Australie, Scène de xénophobie ordinaire…

Effrayant, ça interpelle et ça donne à réfléchir..

Titre original:

Dans un bus, elle chante dans sa langue et est traitée de « sale pute »

http://www.youtube.com/watch?v=9oxVlP4pYc0

Scène de xénophobie ordinaire, dans un bus, un soir du 11 novembre dernier. Parce qu’elle a chanté, avec ses amies, des chansons dans sa langue maternelle, une jeune femme a été violemment prise à partie (« pute », « chienne ») par les autres passagers très excités.  

Sa langue maternelle, c’était le français.

La scène, que nous a signalée une riveraine vivant en Australie, s’est déroulée dans la banlieue de Melbourne. Elle a été filmée par un passager, et la vidéo, très regardée, a soulevé un tollé en Australie. « Parle anglais ou meurt, putain », lui crie un passager, pendant qu’un autre lui montre un couteau.

« Je vais te taillader, sale pute, si tu parles comme ça à ma meuf. »

La passagère a continué à chanter

Cette querelle très violente a commencé quand la passagère s’est mise à chanter une chanson française, selon le passager du bus qui a filmé la vidéo, Mike Nayna et qui a monté la vidéo et l’a mise en ligne avec des commentaires antiracistes.

D’autres passagers ont alors crié « Aussie, Aussie, Aussie », un cri de ralliement patriotique que l’on pousse dans les stades. Selon Nayna, la passagère ne s’est pas démontée et a continué à chanter. Puis les choses ont dégénéré.

Un des hommes est descendu du bus avec sa femme et son enfant, tout en continuant à crier : « Ouais, viens, connasse ! Regarde-toi ! On te l’a dit quatre fois, descends. » Puis, de l’extérieur, il frappe une vitre qui se brise… L’autre excité dit à la passagère francophone que tout le monde dans le bus veut la voir descendre :

« Tout le monde dans le bus veut ta peau. Il va falloir que tu te décides à descendre sale pute ! T’as pas encore capté ? »

Le fait divers a fait la une des principaux médias australiens et a alimenté les traditionnels talk-shows radio du mercredi matin, nous rapporte notre riveraine. Alors que la xénophobie progresse en France, elle voit dans cet épisode aux antipodes « une petite piqûre de rappel pour ne pas oublier que le Noir ou l’Arabe du bus, ça pourrait bien être vous un de ces jours ! »

Addendum 22h30. Le témoignage de la jeune française dans The Age : la jeune femme raconte qu’elle était de retour de la plage avec neuf amies. Elles chantaient des chansons en français. Un homme, qui avait d’abord l’air saoul, leur a dit de se taire « probablement parce qu’il ne connaissait pas la chanson et ne comprenait pas les paroles ». Elle et ses amies n’ont pas compris les menaces, alors il s’est mis à crier. « Je pensais qu’il plaisantais au début et quand j’ai réalisé que ce n’était pas le cas, moi et mes amies ont cessé de rire. Nous avions peur qu’il nous frappe. » Un couple avec une poussette se sont joints : « Je vais te taillader, maintenant, chienne ». L’homme, après être sorti du bus, cassera la vitre, projetant des bouts de verres sur les jeunes gens. La jeune française : « J’ai réalisé que je n’aurais peut-être pas dû chanter dans les transports en public, mais leur réaction a été folle, nous sommes des adultes ».

Source Rue89

 

26 commentaires

  • sckual

    Pas si propre que ça, le Kangourou…. Il faudra peut être leurs rappeler que l’indigène, là-bas, c’est l’aborigène….

    • Jamween

      J’habite en Nlle Calédonie, très proche de l’Australie. J’y vais souvent en vacance. La plupart des australiens sont réellement raciste, y a cas voir ce qu’ils ont fait aux aborigènes : exterminés, surtout sur l’ile de Tasmanie.
      Pauvre d’eux.

