Goodyear: La lettre assassine du patron de Titan à Arnaud Montebourg…

Ils doivent être contents les « fainéants » de Goodyear, quelle étiquette  !! Et le ministre de l’enfoncement productif les a bien défendu (ironie)….La politique du gouvernement est suicidaire, un ramassis d’amateurs (c’est l’impression qu’ils donnent) loin des Français , et proche de leurs porte-feuilles…

img/http://www.dordogne.pref.gouv.fr

Le PDG du groupe américain y décline avec violence l’offre du gouvernement français de reprendre l’usine d’Amiens-Nord…

Il y a une semaine, la violence était dans la rue, quand des salariés de Goodyear avaient manifesté face aux CRS devant le siège de la société de production de pneus, dans les Hauts-de-Seine. Mais ce mardi soir, on apprend que la violence peut aussi se cacher dans une lettre.

En l’occurrence, celle envoyée le 8 février par le PDG du groupe américain Titan, un temps considéré comme repreneur potentiel de l’usine Goodyear d’Amiens-Nord menacée de fermeture, au ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg. Dans le courrier, mis en ligne par le site des Echos mardi soir, le PDG de Titan Maurice M. Taylor Jr explique les raisons qui l’amènent à penser que la reprise de l’usine n’est pas un bon projet pour son groupe, en termes peu diplomatiques. Jugez plutôt: «Les salariés français [de l’usine] touchent des salaires élevés mais ne travaillent que trois heures. Ils ont une heure pour leurs pauses et leur déjeuner, discutent pendant trois heures et travaillent trois heures. Je l’ai dit en face aux syndicalistes français. Ils m’ont répondu que c’était comme ça en France.»

«Pensez-vous que nous sommes stupides?»

Suit, toujours en anglais, une critique acerbe de l’état de l’industrie du pneu française et de la compétence du gouvernement en la matière. Âprement, le patron de Titan continue d’expliquer qu’il n’a rien à gagner dans ce que lui propose Arnaud Montebourg, à savoir la reprise de l’usine: «Pensez-vous que nous sommes stupides? Titan a l’argent et le talent pour produire des pneus. Qu’ont les syndicats fous? Ils ont le gouvernement français.» Et après avoir annoncé son intention d’acheter une usine chinoise ou indienne pour «payer moins d’un euro de l’heure en salaire et envoyer ensuite les pneus en France», Taylor conclut sans surprise: «Titan n’est pas intéressé par l’usine d’Amiens-Nord.»

La mise en ligne par les Echos du courrier donne une nouvelle saveur aux propos d’Arnaud Montebourg qui, la semaine dernière, peu après avoir reçu la lettre, avait sobrement indiqué que Titan avait fait savoir au gouvernement «qu’il ne reviendrait pas à la table des négociations».

>> Retrouvez par ici notre éclairage: Pourquoi Goodyear ne s’en sort pas?

Auteur Nicolas Bégasse
Source 20minutes

143 commentaires

  • Maverick Maverick

    « C’est comme ça en France ». Ils auraient voulu faire fuire le repreneur qu’ils ne s’y seraient pas mieux pris …
    En attendant, leurs collègues de Dunlop (Amiens-Sud) ont accepté le système des « 4 x 8″ et ils ont sauvé leurs jobs, pour le moment.

    le 4 x 8, c’est deux jours le matin, deux jours en journée », deux jours de nuit, deux jours de repos, weekends et jours fériés inclus : le même système que j’avais comme agent de piste. Pas franchement le top, mais quand on n’a pas le choix …

    • Colonel Walter Kurtz

      « C’est comme ça en France ». Ils auraient voulu faire fuire le repreneur qu’ils ne s’y seraient pas mieux pris… »

      Apparemment, cette pseudo lettre adressé par le PDG de Goodyear à Montebourg, tombe à pic et semble surtout ravir les gogos libéraux qui crachent perpétuellement sur ces « feinéant » de travailleurs syndiqués.
      A toute fins utiles, je me permets de rappeler quelques faits réels concernant l’affaire Goodyear :
      le groupe Goodyear se porte très bien, est aujourd’hui le troisième fabricant mondial de pneus, qu’il se vante d’avoir réalisé en 2011 sa « meilleure performance depuis 2000 » avec un chiffre d’affaires de 23 milliards de dollars, et un bénéfice de 343 millions de dollars, et qui prévoit pour 2013, d’atteindre un bénéfice opérationnel record de 1,4 à 1,5 milliard de dollars, en hausse de plus de 12% par rapport à 2012, tout en soulignant que ses résultats auraient pu être encore plus profitables s’il n’avait pas fallu tenir compte de la restructuration de son site d’Amiens.
      Rappelons également que le PDG de Goodyear est payé 12 millions de dollars par an, et que les principaux actionnaires sont tous des fonds d’investissement américains, c’est à dire des prédateurs et parasites.
      Rappel chronologique de l’affaire Goodyear d’Amiens :
      Goodyear a lancé plusieurs plans sociaux pour abandonner l’activité pneus de tourisme. Le plan présenté en 2009 prévoyait 800 licenciements. A chaque fois, la justice a annulé le plan social pour absence de justification économique et donc « absence de cause réelle et sérieuse aux licenciements ».
      Goodyear a donc ensuite essayé de vendre l’usine à la découpe en tentant de vendre la partie pneus agricoles à un autre groupe américain, le groupe Titan. Mais là encore, les salariés ont mis le projet en échec. La CGT a refusé le plan de licenciements qui devait accompagner la cession à Titan. Puis ce fut le « plan de départs volontaires », qui était le plan B de la direction. Pourquoi ? Parce que le repreneur, Titan, refusait de s’engager sur les volumes de production affectés au site d’Amiens-Nord. Dit autrement, la « reprise » s’apparentait par beaucoup d’aspects à une liquidation en silence. Goodyear refilait le sale boulot à une entreprise beaucoup moins solide qui devrait payer beaucoup moins d’indemnités aux salariés à licencier. On connait le procédé pour lequel le dépeceur de Samsonite à Hénin-Beaumont a été condamné.

