Est-il possible de limiter la vitesse à 30 km/h en ville ?

Mais ils sont devenus fous!!! Complètement dingues, et les associations soutiennent cela! Car cette limitation ubuesque n’aura pour conséquence que d’être un véritable jackpot pour le gouvernement! J’ai tenté tout à l’heure de rouler à 30kmH, vous devriez tester vous-même, et imaginez-vous rouler constamment en centre ville à cette vitesse, inconcevable et débile, un nouveau racket donc car là, à défaut d’une nouvelle taxe, c’est la valse des PV qui s’annonce! Il faut bien remplir les caisses qui sont vides, peut-être même les caisses noires aussi d’ailleurs…

Réduire la vitesse en ville, c’est ce que demande une pétition européenne lancée vendredi en France. Le sujet fait grincer des dents. Etat des lieux et arguments, BFMTV.com fait le point.

Un embouteillage sur les Champs Elysées. (JF Gornet - Flickr - CC)

Une pétition européenne pour limiter à 30km/h la vitesse en ville 08/02

Et si on réduisait la vitesse des véhicules dans les villes ? Moins de bruit, moins de pollution, moins d’accidents, les arguments des défenseurs de la mesure sont nombreux. Initiée en novembre dernier par un collectif de citoyens européens, la pétition « 30km/h en ville » est lancée ce vendredi en France. Le Parisien en fait d’ailleurs sa une ce 8 février et interroge ses lecteurs sur l’opportunité d’une telle limitation en ville.

BFMTV.com fait le point sur un sujet qui réveille les antagonismes piétons vs. automobilistes.

> Pourquoi une pétition ?

L’initiative citoyenne européenne (ICE) doit récolter un million de signatures d’ici le 13 novembre 2013, afin que la Commission européenne l’examine et la transforme éventuellement en proposition de loi. Elle vise à étendre les zones où la vitesse est limitée à 30km/h, qui existent déjà dans de nombreuses villes en Europe et en France. La limitation à 30km/heures deviendrait alors la norme dans toutes les agglomérations.


« Notre vision est que le 30km/h doit devenir la vitesse par défaut dans nos villes et villages et que les autorités locales ne doivent autoriser des vitesses supérieures que là où c’est nécessaire » précise l’initiative sur son site. La pétition peut être signée ici. Pour l’instant elle a récolté près de 12.000 signatures.

> Les zones à 30 km/h, ça existe déjà ?

A Paris et dans plusieurs agglomérations en France, les zones à 30km/h sont déjà une réalité. La capitale compte ainsi quelque 70 quartiers limités à 30km/h. Le site Ville30, regroupe les villes qui mènent l’expérience et souhaitent que « la limitation à 50 km/h devienne l’exception au lieu de la règle et soit réservée à des axes de transit ».

Fontenay-aux-Roses, Lorient, Nogent-sur-Marne, ou encore Bougival font ainsi partie des villes pilotes. Fontainebleau mène l’expérience depuis deux ans et en dresse sur le portail de ville30, un bilan positif, constatant un apaisement de la circulation et des rapports entre cyclistes et automobilistes.

>> A LIRE AUSSI  : Paris : le périphérique bientôt limité à 70km/h ?

> Limiter à 30km/h, ça change quoi ?

Sécurité, bruit, pollution, les arguments en faveur de la limitation à 30km/h dans les villes ne manquent pas. Olivier Razemon, journaliste au Monde, dont le blog L’interconnexion n’est plus assurée traite des transports, liste ainsi sept arguments en faveur de cette mesure. Dézinguant au passage certaines idées reçues, comme le fait que les voitures, c’est bon pour le commerce. Les cyclistes et les automobilistes seraient en effet de meilleurs clients que les automobilistes.

Parmi les arguments figurent aussi la sécurité. En 2011, les piétons représentaient 13% des tués. Selon les chiffres de la sécurité routière, depuis 2008, la mortalité la plus forte en milieu urbain est celle des piétons. Elle augmente même entre 2010 et 2011, alors que la mortalité en milieu urbain est en baisse. Avec une limitation à 30km/h, temps et distance de freinage diminuent, et la probabilité d’être tué s’en trouve également réduite.

Citons enfin la qualité de vie des riverains, qui s’en trouve améliorée – moins de bruit, moins de particules fines – ainsi que le confort des piétons et des cyclistes. Enfin, un argument auquel même les automobilistes pourraient être sensibles : moins de carburant consommé.

