Aux États-Unis, les «patriotes» extrémistes inquiètent

Un fait étrange… Aux Etats-Unis ou en Russie, le patriotisme est une valeur réellement importante, un mode de vie et de pensée même. En France, patriotisme est perçu comme nationalisme et donc comme racisme, cherchez l’erreur… Bref, les ultra-patriotes inquiètent au pays de l’oncle Sam, ils risquent un jour de s’attaquer aux traitres de Washington qui ne méritent pas vraiment mieux!

Entraînement du North Florida Survival Group, l'un des groupes pro-armes recensés par le SPLC.
Entraînement du North Florida Survival Group, l’un des groupes pro-armes recensés par le SPLC.

Rien ne semble pouvoir arrêter la montée en puissance des milices extrémistes antigouvernementales. Racistes, surarmées, elles menaceraient la sécurité intérieure américaine.

Ils n’ont jamais été aussi nombreux. Une récente étude du Southern Poverty Law Center (SPLC), une association américaine de défense des droits, a comptabilisé 1360 groupes extrémistes ultraconservateurs, dits «patriotes» aux États-Unis, en 2012. C’est 7% de plus qu’en 2011. Parmi ces groupes, le SPLC a recensé plus de 300 groupes paramilitaires (les milices), un chiffre bien supérieur au précédent record de 1994, date à laquelle une loi d’interdiction des armes d’assaut avait suscité l’ire des radicaux. «Chaque proposition de contrôle des armes par l’État s’accompagne d’une furieuse réaction, c’est encore le cas avec l’Administration Obama», analyse Mark Potok, chercheur au SPLC.

En rouge, le nombre de groupes extrémistes dits «patriotes». En vert, les milices. Source: SPLC.En rouge, le nombre de groupes extrémistes dits «patriotes».
En vert, les milices. Source: SPLC.

Opposées à toute ingérence de l’État fédéral, les milices «patriotes» seraient prêtes à prendre les armes pour défendre leur droit d’en porter. «Ils pensent sans cesse que la Constitution est violée. Avec ces groupes de haine, les choses vont empirer parce qu’ils croient mener une bataille», a expliqué David Gletty à CNN. Ancien informateur du FBI, ce spécialiste des milices radicales souligne que «la haine de certains Américains envers la personne du président Obama a accompagné la multiplication des groupes extrémistes».

«L’hystérie grandit»

Le SPLC s’inquiète: «Six mois après avoir alerté l’opinion sur la montée de l’extrémisme, en octobre 1994, une bombe explosait à Oklahoma City», l’attentat le plus destructeur sur le sol américain, jusqu’au 11 septembre 2001.

Encouragés par les échecs d’une économie atone, les militants extrémistes se retrouvent généralement autour d’une même haine des minorités ethniques, religieuses et sexuelles, qu’ils accusent de mener un vaste complot contre la nation. «L’hystérie grandit», affirme Mark Potok du SPLC, déplorant que les déclarations anxiogènes du Tea Party et de certains sites ultraconservateurs offrent un espace médiatique à des groupes plus radicaux.

«Ils se sentent dos au mur», résume Mark Potok. «Il est grand temps de prendre ce problème en main.» D’autres études confirment les observations de l’association indépendante. Une enquête récemment menée par l’Académie militaire de West Point a souligné que la violence d’extrême droite des dix dernières années était quatre fois plus importante que celle des années 1990. Même constat du côté du Congrès américain, dont le Service de recherche a comptabilisé une vingtaine d’actions d’extrémistes américains depuis 2001.

Une menace surestimée?

Sans nier les chiffres du SPLC, plusieurs chercheurs veulent toutefois relativiser les menaces qui pèseraient sur la sécurité intérieure. «La hausse du nombre de groupes extrémistes n’implique pas nécessairement une hausse de la violence», explique Jesse Walker, du think-tank conservateur Reason Foundation.

Certains ont même accusé le SPLC de vouloir noircir le tableau en posant l’étiquette d’«extrémistes» sur des groupes très différents. «Je suis une tueuse, a plaisanté Linda Hunnicutt sur CNN. Et pourtant j’ai 74 ans, les poumons malades et le cœur fragile. Mon activité du moment? Je brode un dessus-de-lit!», a raillé la fondatrice des «Grands-mères combattantes», une organisation pro-armes ouvertement raciste. «On ne veut de mal à personne, a-t-elle assuré, on veut juste qu’Oncle Sam nous laisse tranquilles.»