      • 195402

        eh walter t’as pris du gade mon colon !!! lol

      • « La CGT a refusé le plan de licenciements qui devait accompagner la cession à Titan »

        Si je ne m’abuse, c’est la justice qui décide de la viabilité d’un plan de licenciement, pas les syndicats …

      • Colonel Walter Kurtz

        La décision finale appartient à la justice.
        Cela dit, au départ, et suite à des négociations entre la direction d’une boite et les syndicats, le CE, etc., ceux-ci peuvent rejeté ce plan.
        Dans le cas de goodyear, où tous les plans de licenciements ont été mis en oeuvre dans le seul but d’une recherche de profit, qui n’est pas un motif économique légal pour licencier (jusqu’à présent, heureusement), la justice a toujours invalidé les plans.
        Cela dit, ça n’empêchera pas Goodyear de licencier et de fermer l’usine s’il le veut, mais ça risque de lui couter bien plus cher en indemnités+dommages et intêret, car Et bien qu’en tentant de diminuer sciemment les volumes de production sur le site d’Amiens nord pour justifier d’un problème de rentabilité et donc de licenciement éco, Goodyear continue à gagner de l’argent.

  • .Anakin-Skywalker .Anakin-Skywalker

    en même temps il a pas tout à fait tort le mec , bon il travail plus que 3 h mais pas plus que 5 h entre les poses pipi , midi , casse croûte , discute et pour un salaire énorme comparer aux autres pays ! les pays de l’est c’est 10 h par jours et de toute petite pose et un salaire mini aussi … et d’après ce que j’ai pu comprendre en plus sont largement plus productif et moins malade !

    • mandem

      Va bosser dans une usine pendant 15 ans et après on en reparla tranquillement… Tu nous montreras qui ne travaille que 5H
      Ce n’est pas parce que ailleurs c’est pire qu’on a pas le droit de se plaindre pour améliorer la vie des travailleurs et heureusement que des gens se sont battus pour que tu aies tes vacances et la sécu…
      Surtout quand les dirigeants se mettent des millions dans les poches. Parce que ensuite les pneus, c’est quand même le travailleur qui les achète…

      Si tu trouves qu’être payé 1€ c’est bien pars en Chine !

  • .Anakin-Skywalker .Anakin-Skywalker

    je cite : Titan a l’argent et le talent pour produire des pneus. Qu’ont les syndicats fous? Ils ont le gouvernement français.» Et après avoir annoncé son intention d’acheter une usine chinoise ou indienne pour «payer moins d’un euro de l’heure en salaire et envoyer ensuite les pneus en France», Taylor conclut sans surprise: «Titan n’est pas intéressé par l’usine d’Amiens-Nord.»

    1 euros de l’heure , pas de pose , et plus de productivité …

    ha ha ha le Français râleur …

  • sekeldu91

    Le problème c’est que si on suit leur logique en gros pour être compétitif faut travailler 12h par jour pour 300euros par mois. Alors moi je dis leur compétitivité ils peuvent se la carrer la ou j’pense ainsi que leur mondialisation qui n’arrange que les grands patrons.

    • engel

      Logique et normal,
      Mais fallait se reveiller avant!!!
      Maintenant c’est trop tard.

      Nous nous sommes laissés dépouillés de presque tous les secteurs à véritable valeur ajoutée et ceci, avec la complicité des politiques (gauche droite), des têtes syndicalistes et du grand patronat(enarques!).

      Trés bientôt sur le marché financier, la France ne trouvera plus personne pour accepter de contracter ses 2 MILLIARDS DE PRET JOURNALIER afin de continuer comme si rien n’était!

      ce jour là, les francais découvrions horrifiés, qu’ils ont le choix (pour les chanceux) entre  » vivre comme un esclave ou mourir debout comme un homme libre »***.

      ***) Et cette phrase est à prendre au premier sens du terme.

  • 195402

    VIVE LE TRAVAIL LIBRE ET SUR-PAYé…L’AUTO-GESTION ET L’AUTO-SUFFISANCE ;grosso-modo A BAS LE CAPITALISMO-LIBéRALISME !!! eET VIVA LA MOUZIKA http://youtu.be/KcN0dFmhj9A

  • Attention quand même: d’après un témoignage entendu ce matin à la radio, ce Maurice Taylor est un sacré personnage …
    Patron et politicien en même temps, ca en jète !

  • Bidule

    HORS SUJET
    Ségolène Royal va être nommée vice-directrice de la banque publique d’investissement!!!!

    http://www.huffingtonpost.fr/2013/02/20/segolene-royal-banque-publique-investissement-jean-pierre-jouyet_n_2722054.html

  • samter

    ahhhh cette cher valeur TRAVAIL

    à l’opposé des discours de ces syndicalistes, il existe une majorité de furieux du travail. Cette catégorie à tendance à diminuer mais en bien présente encore. bien sur pas chez les plus jeunes des travailleurs

    bien encrée encore dans beaucoup de cerveaux cette valeur « travail »

    c’est dingue le nombre de gens autour de moi, qui se font une « fierté » de passer du temps au travail. c’est TRES IMPORTANT disent-ils, les autres osnt des « FENEANTS » , et ça crache sur les 35 heures..quand pour moi …25 seraient la limite lol

    c’est dingue le nombre de gens, fiers de ne pas passer de temps avec leur famille, leurs enfant, fiers de ne pas avoir le temps de se cultiver, d’échanger, de s’épanouir via une diversité d’activité, fier de ne pas avoir le temps de savoir ce qu’ils mangent…..

    là où je travaille, il n’y a pas de 35h (législation nationale), c’est 40h.
    +1h de pause = 45h à mon bureau, sachant que l’heure de pose…n’en est pas une, je mange , mais je suis dispo au tel/skype/mail.

