Roumanie: le président intérimaire rejette tout « ordre » de l’étranger

J’applaudis bien fort ce président par intérimaire qui risque de ne pas le rester bien longtemps, enfin quelqu’un qui a « des baloches » comme il devrait y en avoir bien plus dans ce foutu monde!!! La dissidence à un parfum si agréable par moment… :)

BUCAREST — Le président intérimaire roumain Crin Antonescu a affirmé vendredi que la Roumanie et son chef de l’Etat « ne reçoivent pas d’ordres » de l’extérieur, un jour après que la Commission européenne a sommé Bucarest de respecter l’Etat de droit.

« Les lois de la Roumanie se font en Roumanie et ne se font ni ne se négocient ailleurs », a martelé M. Antonescu, niant toute « violation de l’Etat de droit ou de la Constitution » dans son pays depuis le lancement de la procédure de destitution de son rival, le président de centre-droit suspendu Traian Basescu.

« Je veux une nouvelle fois que les choses soient très claires: le président de la Roumanie, même intérimaire, ne reçoit d’ordres ni de dispositions de personne à l’exception du Parlement et du peuple roumain », a ajouté M. Antonescu dénonçant des informations, erronées selon lui, selon lesquelles le président de la Commission Jose Manuel Barroso aurait transmis pour lui une « to do list » (liste de choses à faire, ndlr).

La Commission a demandé jeudi à la coalition de centre gauche arrivée au pouvoir en mai de donner des garanties fermes sur l’indépendance de la justice et sur le « respect immédiat » des décisions de la Cour constitutionnelle.

« Nous travaillons en ce moment à une finalisation rapide des réponses promises à la Commission », avait indiqué le gouvernement vendredi matin à l’AFP.

La veille le Premier ministre Victor Ponta avait promis de respecter les demandes de l’UE, afin de « dissiper les inquiétudes ».

Bruxelles a entre autres demandé l’abrogation de deux décrets d’urgence adoptés la semaine dernière, réduisant les pouvoirs de la Cour constitutionnelle et changeant les règles du référendum prévu le 29 juillet pour valider la destitution du président votée par le Parlement le 6 juillet.

S’ils ne remettent pas en cause le processus de destitution, permis dans la Constitution et déjà « testé » en 2007, Européens et Américains ont critiqué les méthodes employées au cours des deux dernières semaines par l’Union sociale-libérale (USL).

L’UE va maintenir la Roumanie sous surveillance tant que la situation le nécessitera, et n’exclut pas des sanctions politiques à terme si celle-ci venait à se détériorer, a indiqué vendredi un responsable européen sous couvert d’anonymat.

« Il n’a jamais existé une crise de cette ampleur entre l’UE et la Roumanie », une ancienne dictature communiste entrée dans l’UE il y a cinq ans, a noté vendredi le journaliste spécialisé en politique étrangère Ovidiu Nahoi.

La Roumanie est devenue « le mouton noir de l’Europe », selon le quotidien espagnol El Pais.

Une des exigences les plus importantes des Européens et des Etats-Unis concerne le respect des décisions de la Cour constitutionnelle dont celle qui introduit un seuil minimum de participation de 50% pour que le référendum sur la destitution soit validé.

Cette consultation est cruciale pour l’avenir de M. Basescu, très impopulaire et dont le mandat court en principe jusqu’en 2014, et pour le paysage politique de ce pays parmi les plus pauvres d’Europe.

Après des déclarations contradictoires des ministres sur le respect ou non de la décision de la Cour, M. Ponta a dit à Bruxelles que le réferendum serait validé si ce seuil de participation était respecté, c’est-à-dire si 9 millions d’inscrits sur 18 se rendent aux urnes.

Mais sa décision de demander au Parlement d’effectuer les modifications lors d’une session extraordinaire a suscité des critiques.

Une dizaine d’ONG de défense de l’Etat de droit ont appelé vendredi le président Antonescu à promulguer immédiatement la loi définissant le seuil minimum de participation conformément aux dispositions de la cour constitutionnelle, comme il en a la possibilité.

De son côté, le président suspendu Traian Basescu a appelé les électeurs à aller voter le 29 juillet pour « montrer que la Roumanie respecte la démocratie ».

Via Google

19 commentaires

  • Frane

    Dans la mesure où la Roumanie, en corrélation avec son peuple, oeuvre pour la démocratie, elle a raison de dire qu’elle n’a aucun ordre à recevoir de la Commission Européenne. C’est vrai qu’il en a des balloches, lui. Et le président français ferait bien de l’imiter.
    Je pense que tous les pays européen devraient sortir de l’Europe car celle-ci est une belle couillonnade et mascarade d’une grande ampleur.
    Vive la Finlande et les Pays-bas qui ont eux aussi des couilles, pour leur refus de filer de la thunes au MES, MÉCANISME D’ENCULES SOCIOPATHE ( on a le droit d’utiliser les mots qui sont dans le dictionnaire !! ).
    Vive les gens qui traquent les banksters.
    La RÉVOLUTION est déjà en marche !

