Pourquoi investir dans l’or et l’argent physique?

Merci à Domdom26. Pour cela, nous sommes au courant depuis longtemps, ceux qui en ont les moyens peuvent investir dans l’or et l’argent quoi qu’il en est dis dans les médias ou la publicité, pour les autres… Si une crise arrive, prévoyez des stocks de nourriture et attendez le bon moment pour ouvrir votre « bankor-supérette », 500 grammes de pattes contre plusieurs grammes d’or par exemple… ;)

17 commentaires

  • Bidule

    500 gr de pattes?? De poulet, de canard?

    Ahlala les français qui raccourcissent toutes les voyelles au maximum et prononcent pâtes et pattes de la même manière…!!!

    Pourtant, écoutez les grands acteurs, ils allongent les voyelles coiffées d’un accent circonflexe!

    Héhé ça me rappelle mon voisin qui dit une f’nett’ pour une fenêtre…

    Bon allez,… ça n’a aucune importance, d’ailleurs au point où on en est, plus rien n’a d’importance…
    Je sais, j’ergote, j’aime ergoter le vendredi…

  • Maverick Maverick

    Moi, je garde mes pâtes … C’est bien joli, les métaux, mais ça peut se confisquer (comme aux USA en 1933), et on n’est pas à l’abri d’une embuscade fiscale quand on voudra le revendre. Je laisse ça aux professionnels et je m’en tiendrai au vieil adage ; « l’or n’enrichit que celui qui le vend ».
    Autant investir dans une meilleure isolation, des panneaux solaires, une voiture moins gourmande etc, parce que l’énergie va coûter de plus en plus cher.

    • Bidule

      Il ne faut pas les acheter dans les banques bien entendu!!!!

    • Bidule

      Et t’as raison, ceux qui en ont les moyens devraient essayer d’investir pour devenir autonomes … mais ça coûte très cher!

      • Faut pas exagérer non plus: ca coûte cher, mais le « très » est en trop :D

        PS: moi aussi je préfère les pâtes :D

      • Bidule

        Ca dépend de ce que tu veux faire…et de ta maison…
        Ca dépend si tu acceptes de sacrifier qq chose dans ton confort.
        Par ex, si tu décides de ne chauffer qu’une pièce .

        Si tu veux un chauffage autonome, par exemple, géo/aéro/aquathermie et aussi produire ton électricité pour le faire fonctionner + un forage pour ton eau + la pompe et de quoi la rendre potable… t’en as pour qq dizaines de milliers d’euros.
        J’ajoute à ça, l’isolation de la maison (qui n’est p-^tre pas nécessaire si ton chauffage est gratuit), un terrain pour un potager, des animaux et la production de leur nourriture.

        Maintenant si t’as une petite maison et que tu possèdes des hectares de forêt (pour ton chauffage à bois) et de prairies et une source d’eau potable, il ne te reste plus que l’électricité à produire, ça devient plus abordable…

      • Je suis d’accord avec toi.

        Mais je crois qu’il ne faut pas accentuer la difficulté qu’est la recherche d’indépendance.
        Ca pourrait décourager des lecteurs occasionnels ;)

        Si on veut convaincre les gens de développer leur indépendance, il faut être précis sur le message qu’on transmet ;)

      • Bidule

        T’as raison…

        Faut pas se décourager, il faut faire les choses petit à petit, au fur et à mesure de ses moyens et on arrive toujours à un résultat…

        Si peu que l’on fasse, on en apprécie les avantages.
        Je le vois chez-moi, nous avons commencé par isoler les allèges des fenêtres, (la partie sous les fenêtres où le mur est moins épais dans les maisons anciennes) et le mur de la salle de bain qui donne sur l’extérieur avec des panneaux de chanvre/bois de 10 cm.
        Sous les fenêtres, il y a 20 cm d’isolant, c’est la place qu’il y avait.
        Rien que ça, le résultat est incroyable!

        Après ce sera les murs côté nord des autres pièces puis le grenier.

      • Oui, brique par brique !

        Bon courage à toi et à ta famille ;)

      • rouletabille rouletabille

        BIDULE,merci ,je sais que vous etes intervenus hier ,je viens d’envoyer un message à NATACHA.
        Bisous à tous et désolé du hors sujet.