Lingettes bébé : la liste des produits à éviter…

Piqure de rappel…

Par mesure de précaution, les autorités sanitaires déconseillent l’utilisation de produits contenant du phénoxyéthanol pour nettoyer les fesses des nourrissons. Malgré l’alerte, des fabricants, même les plus célèbres, persistent à utiliser ce produit chimique controversé. Nous avons pu le vérifier.

La plupart des parents l’ignorent. En juin dernier, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a émis une évaluation qui préconisait «de ne plus utiliser de phénoxyéthanol dans les produits cosmétiques destinés au siège» chez les enfants de moins de trois ans.

Appliqué sur la peau, ce conservateur (parfois mentionné sous l’abréviation EGPhE) passe la barrière cutanée. L’absorption est particulièrement élevée avec des produits utilisés sans rinçage, selon le rapport de l’ANSM. C’est justement le cas des lingettes couramment utilisées pour changer les bébés.   

Un risque de toxicité à plus ou moins long terme

Des études chez l’animal ont mis en évidence un risque de toxicité sur les globules rouges et le foie. De plus, «le phénoxyéthanol est suspecté d’être toxique pour la reproduction et sur le développement à fortes doses chez l’animal», insiste l’Agence dans un communiqué publié en novembre pour réitérer ses recommandations.

Pour autant, plus de six mois après la première alerte, des lingettes bébé au phénoxyéthanol de grands noms du secteur continuent de s’empiler dans les rayonnages… comme si de rien n’était. 60 Millions de consommateurs n’a eu aucun mal à trouver en grande surface des produits contenant cette substance (voir la liste ci-dessous).

Un avis non contraignant qui arrange bien les fabricants

Il faut dire que l’avis de l’ANSM n’est pas contraignant. Les industriels ont donc tout simplement décidé de l’ignorer. À commencer par Pampers : «Il n’y a pas d’inquiétude à avoir. Aujourd’hui, le législateur français et européen autorise ce conservateur. Seule l’ANSM a émis un doute», juge Isabelle Merlay, du département recherche et développement de Procter & Gamble pour Pampers.

Et celle-ci de confirmer que toutes les références de lingette bébé de la marque Pampers –même la toute dernière nouveauté «Sensitive maximum care»– contiennent du phénoxyéthanol. «Mais à des concentrations très inférieures à 0,4 %», précise-t-elle, la limite autorisée étant actuellement de 1 %.

L’absence de plaintes des consommateurs ? Un faux argument !

Autres arguments avancés par les industriels pour maintenir l’utilisation de ce conservateur controversé : l’absence de plaintes des consommateurs sur ces produits, et l’absence d’interdiction formelle.

«Pour nous, chez Mixa bébé, le plus important est d’avoir des produits bien conservés qui assurent la sécurité. De plus, l’ANSM n’a pas demandé de retrait», fustige Martine Cottin, directrice des affaires scientifiques et réglementaires pour la France du groupe L’Oréal, propriétaire de la marque Mixa bébé.

Les fabricants font mine de ne pas comprendre le problème. Ni irritant, ni allergisant, le phénoxyéthanol ne provoque pas de réactions aiguës immédiates ou à court terme. D’où l’impossibilité, pour l’Agence, de prononcer une interdiction.

Les interrogations à son sujet portent bien sur une toxicité à long terme, du fait d’expositions cumulées. Si plaintes de consommateurs il y a, elles ne devraient donc pas arriver… avant plusieurs décennies !

Et si l’on revenait au carré de coton et à la lotion ?

Pour aller plus loin, l’ANSM a demandé une réévaluation du phénoxyéthanol à l’échelle européenne. En attendant, n’en déplaise aux industriels, les parents ne peuvent ignorer les mises en garde énoncées par l’agence de santé française.

Par mesure de précaution, pour nettoyer les fesses de bébé, mieux vaut utiliser un carré de coton et une lotion ou crème… sans phénoxyéthanol.

 

Voici la liste de lingettes bébé contenant du phénoxyéthanol, publiée dans notre numéro de mars 2013. 60 Millions les a trouvées dans des rayons de supermarché en ce début 2013 :

Auchan baby au lait de toilette sans parfum peaux sensibles « Aux extraits d’amande douce et de miel »

Carrefour baby sensitive 0 % paraben et parfum

Nivea baby Soft & Cream

Mixa bébé à l’eau nettoyante

Mixa bébé au lait de toilette

Marque Repère E.Leclerc, Mots d’enfants, ultra douces Aloe Vera Huile d’amande douce

Pampers baby wipes

Pampers sensitive

Pampers sensitive maximum care

Pampers simply clean

Top budget Baby

 