  • walter kurtz walter kurtz

    Des gents bien programmés,vraiment dégoûtant ce que le gouvernement leur a fait…

  • Captain_FLAM Captain_FLAM

    Le gars qui a fait la vidéo explique qu’ils ne sont pas tous comme ça, et conclut en s’adressant aux passagers australiens :

    « Fuck you ! You’re an embarassement »

  • Y sont pas tous comme ça, mais ils sont nombreux, assez pour que les Australiens aient cette réputation depuis longtemps.

  • letapesuivante

    Bonjour,

    Je me méfie toujours de vidéos partielles, surtout si, comme celle-ci, elles sont découpées, montées et visiblement orientées.

    Il y a plusieurs choses qui m’étonnent :
    – pourquoi le bus entier semble soutenir les soi-disants « agresseurs » ?
    – pourquoi le père avec la poussette descend précipitamment du bus, en injuriant les françaises ?

    J’aimerai entendre leur version à eux aussi …

    J’ai imaginé un instant la réaction qu’aurait la population d’une rame de métro qui s’énerverait contre un jeune rappeur « zyva » à Paris, musique à fond, emmerdant tout le monde.

    je crois en fait qu’elle serait identique à celle que l’on voit sur la vidéo.

    – Les françaises ont-elles eu conscience d’énerver tout le monde dans le bus, en braillant ?
    – Les françaises ont elle réveillé le bébé et, malgré les alertes des passagers, n’en ont eu cure ?
    – les françaises ont elles chanté des paroles vulgaires, suffisamment pour choquer et exaspérer TOUS les passagers ?

    Les australiens que je connais sont sympas mais il vous font comprendre rapidement les limites à ne pas dépasser.

    J’ai l’impression que nos compatriotes ont cru qu’elles étaient en France.

    « le citoyen du monde » est un fantasme. A l’etranger, vous devez respecter les nationaux et ne pas s’imposer à eux.

    ça me rappelle l’anecdote d’un voyou franco-arabe qui se la jouait devant des policiers à Monaco. L’un des policiers vient vers lui et lui dit, calmement :

    « Monsieur, vous n’êtes pas en France ici. Ne bougez plus. Vous êtes en état d’arrestation ».

    Et hop… menottes et directement dans la camionnette sérigraphiée.

    C’était beau à voir, croyez-moi.

  • Chegoku Chegoku

    bip bip bip…. J’ai rien pigé!

  • Chegoku Chegoku

    Il faut quand même préciser un truc que ce article ne dit pas volontairement ou pas???

    L’incident s’est produit le 11 novembre, jour du Souvenir pour les pays du Commonwealth – dont l’Australie fait partie – qui commémorent leurs soldats morts au front.

    Alors ça n’excuse rien mais chanter en français ce jour de commémoration sachant l’histoire de la France et de l’Angleterre… C’est pas très futé.

    C’est un peu comme si un type chantait en Allemand dans un bus le 11/9 ou 8/5.

    Ca n’excuse rien mais ça précise le contexte.

  • nostress nostress

    Alors là c’est pas commun ,Xénophobe avec des francais , ilc’est forcément passé autre chose dans ce bus , car la xénophobie en australie et oui tout n’est pas rose en australie , la xénophobie c’est vers les Aborigénes quel séxerce au quotidien , et je sais de quoi je parle j’y suis allé .

  • Bidule

    Impossible de prendre position en voyant ça!

    Avec ce genre de vidéo on peut faire croire absolument n’importe quoi !

  • nostress nostress

    enfin ! méme dilem aux usa et au canada avec les indiens

  • Sky

    Je suis resté 1 an en Australie et je peux vous dire que les Français ont une sale réputation (voleur, feignant, grande gueule). Ce genre de scène ne m’étonne même pas, ce groupe de Français l’ont bien cherché et ont dû provoquer les Australiens. Il faut arrêter de diaboliser les Australiens, c’est un peuple que j’admire et j’admire le pays. Pas de quoi en faire un fromage.

