Manifestation en Brocéliande contre une usine de déchets

Cette « forêt magique » est chargée de légendes, elle est un patrimoine et une richesse, et personne n’a le droit de touche à un seul de ses arbres!

hetre-voyageur-broceliandeCONCORET, Morbihan (Reuters) – Quelque 600 personnes ont manifesté samedi entre les communes de Concoret (Morbihan) et Gaël (Ille-et-Vilaine) pour protester contre un projet d’usine de traitement des déchets et de centre de stockage situés à l’orée de la mythique forêt de Brocéliande.

« Bienvenue à poubel’land », peut-on lire à proximité du site sur un panneau satirique qui rebaptise également Merlin l’Enchanteur Merlin l’Eboueur et transforme la légendaire fée Viviane en magicienne pourvoyeuse d’ordures.

« Il y a une contradiction totale à brandir d’un côté la bannière du tourisme pour attirer les gens à Brocéliande et vouloir faire aux abords de la forêt la plus grande décharge de la Bretagne centrale », estime Claude Josse, maire de Gaël, venu manifester avec son écharpe tricolore.

Initié il y a une dizaine d’années par le SMICTOM (syndicat mixte intercommunal) de la région Ouest de l’Ille et Vilaine qui collecte et traite les déchets de 65 communes du centre Bretagne, le projet prévoit la création d’une usine capable de traiter 30.000 tonnes d’ordures par an et d’un centre de stockage susceptible d’accueillir 300.000 tonnes d’ordures sur une quinzaine d’années.

A la suite de nombreux recours administratifs déposés par les communes riveraines et l’association pour la Sauvegarde de Brocéliande, les permis de construire ont été annulés et les travaux gelés en 2010.

Les risques d’incendie « majeurs » sur cette zone, liés à des études d’impact jugées insuffisantes, ont principalement motivé ces annulations.

En 2012, un nouveau dossier a été déposé et, après avis favorable des conseils généraux concernés et du conseil départemental de l’environnement et des risques sanitaires et technologiques (CODERST), il devrait prochainement recevoir l’aval du préfet de région.

CANCER

« Il faut savoir qu’il y avait déjà une décharge près du site où on a enterré pendant des années des milliers de tonnes de déchets en tous genres, industriels, hospitaliers, ménagers..; », souligne Jean Guillouët, porte-parole de l’association de Sauvegarde de Brocéliande. « Il faudrait déjà commencer par dépolluer. »

Selon cet élu municipal de Gaël, qui met en avant la situation « en tête de bassin versant » du site, cette ancienne décharge aurait entraîné la pollution des nappes phréatiques et des cours d’eau environnants et pourrait être à l’origine d’un nombre anormalement élevé de cancers dans ce secteur.

Source et article complet: Boursier.com

7 commentaires

  • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

    le traitement des déchets incombe aux industriels et nom aux collectivité.
    ils seraient bon pour celles et ceux qui fréquentent les grandes surface de vider vos poubelles dans leurs magasin aussi

  • Tesla

    on en est à un telle point qu’ils ne savent plus quoi faire de NOS MERDES ! et oui les notre sont plus grosse que les leurs de part le nombre : bien plus de pauvre que de riche donc c’est bien NOS MERDES qui sont le problème .

    il n’y a aucune solution avec une population qui augmente plus qu’il reste d’arbre sur notre pauvre terre .

    • Tesla

      l’arbre sur la photo est magnifique !

      un homme à côté ressemble à une : merde tient …

    • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

      ceux sont leurs merdes les pauvres ne sont pas les demandeurs. Les besoins sont créer de toute pièce les énergie pour les fabrication nous ne la choisisseuse pas ni les composant de tel ou tel produit.
      L’industrielle est responsable de ce qu’il fabrique, c’est à lui de fournir des produit propre. Nous en bout de chaine nous n’avons pas le choix de choisir entre par exemple une voiture à eau ou au pétrole et pourtant les 2 technologies existent. 9a vaut pour l’électricité, les emballages plastic……..C’est comme nous faire remboursé les dettes des états par les impôts ; c’est une abérations.

  • 2013-SuperHot 2013-SuperHot

    CODERST, encore un beau ramassis de gens sans foi ni loi ayant des intérêts directs ou indirects (les petits copains) dans ce genre de projet nauséabond !!! plus certains membres des conseils généraux trempant dans des magouilles !!! Je sais, je suis encore critique mais quand on se permet de vouloir toucher à un site légendaire, réligieux ou spirituel (Breton, Celtique, ici), JE DIS SIMPLEMENT NON !!! Ces merdes que ces industriels fabriquent et que nous subissons, qu’ils se les gardent !!! RETOUR A L’ENVOYEUR !!!