L’incroyable optimisme des Echos

Plusieurs possibilités s’offrent à nous:

  • soit je suis mauvais mais pas que moi, la grande majorité des blogs d’information alternative sur internet et depuis le début, c’est l’erreur totale et généralisée dans notre suivit de l’information.
  • soit ces journalistes diplômés ont de très mauvaises sources comparé aux nôtres, et de ce fait, ils n’ont de journalistes que le titre, pas les compétence.
  • c’est l’optimisme jovial qui prime et comme le dit Hollande, le plus gros de la crise est derrière nous, nous n’avons rien à craindre.
  • Soit c’est le déni total, l’intox, et la liberté de ce journal qui est sacrément mis à mal!

Reste que leur UNE ne colle pas vraiment avec ce qui circule dans les grands médias, dixit Olivier Delamarche, Pierre Jovanovic, Myret Zaki, Max Keiser, les autres médias français, allemands, américains dont l’incontournable Zerohedge, etc…

13 commentaires