Nous, jeunes officiers, sommes inquiets des gaspillages et des coupes budgétaires commis au détriment de la capacité opérationnelle

Tout est dit, à diffuser largement!

1699335
Normalement soumis au devoir de réserve, une dizaine de lieutenants de l’armée française publient, sous couvert d’anonymat, une tribune sur francetv info. Ils interpellent l’opinion publique sur le budget de l’armée et dénoncent sa mauvaise répartition. Voici leur texte :
A leurs concitoyens,

Marc Bloch, dans L’Etrange Défaite, a dénoncé les dysfonctionnements administratifs de l’armée et l’abandon moral des élites françaises des années 1930. Marc Bloch fut aussi un officier exemplaire pendant deux guerres mondiales, et un résistant de la première heure fusillé par les nazis. Nous nous réclamons de lui car il était un vrai soldat et un analyste lucide des travers qui avaient précipité la France dans la défaite.

Nous sommes de jeunes officiers de l’armée française, issus de différents recrutements et appartenant à différents corps. Nous nous sommes tous engagés pour défendre nos compatriotes, les intérêts et les valeurs de la France.

A l’heure où l’on demande à la Patrie des sacrifices financiers pour essayer de ralentir la faillite de l’Etat, à l’heure où l’armée française au Mali, pour la première fois depuis des décennies, défend à la fois les intérêts économiques de la France, les valeurs universelles de notre Patrie, et l’immense majorité de la population d’un Etat contre une minorité alliée à des islamistes étrangers, à l’heure où le monde entier réarme, à l’heure où nos ennemis, dissimulés ou agissant en pleine lumière, menacent la paix d’Etats légitimes, à l’heure où l’armée est professionnelle, performante, respectueuse des conventions internationales et des lois, à cette heure, aujourd’hui, l’armée française est menacée de déclin.

De l’extérieur, des forces étrangères, qui manipulent nos gouvernements, diffusent dans l’opinion française l’idée que l’armée n’est plus nécessaire, que ses effectifs peuvent être réduits, que ses moyens peuvent diminuer, que son matériel et son armement peuvent être désuets.

A l’intérieur, des hommes, des officiers supérieurs et de prétendus « hauts » fonctionnaires bloquent la nécessité d’une réforme juste, nécessaire, qui nuirait aux intérêts de généraux, de colonels et d’énarques, mais qui serait néanmoins salutaire et dont les seuls prémices suffiraient à lancer le signal d’un redressement.

Les faits que nous souhaitons porter à l’attention du peuple sont connus, publics, issus des travaux de la Cour des comptes, du Conseil supérieur à la fonction militaire ou de simples blogs de militaires ou d’anciens militaires. Nous souhaitons que ceux qui, sans bien connaître le fait militaire, ont néanmoins de l’estime pour leur armée, s’intéressent au sort qui lui est fait, et que ceux qui la connaissent apprennent que des lieutenants et des capitaines, n’ayant aucun intérêt financier à se manifester comme nous le faisons, veulent se faire entendre et veulent que le peuple français décide souverainement du comportement que doit adopter l’armée française.

Aujourd’hui dans cette armée, 5 500 généraux qui devraient être à la retraite sont artificiellement maintenus en activité dans un statut appelé la « 2e section ». Dans le même temps, des dizaines de milliers d’emplois de militaires du rang et de sous-officiers sont supprimés.

Aujourd’hui, trop d’officiers sont toujours recrutés, alors que, déjà, des centaines de colonels n’ont pas de commandement. Pour les occuper avant leur retraite (où ils partiront travailler dans le secteur privé, après que leur sera versée une juteuse prime de départ), ces officiers supérieurs sont remisés à des postes administratifs qui deviennent autant d’obstacles bureaucratiques à l’efficacité opérationnelle.

La troupe n’est pas exempte de reproches. Un système très complexe d’indemnités et de fausses contreparties dissimule mal des iniquités qui nuisent au moral des soldats. Le système de solde doit être réformé en profondeur, et simplifié.