    SANS compter les heures de transports … bref la semaine:
    9h au boulot
    10,5 h dédié au boulot en comptant les transport et porte/porte (et encore là c’est avec le bon moyen de transport, le bus à la bonne heure, pas pris dans les bouchons)
    +8 h sommeil (bon difficile de faire même 7h…)
    reste 5,5H pour vivre :
    – se laver
    – manger 2 fois (matin/soir, car midi au bureau)
    – préparer 3 repas (matin/midi/soir) X nb de personnes au foyer
    – ménage, rangement, lessive, autre préparation ménagères (pre-prépartion alimentaire, produit d’entretien etc) car je ME REFUSE les produits transformés et industriels en général, c’est loin d’^ter ce que je voudrais=..mais chez moi pas de plats préparés, pas même de légumes en conserve, ma lessive je la fais aussi, mon fils à sa gamelle « fraiche » maison tous les midi.
    – courses : et ça ça prend du temps..entre le manque de moyen qui fait que je passe du temps à chercher le meilleur prix pour tous mes achats, et la recherche de produits bons/sains/local
    – administratif, papier divers et variés

    – donner le bain/habiller les enfants
    – (faire les devoir plus tard)
    – jouer avec mon fils, échanger, resserre les liens, vivre avec lui qui passe entre 9 et 11h/jour en dehors de la maison
    – le coucher

    – me reposer un peu …. là ça y est y a LONGTEMPS qu’on a dépasser les 5,5h !
    – m’informer…
    – me cultiver …
    – m’exprimer, m’épanouir, être à l’écoute de mon corps pour avoir bien être et santé….
    – me faire belle, m’occuper de moi .. ce qui n’arrive quasiment jamais..faute de temps !
    – si en plus j’ai des rdv chez le médecin, dans une administration, si j’ai un hobby, une activité, si je dois faire mon jardin etc etc
    – si je veux réfléchir, agir, m’engager, militer etc IMPOSSIBLE

    y a le week end….mais parfois le samedi est travaillé, et ça passe TrEEEs vite 9 fois sur 10, il suffit d’une course + 1 invitation, qqs heures de sommeil en plus et faut rattraper le retard de ménage, de lessive de cuisine et paff.;il est dimanche soir 23h!

    Nous ne sommes pas des machines… beaucoup ont l’air de l’oublier…

    le travail est l’esclavagisme des temps modernes !

    Doit y avoir des « chômeurs volontaires »…si leur motivations sont celle ci, je les comprends.

    en attendant je comprends aussi ce Mr qui préfère aller faire fabriquer à moins cher et plus productif…..
    on vous propose 1 pomme à 3 euros ou 3 pommes à 1€…
    à qualité égale..vous prenez les 3 !
    comme 95% des gens, l’éthique et savoir ce qui se passe « avant » vous vous en battez les rognons (bon sur ce site….c’est pas le cas en majorité)

    On n’est pas sorti de l’auberge….

    renversement..je ne vois que ça

      • voltigeur voltigeur

        Oui il y a une chose à rajouter, si par des impôts exorbitants, on fait partir tous ceux qui peuvent investir, et créer des emplois
        en France, comment après se plaindre du manque de boulot et d’une croissance en dessous de zéro?
        Est il préférable d’assister les gens à 100% et ça on sait le faire, à tel point que beaucoup s’imaginent que c’est un dû,
        sans se poser la question de qui paye pour cette générosité.
        Ceux qui paient, ne sont que ceux qui ont encore la chance d’avoir un « bon » boulot taxable, ou d’avoir des « biens » tout aussi taxables.
        Les classes moyennes que le gouvernement est en train de paupériser se reconnaitront sans peine.
        Il faut trouver un coupable ou des coupables, alors!! allons y gaiement tapons sur les salauds de riches, sur les patrons exploiteurs,
        et pourquoi pas sur les Martiens??…..
        Ne nous trompons pas de cible, ça arrangera bien les affaires de la gauche molle, si on en arrive à s’étriper entre nous…
        Ne leur offrons pas notre fente interglutéale en acceptant d’être les mécènes involontaires, de l’enrichissement des fabricants de vaseline…
        (en espérant que ces derniers ne soient pas les Chinois, qui nous vendent tout et n’importe quoi)
        Please ne tirez pas sur l’ambulance :)

      • Bidule

        Bien qu’il soit difficile de faire autrement, il faut reconnaître que Samter a raison… on bousille les familles et l’éducation des gosses parce que le travail prend tout notre temps!

        Parfois aussi on travaille juste pour pouvoir consommer… à outrance… et c’est là que ça cloche!

      • voltigeur voltigeur

        Quelles sont les solutions??
        On incrimine les patrons, mais ce serait plutôt le cout du travail qu’il
        faudrait revoir. Il est bien sur inadmissible qu’un travailleur se crève au boulot et ne puisse pas en vivre.
        C’est sans doute pour ça que les Cofidis et consorts ont tant de succès, et que les dossiers pour sur-endettement explosent..
        La misère enrichit les gougnafiers on le sait.
        Tu as certainement remarquer les augmentations d’EDF/GDF, SNCF, Autoroutes (payées par les contribuables et privatisées ensuite)
        sans compter la nourriture….
        C’est toujours du 10/20/30% quand aux salaires…..0,2% pour le SMIC….. faut être content de ça?
        Pour travailler, il faut des employeurs (sont pas tous pourris quand même!!).
        On ne bousille pas seulement les familles et l’éducation, on bousille le pays et ceux qui y vivent en vendant
        notre patrimoine, notre courage, nos valeurs….
        Où est parti le savoir faire Français??
        Les mots d’ordre de ces démolisseurs, sacrifice, courage, solidarité ! Ils se plantent lamentablement, mais persistent et
        signent dans l’erreur….Ils ne cherchent que des moyens de ramener encore plus de fric, dans les caisses vides de l’état,
        quand aux dépenses (voir la cour des comptes)…….
        Je suis en colère de voir tant de misère généré par ceux qui se targuent d’être au plus près du peuple.
        Combien de temps va-t-on souffrir en silence ?

        On trouve ça aberrant sans plus??

      • Bidule

        Tout à fait d’accord…

        Je ne connaissais pas la capacité d’endurance des français face à leurs bourreaux imbéciles mais elle m’épate!
        Dans ma tête, le français était fier, révolutionnaire, prompt à réagir… que s’est-il donc passé ???

        D’un autre côté, ça fera une leçon à ceux qui ont mis ces enfoirés au pouvoir!
        Qu’ils le boivent jusqu’à la lie leur PS, le problème, c’est que tout le monde en profite!

        Mais je trouve qu’il y a qd même des réactions qui s’esquissent… en douceur pour l’instant…

        Si aucune révolte ne se produit dans les mois à venir, faudra qd même se poser des questions sur les moyens d’action sur les masses….
        Dans l’air, l’eau, la nourriture, la CI peut-être aussi????

