Qu’est-ce que le projet Indect ?

Pour notre sécurité soit-disant…

Le projet INDECT vise à élaborer des solutions efficaces contre les menaces terroristes et criminelles. Sa priorité est de renforcer la vidéosurveillance, d’automatiser la reconnaissance des menaces via une analyse intelligente du comportement des citoyens. Dans cette optique, le projet Indect vise aussi à renforcer la surveillance du web : analyse des données, des vidéos, des photos, des textes…

INDECT est un formidable projet de recherche qui doit déboucher à l’élaboration d’outils innovants permettant d’assurer la protection des citoyens européens.
La sécurité des citoyens est l’une des plus importantes priorités de l’Union Européenne. Le projet INDECT vise à élaborer des solutions efficaces contre les menaces terroristes et criminelles. Notre priorité est de renforcer la vidéosurveillance, d’automatiser la reconnaissance des menaces via une analyse intelligente du comportement des citoyens. Dans cette optique, le projet Indect vise aussi à renforcer la surveillance du web : analyse des données, des vidéos, des photos, des textes…

Comment le projet INDECT peut-il faciliter la surveillance ?

Depuis plusieurs années, les différents pays de l’Union Européenne ont développé l’implantation et l’utilisation de la vidéo-surveillance, que nous nommons désormais vidéoprotection pour éviter toute polémique. Malgré une visibilité accrue de l’espace public, la vidéo-surveillance est imparfaite. Le rouage imparfait à l’efficacité de ce système est la composante humaine.

Les agents de sécurité devant leurs écrans ne peuvent pas tout voir, ne peuvent pas tout entendre, ne prennent pas forcément les bonnes décisions. L’être humain est limité. Un être humain n’a pas la capacité d’identifier tous les individus présents dans une foule, un être humain ne peut pas rassembler et visualiser toutes les données nécessaires, il ne peut pas créer des corrélations efficaces avec des données issues du Web. Le projet INDECT propose un système parfait, en évinçant autant que possible la présence humaine dans les processus d’analyse et de surveillance. Le projet INDECT propose une surveillance intelligente, propre, sans faille, par l’utilisation de programmes automatisés. Avec cette surveillance automatisée, le système pourra tout voir, tout entendre, tout analyser, avec la possibilité d’effectuer des corrélations entre les données issues de la vidéosurveillance ,les données issues du WEB et les fichiers de police. L’objectif est de repérer toute menace.

Comment le système INDECT pourra-t-il identifier les menaces ?
Le système INDECT usera de nombreux modules (nœuds) interconnectés qui peuvent réaliser de multiples fonctions : Collecter des informations, Analyser des informations, Communiquer les données, Obéir à des requêtes
Pour comprendre cette idée de nœud, imaginez-vous une toile d’araignée géante qui filtre toutes les informations.

Pour collecter des données physiques, INDECT traitera les informations issues : Des caméras de surveillance, Des UAV (des drones), Des traceurs GSM-GPS, Des microphones, Et bien d’autres capteurs encore.

Chaque comportement sera analysé, corrélés aux autres données, sans votre consentement.

INDECT, c’est d’abord une analyse intelligente des données : Reconnaissance faciale, Reconnaissance des plaques d’atriculation, Reconnaissance des comportements, Reconnaissance des situations de menace, Visualisation des relations et interactions sociales via Internet.

Le système permettra d’identifier les individus, de les tracer, de corréler différentes données comme des fichiers de police ou des données issues de l’environnement du web. Différents paramètres permettront aux systèmes de déterminer les menaces potentielles.

Par exemple, le système vous analysera si : Vous marchez dans la mauvaise direction, Vous êtes en groupe, Vous flânez à des heures nocturnes, Vous restez assis trop longtemps, Vous êtes sur la route, Vous courez

Vous serez totalement transparent pour le système, que vous l’acceptiez ou non. Mais ne vous inquiétez, tout ceci a été élaboré pour veiller à votre sécurité.

Quelles peuvent être les débouchés futurs d’un tel système ?

Nous garantissons qu’INDECT obéira aux législations en vigueur et respectera une charte éthique assurant la vie privée de nos concitoyens. Mais les législations évoluent, les gouvernements changent, les menaces aussi. Une fois l’infrastructure du système installé, une fois que tout sera interconnecté et automatisé, que la toile d’araignée sera tissée, plus rien ne nous sera impossible. Les paramètres du système seront modifiables. Nous pourrons par exemple utiliser le système pour : Identifier des membres d’un mouvement indésirables et démanteler cette menace, Enrayer les contestations, en prévenant les rassemblements, en identifiant les meneurs, Surveiller des opposants politiques, les localiser en permanence
L’infrastructure du système INDECT pourra à l’avenir être utilisée pour garantir une stabilité politique.Nous pourrons aussi envisager la vente de ce système à des entreprises ou à des pays étrangers afin d’aider les gouvernements à maintenir l’ordre.
le systeme indect c’est la promesse d’un monde plus sur, plus stable, uniforme, transparent, ordonné.