Source: Le Figaro

38 commentaires

  • Maverick Maverick

    Des « Enragés », quoi … ;-)

  • Harry

    Ah ouais ♫♫

    Y sont tellement cons – faut leur montrer

    http://www.wat.tv/video/episode-03-saison-01-braquages-5sael_5n7c5_.html

    File à 19:30 Voilà comment on fait
    C’est facile ou t’es trop mouton??

    • Harry

      Fais gaffe aux cornes ça peut faire très mal ♫♫

    • Maverick Maverick

      Si tu parles de « se mettre à son compte », je peux te dire que j’ai connu un braqueur de banques. C’est un vrai métier, ça ne s’improvise pas. Sauf si on n’a pas l’intention de faire de vieux os.

      • Harry

        bingo! En voilà un qui a rien compris ♫♫

        Ce genre de commentaire Maveric répond à la Théorie du Complot
        Y a toujours un énergumène pour dérouter le sujet afin de maintenir le processus de destruction – et dévier les autres
        C’est ça qui fait peur la majorité des moutons vont suivre.
        On appelle ces gens des destructeurs ou détourneurs et c’est sur cette base de procédures que tout le système fonctionne.

        Et il en est fier!

  • grand maman

    sur Arte hier soir très tard un film sur les extrêmes français avec l’inévitable Caroline Fourest. « l’égérie’ des fémmens.

  • fotoulaver fotoulaver

    L’association entre extrêmes, raciste, fachos et les armes est faux. Pas besoin d’être parmi eux pour avoir des armes et soutenir la possibilité de se protéger soit même.
    Les gouvernements souhaiteraient désarmer les moutons afin de mieux les dominer.
    Quand ils parlent de sécurité intérieur c’est surtout de leur sécurité qu’ils ont peur…

    • le libertaire lucide

      Obama avec sa chasse aux sorcières contre les détenteurs d’armes vas avoir droit a la deuxième révolution Américaine, la première fut initié par les troupes anglaises qui on voulu désarmer les colons en 1775 , j’ai beaucoup de contact avec les détenteurs d’armes américains et aucun d’eux n’est raciste mais juste de bon patriotes!
      Les premières loi de restriction contre les armes étais pour empêcher les anciens esclaves de pouvoir se défendre( lois Jim Crow ).
      Pour le bon Franchouillard a qui on a inculquer que l’on ne peut se faire justice sois même et que d’assurer sa self défense était mal on vois les résultat d’une société ou l’on victimise les coupables ( JTs ne mentionnant que le nom du coupable et ne rendant pas hommage a leurs victimes et leurs familles ), les jugement ridicules de la justice.
      En tout cas les preppers ( survivalistes ) eux au moins on les moyens de se défendre et de se nourrir en cas de crise et hélas serons la cibles des moutons et vautours qui ne se seront pas préparé au pire .
      Le SPLC a la solde des globalistes du NWO n’a aucune crédibilité!
      PS: ce que les médias décrivent comme étant une arme de guerre ( pour des raisons cosmétiques ) en parlant des sois disant fusil d’assaut, ce ne sont que des carabines semi automatiques tirant au coup par coup et leur transformation en armes automatiques ( rafales )est compliquée et coutent cher a faire transformer!

      • rouletabille rouletabille

        je vous site
        fusil d’assaut, ce ne sont que des carabines semi automatiques tirant au coup par coup et leur transformation en armes automatiques ( rafales )est compliquée et coutent cher a faire transformer!

        Pas vrais,le « FALO »,dérivé du coup sur coup FAL tire en rafale et est une arme super eficace bien que datant de + ou – 1960,fabriqué par la FN de Herstal.

