L’homme qui ne descendait pas d’Adam

Mince! Nous aurions tous le même père, un « Adam génétique » commun à toute l’humanité, originaire d’Afrique et datant d’il y a 140 000 ans, mais des scientifiques viennent de trouve quelqu’un dont l’origine génétique serait plus vieille de 200 000 ans!!!

Il s’appelait Albert Perry. Décédé il y a quelque années, c’était un Afro-Américain vivant en Caroline du Sud, lointain descendant d’esclaves que la traite négrière avait amenés d’Afrique de l’ouest dans le Nouveau Monde. On n’en saura guère plus sur lui, si ce n’est, comme le rapporte le New Scientistqu’un jour, une de ses parentes envoya un échantillon contenant son ADN à une entreprise proposant d’en extraire des informations sur ses origines. Ces tests de généalogie génétique sont réalisés à partir d’ADN mitochondrial, qui est transmis par la mère à ses enfants et retrace la lignée maternelle (la mère, la grand-mère maternelle, la mère de celle-ci, etc.), ou bien – et seulement pour les mâles – à partir du chromosome Y. Celui-ci donnera des informations sur la lignée paternelle (le père, le grand-père paternel, son père, etc.).

Lorsque l’échantillon d’Albert Perry atterrit dans le laboratoire chargé d’effectuer cette analyse, un problème inédit apparut : la séquence génétique portée par son chromosome Y ne ressemblait à rien de connu. Pour le dire autrement, on peut faire remonter tous les chromosomes Y des hommes de la Terre au plus récent ancêtre masculin commun, un homme qui vivait en Afrique il y a environ 140 000 ans. Ce dernier est surnommé l’« Adam génétique » en référence au premier homme de l’Ancien Testament (il y a aussi une Eve mitochondriale). Mais le chromosome Y d’Albert Perry ne descendait pas de cet Adam-là.

Cette surprenante exception a poussé une équipe internationale à approfondir les recherches sur ce chromosome Y si particulier et les résultats de ce travail viennent d’être publiés dans lAmerican Journal of Human Genetics (AJHG). Puisque, de toute évidence, l’Adam génétique d’il y a 140 000 ans n’était plus le bon, tout l’arbre phylogénétique du chromosome Y humain, qui retrace sa généalogie dans le monde entier, était à reconstruire. En comparant entre elles les variations génétiques de différents groupes ethniques, en les comparant aussi avec celles de notre proche cousin le chimpanzé et en estimant la vitesse à laquelle ces mutations apparaissent, ces chercheurs ont pu remonter dans le temps et greffer l’arbre généalogique précédemment en vigueur sur un tronc plus ancien d’où partait la branche qui a porté le chromosome Y d’Albert Perry.

Et l’arbre a pris un bon coup de vieux. Selon leurs calculs, le nouvel Adam génétique, l’ancêtre dont sont issus le chromosome Y de tous les hommes actuels et le chromosome Y d’Albert Perry, vivait toujours en Afrique, mais il y a près de 340 000 ans. Comme l’a déclaré au New Scientist Jon Wilkins, du Ronin Institute dans le New Jersey, qui n’a pas pris part à cette étude, depuis que l’on fait de la génétique on a « regardé les chromosomes Y. Déplacer à ce point la racine de l’arbre du chromosome Y est extrêmement surprenant. »

Mais en plus de constituer une surprise, ce bouleversement pose un gros problème de date, tout simplement parce que, il y a 340 000 ans, l’homme moderne n’était pas encore né ! D’après les données fossiles, son apparition date d’il y a environ 200 000 ans.

Suite de l’article sur Le Monde

35 commentaires

  • Analogique Analogique

    Encore faut-il croire en la science sur la venue de l’homme sur terre.

  • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

    ce bouleversement pose un gros problème de date, tout simplement parce que, il y a 340 000 ans, l’homme moderne n’était pas encore né !
    D’un autre côté si on nous pont un focille de 340000 ans j’suis pas sur que nos historiens, religieux et maitres de la pensée en tout genre soient d accord

  • 2013-SuperHot 2013-SuperHot

    mais comment qu’il est venue ce p’tit homme là, si vieux, tellement, hein !!! Ô la la, prise de tête !!!

  • Brulez les hérétiques, brulez les tous !!! :D

  • Eagleeyes Eagleeyes

    Je l’ai dit, et il n’y a pas si longtemps même, on va de plus en plus vers « la Révélation », et bien des scientifiques et autres porteurs de soi disant bonne nouvelles, vont avoir à ce faire du mouron pour le petites fesses !!

    • Analogique Analogique

      Qu’entends-tu par « la Révélation »?

      • Je croit qu’il parle du film prometheus et dérivé hollywoodien lol

        Enfin va y Eagleeyes dispense nous « la Révélation »
        qu’on se tape un peu le cul sur terre ! à défaut d’en devenir illuminé !

      • Eagleeyes Eagleeyes

        Si je parlais de Prométhéus, je n’aurais pas utilisé le futur, quant aux produits hollywoodiens, je ne m’y attarde certainement pas. Même malgré que pour certains écrivains, il faut bien l’admettre, on devrait se demander d’où leur viennent certains détails plutôt justes, alors qu’ils n’ont aucune culture approfondie sur la naissance du monde, ni de ses origines.

      • Maverick Maverick

        Il n’y a pas d’écriture sérieuse sans un gros travail de documentation, ceci explique cela.

      • Eagleeyes Eagleeyes

        Hello Maverick,

        Tu omets l’imagination, parfois fertile chez certains individus, d’autres (peu) peuvent se targuer d’avoir des visions.Mais alors, ces dernières d’où peuvent-elles bien provenir, d’hallucinations, de rêves ou vraiment d’un message transmis délibérément à ces gens et, qui font partie, de ce qu’on appelle, « les sentinelles » !

      • Voire d’expériences vécues au cours de voyages pastoraux, on ne peut pas oublier cette possibilité non plus…

      • Bidule

        Pastoraux ou bien astraux?

      • Astraux! Con de téléphone, désolé!!! J’en parle en connaissance de cause.

      • Eagleeyes Eagleeyes

        Ce n’est pas une révélation au sens même du terme, donc pas une déclaration. Mais plus une conjonction de plusieurs phénomènes qui, à coup sûr, ébranleront à la fois nos connaissances (enfin ???), et nos croyances (???), soit une solide mise au point en perspective !!

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Dans le cul Lulu, pour les scientos à 2 balles ; …bientôt vous pourrez juste vous la foutre au cul votre théorie de l’évolution à 2 francs ! …Bande ne nazes !

  • Nevenoe Nevenoe

    Encore un élément qui vient contre dire la théorie Out Of Africa à laquelle même Copens ne croit plus.

    Pour mémoire toute l’humanité sauf les Africains, est porteuse de gênes de Néandertal ce qui est à l’encontre de la théorie de l’évolution

    Et puis l’histoire de l’humanité est à mon avis bien différente et plus ancienne que ce qui nous est enseigné.

    • Eagleeyes Eagleeyes

      Et ô combien plus ancienne !

    • Nevenoe Nevenoe

      Le marteau de Kingoodie fut découvert, comme son nom l’indique, à Kingoodie (Ecosse) en 1845. Il était accompagné d’un clou et résidait avec celui-ci dans un bloc de pierre. Après la datation du bloc de pierre dans lequel reposait le marteau, il a été établit que son âge pouvait oscillé entre 360 et 450 millions d’années.

      • Eagleeyes Eagleeyes

        Il n’y a pas que cet artefact, de par le monde il y a et eu bien d’autres, mais voilà, contredisant les « belles théories » sur les origines de l’homme, ils furent détruits ou cachés.

      • bilyboy

        Tu as des liens Eagleeyes ça m’intéresse?

