Une soirée spéciale pour comprendre l’affaire Merah

Un documentaire va être diffusé pour TOUT EXPLIQUER aux moutons sur cette affaire, histoire de bien appuyer les récentes déclarations de Manuel Valls incriminant la DCRI. Nous sommes impatients, mais je reste persuadé que beaucoup d’informations vont manquer, comme son voyage en Israël, ou l’existence de cette vidéo qui met en doute la version officielle… Un grand moment de propagande télévision en somme… Et pour aller plus loin, il y a également cet article de disponible: Un an après, les voisins de Merah racontent l’assaut. Sait-on jamais, cela peut intéresser…

© afp.

Pourquoi Mohamed Merah, 23 ans, a-t-il abattu sept personnes de sang-froid, à Toulouse en mars 2012? Avec des images de vidéosurveillance glaçantes, de nombreuses reconstitutions et des témoignages édifiants, un documentaire diffusé mercredi sur France 3 tente de donner des clés.

« Affaire Merah, itinéraire d’un tueur », réalisé par Jean-Charles Doria, sera montré mercredi dans le cadre d’une soirée spéciale consacrée par France 3 à la tuerie qui a secoué Toulouse il y a douze mois.

Le documentaire démarre sur des images prises par des amis du jeune homme le 10 février 2012. Il y paraît heureux et détendu. Rien ne laisse présager qu’il va abattre un mois plus tard trois paras, puis trois enfants et un enseignant juifs.

Reconstitutions
Les images de vidéosurveillance montrent que l’homme au scooter était déterminé et sans pitié. Jean-Charles Doria complète ces images avec de nombreuses reconstitutions.

Témoignages
Pour la toute première fois, la mère de Mohamed Merah, Zoulikha Aziri, témoigne. « J’ai rien compris. Il était beau gosse, il était gentil. D’un coup, il a changé. Je ne sais pas pourquoi.

Il est mort et il a pris beaucoup de gens avec lui », dit-elle en pleurs. « Jamais il n’a parlé de Jihad », assure cette femme. Mère d’une fratrie de cinq enfants, elle divorce quand Mohamed est encore enfant. Avec 400 euros d’allocations, elle perd vite l’autorité sur eux, Mohamed est placé en foyer. « Je crois que c’est de ma faute s’il est devenu comme ça. Parce que j’ai divorcé de son père. Je regrette beaucoup », ajoute Zoulikha Aziri.

Interviews
Le documentaire, riche en témoignages, donne également la parole à la soeur, Souad, qui s’était dite « fière » de son frère. Il y a aussi son avocat, Me Christian Etelin, le psychologue qui a suivi Mohamed Merah, mais aussi Claude Guéant, alors ministre de l’Intérieur, Pierre Lasry, un parent d’élève de l’école juive, ou Me Samia Maktouf, l’avocate d’une des familles de victimes. Le juge antiterroriste Marc Trévidic et l’ancien magistrat Jean-Louis Bruguière sont aussi interviewés.

Failles
Le film met en évidence plusieurs failles policières. Alors qu’il était suspecté dès 2011 de participer à une filière jihadiste, la police le laisse partir au Pakistan et interrompt sa surveillance à son retour. Autre faille: juste après les tueries et alors que son appartement est très surveillé, Mohamed Merah sort pendant six heures sans que la police le sache.

Déprogrammation
Les avocats d’un des parents de victimes ont demandé, en vain, la déprogrammation de ce documentaire au motif qu’il donne la parole à la mère et à la soeur. « Il y a une forme d’indécence et d’obscénité à mettre en avant les deux personnes les plus proches de Mohamed Merah, tant familialement qu’idéologiquement », ont estimé Mes Ariel Goldmann, Patrick Klugman et Elie Corchia, avocats de la famille Sandler dont trois membres ont été tués par Merah le 19 mars à Toulouse.

Comprendre
Albert Chennouf, père d’un des militaires abattus, a en revanche soutenu la diffusion: « Même si cette émission doit me perturber, je préfère l’excès de liberté d’expression que pas du tout ». « L’affaire Merah nous a tous bouleversés. Les Français ont besoin de comprendre ce qui s’est passé et ce qui a dysfonctionné », a de son côté expliqué Dana Hastier, la directrice de l’unité documentaires de France 3. Mohamed Merah « était en souffrance depuis longtemps. On voulait comprendre dans quel environnement il a été élevé, c’est pour cela qu’on a interrogé sa famille. Ce n’est pas pour faire de l’apologie ou pour le justifier ».