Auteur : Victoire N’Sondé

Source : www.60millions-mag.com

Article relayé par : kannie pour Sauve-la-Terre

15 commentaires

  • liivlouna

    Ils n’ont qu’a nous bruler vifs et on en parle plus…

  • samter

    Les « bons produits » pour nettoyer les fesses de bébé… il n’y en a qu’un : le liniment fait maison !!!!!!!
    = 50% (w/w) eau de chaux 50% mélanges d’huiles végétales vierge de votre choix (Olive et un peu d’amande douce ou germe de blé etc etc)

    hop hop hop on mélange et c’est Top ! si vous voulez plus épais : rajouter un peu de cire d’abeille fondu

    faut trouver de l’eau de chaux… en vrai ça coute 2 centimeS..mais les Pharmacie vous revendent ça cher..donc faites le tour de plusieurs pharmacies et demandez les prix, acheter au moins cher.

    vous prenez de l’huile vierge et bio..et vous avez un produit top top

    à utiliser aussi en cas de brulures…

    En ce qui concerne les cosmétiques en général, mesdames, messieurs, si toutes les cochonneries sont enlevés des produits et notamment les conservateurs…. ben il FAUT accepter que les produits ne se conserve pas !
    faut accepter des produits et crèmes au rayon frais, avec 1 jours, max 1 mois de conservation…

    on en revient toujours au même ..le beurre, l’argent du beurre et les fesses de la crémière !

    j’avoue que j’utilise des lingette pour enlever « le plus gros restant » (après passage papier) des fesses de mon doudou…mais on est en mode restriction avant disparition !

  • 195402

    les fabricants c’est les MARCHANDS DU TEMPLE qu’est la vie, leur dieu c’est le fric…

  • nootrope12

    J’ajouterai tous les produits type savon, crèmes et trucs corporels « spécial bébé » vendus UNE FORTUNE en pharmacie, en lisant la liste des ingrédients on se demande comment ils vont y survivre.
    L’argile verte, le bicarbonate de sodium, les huiles végétales bio (olive, amande douce ou coco par exemple), le savon de Marseille (le vrai), le miel et ses dérivés peuvent remplacer largement tous ces produits, et pour quelques centimes à chaque utilisation…

  • Maverick Maverick

    Jolie photo, et beau bébé (ils sont tous beaux, vous me direz … MDR).

  • Lilith Lilith

    ben il est si simples de nettoyer les petites fesses de ^nos bébés avec un gand de toilette et de l’eau claire mème hors de chez vous vous metter 2 gands de toilette dans votre trousse pour bébé et le tour est jouer.

    j’ai vraiment l’impression que le gens sont devenu de vrai débile savent plus rien faire par eux mème……….

  • samter

    le gant c’ets bien.;quand tu le changes dans la salle de bain hehe
    moi pas de place donc c’est dans sa chambre..qui est à l’opposé de la salle de bain dans l’appart…
    donc gants…pas envisageable hehe

    bref petit détail, mais quelque soit la situation ..il faut du BON SENS !

    • Lilith Lilith

      rien ne t’empeche de passer par la salle de bain avant de remplir une petite bassine d’eau et de rincer ton gant hehe…….. comme tu le dis un peu de BON SENS ;-)

  • samter

    Non concrètement j’ai déjà fais le test… c’est une vraie galère, la bassine fini par terre par la douceur du rejeton… je rince..dans l’eau caca..ce qui n’est pas top…
    ou alors faut 2 bassines… 1 « sale » , « une propre »…
    parceque cette méthode est bien belle..mais il faut bien rincer..si c’est pour étaler de la Fée Câline un peu partout… c’est idiot !

    Résultat j’y passe 20 minutes… quand le soir je n’ai qu’un heure à consacrer à mon fils…
    il faut faire des choix !

    j’utilise mon liniment et c’est très bien !!!

    par contre oui si je le change dans la SDB…je peux faire ça « facilement » et proprement.

    il faut tout compter ..par exemple la méthode du gant..ben tu utilise de l’eau..si tu veux pas qu’il ait un masque au caca..faut de l’eau..bcp d’eau si tu veux que ce soit propre..
    et un gants qui sert au caca…; il va au sale direct
    à moins d’être lavé/rincé de suite, ce qui veut dire utiliser de l’eau..encore

    le mieux serait : dans la nature, essuyage à la feuille d’arbre, lavage à la boue, puis rinçage le culs dans le ruisseau !

    • Lilith Lilith

      ;-) très drôle essuyage dans la nature

      si tu le fait dans la cuisine ou dans la salle bain tu peu toujours rincer le culcul a bébé sous l’eau directement sa va très vite c’est propre pas d’utilisation d’eau exesive et le voila tout beau tout propre.

      mais je comprends que ce n’est pas toujours possible…..

  • lilwen

    Il faut arreter de mettre n’importe quoi sur les bebes ! Moi j’utilise les lingettes Alphanova. Elles sont sans phenoxyethanol et biodegradables

    • samter

      Composition : Aqua, Glycerin, Coco-glucoside, Amygdalus Dulcis Oil, Sodium Benzoate, Parfum, Benzoic Acid, Sorbic Acid, Benzyl Alcool, Sodium Dehydroacetate.

      Il n’y a pas que le phenoxyethanol qu est dangereux hein !

      Vu qu’il faut des conservateur..et on ne conserve pas sans faire de dégats.

      à part le naturel artisanal raisonnée , compris et correctement employé…rien n’est Safe !