  • odin29

    Ces  » scientifiques  » ça leur fait vraiment mal au cul d’admettre que des civilisations très antérieures et beaucoup plus évoluées que la notre aient pu éxister…Mais pourquoi bon sang? Parce-que ça remet en cause les écrits religieux? Parce-que ça remet en cause les théories officielles? Franchement je ne comprends pas leur hésitations, leur mollesse d’esprit, leur manque de hardiesse…je crois que nos  » scientifiques  » manquent d’imagination. Si un jour on leur apporte la preuve par quatre de l’origine extra-terrestre de l’homme, ou que l’homme est le résultat d’une expérience de labo, ils vont tous faire un infarctus.

    • Bidule

      A mon avis, ils l’ont déjà cette preuve…

    • galouleo

      C’est le principe de la science d’admettre, c’est pas plus compliqué.

      Le boulot des scientifiques c’est de faire des observations de faits concrets, de monter des théories s’appuyant sur ces faits et qui permettent de les expliquer et de montrer que ces théories permettent de prévoir des phénomènes semblables.

      Parfois, l’observation de ces phénomènes permet de compléter ou de remettre en cause, pour des domaines d’applications bien particuliers,des théories déjà existantes. D’autre fois elle permettent d’expliquer des phénomènes que l’on ne comprenait pas ou dont on n’avait pas conscience. Mais toujours en s’appuyant sur des faits concrets.

      Jusqu’au 15ème siècle on pensait que la terre était plate et le croyance religieuse nous menait à croire qu’elle était au centre du « monde ». Ca a été long et compliqué car ça allait à l’encontre des intérêts de l’Eglise, mais la science a fini par faire la preuve et à la faire accepter que ce n’était pas le cas.

      A l’heure actuelle, et c’est déjà assez remarquable, Darwin et d’autres, le génie génétique, ont permis de démontrer par des faits tangibles que nous sommes un amas de cellules, composées elles-mêmes d’un amas d’atomes, et dont l’évolution durant des millions d’années et l’adaptation à l’environnement à permis leur structuration et leur diversification. Si des preuves tangibles d’autres explications étaient découvertes, elles seraient analysées et une théorie complémentaire ou supplémentaire serait développée.

      Au passage, que ce soit Darwin ou bien Galilée et Copernic, ces deux exemples permettent d’être certains que la science est capable d’aller à l’encontre de la religion ou de la théorie officielle. C’est peut-être plus compliqué aujourd’hui, quoique, mais pas impossible.

    • bilyboy

      Salut odin29 ça va? froidement hein.

      • odin29

        Salut Bilyboy. Vouais…fait pas chaud par ici. Pour en revenir aux  » certitudes  » des  » scientifiques  » yeux d’aigle a raison, la révélation va en surprendre plus d’un… surtout ceux qui pensent, de bonne foi, qu’on descend du singe ( wouarf!…) et qu’on se déplaçait en grognant, une massue à la main…en traînant une femelle par les cheveux (re-wouarf…). Allons allons un peu de sérieux, que Diable! Faut-il être niais pour croire des conneries pareilles! A ce sujet il est bon de relire Charroux quant à la préhistoire…qui n’a jamais éxisté telle qu’on nous la décrit.

      • bilyboy

        En effet j’avais déjà lu Robert Charroux et il avait une autre vision de la préhistoire.