> Qu’en pensent les automobilistes ?

Pierre Chasseray, délégué général de l’association 40 millions d’automobilistes, prône, lui, la liberté et le « pouvoir rouler », mettant en avant la situation des automobilistes qui n’ont pas le choix. S’il approuve les zones limitées à 30 km/h autour des écoles et des zones de danger, élargir de telles limitations de vitesse est pour lui une aberration, qui ne réduit pas la pollution et serait « contre-productif d’un point de vue économique ».

Pierre Chasseray avance, en effet, que c’est entre 50 et 80 km/h que les véhicules polluent le moins. Il rappelle également qu’à Paris, ville où l’on roule le moins vite, la vitesse n’excède pas 17km/h, lorsque le trafic est congestionné. Pour lui, imposer aux automobilistes de rouler à 30km/h en ville, est une mesure impossible à respecter. Pour preuve, Dunkerque et Strasbourg, toutes deux pionnières dans la limitation à 30km/h sont « très vite revenues en arrière ».

Et de réfuter un autre argument développé par les pro-limitations : une ville où la vitesse est limitée à 30km/h n’est pas « une ville apaisée mais une ville qui tourne au ralenti ». Une telle limitation ne ferait qu’ajouter « de la congestion à la congestion ».

Pour Pierre Chasseray, selon qui deux automobilistes sur dix sont en train de chercher une place, la solution n’est pas de sanctionner, mais de créer des places de parking.

Source: bfmtv.com

45 commentaires

  • ThePowerOfLove888

    Pourquoi plus rien ne m’étonne???

  • Filux

    Encore une lubie de bobo/écolo qui veulent vivre en ville comme à la campagne. Le prolo qui doit prendre sa vieille bagnole polluante pour aller travailler est devenu persona non grata.

  • Lionel

    Ok, une mesure gouvernementale comme ça, c’est suspect.
    Mais ça pourrait aussi être un bon début à la réduction des véhicules individuels au profit des transports en commun ( vous savez, les cars et toutes ces conneries qu’on ne voit plus depuis longtemps…) et ça pourrait faire baisser de façon drastique la fabrication de voitures, donc consommer beaucoup moins de pétrole, bref, la décroissance dans la joie de vivre, quoi !
    Moi je verrais bien aussi une petite amende pour tous les conducteurs n’ayant pas de passager…
    Ouai, toute petite….

    • 195402

      selon ton raisonnement ils pourront aussi mettre « une petite amendes » à ceux qui n’en n’ont pas eu ( suspectés de non-participation à « l’effort collectif ! ) toutes les argumentations peuvent justifier ce système qui est OBSOLèTE , MAFIEUX et DIABOLIQUE

    • Alain lenrage

      Pendant 20 ans de ma vie j’ai pris les transports collectifs( bus,tram,train,…) pour l’école, le boulot, les achats et les vacances, parce que je n’avais pas le fric pour avoir une voiture, ce fut un véritable enfer, j’étais en dépression constante. Tout devient difficile, cher et un casse tête: les achats(frai de transport très cher), les déménagements , les vacances( exténuant avec les bagages surtout quand il pleut, en plus il faut trouver un lieu ou tout est accessible, commerce, vélo à louer, plages, …, le tgv qui coûte bcp plus cher par tête), etc…
      Je peux donc vous dire que c’est des conneries, si on passe tous en transport, cela va vite dégénérer, on va tous se taper dessus car l’être humain n’est pas fait pour être entassé les uns sur les autres, on a besoin de liberté, d’espaces, de solitude aussi.
      Depuis 3 ans j’ai une voiture, j’habite enfin la campagne (car avant je ne pouvais pas du fait des transports en commun), j’ai mon jardin potagé, la vie est beaucoup plus facile et aussi moin cher( loyer plus bas, taxe plus basse, vacances moin cher car je peux m’installer où je veux et je n’ai pas de vélo à louer). Je vais acheter mes meubles dans des dépots en occasion, du vrai bois, pas du bois agrégé et synthétique type « ikea ». Je vais acheter de temps den temps des produits chez le fermier, et tout cela grâce à la voiture. Ma vie est plus simple et pluys harmonieuse.
      Ceux qui sont pour le tout-transport, pour moi ce sont des gens qui ont forcément du fric, et qui aimerait une société de type dictatoriale où les individus seraient uniformisés et contrôlés tout le long de leurs vies.

