Italie : un séisme de 4,8 touche le nord de la Toscane (mise à jour)

Seism map Italia

Un séisme d’une magnitude de 4,8 a touché vendredi après-midi le nord de la Toscane, dans la province de Lucques, a indiqué à l’AFP l’Institut de vulcanologie et géologie (INGV), sans faire de victimes ni de dégâts, selon les premières informations.

Un séisme d’une magnitude de 4,8 a touché la région de Garfagnana, près de la localité de Castelnuovo et l’épicentre est situé à environ 10 km de profondeur. « Il y a eu plusieurs répliques plus faibles », a déclaré Claudio Chiarabba, un responsable de l’INGV. « C’est une zone où le danger sismique est d’un niveau élevé », a-t-il ajouté.

« Pour le moment nous n’avons aucune information faisant état de victimes ou de dégâts », a déclaré à l’AFP un porte-parole des pompiers de Lucques (Lucca en italien). Le séisme, qui s’est produit vers 14H50 GMT, a été ressenti à Florence mais aussi dans la région voisine d’Emilie-Romagne et même dans le nord de l’Italie, à Milan, selon les médias italiens.

Selon la protection civile d’Emilie-Romagne, aucun dégât n’a été signalé dans l’immédiat dans cette région non plus. Deux hélicoptères ont été envoyés par ailleurs dans la zone touchée pour vérifier la présence d’éventuels conséquences de ce séisme.

La péninsule est souvent secouée par des tremblements de terre. Le dernier d’importance remonte à mai 2012 lorsque l’Emilie-Romagne (nord-est) avait été frappée à dix jours d’intervalle par deux violents séismes qui avaient fait au total 23 morts et poussé 14 000 personnes hors de chez elles.

Les Italiens ont en outre été particulièrement traumatisés par le séisme de l’Aquila (centre), le 6 avril 2009, qui avait fait plus de 300 morts et des dizaines de milliers de sans-abri.

Via sott.net

Quatre captures d’écrans proposées ici par Eagleeyes permettant de se faire une meilleure idée de l’activité sismique dans la région:

seismes 1 semaine seismes 2 semaines seismes 24h seismes 48h

Nous pouvons donc constater au premier coup d’oeil que l’activité est assez intense dans toute cette région du monde, ce qui n’augure rien de très bon pour l’avenir, mais seule une analyse d’expert nous apportera une réelle analyse fiable.

Pour bien comprendre l’activité du secteur, rien ne vaut une (ou plusieurs) captures explicites:

Les plaques tectoniques , schéma
Source de l’image: science.vulcania.com
http://www.irsn.fr/FR/base_de_connaissances/Installations_nucleaires/La_surete_Nucleaire/risque_sismique_installations_nucleaires/PublishingImages/irsn_risque-sismique_carte_sismicite_mondiale_grand.jpg
Source de l’image: irsn.fr

2 commentaires

  • Eagleeyes Eagleeyes

    Hello Benji,

    Je t’ai adressé un courriel dans lequel il y a des captures d’écran du EMSC-CSEM. A+

  • Bidule

    C’est vrai que c’est inquiétant!!

    Et d’après le nombre de commentaires, ça n’a pas l’air d’inquiéter grand monde!!!

    Comment vois-tu l’évolution des choses en Europe Eagle?