Tuerie d’Aurora : le père du « Joker » devait témoigner sur le scandale du LIBOR

Cette histoire pleine de rebondissements et encore une fois, il y a de ces coïncidences…. Étonnantes! Mais je vous laisse lire, c’est assez édifiant et très intéressant!

Y aurait-il un lien entre Holmes père et James Holmes, celui qui se serait prit pour le « Joker » de Batman et aurait tué à l’aide d’un fusil d’assaut, 12 personnes et fait une soixantaine de blessés, dans un cinéma de la banlieue de Denver ??

On est en effet en droit de se poser la question…

Robert Holmes, était un analyste senior principal de FICO, et il devait témoigner en tant que dénonciateur dans les semaines à venir, concernant le scandale du LIBOR.

Il aurait été prêt à citer des GRANDS NOMS impliqués dans la fraude massive mondiale, ainsi que de fournir des preuves à la Commission bancaire du Sénat, reliant des cadres de haut niveau à leurs crimes !

Des détails choquants ont émergé au cours du week-end au sujet du prétendu tireur du film Batman au Colorado James Holmes.

Le Père de Holmes, Robert Holmes, était un analyste senior principal de FICO, et il devait témoigner en tant que dénonciateur dans les semaines à venir, concernant le scandale du LIBOR. Il aurait été prêt à citer des GRANDS NOMS impliqués dans la fraude massive mondiale, ainsi que de fournir des preuves à la Commission bancaire du Sénat, reliant des cadres de haut niveau à leurs crimes !

Robert Holmes, le père du suspect des tirs, était  un chef scientifique principal à FICO, la société américaine de notage de crédit. Il devait témoigner dans les prochaines semaines devant un jury du Sénat américain, qui enquête sur le scandale de la plus grande fraude de banque de l’histoire mondiale. Cette fraude bancaire menace de déstabiliser et de détruire le système bancaire occidental.

Robert Holmes a non seulement découvert la véritable intention de la fraude bancaire massive du LIBOR, mais aussi son modèle «d’ algorithme prédictif », et il a également retracé les milliers de milliards de dollars « cachés » sur les comptes bancaires exacts des classes de l’élite qui les ont volés. En d’autres termes, Robert Holmes pourrait citer des noms !

Ces noms pourraient  éveiller le monde entier sur la profondeur de la corruption morale du gouvernement, qui pourrait inclure des membres du Congrès, Wall Street, la Réserve fédérale et les dirigeants de l’UE, et pourraient même inclure des candidats à la présidentielle américaine, ainsi que la famille royale britannique.

Les motifs pour le massacre seraient les suivants :

1) Pour faire taire les dénonciateurs, le fils de Robert Holmes, est maintenant face à une possible condamnation à mort ;

2) Pour influencer le vote à venir de l’ONU sur le Traité mondial sur les armes légères qui pourrait entraîner la confiscation des armes à feu et le désarmement des citoyens du monde. Le traité de l’ONU pourrait passer outre la souveraineté nationale, afin de donner une licence aux gouvernements fédéraux pour faire valoir leurs pouvoirs de contrôle sur les armes de façon préventive, sur le pouvoir de l’État en matière de réglementation.

Source : A partir de Silverdoctors.com via VA sur LIESI

Traduction : Folamour pour Crash de bugEt puis il y a cette information lue sur le site de Wikistrike qui révèle que deux mois avant le massacre, James Holmes a été renversé par une voiture dont ses occupants n’étaient autre que deux membres de « Black Op ».

Un Black Op est une opération secrète par un gouvernement, un organisme gouvernemental, ou une organisation militaire. Une opération de ce genre implique généralement un degré significatif de tromperie et de clandestinité, des activités illégales souvent hors du protocole militaire standard.

Les deux agents l’auraient drogué à l’aide de «la scopolamine » ou « Souffle du diable ».

Cette drogue est incolore, inodore et insipide. Les victimes deviennent si docile, et a notamment servis aux voleurs pour dépouiller les gens vider leurs comptes bancaires et a souvent été incriminé dans des affaires de viols et de prostitutions.

En outre, la scopolamine bloque complètement la formation des souvenirs, rendant impossible pour les victimes d’identifier leurs agresseurs. Sous hypnose, les gens peuvent normalement se rappeler ce qui leur est arrivé … mais la scopolamine induit une amnésie parce que la mémoire n’a jamais été enregistré « , a déclaré le Dr Camilo Uribe, expert mondial sur la drogue.

