Mega : un accélérateur de téléchargement et 50 Go offerts ?

Megaupload était le cauchemar de nombre d’organismes et de lobbys, il a été fermé. Le grand retour de Kim Dotcom risque de faire pas mal de vagues, à surveiller donc!

MegaDans moins d’une semaine maintenant, Mega, le successeur de Megaupload chaperonné par Kim Dotcom, sera lancé sur la toile. On parle d’un compte gratuit offrant 50 Go d’espace de stockage mais aussi d’un accélérateur de téléchargement !

Notez bien la date dans votre agenda si ça n’a pas déjà été fait : le 19 janvier prochain marquera le lancement de Mega, un service imaginé par Kim dotcom, soit le megalo derrière l’empire (déchu) Megaupload.

On savait déjà que Mega allait voir son système d’upload de fichiers s’appuyer sur une sécurité RSA qui va signer des clés 2048-bit. Ce qu’on ne savait pas par contre, c’est que s’il sera possible de passer sur un compte Premium au sein de Mega, le compte gratuit et accessible à tous (sauf aux américains…) pourrait offrir pas moins de 50 Go d’espace de stockage dans les nuages. Et Dropbox peut déjà trembler ?

Au delà de ça, la capture d’écran ci-contre fait état de 6 connexions parallèles utilisées pour l’upload de fichiers, mais également pour le téléchargement. Aussi, les utilisateurs pourront fixer eux-mêmes la vitesse d’upload maximale autorisée. Allez, plus que quelques jours à attendre pour savoir si Dotcom a où non amorcé une nouvelle révolution numérique. Et si ?

Source: Gizmodo.fr

3 commentaires

  • Scoob

    et courant de l’année il va lancer son projet mega music , ou les artistes pourront mettre leur music en téléchargement libre et seront payer avec 90% des revenus des trafics de la publicité , et il y a meme l’idée de faire la meme chose avec les films , plus besoin de passer par une maison d’édition , donc plus de rentabilité pour les artistes .

    a voir si il va pas se passea quelque chose juste avant ou apres son lancement , je sais que les usa ont élargit leur patriot ac pour l’internet en disant que les servers clouds pouvait aider au terrorisme ( si si c’est vrai ils l’ont dit ) mais je crois que la nouvelle zelande , les a un peu envoyer boulets , car ils ont du vite comprendre que c’était pour bloquer les serveurs de kim dotcom qui se trouve sur ce territoire .

  • Maverick Maverick

    Pas très Peer-to-Peer, son affaire …

  • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

    c’est claire que c’est un bombe dans le monde des ogres producteurs et du warez.
    Il faut s’attendre a voir fleurir des loies délirantes dans les mois à venir. La France étant alligné sur les US on pourrait voir naitre des filtre chez les FAI interdisant l’accès à se type de serveur