Scandale à Air Algérie : des pilotes de ligne avec des faux de diplômes

Y-a-t-il un pilote dans l’avion? Un VRAI pilote je veux dire!!!

Air Algérie

Les scandales et affaires de corruption frappent, cette fois-ci, Air Algérie. Cette compagnie est accusée d’avoir recruté de nombreux copilotes et pilotes de ligne munis de faux diplômes. La direction de l’aviation civile, relevant du ministère des Transports, aurait attribué des fausses licences de pilotage à des copilotes qui exercent actuellement au sein de la compagnie publique. Cela constitue, dénoncent des pilotes chevronnés qui ont témoigné sous la sceau de l’anonymat, un véritable danger « pour la sécurité des passagers » de la compagnie battant pavillon national. Par ailleurs, d’après le quotidien arabophone El-Khabar, plusieurs copilotes ont obtenu, dans des délais expéditifs, des attestations  de fin de formation au pilotage délivrées dans des écoles controversées à cause de la faiblesse de leur encadrement et la piètre qualité de leur formation. Ces écoles sont installées en Jordanie et en Afrique du Sud.

S’agissant du «diplôme» délivré par une école sud-africaine, on peut lire, selon les témoignages anonymes des pilotes, une mention selon laquelle « cette attestation ne donne pas droit d’exercice en tant que pilote de ligne en Afrique du Sud ». Malgré cela, la direction de l’aviation civile relevant du ministère des Transports en Algérie a reconnu ces   »diplômes » contestés en leur accordant  des équivalences. Ces équivalences ont permis aux titulaires de ces faux diplômes de repartir à l’étranger afin d’obtenir, auprès de  ces mêmes écoles installées en Jordanie et en Afrique du Sud, le diplôme définitif les autorisant d’exercer en tant que pilotes de ligne.

Et pourtant, en Algérie, les conditions d’attribution des équivalences sont sévères. Le candidat doit d’abord passer des tests avant que la direction de l’aviation civile ne décide d’attribuer l’équivalence. Comment ces pilotes ont-ils fait pour obtenir facilement ces équivalences ? Certaines sources n’hésitent pas à faire part de leurs soupçons de corruption.    D’autre part, quatre écoles de formation de pilotes de ligne existent en Algérie. Pourquoi alors aller étudier dans des écoles qui ne sont pas crédibles ? La question est posée aux responsables de la direction de l’aviation civile qui ont reconnu ces faux diplômes. Mais la principale question s’adresse aussi à Air Algérie qui a recruté ces pilotes au niveau de formation très discutable et détenant, en plus, de faux diplômes. N’y a-t-il pas de danger pour la vie des passagers ? Pour trouver des éléments de réponse à cette question cruciale, nous avons tenté à maintes reprises de joindre la cellule de communication de la compagnie Air Algérie. Malheureusement, aucun de nos appels n’a trouvé une oreille attentive…

Source: algerie-focus.com

15 commentaires

  • Camelia8z Camelia8z

    Presque tout relève de la corruption en Algérie. Ça ne m’étonne pas du tout.

  • kalon kalon

    Si tu es seul à avoir raison, tu auras tort, aussi, si tu le seul a posséder un vrai diplôme, ton diplôme sera faux ! ;-)

  • dozman

    c’est flippant ce truc….
    Si ça se trouve les plateaux repas servis à bord contiennent du porc!!!!
    Bon ok c’est une blague à deux balles…pardon

  • dl

    je confirme et c’est pas les seuls

  • rouletabille rouletabille

    de plus en plus con ,je verrais demain,mais franchement le site est super pollué,je m’en fout ,bien que j’aimais bien ici,verrais demain ,pas de chance pour mes amis,volti et tout les autres qui subissent cette pollution sans imagination,mais cela fait partie du jeu..
    bien du plaisir..

    • Camelia8z Camelia8z

      C’est irrespectueux envers les personnes qui prennent de leur temps pour alimenter le blog. C’est tout un travail et comme vous le savez Benji est déjà fatigué, alors vos plaintes d’éternel insatisfait, franchement, ça suffit. Faire du sur mesure pour plaire à tout le monde, ça doit être très compliqué.

      • rouletabille rouletabille

        si vous trouvez normal de relayer

        Scandale à Air Algérie : des pilotes de ligne avec des faux de diplômes

        bonne soirée et content de votre satisfaction.

      • engel

        Toi, tu ne bouges pas.
        Mais pense à ceux qui prennent l’avion.
        Cette infos est primordiale pour choisir leur compagnie aérienne.

  • goulougoulou

    Il y a encore 12 ans, des infirmières à diplômes algériens se pointaient en France ( et ailleurs ) avec de faux diplômes de médecins et ont été recrutés par les hôpitaux français, même dans les SAMU !!!
    Résultats ? x.xxx morts… Rien dans les médias de l’époque…
    Depuis, ces hôpitaux vérifient consciencieusement les diplômes directement auprès des facultés…
    Id. en ce qui concerne les aides-soignantes qui se faisaient passées pour des infirmières ou autres professions médicales…

  • Le Gaulois libre

    Mais peut être que contrairement à ce que veut laisser croire « l’aristocratie » de pacotille des pilotes de ligne, il serait pas si difficile que ça de piloter un avion de ligne, vu que l’essentiel est effectué par l’ordinateur de bord…

    Et si tout le prestige de cette profession n’était que dans l’uniforme ?

    • engel

      Ton raisonnement est fort juste,
      Et s’applique à beaucoup d’autres secteurs.

      De nos jour, plus grand chose ne mérite un quelconque prestige!
      Nous sommes dans le monde du virtuel. Oú l’image projetée se substitue complètement à la réalité du vrai.

      Mais ,le concret rattrappe toujours le mensonge. Et ceci est la véritable cause de l’effondrement de notre société occidentale.

  • le chat

    Dieu et ses légions ont-ils des diplômes !?