      • Bidule

        Et les médias qui les hypnotisent…

      • engel

        Tout ton argumentaire est juste.
        Seul ce postulat est faux :
        -Dixit: « le travail est l’esclavagisme des temps modernes! »

        C’est ton besoin d’argent pour vivre dans cette société qui t’oblige de ton plein gré à te « prostituer ». Et ceci, à travers un travail que tu n’aimes pas.

        Et là, est le véritable problème : Tu n’aimes pas ton job!

        Tu ne le vis que comme une contrainte absolue et envahissante, fruit de ce monde de ouf (…et tu as surement raison!).
        -Mais, certains aiment leur travail. ils se réalisent dedans et à travers.
        Et ainsi, ils subliment ce monde de ouf.

        …Sont-ils vraiment des esclaves???

        Salir la notion de travail n’est pas sans incidence.
        Le travail est l’essence même de l’humanité, sans travail point d’évolution, point de confort, point de civilisation…

        Dans un temps pas si lointain(après la 2°GM) beaucoup de travailleurs manuels étaient fiers de leurs boulots.
        Pauvres ignorants!!!
        Heureusement est venu le temps des modernes et des intellos!
        Ils s’atelèrent à la grande tache : Educquer les foules laborieuses heureuses et insouciantes.
        Il était imperatif qu’elles prennent conscience de leur « statut d’esclave du travail » et par là même, elles se devaient d’être malheureuses.

        Mission accomplie!!!
        Le travail manuel a ètè completement dévalorisé (industrie, agricole et…) mais ca revient et dans le même temps tout le monde veut être chef…(des esclaves)!

        Les modernes médiatiques philosophes n’auront appris l’art du malheur… et c’est voulu.

    • mandem

      Tout à fait en phase avec vos propos… Pour certains travailler comme un dingue il n’y a que ça qui vaille. Et quand penseront ils à vivre ? Et bien dès qu’ils sont à la maison ils s’ennuient…

      • engel

        Oui, tout est une histoire d’équilibre.
        Et l’équilibre ,c’est aussi d’accepter que d’autres pensent et agissent differemment de nous.
        Surtout, quand c’est eux qui enrichissent la nation et permettent à d’autres de vivre.

      • rouletabille rouletabille

        c’est les patrons qui enrichissent la Nation,j’ai bien lus votre commentaire ou je me trompe svp ?

      • voltigeur voltigeur

        Comment veux tu que les ouvriers enrichissent la Nation s’il n’y
        a pas de patrons..
        Les uns sans les autres ça ne peut pas fonctionner non?

      • rouletabille rouletabille

        hé VOLTI,tu me cherche?

      • voltigeur voltigeur

        Mais non, mais non… ;) ne sois pas susceptible c’est pas bon pour ton cœur ♥♥

      • rouletabille rouletabille

        ouch,mon foie ça vas,laisse tomber BENJI,je te donne RDV dans mon château en Belgique quand tu veut.
        Faut le dire à personne .
        bisous.

      • voltigeur voltigeur

        N’insistes pas trop, je pourrais accepter mdr!! ♥♥

      • rouletabille rouletabille

        tqte,il pourras venir avec pour tondre la pelouse.
        bisous vous tous depuis que CAMELIA m’aime, pour un Patron J’irai ou il iras j’irais ..

      • labichedesbois labichedesbois

        où etes vous? je traverse la frontière , j’arrive !! mdr

      • rouletabille rouletabille

        trop tard je part à RIGA et si j’oublie mon passeport ferrais du stop.

      • engel

        Mon Camarade Rouletabille,
        tu te crois libre penseur, mais le cathèchisme des modernes a fait son oeuvre!

        Je parle de « juste milieu », de « notion de travail ».
        Et toi, tu sous-entends que je défends les « patrons ».
        Ok, c’est fait avec tact et avec ta légerté qui te caractérise.
        Mais il faudrait peut-être un jour sortir de l’opposition ouvrier/patron, travailleur/assistès.
        Non?

        Et puis c’est quoi un patron ?
        Y aurait’il pas une lègere différence entre :
        -Un artisan, patron que de lui même (et accessoirement de ses dettes et enmerdes).
        -Un patron du CAC40, énarque ou (et) ancien fonctionnaire (ou à venir) responsable de rien, si ce n’est de sa paye.

      • rouletabille rouletabille

        ok
        J’ai été artisan et je sais de quoi je parle,motiver son personnel etc .

        Il y a une différence TOTALE entre un petit patron,souvent sous traitant et une MULTINATIONALE,t’est dac ?

        faut éviter de comparer l’exploitation de toute les ressources par une MULTI et l’artisan qui collabore avec son personnel pour satisfaire ses clients ok?

      • engel

        Je n’ai pas à être « dac » ou « OK » puisse que tu redis la même chose que moi.
        Et donc, il y a bien une différence, alors évite de nous servir du « patron » à toute les sauces.

    • Bidule

      C’est vrai qu’on perd sa vie à la gagner…

      Mais comment faire autrement pour subvenir aux besoins de sa famille?

      Il faudrait changer tout le système ou alors comme dit Volti, certains vivent aux crochets des autres… tout en crachant dans la soupe!

    • Bidule

      C’est un paradoxe!!

      Car si le travail empêche de vivre avec un grand V, l’absence de travail généralisé à tout le monde voudrait dire : plus aucun objet de la vie courante disponible, plus de nourriture, plus de soins d’aucune sorte.. et on fait comment?

      • Bidule

        Ceci en réponse à ceux qui présentent le travail comme un esclavage à abattre!!

      • engel

        Chutttt…
        Je me suis laissé dire que parfois, mais seulement parfois, ce sont les mêmes qui vivent du travail d’autrui!

      • engel

        Bidule,
        Et ton voisin il connait ségo?

      • Bidule

        Vais lui poser la question…

      • engel

        ta l’adresse exacte?

      • Bidule

        De mon voisin, oui!

      • Camelia8z Camelia8z

        Le travail n’est pas à abattre. Mais oui, c’est un esclavage. Le travail n’est pas libérateur, même s’il donne l’impression de libérer. Puis à l’origine, Dieu a donné le travail aux Hommes en punition (:

      • Bidule

        Oui Camélia, c’est vrai mais si plus personne ne travaille, comment fait-on?
        Plus de nourriture, plus de soins, plus d’objets de la vie courante????