Les acteurs privés de la Défense sont essentiellement français. Au lieu d’effacer les dernières traces de notre autonomie industrielle, il faut augmenter le budget de la Défense, et réarmer. Les emplois civils concernés se comptent par milliers. Les répercussions financières, par milliards. Contester cela, c’est contester que Total et Areva n’ont pas d’intérêt à exploiter des gisements de matières premières.
Ce réarmement doit prioritairement concerner l’équipement individuel des soldats. Il ne s’agit pas du programme Félin, qui les alourdit de dizaines de kilos, mais de gilets pare-balles, de chaussures, de robots, de drones, de munitions, de fusils d’assaut, de treillis de qualité. Ce choix stratégique doit être imposé par le Parlement aux groupes du complexe militaro-industriel. La France a besoin de capacité opérationnelle. Pour retrouver une réelle capacité de projection, l’armée a besoin de transporteurs blindés, d’un deuxième voire d’un troisième porte-avions, d’hélicoptères et d’un deuxième groupe aéronaval. Elle a besoin de blindés sur roues, de matériel chirurgical.
A court terme, bien sûr, tout cela est cher. Mais le prix de l’indépendance est bien inférieur au coût du déclin.

Nous, jeunes officiers du mouvement Marc Bloch, inquiets des gaspillages et des coupes budgétaires commis au détriment de la capacité opérationnelle, n’avons pas la prétention de tout savoir ni de tout bouleverser, car c’est au peuple de le décider.

Cinq mesures peuvent lancer le signal d’un redressement qui pourra préserver la place de la France dans le monde, ses intérêts et ses valeurs universelles.

1. Augmentation significative du budget de la Défense. Financement d’équipements individuels tactiques efficients.

2. Suppression de la 2e section.

3. Création d’une commission parlementaire de révision des primes et indemnités des militaires.

4. Maintien de tous les postes de militaires du rang et de sous-officiers qui s’apprêtent à être supprimés. Maintien des régiments.

5. Diminution du nombre d’officiers.

39 commentaires

  • Bar Llugara

    Soutien à ces jeunes officiers…

    Ça va peut être en énerver certains ici, mais une armée est nécessaire et celle-ci doit être « proche » des citoyens dont elle sert la Nation !

    Cette armée doit être « forte » tant en force qu’en moral, sinon autant avoir un groupe de scouts pour protéger les intérêts de la Nation et des citoyens qui composent celle-ci…

    Et pour ceux qui estiment que y a pas plus bête qu’un militaire, dites vous que l’archétype du « militaire pomme de terre » qui fonce partout sans réfléchir et qui ne pense qu’à butter tout le monde…
    …c’est un civil qui l’a inventé !
    :-)

    • lambda 1

      Entre deux maux il faut choisir le moindre et il est certain qu’on doit préférer une armée nationale à une armée privée, telle Blackwater présent à Athènes ou l’Eurogendfor, troupe policière européenne mais ayant droit sur les armées nationales

      • Bar Llugara

        Une armée privée, c’est avant tout une armée de mercenaires à la botte de sociétés privées ; le droit international et le respect de certaines choses…ça devient « accessoire » avec un tel type de contingent !

        Eurogendfor, c’est avant tout un regroupement de forces de police militaire servant dans différents pays européens ; côté français, il y a la gendarmerie nationale…
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Force_de_gendarmerie_europ%C3%A9enne
        Le contingent de personnel est purement anecdotique et s’appuie sur les forces de « police militaire » des différents pays participant au fonctionnement de cette force.
        Son principe de fonctionnement ? Si j’ai bien tout compris, c’est une sorte d’état major projetable qui sert à organiser les forces en présence en cas de problème à « grande échelle »…

        Le site officiel : http://www.eurogendfor.org/

        Alors, est ce l’outil du diable ? Pour ma part, je n’en sais rien…

      • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

        l’eurogenforece n’est ni plus ni moins qu’une milice à la solde des cols blancs de bruxelle
        Quand à l’armée française jusqu’à preuve du contraire ils sont ni plus ni moins que des mercenaires à la solde de total areva and co.
        Rectificatifs un mercenaires est payés contrairement aux militaires français.
        Ils ne sont pas content….ils sont armés si je me trompe pas. C’est pas bien compliqué de reprendre le contrôle de la situation alors

      • Bar Llugara

        Peux tu, s’il te plait, me donner le cheminement logique qui te fait parvenir à une telle conclusion ?
        :-)