      • Harry

        ROULETABILLE plus doué en armement qu’en orthographe ♫♫

        CQFD

      • rouletabille rouletabille

        l’orthographe n’est pas une cartouche pour tirer ..
        se prévaloir d’avoir une orthographe apprise dans un environnement propice à son éducation ne porte pas ses fruits chez leur adeptes.
        C’est pour rire cher HARRY

      • Maverick Maverick

        Cherchez « full auto ak conversion » sur Youtube …

        Et quand on sait y faire, le semi-auto suffit largement, et on économise ses munitions …

      • Maverick Maverick

        Réponse au clip des acteurs pour le contrôle des armes …

        http://www.youtube.com/watch?v=k1SZurGArxE&feature=player_detailpage

      • Nevenoe Nevenoe

        Très pertinent : les acteurs contribuent très largement à entretenir la culture et la fascination pour les armes dans leurs films.

        Combien sont prêt ç refuser des rôles pour ce motif ?

        Bien peu voir aucun je suppose.
        Ils essayent juste de s’acheter une conscience.

      • Maverick Maverick

        Pour info : la musique à la fin du clip, c’est « kill a celebrity », par Ramallah …
        Mais je vous rassure, j’aime aussi la musique traditionnelle japonaise (Shakuhachi, Taïko), le bon vieux Jazz classique (Louis Armstrong, Bill Munro), et plein d’autres choses ;-)

      • Nevenoe Nevenoe

        Ouais je ne suis pas fan de Metal Core.
        J’aurais préféré du Lamb Of God par exemple.

  • odin29

    Bonjour aux M.E. Faudrait avec une seule lettre changer le titre:  » Les patriotes extrémistes S’inquiètent « . Et puis d’abord pourquoi les qualifier d’extrémistes? Ce sont simplement des gens inquiets face à leur avenir et qui se préparent au pire. Peut-on leur donner tort? Au train où vont les choses aux states…ils ont raison de se préparer, non?

    • Lilith Lilith

      pour en avoir rencontré quelques uns lors d’un voyage au US pas les grande ville mais l’amérique profonde je peux te dire qu’ils ne sont pas très rassurant, petite annecdocte dans une petite ville ultra regiligieuse mon mari a eu la bonne idée de demander une biere – la réponse NO BEER HERE! il aurait suffit de nous dire qu’ils ne servent pas d’alcole dans leur patelin et bien non nous avons également été prier de quitter l’établissement, les extremistes nommé çi dessus ne guerr mieux……..mais ils ne faut pas généraliser en grande majorité les américains sont très sympas. faut juste évité les coins un peu trop reculer….

      • Maverick Maverick

        C’était limite « le goudron et les plumes », votre affaire … C’est vrai que les Ricains en font souvent « des tonnes », dans un sens comme dans l’autre :)

      • le libertaire lucide

        Il y a énormément de dry town ( villes ou l’alcool est proscrit ) aux états unis il faut juste se renseigner avant d’y aller!

  • Nevenoe Nevenoe

    Dommage qu’on n’ai pas l’équivalent en France.
    Des armes et des hommes décidés peuvent infléchir l’avenir d’un pays.
    Aujourd’hui la violence semble être la seule issue

  • William

    A travers le monde entier le ‘nationalisme’ deviens peu a peu un paria…. Defendre sa culture sa nation ou son pays fait de ces defenseur peu a peu des renegats… renegat ou resistant suivant le point de vue…presenter bien souvent comme racistes ces ‘renegats » ou ‘resistants’ sont pour autant de plus en plus nombreux a travers le monde… la politique actuel provoquant une monté en puissance des parti dits d’extreme droite le conflit qui s’en viens serait il en fait le but ultime…. Dictature democratique Versus Nationalisme…. afin de donner naissance a une nouvelle voie… bien pire que les precedentes cela va sans dire..

    • rouletabille rouletabille

      PAS de parti,pas de ses gens qui se croient ÉLITES,c’est à mourir de rire de voir des pédos ,des philosophes vas en guerre comme BHL des obsédés sexuels comme DSK marié à une mocheté héritière d’une famille de voleurs d’œuvres d’arts …

    • Nevenoe Nevenoe

      La nouvelle voie c’est une pseudo démocratie supra nationale type UE mais appliquée au monde entier avec Jerusalem pour capitale.

      Le Nationalisme, même à dose homéopathique ne fait pas partie de leurs plans car toute notion de Nation doit disparaitre afin d’avoir une culture universelle, un être humain universel.