  • robertespierre

    En marche avant?

    ou en marche arrière!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • Y’a des rues au Japon limitées à 30Km/h, mais c’est au Japon, rien avoir avec la France, vraiment rien :p

  • romulus

    Et si on limitait la vitesse des avions à 100 km/H? (ça serait bien et là il y aurait un véritable impact!).Encore un fois aucune étude n’est faite sur les conséquences de la mesure sur les plus vulnérables. Commençons donc à appliquer véritablement la limitation à 50. A force de transformer petits morceaux par petits morceaux et agir par facilité, sans remettre en cause l’ensemble (les inégalités, le profit,…)seule la liberté des gens de la base sera impactée sans que cela change quoi que ce soit à leur qualité de vie (au contraire, dans les entreprises on nous demande d’aller de plus en plus vite, quitte à provoquer du chômage et à en devenir « fou » par injonction contradictoire). La vraie irresponsabilité des « élites » actuelles censée nous gouverner, c’est celle-là: l’incohérence absolue pour préserver les intérêts de quelques uns.

  • monkys

    En tant que piéton / cycliste urbain, je suis forcé de constaté que quand le feu piéton est vert celui des voitures aussi … chercher l’erreur

  • Scoob

    une voiture pollue plus quand elle roule vite ou lentement ?

  • en passant

    Voyons le coté positif de la chose. En effet, en remplaçant les voitures à moteur par des voitures à pédales on pourrait aisément respecter la vitesse de 30 km/h en ville. Ainsi on ne consommerait plus aucune énergie fossile tout en renforçant notre musculation(sans frais) et sans dégager de gaz à effet de serre (sauf à considérer que le vent naturel expulsé par le corps rentre dans la catégorie des gaz nocifs, mais dans ce cas, aucune commune mesure avec ceux émis par véhicule doté d’un moteur à explosion). Après le bonheur est dans le pré voici venu le temps du bonheur dans la chaussée. Je vous l’accorde : tout ceci n’est que de l’Auto…dérision. Quoique…

  • kanarlakais

    Nuls à chier les politiques y compris les crétins a la hulot.
    une voiture à basse vitesse génère plus de pollution qu’à vitesse optimisée. Le japon connait! A quand les masques respiratoires? peut être une manière sournoise de museler la foule :-))

    • odin29

      Mais allons, allons les moutons, vous n’avez pas compris. C’est pour notre SE-CU-RI-TE!!! Rien d’autre. Faut pas les soupçonner du pire voyons…blague à part, nos  » libertés » se réduisent comme peau de chagrin. Nos portes-feuilles aussi vont retrécir, eh oui vont tomber dru les p.v.

    • Maverick Maverick

      Ah, les masques respiratoires … C’était bien la peine d’interdire la cagoule et la burqa ! Au moins comme ça, on aura l’impression de manifester tous les jours ;-)

  • klaus

    Il existe même des zone à 20 km/h, dites « zones de rencontre ».
    Pour ceux qui ne seraient pas à jour dans leurs connaissances du code de la route : http://www.service-public.fr/actualites/002569.html
    Le nouveau panneau de signalisation créé pour signaler une telle zone : http://www.bas-rhin.pref.gouv.fr/medias/images/Panneau_Zone_partagee_Grand.jpg

  • Maverick Maverick

    30 km/h ? On ira plus vite en vélo … Après ça, Delanoë va nous imposer le régime sans selle :)

  • law

     » Pour preuve, Dunkerque et Strasbourg, toutes deux pionnières dans la limitation à 30km/h sont « très vite revenues en arrière »  »

    FAUX !!!

    le 30km/h en centre ville de Dunkerque est toujours valable.
    le 50km/h retabli en péripherie

    • law

      * parking gratuit en périphérie
      * navette gratuite vers le centre

      par contre centre ville encore mal conçu pour le velo et l’auto et le bus
      ( voix trop étroite )