Source: Youtube

9 commentaires

  • Maverick Maverick

    Super … Et INDECT aura autant de patches, correctifs et mises à jour que Windows ? MDR … Bien sûr que non, puisque si c’est informatisé et/ou automatique, c’est parfait …

  • Maverick Maverick

    C’est plutôt le projet INFECT que ça devrait s’appeler …

    Et ce n’est pas le seul :

    http://owni.fr/2012/12/11/minority-report-cest-pour-demain/

  • goulougoulou

    tput est dit : « …Une fois l’infrastructure du système installé, une fois que tout sera interconnecté et automatisé, que la toile d’araignée sera tissée, plus rien ne nous sera impossible. Les paramètres du système seront modifiables. Nous pourrons par exemple utiliser le système pour : Identifier des membres d’un mouvement indésirables et démanteler cette menace, Enrayer les contestations, en prévenant les rassemblements, en identifiant les meneurs, Surveiller des opposants politiques, les localiser en permanence
    L’infrastructure du système INDECT pourra à l’avenir être utilisée pour garantir une stabilité politique.Nous pourrons aussi envisager la vente de ce système à des entreprises ou à des pays étrangers afin d’aider les gouvernements à maintenir l’ordre.
    le systeme indect c’est la promesse d’un monde plus sur, plus stable, uniforme, transparent, ordonné… »
    ———————————————————
    >>> un projet, il y a donc des clients ptentiels, pour les futures dictatures qui se préparent en Europe, en France et ailleurs !!!

  • nostress nostress

    indect = INFECT merci Maverick .
    Aujourd’hui dans la capital les caméras pousse comme des champignons depuis juillet 2012.
    INDECT Message : Bienvenue dans une europe PRISON , le premier individue ou groupe qui aurait la facheurse idée ou comportement contre le systhéme Saura éliminer , par un Drone Tueur….

  • nicko nicko

    Le DHS, la sécurité intérieure US met en garde contre un risque de cyber 11 septembre si aucune mesure n’est prise, et notamment l’adoption d’une loi équivalente à CISPA.http://www.zdnet.fr/actualites/cispa-la-loi-de-lutte-contre-les-cybermenaces-est-votee-par-la-chambre-des-representants-39771261.htm Le secrétaire à la Sécurité intérieure, Janet Napolitano, en charge par ailleurs de la cybersécurité pour le gouvernement américain, a lancé un avertissement : un cyber 11 Septembre dirigé contre les infrastructures critiques du pays pourrait être imminent.Menace réelle ou pression pour l’adoption d’une loi ?

    Janet Napolitano a toutefois tempéré son catastrophisme en expliquant que les dommages de cyberattaques critiques pouvaient encore être atténués si ce n’est prévenus. Elle appelle ainsi les membres du congrès à adopter une loi en matière de cybersécurité.

    Et la secrétaire à la Sécurité intérieure milite ainsi pour l’adoption de CISPA ou de son équivalent, une loi présentée comme une nouvelle SOPA, une proposition de loi très décriée et que le législateur US avait finalement renoncé à faire adopter.

    La menace d’un cyber 11 Septembre (ou l’aiguillon de la peur ?) semble au moins en partie constituer une forme de lobbying destinée à pousser à l’adoption de mesures telles que proposées dans CISPA. Or pour les citoyens américains, une telle loi ne serait pas neutre sur le plan des libertés.http://www.zdnet.fr/actualites/un-cyber-11-septembre-pourrait-etre-imminent-39786597.htm

  • fliouguer

    Comment évoquer « des solutions efficaces contre les menaces terroristes et criminelles » sans évoquer ce qui obtient déjà de bons résultats. Bien sur que l’on peut entreprendre d’autres méthodes, mais pourquoi ignorer au départ, ce qui dans les Amériques, résout déjà en grande partie ce genre de problèmes:

    Une solution scientifiquement vérifiée pour apporter la paix
    http://davidleffler.com/2011/coherence_francais/
    http://davidleffler.com/2009/nouveau-role-des-forces-armees/

    La baisse de criminalité était tellement flagrante que les policiers qui venaient l’annoncer … : http://forums.lesinsoumis.org/viewtopic.php?f=167&t=4435

    Une baisse inattendue de la criminalité dans plusieurs villes aux États-Unis (15 novembre 2010) …
    http://www.mt-maharishi.com/actualites_baissecriminalite.html