        En ce qui concerne la fin de ton commentaire, c’est peut être pour ce genre de choses qu’on a eu ça : http://www.marianne.net/blogsecretdefense/Les-militaires-ont-ete-desarmes-durant-la-visite-de-Francois-Hollande-a-Olivet-actualise-2_a909.html ; non ?
        :-D

      • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

        l’eurogengorce peux en quelques mn créer une zone de nom droit (encerclé un quartier complet) Elle a été testé à paris à plusieurs reprise lors de manifestation. les gens sont encerclé et interpelés sans raison certain tabassé et tazé sans sans raison valabes et sans aucune possibilité de porter plainte par la suite (plusieurs témoignage sur le net et france inter on fait par de ce type de procédé) Cette milice agis bien contre nos concitoyens et non pour les protéger.
        Quand aux militaires ; depuis combien de temps un pays à menacer nos frontières ? Si l’armée intervient c’est soit pour amené la démocratie (en gros occidentalisé un pays qui ne l’est pas et faire rentrer des entreprises privés française dans se même pays pour celà on bombarde allègrement des civiles ou en crée des conflits ethniques)) ou pour protégéles intérets économique de la france sauf que ce qu’on protèges se sont avant tout des capitaux privés.
        De plus l’armée est ‘professionnele » ce qui implique qu’il n’ y aucune obligation de la part d’un citoyens à prendre une arme pour flinguer des civiles, c’est un choix individuel et une responsabilité individuel en toute connaissance de cause.
        Donc des volontaires qui touchent de l’argent pour défendre des intérets privés et bien souvent contre des civiles j’vois pas comment appeler ça différemment que des mercenaires.
        Et tant qu’a parler du mécontentement des militaires…..quid du nombre accru de malformation et maladie chez leurs enfants ?

      • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

        pour ta dernières phrases tu dois avoir entièrement raison. Mais avant d’en arriver à un « assassinat » la mise aux arrêts pour haute trahison est déjà suffisante :)

  • gwladys

    Perso, je compte lorsque ca va partir en vrille dans nos villes.
    Quelque chose ma dit que les crs et les policiers vont-être vite dépassés. Il n’y aura que l’armée.
    Et j’irais jusqu’a dire qu’elle devra peut-être outrepasser ses droits…

    • Bar Llugara

      Pour ma part, j’estime que les forces de police sont « déjà » dépassées dans certains endroits du territoire…

      Ça fait déjà pas mal d’années que certains services ont pour consigne de ne pas aller dans certains endroits ou alors de le faire dans certains créneaux horaires ; c’est quand même un sacré indicateur non ?
      Il y a franchement un problème…

      Sauvegarder la « paix sociale », oui… Mais à quel prix ?
      :-(

  • Musashi Musashi

    Bon ben quoi ? Un coup d’Etat ? Pas encore ? C’est trop tôt ?

    Et si on réunissait les budgets de différents Etats pour les mettre en commun et créer une armée commune ?
    Mouai, me direz vous, faudrait supprimer les différentes armées des différents Etats mais ça doit être possible .

    • Non! Non! Non et non! Là, ce concept est exactement ce que au final on aimerait nous faire subir avec l’Europe! Pour le budget, cela se met en place et c’est déjà bien avancé, renseigne toi un peu sur le pacte budgétaire européen que nos chers pourris UMPS ont validé! Là, c’est une déclaration pro-NWO que tu nous fais là!

      • Musashi Musashi

        Merde ! Ils l’ont déjà fait !? Bon, ben option 1 : coup d’Etat.

      • L’armée Européenne prendra le pas sur la notre pour faire rêgner l’ordre, donc au final on se fera baiser.

      • fotoulaver fotoulaver

        Mumu, arrête de taquiner Benji sur la mise en commun des forces armées pour ensuite faire l’idiot, c’est pas gentille.
        On touche là à ce qui est déjà une réalité. Notre armée nationnal n’est plus que l’ombre d’elle même et les matos utilisables sont déjà aux mains des vampires.
        C’est plier.
        Y a plus qu’a observer, prier et chercher une faille pour passer et survivre un peu, peu être.