    • Mundus Mundus

      Il y a ceux qui croient en un dieu qu’ils n’ont pourtant jamais vu,
      Il y a ceux qui croient à la Croissance infini, illimité comme à un entité supranaturelle qui se crée, se gère, se gourverne d’elle-même,
      Il y a ceux qui croient à la shoah comme fait unique de l’histoire de l’Humanité….
      Il y a ceux qui croient en la chimio alors qu’elle détruit bien plus qu’elle ne guérit,
      Et Il y a ceux qui croient aux ptits hommes nu comme un ver qu’ils n’ont jamais vu, à ses derniers je leur demande d’où viennent vos ptits hommes nu comme un ver, ils viennent d’autres ptits hommes nu comme un ver qui viennent eux aussi d’autres ptits hommes nu comme un ver…..etc LA CAUSE DES CAUSES elle est où…il y a bien CAUSE PREMIERE à TOUTES LES CAUSES.
      A moins que vos ptits hommes nu comme un ver soient vos véritables DIEUX et donc vous ne pouvez plus vous qualifiez D’athée.
      A Chaqu’un ses croyances et son dogme….

  • Mundus Mundus

     » »Mais en plus de constituer une surprise, ce bouleversement pose un gros problème de date, tout simplement parce que, il y a 340 000 ans, l’homme moderne n’était pas encore né ! D’après les données fossiles, son apparition date d’il y a environ 200 000 ans. » »

    elle est belle la science moderne pour un sou….ils ont réussi l’exploit de construire tout un paradigme (qui a régit les rapports humains du XIXème et XXème siècle) AVEC des THEORIES vaseuses qui avec le temps et la psalmodiation sont devenues des FAITS voir un Dogme comme celui de la chimio un autre bien fait de la science dite moderne parce que ça fait plus moderne de dire moderne.

    • galouleo

      Pour compléter mon commentaire précédent, la découverte en question remet effectivement en cause une partie de la théorie quant à l’origine du genre humain.

      Mais une partie seulement. Ca fait remonter l’origine de l’homme moderne à 340000 ans plutôt que 200000 ans. Pour appuyer cette évolution de la théorie il faudra attendre d’amasser d’autres preuves, ou peut-être de réexaminer des preuves que l’on a déjà mais que l’on a pas su observer sous le jour de ces éléments nouveaux.

      Cette nouvelle souche génétique était peut-être porteuse de caractéristiques inadaptées à l’environnement dans lequel elle s’est développé de sorte qu’elle ne s’est que peu répandue.

      Bref, vouloir tout remettre en cause d’un côté, ou bien faire en sorte que rien ne change de l’autre, c’est un peu trop manichéen.

      • youpi

        Ouf, merci galouleo !

        J’ai lu un paquet de « les scientifiques CROIENT que… », « les croyances blabla » « Pourquoi les scientifiques N’ADMETTENT PAS QUE blabla »… Bordel !
        Un scientifique (un vrai, pas à la solde d’une quelconque finance) se borne aux faits, essaye de comprendre, de prouver, d’élaborer une théorie à partir de ces faits, la soumet à toute la foule de ses paires particulièrement prompt à critiquer, la publie, la fait vérifier, tout cela après de nombreuses années de travail à 18 heures par jour et 364 jours sur 365 !
        Il y a des usurpateurs, certes, mais de là à rejeter en bloc sans distinction et surtout sans critère logique et tangible les théories péniblement développées pendant des siècles, ça me fait mal. Essayez de faire mieux si vous n’êtes pas satisfaits.

        De plus, le verbe « croire » n’a rien à faire ici, il est réservé aux religions et autres sectes. On prouve et on démontre en scieces.

        Si vous croyez quelqu’un juste parce qu’il est plus persuasif qu’un autre, je vous souhaite bien du courage.
        Voilà c’est dit.

        Sinon un grand merci pour ce blog qui est génial, mais parfois les commentaires… boaf !

      • Nevenoe Nevenoe

        Ce qui est intéressant est que les chromosomes Y sont les seuls parties du génome à ne pas se recombiner à chaque croisement, donc ils restent intactes et se transmettent de père en fils de générations en génération.
        Donc ce chromosome arrive en droite ligne pur à 100 % d’il y a 340000 ans.
        Reste à voir ce que l’on pourra en apprendre.

  • Bar Llugara

    J’avoue ne pas être trop surpris ; maintenant…il n’y a plus qu’à attendre « la suite » !
    :-)