  • kalliia

    Même le Président Tchèque a le courage de s’opposer assez souvent contre la commission…Faut croire que ce sont les anciens pays du bloc de l’Est qui montrent la voie de la démocratie et donne même des leçons de démocratie aux pays soit disant démocratiques !

  • Espérons qu’il ira jusqu’au bout de la logique et sortira son pays du cartel européen…

  • BLEU CERISE

    – Les dirigeants des anciens pays du bloc sov. ont souvent des comportements très sains . Ils ont payé pour savoir ce qu’obéir aux ordres de l’étranger signifie.Les français n’ont pas( encore….) cette expérience, ils devraient s’en inspirer!

    • hopix

      Mais si ils ont l’expérience d’être aux ordres de l’étranger : ce fut assez souvent le cas durant 8 siècles, avec l’épisode 1939-1945.
      Depuis, ça n’a pas jamais vraiment cessé, même si ça se voyait moins par moments.
      Quant à savoir ce que ça signifie … est-ce que les français le veulent vraiment et aller au fond des choses ?

  • Tex

    A la bonne heure le roumain burné!!!!

  • ErJiEff

    Enfin quelqu’un qui réagit contre cette véritable dictature au ventre mou qui nous oppresse par un enlisement progressive dans la vase toxique du Fric à outrance.

    En France, nous avons raté l’occasion en mai, en Espagne Grèce et Irlande,les électorats ont été roulés dans la farine.

    Le drame avec tout ça c’est qu’à force d’indigence électorale et de mépris institutionnel (2005 foulé aux pieds par Lisbonne), le recours à la violence deviendra à terme la seule solution ?

  • Kinryu

    aux vu des reactiosn positives des pays de l’est qui envoie boulé l’Europe , n’oublier pas ceci :

    pour rentré dans l’UE ils ont profité de la largesse des subventions de l’UE donc => avec votre deniers personnel de vos impots etc ….

    donc après avoir lu ceci …. vous êtes toujours contents qu’ils envoient boulé l’UE apres que ces pays de l’UE vous ont piqué votre pognons?

    perso moi non donc de ce fait méme si je pense que l’UE est devenu une mafia , les pays de l’EST feraient mieux d’obeir de ce fait a l’UE pour avoir profité de notre propre argent

    • BLEU CERISE

      QUIn’a pas profité des subventions européennes , et qui n’en profite pas encore , ? Je citerai mèle mèle: lescéréaliers du bassin parisien… Le prince de Monaco…La reine d »Angleterre…L’espagne..les pays du « club med »…L’irlande…Le portugal….etc..tous en ont croqué mais aucun n’a les glaouis ( pardon pour sa majesté très britanique) de defendre son indépendance .

      • Kinryu

        je suis de ton avis Bleu cerise mais personnellement vu les crise de dette que l’UE ce plaint il serai déja d’urgance que Bruxelle fasse le tri entre l bon grain et l’ivraie qui passerais par ceci :

        – les pays de l’UE qui veulent pas de la défense commune mais plutot etre sous la coupe de l’OTAN = on les vire

        – les pays qui veulent pas obéir a l’UE alors que par les traité qu’ils ont signé pour entré dans l’europe il est stipulé que bruxelle est la « voix » et donc que les pays ont qu’a obéir aux injonctions de bruxelle mais ne veulent pas obéir = on les vire

        – la roumanie veulent pas réglé le probleme rom alors qu’ils sont dans l’obligation de les prendre en charge = on vire la roumanie de l’UE

        et avec d’autre exemple comme cela je suis sur que sa fera de sacré économies a Bruxelles et donc a nous et enfin sa fera qu’on aura surement une Europe stable / homogène , avec quoi on pourra faire vraiment avancé la chose parce que le problème de l’europe = on a fait venir des pays parasitaire

      • hopix

        il ne reste plus personne là dans l’UE purifiée, c’est aussi bien comme ça

      • Dies Irae

        @kinryu

        On vire… On vire…

        Pourquoi plutot ne pas sortir nous même ?
        L’UE est la boite de pandore d’où vont sortir tous les maux que vous décriez ici jour apres jour.

    • un des humains

      Changement de contexte: Un cèrve la faim est devant votre porte. Vous le voyez et acceptez de l’acceuillir. Vous le nourrissez. Alors vous le frapper, il se défend et vous réplique un poing. Là, vous allez lui dire qu’il n’est pas gêné parceque vous lui avez offert à manger ? Vous le dites: « les pays de l’EST feraient mieux d’obeir de ce fait a l’UE pour avoir profité de notre propre argent ». Et cet argent était-il vraiment à nous ? N’as t’on jamais profiter d’un autre pays pour atteindre notre développement, et que l’on a envoyé boulé après ? Etes-vous sur qu’obéir à l’UE va améliorer la situation du pays, déjàa « un des plus pauvre d’europe » qui ne doit donc pas donner d’énorme chèque à l’UE ? Posez-vous un peu plus de question cher ami !