C’est ce qui est arrivé à James Holmes. Il affirme qu’il n’a aucun souvenir de ce massacre. Un employé du Centre de détention du comté Arapahoe, où Holmes se trouve dans une cellule d’isolement, a déclaré à des sources: « Il prétend qu’il ne sait pas pourquoi il est en prison ».

Source: via Sott

19 commentaires

  • Boono Boono

    Salut les moutons! Si vous vous demandez qu´elle surprise cette semaine pourra bien nous offrir, je vous est trouvé une formule toute faite…

    Pour ceux qui aime la numérologie:

    8/11 -12
    8+1+1+1+2 = 9/11/2 = 2nd 9/11

    Bonnes semaine à tous!

    Source:
    http://www.helpfreetheearth.com/news618_olympics.html

  • Bulle

    Pourquoi ne pas l’avoir tout simplement « éliminé » comme ils font d’habitude???

    • Boono Boono

      Parce que là Robert Holmes n´aurai plus rien eu à perdre!

      Aussi les non-dire de l´expert Robert Holmes sont nettement mieux que son assasinat ou suscide!

  • Spirit Spirit

    parceque vivant ont peux encore jouer avec surtout si l’hypothèse « 1 » s’avère fondée

  • matmatol

    bhein en fait c’est simple, au lieu de les balancer comme des bons voleurs, il va devoir les appeler pour demander aux politiques d’intervenir pour qu’ils atténuent les peines de son fils!
    ça serait un sacrifice de jeter son fils en taule meme si ça ouvrirait les yeux à tous les septiques

  • matmatol

    Une autre question!!!c’est la drogue qui fait les cheveux oranges aussi?

  • Chook-dee

    Si j’étais le père, je proposerais à mon fils de devenir un martyr et de laisser le jugement populair faire son oeuvre.
    Probablement, une sympathie s’en suivra si le pot au rose est dévoilé et que le père va au bout de son accusation.
    Mais alors pourquoi ne pas tuer le père !! Ne serait-ce pas plus facile?

    Si j’étais le tueur, et que mon père m’annonçais toute cette histoire étrange d’une tuerie que j’aurais perpétrée sans aucun souvenir et que cela aurait été concocté pour que mon propre père la ferme… et bien je proposerais moi même de devenir un martyr pour que vérité éclate. Mais alors, pourquoi ne pas me tuer, ce serait alors beaucoup plus simple.

    Des gens capables de créer ce genre de false flag doivent aussi avoir assez facile d’éliminer les génants.

  • morphéus morphéus

    La matrice est de plus en plus visible…
    Le système est en panique, il commence à œuvrer au grand jour, et bientôt le doute va disparaître pour laisser place à l’évidence.

  • A.Caporale

    Sympa ces prisons americaines ou il est possible de se faire décoloration et coloration aux frais de l’état !

    • moka

      euh n’importe quoi! ^^
      Il avait les cheveux teint ainsi lors de son arrestation!
      Faut pas chercher des erreurs où il n’en a pas!

      …………le monde devient quelque peu fou faut dire…………..

  • thailompa

    Regardez plutot ce reportage la drogue scopolamine ! vous etes comme un zombie et faites ce que qqun vous dites de faire !

    http://www.vice.com/fr/vice-news/colombian-devil-s-breath-1-of-2#ooid=V1Z3hjMzp3hhFheNkU60QUnOPu2gfQdy

    http://goodsites.kazeo.com/external/http://www.vice.com/fr/vice-news/colombian-devil-s-breath-2-of-2

    Scopolamine, la drogue des zombies
    Les deux vidéos ci-dessous sont assez effrayantes. Elles présentent toutes deux la Scopolamine, une drogue qui a deux effets sur ses victimes : 1) la mort ou 2) la perte de toute forme de volonté, faisant de vous un zombie.

    Peu connue chez nous, la scopolamine est devenue une véritable arme pour les malfaiteurs colombiens qui s’en servent pour voler ou violer leur victime. C’est d’autant plus facile que cette substance est incolore, inodore et efface la mémoire de la personne qui la consomme. Tous les ans, c’est plus de 50,000 crimes rapportés aux autorités qui sont à l’usage de la drogue des zombies.

    Le derniers cas qui a fait du bruit est celui de 3 danseuses de Bogota qui, après s’être enduit les seins de Scopolamine, amenaient des hommes à les lêcher dans des boites de nuit avant de s’en prendre à eux. Les femmes gardaient les hommes en otages pendant plusieurs jours et leur faisait, sans résistance, donner leur carte bleue et leur code…

    Bref, ça a l’air marrant comme histoire mais regardez ça, ça fait flipper :