Les entrepreneurs proposent une baisse du coût du travail

Il fallait bien que le sujet soit abordé! Vous pensiez réellement que nous allions y échapper?

Les dirigeants des plus grandes entreprises privées françaises proposent au gouvernement socialiste, dans les colonnes du Journal du dimanche, un « pacte pour relancer la croissance et l’emploi » prévoyant notamment une baisse du coût du travail.

« La France doit se transformer en profondeur. Il est urgent d’agir maintenant et collectivement. Nous préconisons une réponse globale adossée à des mesures simples et concrètes », écrivent-ils dans le JDD sous la forme d’une mise en garde.

Pour ces grands patrons, « avec une dépense publique record de 56% du PIB, nous sommes arrivés au bout de ce qui est supportable. L’Etat doit réaliser 60 milliards d’euros d’économies (trois point de PIB) au cours des cinq années à venir ».

Pour renforcer la compétitivité des entreprises, il faut baisser le coût du travail d’au moins 30 milliards d’euros sur deux ans, en réduisant les cotisations sociales qui pèsent sur les salaires moyens (2 smic et plus), affirment ces grands patrons.

Pour eux, ce transfert serait financé pour moitié par un relèvement de la TVA de 19,6% à 21% (la moyenne européenne) et l’autre moitié par une baisse des dépenses publiques.

S’agissant de la gouvernance des entreprises, les grands entrepreneurs proposent de renforcer le code Afep-Medef en soumettant les rémunérations des dirigeants à un vote consultatif des actionnaires lors de l’assemblée générale annuelle.

Ils suggèrent également de créer un Haut Comité du gouvernement d’entreprise habilité à intervenir auprès des conseils d’administration et de limiter à deux le nombre de mandats d’administrateurs pour les dirigeants mandataires sociaux.

Source: Reuters

24 commentaires