      • Camelia8z Camelia8z

        C’est bien pour ça que je dis que le travail n’est pas à abattre. C’est comme les lois, c’est indispensable au bon fonctionnement d’une société.

      • Camelia8z Camelia8z

        Enfin.. « bon fonctionnement ».. disons plutôt qu’il permet d’éviter le chaos.

      • Bidule

        OK j’ai lu trop vite!

      • samter

        vous ne pensez pas qu’il est possible de réduire drastiquement la quantité de travail et de permettre à quasi tous de vivre très bien?????

        redistribution des richesse, retour à une consommation raisonnée … il y a quelques dizaines d’année parait qu’on pensait même, sereinement et objectivement qu’on ne travaillerait plus que quelques heures par semaines…

        on est passé de Zero vacances, 6 voir 7 jours/semaines, 10h/jour enfant et vieillard compris, à 5 semaine de CP, 5 jours /semaines, 7h /jours (pour la France) … pourquoi ne pourrait-on pas aller plus loin !!!

        non les « gros » patron ou mêmes les petits, au moins une grande partie, ne sont pas là pour el bien de l’humanité, je le constate malheureusement avec des changement d’éthique, de pensées de patrons autour de moi … dés que l’argent commence à bien rentrer….la réalité est ailleurs, et les « employés » congènère deviennent uniquement des « outils » …

        ou alors si on « accepte » et on se résous à dire qu’il n’y a pas d’autres solution, que c’est inévitable, ça veut dire qu’on reconnait cet état de fait comme de l’esclavagisme, moderne.

        Le travail vous aliène, vous empêche de réfléchir, vous fatigue, vous tue ? ok oui c’est légitime on en a besoin, on reconnait donc officiellement qu’on va museler et exploiter une partie de l’humanité.
        ais alors on le reconnaît bien haut et fort !
        (à Engel : on ne peut pas tous faire le métier qu’on aime..on est trop nombreux, je te propose donc une régulation stricte de la démographie, campagne de stérilisation, IVG etc etc, attention à la sauce troll trop facilement répandue..; il est pas question d’abattre le « travail » mais de le réduire drastiquement et de faire du travail « productif, sain, créateur, social, éthique »

        C’est le discours des esclavagistes à l’époque : c’est indispensable ! certains pouvant discrètement reconnaitre que c’était regrettable…mais indispensable!

        c’ets juste ce que vous êtes entrain de dire.

      • Camelia8z Camelia8z

        Ah que de belles paroles. Réduire le temps de travail, faire du travail quelque chose de « productif, sain, créateur, social, éthique »… si vous avez des solutions pour arriver à ça, je vous écoute. Parce que moi, je dis « oui! » tout de suite. En attendant d’arriver à cette forme de travail utopiste, il faut bien se contenter d’un travail esclavagiste mais indispensable.

      • voltigeur voltigeur

        Que penses tu d’un monde sans argent et l’égalité pour tous?
        nouveau système économique

      • Camelia8z Camelia8z

        J’en pense que c’est idéaliste, et que si ça pouvait exister, ce serait mieux que notre système (comment faire ne serait-ce qu’un peu pire que le système oligarchique dans lequel nous sommes contraints de vivre ?). Mais il ne faut pas se voiler la face, il est impossible d’intégrer un système tellement utopique à un Etat aujourd’hui.

      • voltigeur voltigeur

        Le concepteur de cette idée compte la présenter aux prochaines élections!
        Même si je pense aussi que c’est irréalisable, ça a au
        moins le mérite d’avoir été pensé par un citoyen ordinaire.
        Mais depuis 2010….ça ne se bouscule pas au portillon……
        Ça mériterait que chacun donne son point de vue, pour l’aider à affiner son idée.
        voir les 14 commentaires

      • Camelia8z Camelia8z

        Très bien, je vais essayer de donner mon point de vue.
        En tout cas, je suis vraiment séduite. J’avais pensé à un système plus approché que celui que nous avons aujourd’hui, mais avec de l’argent métal, des pièces en or, argent, bronze. Un système sans banque.

      • Bidule

        #VOLTI

        Encore un système contrôlé par l’électronique et le gouvernement… j’aime pas ça!

      • rouletabille rouletabille

        salut samter

        la je sens le/la tROLL pour tous ,CAMELIA se contente d’un travail ,je la cite hahaha

        « il faut bien se contenter d’un travail esclavagiste mais indispensable. »

        P** par ex..
        lamentable,vous êtes cotées ZZZ,c’est dommage,vos perceptions sont scotches sur le travail en survie,votre avenir de larbin à tout prix est un exemple d’idiotie .

      • Camelia8z Camelia8z

        Excusez-moi d’être un exemple d’idiotie et de penser comme une p*** et un larbin monsieur rouletabille. Ce que vous pensez est tellement mieux, et dire que travailler est quelque chose d’indispensable (ce qui est vrai) est tellement lamentable… touchez ma bosse mon seigneur (:

    • rouletabille rouletabille

      C’est Toutdis,ceux qui travaillent en veulent à ceux qui travaillent pas ,c’est dingue d’être lobotomisés à ce niveau..

      • engel

        c’est drole, mais j’ai surtout lu l’inverse !!!

        ….et de leur expliquer que se sont des esclaves,voir plus…!

      • rouletabille rouletabille

        ceux qui travaillent ou ceux qui travaillent pas sont des esclaves quand ils partagent l’illusion de faire partie d’une société ou ils SONT TOUS LA CONSOMMATION d’une petite minorité.
        L’argent donné est pour l’un et l’autre redistribué aux exploiteurs,proprio,gaz,élec,assurances,taxes,amendes et autres chaines ,cet argent ne sert pas à l’émancipation au contraire ,ces gens servent de courroie de transmission vers les PARADIS FISCAUX ,en vivant,nous sommes otages …

      • Camelia8z Camelia8z

        Je suis d’accord avec vous, l’argent gagné au travail ne sert pas à l’émancipation. C’est pour ça que le travail n’est pas libérateur. Mais il est néanmoins nécessaire pour vivre, car esclave ou pas il faut bien manger et faire manger sa famille.

      • rouletabille rouletabille

        demandez aux exploiteurs comment eux ils font manger leurs familles et vous verrez que c’est par le travail des autres ok ?

