La dette belge juste sous les 100%

Est-ce réellement un hasard si en même temps, des articles expliquant que le salaire minimum est trop élevé en Belgique? Cela sent la baisse des salaires à venir dans ce pays, peut-être même avant la France… On apprend même en ce moment que les belges sont les plus riches des européens!

© photo news.

Selon les chiffres actuellement disponibles et qui ne sont pas encore définitifs, le budget 2012 se clôturera avec un déficit de 2,96% du Produit intérieur brut (PIB), soit juste sous la barre des 3%. Quant à la dette, elle se situera sans doute à 99,7%.

Les ministres du Budget, des Finances, des Affaires sociales, Olivier Chastel, Steven Vanackere et Laurette Onkelinx, ont présenté jeudi matin les résultats actuellement disponibles du budget 2012.

Il en ressort que la Belgique ne respecte pas tout à fait le programme de stabilité, qui prévoyait 2,8% du PIB. Mais malgré tout, les trois ministres ont marqué leur satisfaction devant le résultat, soulignant que le déficit est resté sous le taux symbolique de 3% fixé par l’Union européenne pour ne pas tomber sous la procédure de déficit excessif.

Le résultat est surtout dû à un déficit de 2,6% pour l’entité I (pouvoir fédéral) contre les 2,4% prévu dans le plan de stabilité.

Quant à la dette, elle a augmenté de 1,9% par rapport à 2011 et s’établit à 99,7% du PIB. La progression est notamment due à l’augmentation des garanties données dans le cadre du mécanisme de stabilité européen (1,5%) et à la recapitalisation de Dexia (0,8%), alors que le remboursement anticipé par la KBC de sa garantie a permis de réduire la dette d’un peu plus de 1%.

Le ministre des Finances a indiqué que lors de la rédaction du budget et du contrôle budgétaire, le gouvernement avait misé sur 2,8%, afin de pouvoir rester sous la barre de 3%. La différence entre le résultat budgétaire tel que prévu et les chiffres budgétaires s’expliquent par 332 millions d’euros de dépenses supplémentaires et 318 millions d’euros en moins par rapport aux recettes estimées.

Ces résultats budgétaires sont importants notamment parce qu’ils ont permis à la Belgique de retrouver la confiance des marchés, ont souligné les trois ministres. « C’est une performance », a dit Mme Onkelinx.

Source: 7sur7.be

5 commentaires

  • Eagleeyes Eagleeyes

    Hello,

    Et pourtant, mais alors que penser de ces (dés)informations :
    « Nouveau record: les Belges sont les plus riches d’Europe
    La crise frappe de plein fouet et pourtant, les Belges sont les plus riches d’Europe avec un bas de laine qui continue de prendre de l’ampleur ».
    http://www.rtl.be/info/economie/belgique/973641/nouveau-record-les-belges-sont-les-plus-riches-d-europe

    Les salaires minimums sont « trop élevés » en Belgique
    Selon un rapport de l’OCDE, les salaires minimums belges sont trop élevés par rapport aux standards internationaux.
    http://www.rtl.be/info/economie/belgique/973862/les-salaires-minimums-sont-trop-eleves-en-belgique

    Que penser de ces articles alors que sur le même site d’RTL-Info depuis une semaine, ils mettent en ligne une série « Ensemble face à la crise » où bon nombres de commentaires fait état de la difficulté qu’éprouvent pour finir le mois, de plus en plus de citoyens, même en ayant deux revenus.

    Voici un témoignage qui permet de mieux cerner les déboires du peuple belge :
    « Des taux d’imposition exécrable,GSM illimité trop chers, l’électricité trop chère, ainsi que des taxes en tous genres, les assurances voitures, habitations et autres trop chères, et si on baissait tout ça, les salaires seraient effectivement confortable, mais vu tout ce qu’on remet à l’Etat, difficile de vivre avec 1200€(net)/mois !! ».

    Les derniers mots ont toute leur importance, car trop souvent ces déclarations émanant d’organisme de sondage et autres analyses, parlent des revenus « bruts », càd hors imposition. Il ne faut pas perdre non plus de vue qu’en Belgique on est taxé 3x, 1) avant que votre salaire arrive sur votre compte, 2) à la « déclaration d’impôts des personnes physiques », 3) Sur toutes les marchandises que vous achetez, et là ça fait mal car le plus souvent on a un taux de 21% sur quasi toutes marchandises y compris l’alimentaire de première nécessité et ce, en plus des marges bénéficiaires des intervenants commerciaux en amont de la distribution.

  • Lilith Lilith

    Bonjours Eagle, effectivement les sondages sont calculé sur la population en belgique et ce qui se trouve sur les comptes epargens on parle d’un montant de plus de 218 millards d’Euro, il est évident que tout les Belges non pas environ 67 milles euro sur leur compte…………..

    Il y a beaucoup de misère en belgique comme partout ailleur du en partie au fait que les gens on augmenté leur frais je pense notament aux outils de nouvel technologie, maintenant que la crise s’installe plus profondément évidament les petites habitudes de surconsommation son d’autant plus marquante que tout augmente et ce depuis la creation de l’euro.

  • Lilith Lilith

    Cela fait des années que la Belgique a une dette juste sous les 100% mais notre cher Didier Reynders vous dira il ni a pas de quoi s’inquinté on emprunte a un taux négatif………. dison que ce qui sauve la belgique de la banqueroute se sont les institution internationales implantées sur son sol cela attire encore les investisseurs et engagent certaines grandes societées a garder leur siege en Belgique.

  • Maverick Maverick

    Juste en passant : je ne suis pas un super-pro de la trésorerie ou de la fiscalité, mais j’ai bossé au siège d’un groupe hollandais qui avait trouvé une combine pour faire tourner la trésorerie ( = générer des intérêts) du groupe entre la Belgique et les Pays-Bas SANS IMPOTS … M’est avis que la Belgique jouit d’une situation privilégiée grâce à certaines conventions fiscales très avantageuses, ce qui expliquerait le nombre de multinationales qui ont des holdings là-bas … Pas un paradis fiscal, mais pas loin.