      • Musashi Musashi

        Oui, bon ben d’accord, mais cet article est un poil mignonnet. Je suis toujours attendri par les personnes qui découvrent qu’elle sont dans le 4ème reich.
        Ils ont surement besoin de réécouter les discours de fond comme celui-ci : http://www.youtube.com/watch?v=DSV4Sv096ts

      • Bidule

        Faudrait (ou aurait fallu) voter pour des nationalistes… maintenant ça risque d’être un peu juste pour rattraper le coup!

      • y’a pas de nationaliste en politique, qu’on ce le dise :D

        jette un oeil au FN, entre franc-maçon et gay passant par des sionistes, sans être contre les gay, mais je doute que la minorité soit les mieux placée pour gérer les problèmes de la majorité.

      • Musashi Musashi

        J’oubliais, j’ai vu dernièrement un doc fiction sur france4 sur une l’éventualité d’un attaque extra terrestre, pour faire vite et en conclusion, il faudra forcement créer une armée mondiale car l’enjeu sera mondial et qui sera à la tête de cette armée ? (un indice : c’est pas la France ni l’Ouzbékistan )

      • odin29

        projet blue beam.

  • odin29

    Bonsoir. D’abord voici ce que je retiens:  » De l’extérieur, des forces étrangères, qui manipulent nos gouvernements, diffusent dans l’opinion française l’idée que l’armée n’est plus nécessaire, que ses effectifs peuvent être réduits, que ses moyens peuvent diminuer, que son matériel et son armement peuvent être désuets. » DE L EXTERIEUR, DES FORCES ETRANGERES MANIPULENT nos gouvernements… Tout est dit pour qui sait lire entre les lignes. La France, et ses dirigeants, est aux ordres… de qui? Je vous laisse deviner mes amis. L’heure est grave, l’élite trahit le peuple, trahit la nation. Ensuite,merci à ces officiers de sonner le tocsin, il était temps! Quand l’armée en arrive à se diviser ( clasch entre les officiers supérieurs et les officiers près de la troupe )ça sent pas bon du tout. Moi qui imaginait un putsch en Espagne…voila qu’il couvait à notre porte. Préparons-nous à des lendemains marrants comme tout. Ah c’est pour ça qu’hollande faisait désarmer les soldats quand il devait se pointer parmi eux! J’imagine sa tête au flamby après une telle déclaration…m.d.r.

  • gwladys

    pas mécontent de lire que des militaires reconnaissent servir les intérêts économiques… A ce titre, notre intervention en Lybie à été une honte. Et l’Irak était un pays ou tout fonctionnait (école, hopitaux, paix entre communauté et religion,…) avant qu’on le détruise (frappes chirurgicales, qu’ils disaient…).
    une armée défensive, ok. conscription, re-ok.
    mais des zincs et des missiles pour aller foutre le bordel, et défendre nos putains d’intérêts économiques aux prix du sangs de ces peuples, NON.

  • Marie25 Marie25

    Bon, on s’en fout de la nouvelle présentation du site des moutons qui nous tombe dessus sans explications… Soutien inconditionnel aux jeunes militaires qui sont dans le grand bain merdique ! Assez de ceux qui continuent à tirer les ficelles au lieu de profiter de leur retraite (méritée !). Laissez faire les jeunes, ils ont notre avenir.

  • Marie25 Marie25

    Zut, je voulais dire : ils sont notre avenir, mais ont peut aussi penser qu’il ont notre avenir entre leurs mains !

  • Marie25 Marie25

    Bznji, c’est quoi ce binzzz ?

  • domi26 domi26

    Et bien voila …… ont y arrivent l’armé commence a ce mobilisé avec le peuple !!!!!! TIENT COMME CHEZ NOS VOISINS ESPAGNOL ????