      • Camelia8z Camelia8z

        Vous en revenez toujours aux exploiteurs. Je vous parle du travailleur lambda qui se lève le matin et va se casser le dos pour espérer offrir une vie décente à sa famille. Pour eux le travail c’est une nécessité. Quant aux exploiteurs, vous et moi sommes d’accord pour dire qu’ils sont très très vilains. Mais ce n’est pas un scoop.

      • rouletabille rouletabille

        je vous site cher CAMELIA

        Pour eux le travail c’est une nécessité.

        Non ,c’est une nécessité de tenir les gens en esclavage,les techniques permettent la production (obsolète)sans MO et en multipliant les profits..

      • Camelia8z Camelia8z

        Si, c’est une nécessité, je ne comprends pas comment vous pouvez dire le contraire monsieur. Quant à l’esclavage par le travail, au diaboliquo-oligarchiquo-hyperproducto-profito(etc,etc) système de production, je suis absolument d’accord.

      • rouletabille rouletabille

        la nécesité d’un GSM aussi est créée comme d’autres choses inutiles mais indispensables,hahaha.
        Non,le travail n’est plus ACTUELLEMENT distribué,(pour ce qu’il en reste)équitablement et ne sert qu’à exploiter sans retenues les gens qu’on rends dépendants d’un loyer scandaleusement CHER et de charges inventées pour le tenir en dépendance,surtout de dire que les chômeurs sont des profiteurs,cette guerre alimentée par médias interposés est une HONTE .

      • Camelia8z Camelia8z

        Vous êtes enfermé dans votre colère. Le travail a presque toujours existé, et il n’est pas inutile. La sur-consommation elle est une chose qui a été créée, complètement inutile, mais presque indispensable. Quant aux loyers scandaleusement chers, les charges, etc, c’est une forme d’esclavage. Mais comme je le disais, nous sommes des esclaves modernes. Les chômeurs sont présentés comme des profiteurs, parce qu’une poignée d’entre eux sont effectivement des profiteurs.C’est comme la diabolisation des jeunes noirs et arabes parce qu’une poignée d’entre eux sont des sauvages qui pratiquent la violence gratuite. Oui, c’est une honte. Comme tout ce que les médias font.

      • Camelia8z Camelia8z

        Ceux qui travaillent ont le droit d’en vouloir à ceux qui ne travaillent pas. Je ne vois pas où est le soucis. Éclairez-moi monsieur rouletabille (:

      • rouletabille rouletabille

        Diviser les gens entre travailleurs et chômeurs est une façon de les rendre impuissants.

      • Camelia8z Camelia8z

        Quelqu’un en colère contre les chômeurs n’est pas plus impuissant que quelqu’un qui a pitié d’eux.

      • rouletabille rouletabille

        Vous n’etes pas en colère contre les exploiteurs ??
        mais contre les chômeurs,vous vous tromper de cible,désolé.

      • Camelia8z Camelia8z

        Pardon ? Je ne suis pas en colère contre les chômeurs, et je ne l’ai pas prétendu. Quant à ma colère contre les exploiteurs, qu’en savez-vous ? Bien-sûr que je suis en colère contre ces rapaces, mais être en colère ça ne change rien.

      • rouletabille rouletabille

        vous avez raison,ca change rien sauf la compréhension d’un asservissement à des lois dénuées de d’humanité au service de ceux qui volent,et spolient les ressources à leur profits personnels,SUPPRIMER les PARADIS FISCAUX,aucuns politiques n’en parlent,c’est normal car ils sont complices.

      • Camelia8z Camelia8z

        Oui monsieur rouletabille, nous sommes les esclaves d’un système qui fait tout pour s’enrichir sur le dos des citoyens. Je le sais, et tous ici nous le savons. Nous l’avons compris. Mais je persiste à dire que la colère ne changera rien. Et quoiqu’on dise, fasse, ça ne changera rien.

      • Bidule

        Chère Camélia
        Vous avez une orthographe d’un niveau exceptionnel pour une fille de 17 ans!
        De quelle planète venez-vous?

      • Bidule

        Euh je veux dire  » pour une fille de 17 ans en 2013″

      • Camelia8z Camelia8z

        Je suis en terminale littéraire, ce serait un comble si jékivai kom sa ta vu wsh (:

      • Bidule

        Ceci expliquerait cela…!:)

      • Camelia8z Camelia8z

        Oui, c’est une partie de l’explication. Si je devais rentrer dans les détails, parler de mon apprentissage de la conjugaison enfant, puis de l’orthographe jusqu’à arriver l’importance que je donne aujourd’hui au fait d’écrire correctement, nous n’avons pas fini. (:

      • Bidule

        Hèhè !!
        Surtout que c’est un sujet à éviter ici, c’est un bon conseil!
        Mais je suis totalement du même avis!

        Ah une petite chose, il est d’usage de se tutoyer sur le blog…;)

      • Camelia8z Camelia8z

        Je me plie difficilement aux usages. (:

      • Bidule

        Ah mais, il faudra faire un effort mon enfant!
        :D

      • Camelia8z Camelia8z

        Je ne suis qu’une adolescente, j’ai encore le droit de faire ma rebelle (:

      • Bidule

        Allez, c’est bon pour cette fois!

      • engel

        Camélia8Z,

        17ans et un tel niveau d’orthographe et surtout de raisonnement.
        Chapeau!
        C’est qui tes précepteurs?…. J’en suis jaloux!

        En comparaison , moi, Plus de 50ans, nourri à la méthode globale, fruit du laxisme post soixante-huitar, je suis un ignard « poly-fautes » à plus de 50 balais!
        Il faut dire que l’éducation nationale de l’époque avait cessé d’enseigner l’alphabet (entre autre)!
        ….Pratique pour chercher un mot däns le dictionnaire format papier!

      • Camelia8z Camelia8z

        Mes précepteurs ? Un père exigeant, des professeurs possédant une grande culture qu’ils partagent, et des personnes comme vous avec qui j’aime raisonner et apprendre.