Débat
Ce documentaire sera suivi d’un débat en direct avec plusieurs représentants de familles des victimes.

Echec
« Mohamed Merah, l’incroyable échec des services secrets », diffusé en deuxième partie de soirée, entend montrer comment « la guerre des services, la mauvaise coordination entre les services, mais aussi la malchance », ont pesé. Cette enquête sera aussi suivie d’un débat préenregistré, avec comme invité Manuel Valls, le ministre de l’Intérieur.

Source: 7sur7.be

10 commentaires

  • vanvoght

    c’est ça la tele realitée hahahahahah .
    comme certain doutent , comme pour le 11 septembre , ont vas s’echiner a remetre les moutons recalcitrans dans les rangs .
    regardez bien ce jeune ………. et imaginez le assasiner froidement d’une balle dans la tete une gamine de 8 ans ?
    non pas possible ,rien que ça , ça ne colle pas .
    pour faire un tel geste , seul un tueur profetionnel , froid et calculateur , serait capable de le faire .
    comme pour le massacre de haute savoie . depuis le debut , desolé , mais moi j’y vois l’emprinte du MOSSADE .

    • Tesla

      +++++1000000000

    • odin29

      Le mossad, Vanvoght? Chut…allons ce sont des anges, que dis-je…des colombes. Souvenons-nous du 11/9 et des  » orientaux  » qui dansaient et applaudissaient en filmant les tours, après vérification c’étaient des membres du mossad. Petit rappel, la devise du mossad:  » Par le mensonge et la trahison nous vaincrons « .

      • vanvoght

        tesla , odin , je vois qu’ont est sur la meme longueur d’onde . d’ailleur a ce sujet j’ais eu drois moi aussis a des visites surprise et musclées il y as quelques années . a la diference que moi j’ais ete invité quelques semestre dans les club med de l’etat . donc plus grand chose ne m’etonne a present .
        c’est pour cette raison que d’anarchiste activiste je suis passé a une autre forme de reflexion et d’action ..

      • odin29

        Vanvoght. Merci kamerad de ta franchise. On se sentira moins seuls… A +++

  • 195402

    coup monté, comme les « spécialistes » au service des SOMBRES savent le faire…

  • Tesla

    il a le dos large Merah …

    je dit rien de plus c’est trop dangereux d’être contestataire .
    y’a qu’au voir le 11 septembre et le World Trade Center .

    c’est pareil mais en plus énorme je me rappelle encore : le FBI à trouver le passeport du pilote terroriste au pied des tours en miette avec 15 cm de poussières et des millions de documents et intact !!! avec une collision qui a vaporisé des corps !!! et tout le reste on a retrouvé aucun ordinateur , pas un bureau , pas une chaise !!! rien !!!

    bon je m’égard mais cette histoire pue presque autant .

  • Tesla

    un petit rappelle histoire de comprendre de quoi un état au bord du gouffre est capable !!!

    http://www.blog-video.tv/video-1165611656b0953-nano-thermite-dans-le-world-trat-center.html

  • Maverick Maverick

    Dans douze ans, on n’en saura pas plus que pour le 11 Septembre, à mon avis.

    http://oumma.com/13519/72-anomalies-affaire-mohamed-merah

    Pour 9/11 aussi, on a péroré sur les « dysfonctionnements » de Pierre, Paul, Jacques … Et joyeusement ignoré les trous et les incohérences, sans parler des témoignages gênants.

    En ce qui me concerne, « on » veut faire porter à Merah un chapeau bien trop grand pour sa petite tête. Et je ne dis pas ça par simple mépris pour les racailles de banlieue. Les faits sont là.
    Bref; l’enfumage continue, et le tandem Hollande/Valls en profite pour faire une petite purge à la tête de la DCRI, trop dangereuse entre les mains de gens nommés sous la présidence Sarkozy. Valls se préparerait-il le terrain pour 2017 ? D’une part, il est associé au Bilderberg, et d’autre part nombre d’anciens occupants de la Place Beauvau ont ensuite été promus à l’Elysée …

  • Lilith Lilith

    Lamentable!! ce genre d’évènement malheureux ne mérite pas toute cette publicité ils doivent vraiment avoir peur, pour manipuler la plebe de la sorte ou es-ce pour détourné les braves gens des problèmes réelles