Italie: heurts à Naples entre policiers et manifestants anti-précarité

Des manifestants reçoivent des gaz lacrymogènes de la police à Naples, le 12 novembre 2012

Des manifestants reçoivent des gaz lacrymogènes de la police à Naples, le 12 novembre 2012
(Photo Mario Laporta. AFP)

Des heurts ont éclaté lundi à Naples, dans le sud de l’Italie, lors d’une manifestation de plusieurs centaines de jeunes contre le travail précaire, organisée à l’occasion de la visite de la ministre du Travail.

Les manifestants, qui portaient une pancarte proclamant, en dialecte napolitain, « austérité et pauvreté allez-vous en » voulaient se diriger vers le site où était prévue une réunion entre la ministre italienne du Travail, Elsa Fornero, et son homologue allemande Ursula von der Leyen.

Des agents de police ont tenté de bloquer le cortège mais les manifestants, dont beaucoup de jeunes, étudiants et lycéens, ont répondu par des jets de pierres et de bouteilles contre les forces de l’ordre. Celles-ci ont riposté avec du gaz lacrymogène et ont chargé les manifestants, les obligeant à se disperser.

Les heurts ont fait 20 blessés parmi les contestataires, selon les organisateurs de la manifestation, tandis qu’un officier des carabiniers et deux policiers ont également été blessés, selon la préfecture.

Cette manifestation était organisée à l’occasion de la rencontre ministérielle italo-allemande sur le thème « Travailler ensemble pour promouvoir l’emploi des jeunes ».

Plus du tiers (35,1%) des Italiens de 15-24 ans étaient au chômage en septembre, soit 1,3% de plus qu’en août et 4,7% de plus qu’il y un an, selon les derniers chiffres de l’Institut national des statistiques (Istat).

Source: Libération

7 commentaires

  • fotoulaver fotoulaver

    Ceux qui on un travail précaire on un travail. Donc ils ont encore l’énergie de manifester.
    Les autres ils crèvent doucement.
    Ils ne peuvent pas attendre le 14 comme tout le monde, une bonne grosse manif bien propre, bien organiser, bien sponsorisé et qui sert à rien. Les jeuuunnnes !

  • nux nux

    maleureusement au stade on nous en somment tous (tout pays UE confondu) faudrais que sa pette 100 fois + et que ses traitre de crs et compagnie rejoingnet le peuple et la,je ne vous laisse pas 1 heure pour qu’un grand changement se produise ! ces ordures qui nous volent toute nos lbertés les unes apres les autres fremerais vite leurs grande geules et baisserais immediatement leurs frocs !! sans les soldats du rois pour les protéger et nos impots pour les payer ils ne sont que de petites merdes !!
    desolé pour l’agressivité lol c’est rare chez moi mais des fois sa sort meme ici

  • Lumen

    J’adore le thème de la rencontre ministérielle… travaillons ensemble en gazant les jeunes!

  • rouletabille rouletabille

    Je crois qu’ils ne payent plus l’armée et la police (France,Belgique)car ils n’en veulent PLUS,ce qu’ils veulent c’est leur Armée et leur Police à eux,européenne je veux dire ha ha .

  • CyberChris

    Les hautes sphères ont déjà leur propre police de sécurité (garde du corps quoi) alors les gendarmes, les policiers un peu gras, un peu bêtes ils s’en foutent un peu … à force ils créeront les ‘eurocops’ des mecs superentrainés avec du meilleur matos pouvant opérer sur toute l’europe sans avoir à se soucier du pays …

    Ce qu’il faudrait c’est une bonne révolution, pas celle de mai 1968 mais celle qui ‘tranchait dans le vif’ … (sans aller ressortir « l’abbaye de monte-à-regret » en place publique bien sur !)

  • ThePowerOfLove888

    Des travailleurs municipaux ont envahi le Ministère en Grèce

    à diffuser largement!

    nocomment : En Grèce, un groupe d’employés muncipaux a brièvement envahi le ministère de la réforme administrative mercredi. Ils protestaient à l’occasion de l’examen par le Parlement d’un nouveau train de mesures d’austérité proposé par le gouvernement.

    http://fr.news.yahoo.com/video/des-travailleurs-grecs-envahissent-un-093511085.html