        Ah, forcément, sans alphabet, c’est plus compliqué.. (: Mais dites-vous qu’orthographe ne signifie pas forcément (loin de là) érudition. On peut être « ignard poly-fautes » et en apprendre beaucoup à un as de l’orthographe. (:

      • Bidule

        RTB
        On ne dit pas que ceux qui travaillent en veulent à ceux qui ne travaillent pas…
        Disons qu’il en ont peut-être un peu marre de se faire ch.er au boulot pendant que ceux qui ne travaillent pas se les roulent à la terrasse d’un café (par exemple) ou dans leur salon, avec l’argent que l’état leur donne grâce aux taxes de ceux qui travaillent!

        Je parle des chômeurs chroniques bien installés dans le système d’assistanat qui ne fonctionne que grâce aux travailleurs.

        Est-ce que tu peux comprendre ce genre de ras le bol?

        Bien sûr, les responsables ne sont pas ceux qui ne travaillent pas, c’est le système qui veut ça!
        Que tout le monde arrête de travailler et tout ira bien c’est ça?

        ***

        « Demandez aux exploiteurs comment eux ils font manger leurs familles et vous verrez que c’est par le travail des autres ok ? »

        OUI !
        Ça s’appelle des patrons… ce sont ceux qui créent de l’emploi, tout le monde ne peut pas être fonctionnaire ou indépendant!
        Tout le monde n’a pas envie de prendre les responsabilités et les risques qu’un patron prend…

        Sinon et bien allons-y! Installons-nous tous comme indépendant, patron d’une entreprise puisque c’est si facile et si lucratif!

        C’est plus facile de rester planqué et de critiquer…

        Là, je ne parle pas des « super patrons d’entreprise », mais des milliers de petits patrons qui essayent tant bien que mal de s’en sortir en travaillant souvent bien plus que leurs employés et en s’arrachant les cheveux!

      • rouletabille rouletabille

        salut BIDULE,t’est pour que les patrons qui mettent leur argents dans les paradis fiscaux avec les Politiques se foutent encore plus de nos gueules ?

      • Camelia8z Camelia8z

        Question complètement inutile puisque ce n’est pas du tout ce Bidule avance. Monsieur rouletabille, je rajouterai qu’il est impossible qu’il se foutent encore plus de nos gueules, ils ont déjà atteint le seuil maximal.

      • rouletabille rouletabille

        ben oui,fallais commencer par dire cela et on aurais pas perdus du temps,
        merci

      • Camelia8z Camelia8z

        Nous n’avons pas perdu de temps. Grace à vous j’ai encore appris. (:

      • rouletabille rouletabille

        Vous êtes mon égérie pour aujourd’hui,merci de votre bonne humeur.

      • Camelia8z Camelia8z

        Oh, merci à vous.

      • Bidule

        Salut RTB :)

        « salut BIDULE,t’est pour que les patrons qui mettent leur argents dans les paradis fiscaux avec les Politiques se foutent encore plus de nos gueules ? »

        Manifestement tu es sur ton rail et ne veux rien comprendre.. je n’ai donc pas de réponse à te donner…ayant déjà tout expliqué en long, en large et en travers…

      • rouletabille rouletabille

        ben oui,il y a des jours qui ne sont pas un fleuve tranquille,bisousous

      • Bidule

        Bisoussss RTB … ;)

      • samter

        moi si je veux arrêter de bosser ..c’est pas pour glander dans mon canap et vivre des alloc

        c’est pour offrir une vie saine à ma famille
        pour arrêter de me faire exploiter
        pour subvenir moi même ou en collectivité du même intérêt à mes besoin.

        je ne suis pas jalouse des chômeurs, je suis envieuse de la toute minorité qui a réussi à s’extraire de cette société et à vivre sainement et honnêtement, dans le respect des autres hommes et de la terres.

        je transitionne vers le végetarisme..certainement le vegetalisme par la suite.
        j’espère commencer un bout de jardin gentiment prêté par la famille au retour des beaux jours
        de faire du désenconbrement dans ma maison, réduire au max ma « consommation » en général
        je reconnais que ce est pas évident, que c’ets un combat de tous el sjours, qu’on se sent terriblement seuls, et dénigré par la majorité…..
        mais je sors toujours la légende du Colibri..enlaquelle je crois…

        c’ets aussi épuisant, trèèès épuisant….car le rythme de travail et l’insuffisance de revenus rend très très difficile cette transition.
        il me faut du temps pour réaliser tout ça …. je ne suis pas chez moi durant 10h30 par jour pour mon travail….. mon frein aujourd’hui c’est montemps de travail!

        je veux non pas, arrêter de TRAVAILLER , mais arrêter de travailler ainsi, de manière salariée, imposée, inutiles, pour au final que des « con-sommateur » achètent ces produits complètement inutiles, futiles, toxiques, avec de l’exploitation humaine en début de chaine …..

      • rouletabille rouletabille

        vous avez raison à mon avis,travailler pour des militaires au lieu d’être au chômage est mieux que d’être chômeur ,pas vrais ?

        SAMTER,ce n’est pas la comparaison avec vous que je respecte de tout mon cœur,c’est juste que le travail dans l’horreur existe(abattoirs,vivisections etc)Une civilisation qui trouve normal qu’il faut payer pour tuer,empoisonner,et que cela est respectable,sans justices avec des lois monstrueuses qui accréditent la farine animale,les OGM et autres saloperies SANS RÉACTIONS car les gens qui participent sont PAS AU CHÔMAGE,c’est l’Horreur de nos vies,plus manger,plus avoir d’enfants,se laisser mourir est la solution,(grâce aux ME je survis,mais en picolant)+++

      • samter

        lol Rouletabille !
        euh non travailler pour des « militaire » n’est pas mieux que d’être au chômage, tout au contraire. faut-il encore que ce que vous appelez « chômage » ne mettent pas en danger la vie et la santé de la famille, des proches etc et encore…le sens du sacrifice est à envisager

        ne pas travailler ne veut pas dire ne rien faire, c’est là que ça dérape et qu’arrive les quiproquo

        je ne travailles pas dans ces milieux extrême que je rebute au plus haut point..je ne travaille pas dans l’alimentaire, mais dans la cosmétique (et peu le savent..mais il est interdit de tester les cosmétique sur les animaux…..et sur les matières premières depuis 2009 et avant 2001 beaucoup ne l’étaient déjà plus)
        Non je suis tellement de nature révoltée que je ne pourrai accepter de travailler dans ce que vous décrivez….
        et vous digressez un peu….. de l’esclavagisme « travail » aux tueries des abattoir… on arrive déjà pas à se mettre d’accord sur le travail..

        et suffit de ne pas consommer hein….