    • vincenzo

      Salut,
      Il faut rappeler que les australiens n’ont aucune raison de partager les mêmes sentiments que les anglais, ils sont descendants des bagnards anglais. Les bagnards n’étaient pas la fine fleur de l’angleterre, bien qu’elle même ne soit pas reluisante, les dirigeants actuels de l’angleterre sont-ils vraiment anglais ? D’une part.
      De l’autre, l’angleterre a eu un scandale en ce qui concerne des vols d’enfants expédiés vers l’australie, vous avez oublié ?
      Une population semblable, sans aucune tradition familliale et historique, sauf « l’opium du peuple »/les merdias/peoplenews à grand succès (genre « novella » del Sur), ne peut avoir d’autres réactions. Henri VIII (Tudor) leur a donné l’exemple, bien suivi jusqu’à aujourd’hui. Ce personnage quand il voulait changer de « d’épouse », les « ex » finissaient soit en prison ou à l’échafaud, ou dans un manoir isolé pour s’accaparer leur dot(Catherine d’Aragon veuve de son frère Arthur, future tante du très puissant Charles Quint), ou de maladie infectieuse, après la naissance du garçon tant attendu, comme Jane Seymour(parente des frères Zemmour de Lyon ?, dit le gang des siciliens{?}, ces derniers ont le dos large!)
      Alors ? On rêve toujours ?
      Il ne faut pas être étonné. Ceci est valable aussi pour la france dans une moindre mesure, puisque les roi préféraient prendre des maîtresses plutôt que de se faire une religion sur mesure, et ainsi que la majorité des pays du monde.
      Qui s’intéresse vraiment à l’histoire aujourd’hui? 4 agrégations d’histoire en France aujourd’hui, pour des milliers d’étudiants !
      Pour nos contemporains, il est plus facile par fainéantise intellectuelle , de digérer DOCILE ce que le pouvoir bourre dans le crâne, et de vivre de manière infantile.
      Se satisfaire de réponses courtes, très courte, surtout pas de phrases longues, des mots simples, comme dans la publicité. La capacité de concentration fout le camp ! Ils n’écoutent plus, ne comprennent plus, avec un vocabulaire réduit c’est effectivement difficile.
      Alors, moi j’admire et aime les véritables habitants de ce pays : les aborigènes ! Pas leurs génocidaires !

      • Umdugud

        Ils sont descendants de Bagnards anglais ??? L’esclavage des Irlandais de 1625 à 1740.

        Des centaines de milliers d’irlandais furent réduit en esclavage par les Anglais, avant la traite des noirs ils étaient envoyé en Amérique, mais aussi en Inde de l’ouest, et en AUSTRALIE.
        La principale source du bétail humain pour les marchands Anglais étaient des blanc Irlandais.
        A cette époque le commerce d’esclaves noirs ne faisait que commencer.

  • nostress nostress

    mess for SKY : I Agree with comments on french but they are not all the similar case but for aborigéne australian pepole are not very gentile with them . And there with my ideas it did not really pass On this Point . On Work not of probléme .

  • MouteMoute

    Pour faire ma petite généralisation à moi aussi je dirais que j’ai connu une australienne en chaire et en os et elle était menteuse et voleuse et limite hystérique, ils sont vraiment cons TOUT ces australiens… ^^

    Sinon sérieusement au vu de tous les éléments c’est un non événement… Il y a de quoi remettre tout le monde à sa place et c’est tout.

    Ne tombez pas de la Fourrestisation « 6 millions massacrés par la France » blablabla

  • Spike636

    Louche la vidéo.
    Ça ressemble plus à une tentative d’incitation à la haine racial.

  • nostress nostress

    mess: bidule je valide <<<< Mais de façon Vocale c'est bon , pour l'écrit c'est pas le top encore ... laf!