ais toujour dis que c’etat une grosse merde ce truc ; et si en plus ont y emplois des escla

  • Yhan Hamar

    Les findumondeurs ont l’imagination fertile.
    Ce qui est réel, c’est la folie qui permet des projets comme celui ci. L’humanité vit de bien étranges expériences.