Résistances aux herbicides : La fuite en avant des semenciers…

Dramatique!!, les plantes mutent et résistent, ça ne marche pas et ils insistent dans cette voie suicidaire, toujours plus de manipulations et de poisons disséminés, qui se retrouvent partout, jusque dans nos assiettes.

Les entreprises Bayer CropScience et Syngenta ont annoncé ensemble le dépôt de demande d’autorisation « aux Etats-Unis, au Canada » et dans les « principaux [pays] importateurs de soja dont l’Union européenne » pour des plantes génétiquement modifiées (PGM) pour tolérer trois herbicides : la mésotrione (vendu sous le nom commercial de Callisto® de Syngenta), le glufosinate-ammonium (Liberty de Bayer CropScience) et l’isoxaflutole (Balance® de Bayer CropScience).

Les deux entreprises prévoient une commercialisation entre 2015 et 2020. Au sein de l’Union européenne, Syngenta a en effet déposé fin 2012 une demande d’autorisation pour un tel soja appelé SYHTOH2. La demande est actuellement en cours de traitement.  

La mise au point de variétés GM de soja résistantes à ces trois herbicides vise à « fournir un outil important aux cultivateurs de soja faisant face aux adventices » devenues résistantes aux herbicides classiques comme le Roundup.

Ce phénomène de plantes devenant résistantes à des herbicides, dont ceux à base de glyphosate, a été abordé par l’expertise collective Inra – CNRS qui, début 2012, concluait que ce problème était confirmé avec plus de 200 espèces végétales résistantes à un herbicide, voire à plusieurs.

Les mécanismes d’acquisition de la résistance sont : « espèces moins sensibles à l’herbicide, plantes devenues résistantes par mutation spontanée, et plantes ayant acquis le caractère de tolérance par croisement avec la Variété Tolérante aux Herbicides ».

Aux Etats-Unis, en 2010, le congrès avait conduit des auditions d’agriculteurs sur le sujet du fait de l’ampleur que prenait ce phénomène, et de son côté, Monsanto formulait une offre de rabais aux agriculteurs qui multiplient l’usage des herbicides pour lutter contre les herbes résistantes au Roundup.

Ce maïs multi-tolérant aux herbicides interroge quant aux méthodes de lutte contre les adventices résistantes aux herbicides, en utilisant les mêmes moyens que ceux qui ont généré le problème. A quand un vrai changement de paradigme avec la mise en place de modèles agricoles alternatifs ?

 

Un article de infogm.org, relayé par Jacques pour SOS-planete

VOIR AUSSI:

ARGENTINE – La justice suspend l’autorisation de l’usine de semences OGM de Monsanto

Des pesticides jusque dans les pâtes et les biscuits ?

Les alternatives aux pesticides se développent partout… sauf en France

Semaine pour les alternatives aux pesticides du 20 au 30 mars 2013

Pollution : L’air reste toujours irrespirable en France

SOS-planete, c’est environ 5500 visiteurs par jour ! 32 millions depuis la conception en 1999. Pourtant, l’association Terre sacrée qui édite le site repose actuellement sur à peine 95 adhérents et 9 lanceurs passionnés.
N’acceptez pas le crime organisé ! Rejoignez la Force ! Apportez votre petite pierre à une évolution compatible avec la Vraie Vie…

11 commentaires

  • kanarlakais

    Voilà une autre pyramide qui va au désastre.Les plantes résistent aux herbicides, on fait des herbicides plus puissants! vu la capacité d’adaptation des plantes on va aller loin dans le poison dans nos assiettes.
    ça rappelle le ménage sur-endetté, qui fait une succession d’emprunts pour couvrir le précédent, ça va inévitablement au crash.on va arriver à la graine de soja qui contient plus d’herbicide que de molécule de soja, autant nous mettre l’herbicide directement dans l’assiette…

  • Natacha Natacha

    Les plantes développent des résistances pour nous montrer la voie …

  • fotoulaver fotoulaver

    C’est quand qu’on peut semer L’amarante ?

  • laspirateur

    Le pire dans tout ça c’est que ces firmes croient résoudre un vrai problème, les généticiens sont de dangereux individus qui causent bien des maladies et des morts, créent une agriculture non renouvelable, ces gens sont à enfermer.

  • labichedesbois labichedesbois

    leur but : supprimer 90% de la population sur la planete et là dessus ils sont productifs pour créér des saloperies !!
    et ceux qui resisterons seront sterilisés avec leurs ogm !!
    et donc serviront d’esclaves !!

  • dupon666

    apres le pyraleme et l’agent orange…
    Quand est ce que ces gens là vont payer pour les degats qu’ils occasionnent?