    ARTICLE COPIE SUR LE BLOG DE PIERRE JOVANOVIC

    LES GENERAUX ESPAGNOLS MENACENT LES POLITIQUES D’UN COUP D’ETAT
    du 4 au 8 mars 2013 : J’ai déjà rapporté ici la nervosité des militaires espagnols, bien plus préoccupés par la déliquescence de leur pays que les militaires français. « Le pays est-il plus important que la démocratie »? L’un de nos lecteurs en Espagne m’a envoyé ce lien sur El Pais du 27 février que je vous invite à lire/traduire avec le plus grand soin. Dans une Espagne détruite par la crise et écrasée par des mesures d’austerité appliquées par un gouvernement totalement corrompu, un militaire a donné un sérieux avertissement, expliquant que l’intégrité du pays est plus importante que la démocartie, autrement dit, aucune région ne fera sécession sous prétexte de vote démocratique.
    Le message est clair. Voici ce qu’il a dit et qui a été salué par un tonerre d’applaudissements: «  »Si los mecanismos de defensa del orden constitucional no funcionan, por acción u omisión, entonces… », concluyó. La única autoridad que pareció resistir su revisión constitucional fue la del Rey, convertido, como en el 23-F, en mando efectivo de las Fuerzas Armadas » ce qui vous donne, pardon pour les fautes, «  »Si les mécanismes de maintien de l’ordre constitutionnels ne fonctionnent pas, par acte ou omission, alors… » a t-il dit. La seule autorité qui semble résister à un examen constitutionnel est le roi, devenu, comme dans le 23-F, le commandant effectif des Forces Armées. Si Chicharro voulut être ambigu, le public lui ne l’a pas interprété de cette façon: son discours a été accueilli par une ovation debout, ponctuée par des « Bravo! Bravo » ».

    TRADUISEZ: le peuple espagnol n’y verra aucun mal si l’Armée prenait le pouvoir dans le pays pour maintenir l’Espagne intégre. Le roi ne pourra qu’y souscrire et aller tuer quelques pauvres élephants. Lire ici. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © http://www.jovanovic.com 2008-2013

    Et en voici un autre d’article , toujours relever sur le site de JOVANOVIC et là aussi ont vois que non seulement L’ARME EN A MARRE , NON SEULEMENT ONT VOIT AUSSI QUE LA POLICE EN A MARRE ……….. MAIS MAINTENANT LA GENDARMERIE FRANÇAISE AUSSI EN A MARRE …….. la preuve ….

    L’ETAT DEMANDE AUX GENDARMES DE CAMPAGNE DE TRAVAILLER GRATUITEMENT
    du 4 au 8 mars 2013 : Lettre d’un gendarme: « C’est officiel! Nous avons une baisse du budget « Réserve » de la Gendarmerie Nationale de 30% pour l’année 2013! La Réserve est devenu au fil des années une variable d’ajustement non négligeable voir indispensable pour les effectifs GD toujours en baisse. Le commandement nous a fait savoir que certains d’entre-nous sont volontaires pour servir à titre « bénévole » et qu’un tel mode de fonctionnement est possible ! De part ce fait nous allons pouvoir servir notre pays de façon gratuite et désintéressée ! Je suis entièrement d’accord avec ce principe! Encore une fois, l’exemple viens du bas et non du haut !!! A quand les politiques et les hauts fonctionnaires travailleront-ils juste pour l’amour de leur patrie! ». Revue de Presse par Pierre Jovanovic © http://www.jovanovic.com 2008-2013

    Comme quoi !!!!! sa commence a sentir  » mauvais  » obliger la gendarmerie a travailler  » pour la gloire  » ça devient un peut du n’importe quoi …… et quand on reprend les articles , toujours vus sur le blog de jovanovic  » on s’aperçoit que les militaires n’ont pas , et toujours pas encore été payer de leurs missions d’il y a 1 voir 2 ans …… OUI SA COMMENCE A SENTIR MAUVAIS !!!!!!!

    • Musashi Musashi

      Ah ben merci, j’étais en train de chercher cet article « L’ETAT DEMANDE AUX GENDARMES DE CAMPAGNE DE TRAVAILLER GRATUITEMENT », je ne savais plus où je l’avais vu.

  • Bidule

    « Mais le prix de l’indépendance est bien inférieur au coût du déclin.  »

    INDÉPENDANCE ?? QUID ?????

    Il ne savent donc pas que le but DE L’UE est justement de nous enlever toute indépendance???

    Mais s’ils veulent récupérer l’indépendance de la France, ils ont mon feu vert !!!
    ALLEZ-Y LES GARS!