      • rouletabille rouletabille

        on est sur la même longueur d’onde malgré quelques interférences .
        merci
        à l’écoute

      • Bidule

        RTB :D

        Samter.. là tout à fait d’accord!
        C’est comme ça qu’il faut s’extraire du « travail esclavage » pas pour ne plus travailler mais pour travailler autrement…
        Travailler pour s’enrichir soi-même et à tous points de vues d’ailleurs!

        Et réduire ses besoins…. pas facile tout ça!

        Bon courage et bonne chance!

      • rouletabille rouletabille

        bon ok,vous avez l’intervention du papillon et je me suis fais leurrer vis à vis de la gamine Troll,merci BIDULE,vous restez mon idole,..

      • Bidule

        Ouf!!
        J’ai bien failli être détrônée…!

        Bien possible ta supposition…

      • rouletabille rouletabille

        personne n’arrive à ton pied d’estale chère BIDULE.
        à demains les amis une grande perte d’électricité mais un grand pas de con.

  • goulougoulou

    Il y a une chose dont je suis sûr c’est que le patron adore voir l’un de ses salariés :
    – ne pas compter ses heures et ne rien réclamer en échange,
    – dénoncer ses collègues de travail pour n’importe quoi,
    – voter Sarkozy,
    – dire que la sueur de son patron vaut 10 fois celle d’un ouvrier, que les patrons sont vraiment mal payés pour les risques qu’ils prennent et qu’ils paient trop d’impôts pour engraisser les fainéants de chômeurs et RMistes
    – …
    mais cela ne l’empêchera pas de se faire virer comme un malpropre lorsque le patron en aura marre de voir sa tronche de rat ou délocalisera en Roumanie ou en Inde…

    • rouletabille rouletabille

      c’est clair +++

    • Bidule

      Quelle magnifique caricature!

      Ne généralisons pas!

    • samter

      +++++
      constaté..malheureusement

      c’est flagrant dans les TPE ..au début il ya des « colaborateurs » et si ça marche ça devient vraiment juste des « employés »….des « bons à travailler »

      mais l’argent rend aveugle..je l’ai constaté..certains patrons ne se rendent même pas compte ..de la galère et de l’état dans lequel sont leurs employés.
      ils ne comprennent pas les difficultés à se loger, à s’habiller, à payer les loisrs des gosses, à manger autre choses que des conserves Leader Price

      il ne comprends plus non plus le manque de « temps »…
      car souvent, quand son employé dit TOUT se coltiner tout seul..le boss à un employé de maison, à minima pour un peu de ménage, quand c’est pas pour les gosses à domiciles, ou la cuisine.

      Que acheter un truc..ça lui prend 5 minutes…quand toi il te faut 5 jours voir plus car tu dois comparer les prix, calculer ton budget etc etc

      Que tu galère avec ton planning car pour aller chez le dentiste, que tu va galérer à payer, tu vas devoir poser 1/2 journée de congé, donc 1/2 journée en moins pour garder ton gosse pdt les vacances, donc 1/2 journée de nounou en plus à payer. alors que lui ben cassos du bureau quand il veut !

      Que quand t’es malades, tes jours de carences pésent sur ton salaire.

      en peu de temps hop le boss il est dans sa bulle….

      entendu de mes propres oreilles « non mais je comprends pas avec 1500€/mois on vit confortablement, je vos pas où est le problème! » (lui qui se prend environ 10000€/mois avantages compris, mais tous avantage c’est même un peu plus, et le conjoint très bien placé assure de très gros revenus aussi et assure le logement et le « quotidien ». sachant que le « salaire » en question concerne une région où le cout de la vie est très élevé!

      il pourrait prendre moins, donner un peu plus à ses employés qui bosseraient moins pour s’épanouir à coté, trouver un équilibre..ça ne doit aps être si sorcier…

      mais ça ne fonction que si c’est la règle…. et si la notion de « compétitivité » cesse d’être une priorité.

  • Neodarkside

    De toutes façons les syndicats modernes ont toujours été les fossoyeurs de la France…CQFD

    • engel

      Le vrai dernier « pur » fut Jean Jaures,
      assassiné en 1914.

      Depuis la fin de la 2°GM, les syndicats ne font que s’enrichir et la lutte n’est plus qu’une mascarade pour gogoles manipulés et jetables après emploi!

      Même le front populaire de 1936 a été voulu par les forces « concervatrices » du pays, afin de pousser la France vers Hitler.
      Et là!…. On comprend mieux, le pacte de non aggression Germano-russe, la défaite hyper rapide de la France face à l’Allemagne.
      TOUTE LA CLASSE POLITIQUE ETAIT COMPLISSE .

      Et ceci, malgré que nous possèdions une superiorité militaire énorme et oui, ENORME!

      En rèsumé,
      Les forces syndicales de 39à41, aux ordres de moscou, minèrent l’effort de guerre francais ,… puis de 42à44 l’effort allemand et enfin,… de 44à45 elles dètruisèrent de facon totalement disproportionnèe « l’outil France » (Infrastructure, communication et outil industriel). Ceci Sur ordre de moscou, pour tenter de faire basculer la France dans le giron de L’URSS par le CHAOS (comme ils le feront avec succé pour la Pologne)
      Tous complices!!!
      …Comme à l’heure actuelle,… l’histoire baiguille!

      Pour info, la CGT(Mr Krasucki) dans les années 80 était toujours inféodée à l’URSS !!!

      …..DES TRAITRES et ca donnent des lecons de morales.
      Honte à eux !

      PS : Toutes ces infos sont vérifiables depuis la chute du mur de berlin et la déclassification des archives secretes de l’ex-URSS.

  • mandem

    M.Wamin (CGT Goodyear Amiens Nord) : « Il est plus près d’un asile psychiatrique que d’un groupe dont il peut tenir les rênes… »

    ça fait du bien de lire ça, enfin quelqu’un de sensé… par contre je m’inquiète de l’état mental des français qui cautionnent les propos de ce « patron »

    http://www.20minutes.fr/economie/1104267-goodyear-cgt-renvoie-cordes-patron-titan