      • Kinryu

        Changement de contexte: Un crève la faim est devant votre porte. Vous le voyez et acceptez de l’acceuillir. Vous le nourrissez. Alors vous le frapper, il se défend et vous réplique un poing. Là, vous allez lui dire qu’il n’est pas gêné parceque vous lui avez offert à manger ? Vous le dites: « les pays de l’EST feraient mieux d’obeir de ce fait a l’UE pour avoir profité de notre propre argent ». Et cet argent était-il vraiment à nous ? N’as t’on jamais profiter d’un autre pays pour atteindre notre développement, et que l’on a envoyé boulé après ? Etes-vous sur qu’obéir à l’UE va améliorer la situation du pays, déjàa « un des plus pauvre d’europe » qui ne doit donc pas donner d’énorme chèque à l’UE ? Posez-vous un peu plus de question cher ami !

        ===> alors déja avant de sortir des inepties pareil reprenez vous plutôt et point par point a corrigé vos erreurs d’inculture :

        Un cèrve la faim est devant votre porte. Vous le voyez et acceptez de l’acceuillir. ==> déja 1ere grosse erreur d’une personne qui ce renseigne pas assez. ce prendre pour + intelligent qu’il ne l’est pas…. a la base reprenons CLAIREMENT votre phrase en la corrigeant qui est celle ci :

        Un crève la faim qui est devant notre porte qu’on a pris sous notre aile parce que sont voisin en face ( l’urss) nous a fait méchant bobo avec la guerre froide et qu’en prime vu que notre voisin est très méchant , il est blessé donc pour l’emmerdé on va prendre son crève la faim pour l’affaiblir en terme de force

        2e point : Et cet argent était-il vraiment à nous ? ==> OUI il était a nous

        3e point : N’as t’on jamais profiter d’un autre pays pour atteindre notre développement, et que l’on a envoyé boulé après ? ==> vous parlé de l’an 40 ? mon brave voyons depuis le 20e siècle le France n’a plus fait cela en Europe hormis l’Allemagne

        4e point : Etes-vous sur qu’obéir à l’UE va améliorer la situation du pays, déjàa « un des plus pauvre d’europe »

        ==> Alors là on frôle l’inculture générale que vous faite. la roumanie un des pays pauvre de l’Europe? vous etes vraiment bien un monton mon brave… la Roumanie est bien au contraire un pays riche car pour votre info la Roumanie a toujours été surnommé : Le grenier de l’Europe d’ailleurs une lecture de ceci vous fera évité de dire des idioties pareil :

        Aujourd’hui, la Roumanie est l’une des principales puissances économiques de l’Europe de l’Est. L’économie de la Roumanie est la deuxième dans la région après celle de Pologne, et représente le septième plus grand marché d’Europe. Sa capitale, Bucarest, est la plus grosse ville de la région, avec une importante bourse de valeurs. Cette économie a eu jusqu’à il y a peu les caractéristiques d’une économie de boom, à cause de sa rapide croissance affichée sur plusieurs années consécutives, assortie d’un niveau relativement bas du chômage et d’une inflation relativement maîtrisée.

        Source 1 : http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89conomie_de_la_Roumanie

        source 2 : http://www.presseurop.eu/fr/content/article/1886771-des-terres-fertiles-en-opportunites

        donc avant de faire des comparaison douteuse ou mal luné ( êtes vous un humaniste , cela même qu’on appelle bobo ? ) ; remettez le contexte dans l’histoire ok .. déjà a la base c’est l’Europe qui sont les 1er a venir au chevet des ex satellite de l’URSS pour affaiblir la Russie comme il le faut et les ex pays de l’est ont compris leurs avantages qui été financier , sachant qu’institutionnellement les dit pays étaient pas encore pret pour pouvoir entré dans l’Europe et d’ailleurs on en paie le prix encore

  • Dies Irae

    L’UERSS…. Voila ce qui nous attend !

  • Arlette

    C’est Shimon PERES, Président d’ISRAEL.
    Il n’ira point aux J.O. de LONDRES, avais-je LU chez Isabelle QUEBEC, Conscience du Peuple.
    Ce Président annonce dans la Vidéo ci-dessous :
    « NOUS » avons acheté MANHATTAN, la HONGRIE, la ROUMANIE et la POLOGNE : http://youtu.be/MoscEbHer-8
    trouvé CANADA : http://presselibreinternationale.com/