  • goulougoulou

    Il parait évident que, sous multiples excuses, certains ne veulent plus de voitures en ville. On a vu, au fur et à mesure des années, les frikés réinvestir les centres villes et faire modifier les lois pour pouvoir privatiser leurs rues ou leurs quartiers :
    – pouvoirs accrus des Maires : quelques rues ou quartiers, très bien situés, uniquement réservés aux riverains, sens interdits, piquets empêchant tout stationnement, réduction du nombre des parkings, parkings payants aux tarifs abusifs et police municipale qui « cartonne » à plein temps,…
    – augmentation des taxes municipales et des biens, entrainant le départ de ceux de la France d’en-bas vers les périphéries,…
    – travaux conséquents dans les centres villes, embellissements, subventions pour les propriétaires, etc… sans parler des connexions multimédias derniers cris,…
    – police municipale omniprésente pour « sécuriser » ces quartiers devenus très très privilégiés, comme ceux qui les habitent,… en réalité pour harceler les jeunes et les « pauvres » pour qu’ils n’y reviennent plus et les inviter à rester dans leurs quartiers mal famés,….
    ===============================================
    Cette privatisation des centres villes, de certains quartiers et de rues, ne serait pas complète sans empêcher les voitures du petit besogneux ou du, beurk, chômeur du coin, d’y accéder : la « pollution » est une très bonne excuse et 30km/h une excellente solution pour écœurer les conducteurs et les dissuader de s’y rendre,… bien évidemment, contrôles de vitesse renforcés par la police du Maire qui ne verbalisera jamais ceux qui y habitent,…
    Les frikés vont finalement arriver à ce qu’ils veulent : mettre toutes les barrières possibles à leurs rues, quartiers ou centres villes dans lesquels eux-seuls peuvent se promener ou circuler…

  • Wreck

    Pour info, il me semble qu’il est possible de se coller une amende si on dépasse la limite autorisé que ça soit en voiture ou à vélo.
    Et si en plus vous avez le le code et/ou le permis…

    Bon personnellement cette réglementation ne me dérange pas vraiment plus que ça, étant donné que les rares fois ou je vais en ville, je suis rarement à 50…
    Après pour ceux qui connaissent parfaitement la ville, sur le bout des doigts, effectivement ça pourrait être très énervant et gênant.

    S’ils tenaient absolument à limiter la vitesse, ils auraient pu mettre 40.. Mais 30… J’avoue que c’est quand même abusé !

    Une chose est sur, que la limitation soit de 30, 40 ou 50 ; Je ferais tout pour prendre MON véhicule.
    Les transports en commun, non merci… Devoir respecter des horaires, devoir accepté certains retard ou autre, devoir être collé aux autres gens (J’vous dis pas, certain.. Odeur, hygiène…) et j’en passe .. ! Et comme dis, j’ai l’impression d’être un mouton.
    C’est déprimant et je ferais tout mon possible pour ne plus à le refaire !!!

    Donc les transports en communs : Allez vous faire.

    .

  • tammer

    Polluer moins, mais plus longtemps …?

  • jeannot jeannot

    A la base il y a le problème qu’il n’y a pas assez de transport en commun.
    on a beau tortiller du q, aujourd’hui, il n’y a pas assez de transport en commun pour qu’une grande partie des automobilistes prennent les transports en commun quand c’est possible.

    limité à 30 partout en ville, pourquoi pas, mais autant c’est jouable avec mon vieux Transporter de 1985 et ses 50ch, c’est injouable avec mon vito de 2000 de 122ch.

    mais c’est vrai, on roule souvent un peu vite en ville et surtout le français est assez peu respectueux des piétons.
    l’arrêt systématique au passage piéton n’est pas mise en France.
    La courtoisie entre usager de la route est au moins un truc qu’on devrait piquer aux ricains et aux anglais.

  • azteck

    Je voulais faire un post sur le forum,mais il semble que je soit « black listé »
    Plus de possibilité d’ajouter un commentaire
    je suis muet…
    C’est vraie que neuf commentaires sur dix sont hors sujet,
    mais le dixieme?
    Faire réagir une personne sur cent est déja une victoire.

    Je voulais signaler une émission sur tmc crois-je une émission sur coluche…
    Au début des sketches « normaux » les moins impolitiquement correct Puis soudain le mariage de Coluche et Leluron…
    Suivi d’un sketche ou coluche suce une banane…
    Ca fait des années que coluche n’a plus droit de cité sur les ondes!
    Manipulation ou non?

  • azteck

    Paris nEW york new york paris
    comme un pauvre con à Orly