Grâce à Apple, la Police peut désactiver vos portables lors des manifestations

Cette histoire me dit quelque chose… Après une petite recherche, on peut facilement dépoussiérer cet article du 18 juillet 2011, l’info refaisant surface avec la sortie de l’Iphone 5. Un coup de la concurrence et donc de Samsung? Car si on relance la polémique sur ce sujet qui a surement été oublié depuis, il est étrange que cela refasse surface sans nouvelles informations depuis l’année dernière…

Apple a breveté une technologie qui permettrait au gouvernement et à la Police de bloquer les transmissions d’information, y compris les vidéos et les photos, lors de rassemblements publics ou dans un lieu qu’ils jugent “sensibles”, afin de “se protéger contre les externalités”.

En d’autres termes, c’est le pouvoir de contrôle sur ce qui peut et ne doit pas être documenté à partir d’appareils mobiles pendant une manifestation publique.

Et tandis que la société affirme que les sites affectés seront pour la plupart du temps des cinémas, des théâtres, des salles de concert et d’autres lieux similaires, Apple Inc affirme également que ” la police secrète ou des opérations gouvernementales peuvent parfois exiger de telles conditions de ‘Blackout’ total.”

“En outre,” dit Apple, “la transmission sans fil d’informations sensibles à une source distante est un exemple de menace pour la sécurité. Cette information sensible pourrait être n’importe quoi, comme des informations classifiées du gouvernement ou bien des questions ou des réponses à un examen administré dans un cadre académique.”

La déclaration a amené certains à penser que les autorités et la police peuvent désormais utiliser cette fonction brevetée, au cours de manifestations ou de rassemblements, pour bloquer la transmission de séquences vidéos et de photographies des événements, y compris des informations sur les brutalités policières, qui, parfois, lors de grands événements, inondent immédiatement les réseaux sociaux, les sites d’information et les sites de vidéos.

Apple a breveté le moyen de transmettre un signal codé vers tous les périphériques sans fil, leur ordonnant de désactiver toutes les fonctions d’enregistrement. Cette application serait activée via GPS, WiFi ou des stations mobiles, et serait déployée dans une “zone sensible” afin d’empêcher les caméras des téléphones de prendre des photos ou des enregistrements vidéos.

Après avoir inventé l’un des appareils mobiles les plus sophistiqués, Apple semble être maintenant à la recherche de moyens pour restreindre son utilisation.

Source : Russia Today / Zdnet

Le journaldusiecle

Via Realinfos

13 commentaires